returnLink-chevron Retour

Une Halte accueillante à Brest même avec un chien

Quel est notre projet ?

Alors que la compagnie d’un chien joue un rôle essentiel pour de nombreuses personnes en situation de précarité ou d’exclusion, les structures qui leur sont destinées ne sont pas toujours adaptées à sa présence. A La Halte Accueil Frédéric Ozanam, association brestoise d’accueil de jour, l'espace réservé aux chiens n’est encore qu’un abri provisoire dont le mauvais état dissuade leurs propriétaires de venir, se privant ainsi de services dont ils ont pourtant besoin. L'enjeu de sa rénovation est donc autant le bien-être des chiens que l’accueil de leurs propriétaires.

 

L'association La Halte Accueil Frédéric Ozanam a souhaité agir pour ne plus exclure les grands exclus avec une belle initiative solidaire : construire un abri pour chien dans une structure d'accueil de jour à Brest.

 

L’association La Halte Accueil Frédéric Ozanam fait appel à votre générosité sur Les Petites Pierres pour financer les matériaux de construction d’un abri pour les chiens des personnes en précarité accueillies à la Halte (voir budget détaillé).

À quoi va servir l’argent collecté ?

Le chien, un repère affectif et un rôle essentiel pour de nombreuses personnes en situation de précarité ou d’exclusion.

Alors que leurs réseaux relationnels sont souvent dégradés ou instables, le chien est un compagnon fidèle ; il ne juge pas, contrairement au regard que leur renvoie le plus souvent la société. Il aide à supporter la solitude voire l’isolement ; il protège ceux dont l’espace de vie est la rue avec tous ses dangers, en particulier la nuit. Mais le chien peut aussi être un obstacle aux démarches qui contribueraient à rompre le cercle vicieux de la précarité ou de l'isolement ; en particulier, les lieux d’accueil ne sont pas forcément adaptés à recevoir des chiens, et ces derniers sont évidemment exclus des structures médicales (hôpitaux, centres de désintoxication,...).

 

Association d'accueil de jour implantée à Brest depuis plus de 25 ans, La Halte Accueil Frédéric Ozanam est évidemment concernée par cette question : sa mission d'accueil anonyme et inconditionnel ne peut pas être menée en excluant les personnes accompagnées de chiens. Sans être majoritaires, celles-ci ont toujours fait partie du public très divers qui y est reçu : jeunes adultes en errance, personnes isolées, retraités économiquement très fragiles,… à chaque profil son type d'animal, mais toujours un rapport très fort avec lui. Or le constat a été fait depuis quelques années que les conditions actuelles d'accueil des chiens dissuadent certains de leurs maîtres, qui fréquentaient auparavant La Halte Accueil Frédéric Ozanam ou qui pourraient avoir besoin de le faire actuellement.

 

 

Une structure d'accueil destinée aussi aux personnes accompagnées de chiens à La Halte Accueil Frédéric Ozanam

Le projet consiste à rénover l’abri pour les chiens, qui n’est pour le moment qu’une structure provisoire montée lors du changement d’adresse du lieu d’accueil ; il s’avère en effet qu'un certain nombre de personnes qui fréquentaient habituellement La Halte Accueil Frédéric Ozanam ne viennent plus dans ce nouveau local (pourtant bien plus fonctionnel que l’ancien) faute de bonnes conditions pour leur animal. L’enjeu de ce projet est donc autant d’améliorer le bien-être animal, que ne pas contribuer à exclure les propriétaires de chiens.

 

La structure actuelle en bois sera remplacée par un vrai "espace canin" en maçonnerie, un ensemble de 5 boxes conçus selon les normes en vigueur, protégeant de la pluie et du vent. Le budget du projet ne comprend que l'achat des matériaux, la réalisation étant effectuée par une équipe associant bénévoles et accueillis, selon une formule éprouvée depuis longtemps à La Halte Accueil Frédéric Ozanam, sous la coordination bénévole du responsable d'un club canin brestois.

 

Au-delà de l'accueil en week-end et jours fériés qui constitue le coeur de sa mission, La Halte Accueil Frédéric Ozanam a pris ou accompagné plusieurs initiatives dans des domaines voisins pour prendre en compte des besoins nouveaux ou non couverts par l'existant. La mise en place de l'espace canin s'inscrit ainsi dans la réflexion en cours sur l'intérêt d'une "Halte canine minute" : ce dispositif permettra, sous certaines conditions, à des propriétaires de chiens de se libérer de leur animal le temps d'une consultation médicale, d'un rendez-vous administratif ou d'un entretien d'embauche, démarches auxquelles ils pourraient être tentés de renoncer faute des moyens financiers ou des réseaux relationnels nécessaires pour placer leur animal pendant une ou deux heures.

Qui sommes-nous ?

Créée en 1989, La Halte Accueil Frédéric Ozanam ("la Halte") est une association brestoise de lutte contre l’exclusion. Nous proposons un accueil de jour anonyme et inconditionnel avec restauration collective aux adultes en situation difficile, tous les week–ends et jours fériés, toute l’année, soit plus de 110 jours d’ouverture par an. Notre particularité : être le seul accueil de ce type à Brest.

Nous accueillons des adultes en situation matérielle et/ou sociale difficile :

• personnes sans emploi, ou n’arrivant pas à vivre de leur emploi partiel et précaire, ou vivant des « minima sociaux », ayant parfois perdu leur foyer, leurs repères,

• jeunes (et moins jeunes !) vivant à la rue ou en « squat», ainsi que leur(s) chien(s),

• personnes âgées isolées,

• personnes présentant parfois des problèmes d’addictions à l’alcool et/ou aux drogues, et/ou des problèmes psychiques,

• migrants isolés ou en famille avec leurs enfants souvent sans domicile stable (squatt, hotel,...)

• personnes sortant d’incarcération,

soit environ 140 personnes accueillies en moyenne par jour d’ouverture, dont la moitié de migrants.

 

 

Nous leur proposons :

• Le week-end, tout d’abord un accueil chaleureux, anonyme et inconditionnel, toute la journée, dès 9h, un accès à la cafétéria pour le petit déjeuner, puis un repas chaud à midi (90 à100 convives par jour d’ouverture), et des gâteaux-maison au goûter, un dépannage alimentaire (tous les 15 jours), la possibilité de prendre une douche, de laver son linge,

• En semaine : des animations diverses, culturelles ou sportives, dans le cadre du réseau de partenaires animé par le CCAS, un accompagnement individuel par un professionnel (budget, logement, orientation vers l’insertion sociale ou professionnelle...) ou des bénévoles (remise à niveau scolaire, ateliers Halte,…), un dépannage alimentaire d’urgence sur prescription d’un travailleur social pour une vingtaine de foyers, et de jeunes migrants isolés exclus du dispositif de prise en charge.

• Sans oublier la Halte Canine, un dispositif (en partenariat avec le CHU, la ville de Brest et le Conseil Départemental) qui permet de faire garder par des bénévoles le chien d’une personne en situation de précarité, nécessitant des soins hospitaliers de plusieurs semaines (une trentaine de placements par an).

 

Notre action repose sur quelques principes forts :

• Vivre des moments de véritable mixité sociale, dans un lieu où se côtoient des personnes aux parcours très variés

• Mettre en pratique les valeurs de tolérance et de respect de la dignité de chacun, fondement de notre action

• Responsabiliser les accueillis : participation financière symbolique, aide à la vie de la Halte (ménage, approvisionnement, petits travaux), chantiers « entretien et embellissement », conseil de maison où accueillis et bénévoles peuvent débattre de la vie de l’asso, de ses projets, du quotidien.

• Accompagner la mise en route des projets individuels en semaine

• Balades pour s’oxygéner et « café-discut’ » : des moments où chacun peut s’exprimer et débattre

 

Un grand nombre de personnes s'impliquent au sein de la Halte :

  • 75 bénévoles de 20 à 88 ans, dont 60 pour l’accueil, à divers degrés d’engagement et aux profils variés: professionnels en activité, en recherche d’emploi ou en retraite, étudiants. Des stages sont possibles en particulier dans les carrières sociales, psycho, socio… En dehors du week-end, une dizaine de bénévoles se consacrent à l’entretien des locaux et à la préparation des (excellents !) repas.
  • Une dizaine de familles assurent l’accueil des chiens dans le cadre de la Halte Canine Brestoise.
  • L’équipe, animée par une directrice salariée (CESF), comprend également une animatrice salariée (CIP) coordinatrice de la Halte Canine et 2 jeunes en service civique.

 

"Engagé depuis 14 ans, dans l’association La Halte Accueil Frédéric Ozanam pendant et après un parcours professionnel d’ingénieur dans un grand groupe, la cause des personnes en grande difficulté m’a toujours accompagnée depuis mes années de scoutisme." Rémy

 

"J’ai commencé en tant que stagiaire à La Halte Accueil Frédéric Ozanam en 2007, pendant mon cursus universitaire. Les valeurs de l’association ainsi que ses fondements m’ont plu et je suis restée en tant que bénévole et pour finir, on m’a proposé le poste de coordinatrice de la Halte Canine Brestoise, poste que j’occupe depuis 2013." Hassina

 

"J’ai débuté à La Halte Accueil Frédéric Ozanam comme bénévole car je souhaitais m’investir dans une association et être au contact du public. Salariée depuis 11 ans au sein de la Halte, je poursuis mon engagement en œuvrant pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes en situation précaire et isolées." Hajiba

Quelles ont été vos actions dans la construction de ce projet ?

"Notre volonté de pouvoir accueillir les chiens des personnes nous visitant m’a toujours paru évidente en tant que président de l’association La Halte Accueil Frédéric Ozanam. C’est donc naturellement que la réfection de l’espace canin a été débattue et actée par le Bureau de la Halte." Rémy

 

"La Halte Accueil Frédéric Ozanam est l’un des seuls foyers d’accueil de jour sur Brest où la personne en situation difficile peut venir sans avoir à se poser la question "où vais-je mettre mon chien ?". Disposer d’un espace canin aux normes où la personne peut en toute confiance laisser son compagnon de route me paraît être une évidence." Hassina

 

"Directrice de l’association La Halte Accueil Frédéric Ozanam, j’ai la volonté de lutter contre les exclusions : on ne peut exclure une personne seule accompagnée de son chien. Un espace adapté et aux normes favorisera d’autant plus l’insertion sociale des personnes isolées accompagnées d’un chien. J’ai été très favorable à la restauration de l’espace canin lors de notre Bureau." Hajiba

 

Pourquoi est-ce important pour vous de soutenir ce projet ?

"Avec la Halte canine qui accueille chez des bénévoles, les chiens de personnes en grande précarité devant être hospitalisées, nous devons disposer d’un espace correct non seulement pour les accueils de week-end mais également pour les temps de prise en charge et de retour des chiens." Rémy

 

"Ce projet mérite d’être soutenu pour deux raisons :

- permettre à des personnes propriétaires de chiens de venir se poser dans un lieu ou le chien n’est plus une contrainte mais un être à part entière : refuser une personne à cause de la présence de son chien est pour moi une forme d’exclusion sociale qui peut être évitée avec l’aménagement d’un espace canin.

 

- dans le cadre de la Halte Canine Brestoise, confier son chien à une famille d’accueil bénévole n’est pas une chose facile pour le maître : la séparation peut parfois être difficile. L’environnement dans lequel se passe la rencontre entre le propriétaire du chien et la famille d’accueil bénévole est un facteur non négligeable d’où l’importance d’avoir un espace canin adapté." Hassina

 

"Beaucoup de structures ne disposent pas d’espace pour accueillir les chiens. L’absence d’espace canin favorise l’exclusion des personnes sans domicile propriétaire d’un chien. Cet espace dédié aux chiens sera utilisé pour les permanences du week-end mais aussi pour la Halte canine." Hajiba

 

Qu’est-ce que ce projet va changer dans la vie des bénéficiaires?

"Disposant d’un espace canin aux normes, nous pourrons construire le projet de « halte minute » permettant en semaine de garder pour une demi-journée le chien d’une personne isolée devant entreprendre des démarches administratives, médicales, bancaires,… ne permettant pas d’être accompagnées par un animal." Rémy

 

"Le sentiment de ne pas être exclus car ils ont comme compagnon de route un chien. Le chien ne doit pas être considéré comme un frein à l’accompagnement mais faire partie intégrante de cet accompagnement. Le chien est vecteur de lien social, un repère affectif et surtout le plus sûr des amis : il ne te juge pas et te traite avec dignité." Hassina

 

"Les accueillis de La Halte Accueil Frédéric Ozanam et de la Halte canine pourront disposer d’un espace aménagé pour leur chien. Un espace adapté et aux normes va leur permettre d’être rassurés et de laisser leur chien en toute confiance le temps de leur passage. Il est important de prendre en compte la place de l’animal dans le parcours des personnes en situation précaire. La réalisation de ce beau projet nous permettra d’envisager d’autres actions en lien avec la place de l’animal dans le parcours d’insertion des personnes en situation précaire." Hajiba

 

05/05/2017

Déjà 76% financés ! Quel bel élan de générosité !

J-69, grâce à vous, chers donateurs, notre projet est financé aux trois quarts ! D'autres vous rejoindront sous peu et nous pourrons démarrer le chantier. Déjà les utilisateurs s'approprient le futur espace canin et lui trouvent de nouvelles fonctions : ainsi Hugues, bénévole de la Halte canine, imagine l'espace et l'équipement nécessaires pour faire une toilette complète des chiens avant de les accueillir chez lui.


Une petite vidéo vous permettra de faire une "visite guidée" des locaux de la Halte.

 


03/07/2017

Un grand merci pour chacune de vos petites pierres !

Nous sommes heureux que cette campagne ait pu être menée jusqu’à son terme et que le projet proposé puisse prendre forme.

Ce sera le cas dès la rentrée : un éducateur canin se joindra à notre équipe composée de volontaires accueillis (sans doute propriétaires de chiens donc directement concernés). Il s’agira alors de supprimer l’abri provisoire existant et de confectionner de véritables boxes indépendants les uns des autres.

Ce qui est actuellement une originalité de notre association, à savoir la possibilité pour les personnes en précarité d’être accueillies dans la structure en même temps que leur chien, se verra valorisé. Nous montrerons ainsi l’importance que nous accordons à tout ce qui peut apporter un peu de bien-être supplémentaire aux personnes que nous accueillons, et pour lesquelles la présence de leur animal représente un vrai réconfort.

Merci à tous ceux qui, par leur contribution, ont permis que cette action soit réalisée !


Anonyme

Anonyme

Pas de message

97 €
Anonyme

Anonyme

beau projet ! à son succès ! ceux qui sont bienveillants envers les animaux méritent tout notre respect

10 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
KERVELLA Delphine

KERVELLA Delphine

Longue vie à la Halte, beau projet dans la continuité et l'état d'esprit de cette belle association!

50 €
Anonyme

Anonyme

On devrait faire pareil sur Nice !

50 €
Barbulée Brigitte

Barbulée Brigitte

Le chien est tellement proche et tellement important pour ces personnes isolées affectivement que votre projet est vraiment bien. Je vous soutiens entièrement ! Brigitte

50 €
Anonyme

Anonyme

Bon courage à vous tous,toujours dans l'action ...

10 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Bravo pour vos initiatives ! Je vous aiderai du mieux que je peux.

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Bravo pour cette belle initiative !

20 €
Anonyme

Anonyme

ouaf ouaf ouaf

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Félicitations pour ce projet qui permet de répondre à un réel besoin des personnes accueillies. Pour elles, leur chien est un ami fidèle qui les aide à traverser les difficultés de la vie. Prendre en charge leur animal de compagnie, pour leur permettre à ce dernier d'être hospitalisé, est un service d'une valeur immense que vous leur rendez. (Nombre d'entre eux refuseraient de se faire hospitaliser, si rien n'était prévu pour prendre en charge leur chien durant leur absence). Un grand merci à vous tous, responsables et bénévoles de la Halte Canine, pour le travail indispensable que vous réalisez.

-- €
- Hajiba

- Hajiba

De l'association La Halte Accueil Frédéric Ozanam

1 754 € Collectés

Projet financé !

16 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

1 754 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
14 J
Restants
59%
Arche de la Vallée (2).jpeg

L'Arche de La Vallée

Finir les peintures du foyer d'adultes handicapés (26)

39  nbContributors
Donateurs
12 510 €
Collectés
16 J
Restants
63%
lanouvellepenicheducoeur-61aa79f543f94.jpeg

La Péniche du Coeur

Aide à l'aménagement de la nouvelle Péniche du Coeur

75  nbContributors
Donateurs
10 874 €
Collectés
19 J
Restants
91%