J'AIDE !
CONNEXION
MENU
Accueil Le mal logement Conditions de logement en France : statistiques et évolution
Conditions de logement en France : statistiques et évolution

Conditions de logement en France : statistiques et évolution

Les conditions de logement en France sont un sujet préoccupant pour de nombreux ménages.

L’évolution du nombre de logements

Bâtiment HLM Paris

Avec une demande de logement social en constante augmentation, il est important de dresser un état des lieux des statistiques et de suivre leur évolution au fil du temps.

Le logement social, également connu sous le nom de HLM, est destiné aux personnes sans logement et aux ménages modestes qui rencontrent des difficultés pour se loger dans le parc privé en raison de loyers élevés. Les bailleurs sociaux sont les organismes qui gèrent ces logements et qui ont pour mission de loger les locataires aux revenus limités.

Le nombre de personnes sans domicile et le nombre de logements sociaux sont des indicateurs cruciaux pour évaluer l’accès au logement en France pour tous.

Selon les dernières données de l’insee, la croissance du nombre de logements ralentit depuis 2007. Au 1er janvier 2023, la France recense 37,8 millions de logement représentant une augmentation de 13,4 millions depuis 1983 et de 3,4 millions depuis 2013. Les changements dans le parc de logements sont attribuables à divers facteurs.

Des conditions de logement diversifiées

Alors que le logement constitue le principal poste de dépenses des habitants français depuis plusieurs années, représentant 27,8 % en 2021 (comparé à 20 % en 1990 selon l’Insee), cette augmentation affecte de manière plus significative les locataires du parc privé à faibles revenus (1er quartile de niveau de vie).

Cette situation souligne la crise du logement actuelle en France. Selon le rapport de la Fondation Abbé Pierre, en 2017, leurs dépenses en logement représentaient 45 % de leurs revenus, tandis que les propriétaires aisés, libérés de leur emprunt, ne consacraient que 7 % de leurs revenus à cette fin. Cette tendance semble s‘accentuer depuis 2019 avec une nouvelle hausse du prix de l’immobilier.

Cependant, la construction et le nombre de logements sociaux varie considérablement selon les régions et les villes, avec des disparités significatives. Le parc social locatif est constitué de logements appartenant aux bailleurs sociaux et destinés à la location pour les ménages éligibles. Pour bénéficier d’un logement social, les locataires doivent faire une demande auprès des organismes compétents.

Cette demande de logement peut être fortement sollicitée, avec un nombre de demandes souvent bien supérieur au nombre de logements disponibles. En ce qui concerne les loyers dans les logements sociaux, ils sont réglementés et plafonnés pour garantir des loyers abordables aux ménages modestes.

De plus, les locataires peuvent bénéficier de l’aide personnalisée au Logement APL pour les aider à payer leur loyer. Néanmoins, malgré les efforts déployés pour répondre à la demande de logement social, de nombreux ménages restent en attente d’un logement adapté à leurs besoins. En France, fin 2022, ils étaient 2,42 millions en attente d’un HLM, les chiffres clés ont augmenté car cela représente 162 000 personnes de plus qu’en 2021.

Impact sur la qualité de vie

Les conséquences de la mauvaise qualité du logement et de sa suroccupation sur la santé mentale sont scientifiquement démontrées, englobant des effets tels que l’anxiété, la dépression et l’agressivité. De manière complémentaire, il est également démontré que le mal-logement a aussi un impact majeur sur la santé physique, contribuant à la propagation de maladies infectieuses.

Le mal-logement pourrait même devenir une cause possible de mortalité. Selon l’étude de l’OMS Europe, on compte chaque année en Europe près de 130 000 décès associés à des conditions de logements inadéquates.

Chez Les Petites Pierres, nous soutenons des projets qui aident les personnes mal logées à se loger dignement et dans des bonnes conditions. Notre thématique de projet visant à combattre la précarité énergétique englobe de nombreux projets visant à améliorer la santé physique et mentale des personnes en situation de précarité du logement en France en leur fournissant l’accès à un logement digne.

 

Découvrez ces projets !

Découvrez d'autres articles qui pourraient vous intéresser :
Connectez-vous
Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez-ici