J'AIDE !
CONNEXION
MENU
Accueil Faire un don : comment faire ? Comment déduire un don de l’IFI ?
Comment déduire un don de l’IFI ?

Comment déduire un don de l’IFI ?

L’IFI, ou impôt sur la fortune immobilière (ex ISF), est un impôt français qui concerne les patrimoines immobiliers supérieurs à 1, 3 million d’euros.

Si vous êtes assujetti à l’IFI et que vous souhaitez bénéficier d’une réduction fiscale en faisant un don, il est important de connaître les modalités pour déduire ce don de votre imposition.

Choisissez une association ou un organisme éligible

Tout d’abord, il est essentiel de choisir une association ou un organisme d’intérêt général habilité à recevoir des dons déductibles de l’IFI. Les associations reconnues d’utilité publique, les fondations reconnues d’utilité publique comme la Fondation de France, les Fonds de dotation comme Les Petites Pierres, ainsi que certains organismes agréés par l’administration fiscale font partie des organismes éligibles.

Pour faire un don à Les Petites Pierres, vous pouvez l’effectuer directement sur notre site, pour le Fonds de dotation Les Petites Pierres ou pour un projet associatif en cours.

Vous pouvez faire votre don sur la plateforme, par chèque ou par virement.

Les dons en ligne sont les plus courants et consistent à verser une somme d’argent directement sur le compte de l’association ou organisme éligible.

Calculez le montant de votre réduction d’impôt

Afin de réduire votre IFI à 0 €, il vous suffit de diviser le montant de votre Impôt sur la Fortune Immobilière par 0,75. Vous obtiendrez ainsi le montant de don nécessaire pour annuler votre IFI.

Pour déduire votre don de l’IFI, il est ensuite nécessaire de calculer le montant de votre réduction d’impôt. Le montant de la réduction d’impôt correspond à 75% du montant des dons versés, dans la limite de 50 000 euros par an, ce qui correspond à un don de 66 667 €.

Par exemple, si vous faites un don d’une valeur de 2 000 euros, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt de 1 500 euros. Il est important de noter que les dons excédant le plafond de 50 000 euros peuvent être reportés sur les cinq années suivantes.

Une fois que vous avez effectué votre don, il est primordial de demander un reçu fiscal à l’association ou à l’organisme bénéficiaire. Ce reçu fiscal, également appelé reçu aux fins fiscales, permet de justifier du montant des dons effectués auprès de l’administration fiscale lors de la déclaration d’IFI.

Déclarez vos dons lors de la déclaration d’IFI

Lors de votre déclaration d’IFI, vous devrez indiquer le montant total des dons réalisés dans la rubrique « Versement ouvrant droit à réduction d’impôt », dans la case « Dons à des organismes d’intérêt général établis en France » prévue à cet effet. Il est également possible de reporter le montant des dons réalisés sur l’année précédente s’il n’a pas été intégralement déduit.

La date d’ouverture du service de déclaration en ligne sur impots.gouv.fr est en avril 2024.

  • La date limite de souscription pour la Zone 1 (départements n°1 à 19 et non-résidents) est en mai 2024,
  • mai-juin 2024 pour la Zone 2 (départements n°20 à 54 et non-résidents)
  • et juin 2024 pour la Zone 3 (départements n°55 à 974/976).

Ainsi, vous pourrez bénéficier de la réduction fiscale correspondante sur votre impôt sur la fortune immobilière. Il est important de souligner que les dons réalisés dans le cadre de l’IFI ne peuvent pas donner lieu à d’autres avantages fiscaux, comme le crédit d’impôt. De plus, les dons ne peuvent pas être assortis d’une contrepartie pour être déductibles. Ils doivent être faits de manière désintéressée, c’est-à-dire sans attendre de contrepartie directe ou indirecte de la part de l’association ou de l’organisme bénéficiaire.

En résumé, pour déduire un don ponctuel ou non de l’IFI, il est important de choisir une association ou un organisme d’intérêt général habilité à recevoir des dons déductibles, de faire le don sous forme numéraire, de demander un reçu fiscal, de calculer le montant de la réduction d’impôt et enfin de déclarer le montant des dons réalisés lors de la déclaration d’IFI.

Ces démarches permettent aux donateurs de bénéficier d’une défiscalisation de vos dons tout en soutenant des causes d’intérêt général et en aidant les personnes en difficulté.

Découvrez d’autres articles qui pourraient vous intéresser :
Connectez-vous
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez-ici