J'AIDE !
CONNEXION
MENU
Accueil Faire un don : comment faire ? Don aux associations : tout savoir
Don aux associations : tout savoir

Don aux associations : tout savoir

Sans vous, les associations caritatives ne pourraient pas exister. Votre don aux associations, qu’il s’agisse de donations financières ou d’un legs, peut avoir un impact significatif sur ces organismes concernés. Ces donations, en plus d’être un geste altruiste, peuvent vous apporter une contrepartie sous forme de crédit d’impôt.

L'importance du soutien aux associations caritatives :

Au-delà de l’impact financier, vos dons peuvent également soutenir des causes qui vous tiennent à cœur, marquent votre parcours familial ou éveillent votre sensibilité. La défense d’environnement naturel, par exemple, est un domaine où votre contribution peut faire la différence.

Il est essentiel de comprendre que ce n’est pas seulement le montant des fonds versés qui compte, mais aussi le geste. Plus de personnes pensent ainsi, plus cela bénéficie aux fondations et aux associations non lucratives.

De plus, un don aux associations ne se limite pas nécessairement à de l’argent. Il peut prendre la forme d’un service, d’un objet ou simplement d’un partage sur les réseaux sociaux. En effet, lorsqu’on effectue un don en confiance, que ce soit sous forme de service ou d’objet, on contribue à la lutte contre les difficultés rencontrées par ces associations.

Avantages fiscaux des dons aux associations caritatives en France :

En France, conformément à la loi, les avantages fiscaux des dons aux associations sont nombreux et varient en fonction de l’association choisie. Voici un aperçu des avantages fiscaux auxquels vous pourriez avoir droit :

  • Réduction d’impôt sur le revenu : Les particuliers peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66% du montant de leur don, dans la limite de 20% de leur revenu imposable. Pour les dons aux organismes d‘intérêt général, la réduction peut même atteindre 75%, comme c’est le cas pour toutes les associations en ligne sur la plateforme de crowdfunding Les Petites Pierres. Pour obtenir cette réduction, une déclaration appropriée doit être déclarée lors de la déclaration fiscale annuelle.
  • Déduction fiscale pour les entreprises : Les entreprises peuvent déduire leurs dons de leur bénéfice imposable, ce qui réduit leur charge fiscale. Les dons en nature, tels que les produits alimentaires, peuvent également être déduits.
  • Exonération de l’impôt sur les plus-values : En cas de don de biens immobiliers ou de valeurs mobilières, une exonération totale de l’impôt sur les plus-values peut s’appliquer, sous certaines conditions.
  • Allègement de l’impôt sur la succession : Les dons aux associations caritatives peuvent réduire les droits de succession, permettant ainsi de transmettre un héritage tout en soutenant des causes philanthropiques qui vous tiennent à cœur.
  • Réduction IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) : En France, les dons aux associations caritatives peuvent également donner droit à une réduction de l’IFI, l’Impôt sur la Fortune Immobilière, réduisant ainsi la charge fiscale des donateurs assujettis à cet impôt.
  • Contributions en nature déductibles : En France, les dons en nature peuvent donner lieu à des réductions d’impôt, notamment pour les denrées alimentaires ou les œuvres d’art.

Avant de faire un don, renseignez-vous sur votre situation fiscale et sur les différentes déductions auxquelles vous pouvez avoir accès.

Les différents types d'associations :

Il existe divers types d’associations couvrant des secteurs variés. Il est essentiel de les connaître avant de faire un don. Voici un aperçu des principales catégories d’associations en France :

  • Associations caritatives : Elles se concentrent sur l’aide directe aux personnes dans le besoin, luttant contre la faim, l’accès à l’eau potable, le logement, et bien plus encore. Un exemple notable est Les Petites Pierres, un fonds de dotation luttant exclusivement contre le mal-logement.
  • Associations environnementales : Elles se dédient à la préservation de l’environnement, la lutte contre le changement climatique, la protection des espèces en danger, la reforestation, et la promotion des pratiques durables.
  • Associations culturelles : Elles œuvrent pour la préservation et la promotion de la culture, des arts, et du patrimoine, organisant des musées, festivals, initiatives artistiques, et activités éducatives.
  • Associations de santé : Elles améliorent la santé et le bien-être, finançant la recherche médicale, soutenant les patients atteints de maladies graves, et luttant contre la maladie chez les enfants.
  • Associations éducatives : Elles facilitent l’accès à l’éducation pour tous, offrant des bourses, du matériel scolaire, et des programmes éducatifs pour les enfants défavorisés.
  • Associations de défense des droits de l’homme : Elles luttent pour la justice sociale, l’égalité des droits, et la protection des droits de l’homme, combattant la discrimination et les violations des droits.
  • Associations sportives : Elles promeuvent le sport, la santé physique, et le bien-être, offrant des opportunités sportives pour les jeunes, les personnes handicapées, et la communauté en général.
  • Associations religieuses : Liées à des croyances religieuses spécifiques, elles mènent des actions caritatives et spirituelles conformes à leurs principes.

Il est essentiel de choisir une association en harmonie avec vos valeurs et préoccupations personnelles. Votre soutien contribue à créer un monde meilleur, et chaque don, qu’il soit financier, en nature, ou sous forme de partage sur les réseaux sociaux, a un impact significatif.

Découvrez d’autres articles qui pourraient vous intéresser :
Connectez-vous
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez-ici