returnLink-chevron Retour

Un Toit vers l'Emploi : équipons les 3 premières Tiny Houses !

thematic-2.png Lutter contre la grande exclusion

Quel est notre projet ?

Chaque soir à Rouen, des centaines de personnes se retrouvent sans solution pérenne de logement. L’association l’Autobus distribue à elle seule chaque soir 120 à 130 repas durant ses maraudes. Comme ailleurs, le nombre de migrants ne cesse d’augmenter, venant gonfler le nombre de personnes sans solution. Les personnes prioritaires n’ont plus droit qu’à 3 nuitées d’hôtel toutes les 3 semaines tant la liste d’attente est longue, été comme hiver.

Face à ce constat, Un Toit vers l’Emploi, programme hébergé par l’ONG Entrepreneurs du Monde, propose de développer une offre de maisons de type « tiny house » (mini maison mobile en bois à très faible empreinte écologique) et un accompagnement simultané à l’insertion économique pour toute personne en situation de grande précarité (sans abris, réfugiés statutaires, personnes mal logées). Nous sommes convaincus qu’il est primordial d’avoir d’abord un chez-soi et de pouvoir retrouver dignité et confiance en soi avant de pouvoir entamer sereinement des recherches sur le marché du travail.

 

Grâce à votre générosité et à l’abondement des Petites Pierres, nous avons déjà pu rassembler en quatre mois les fonds pour les 3 premières maisons, sur un objectif de 5 maisons que constitue notre pilote.

Cette fois, nous faison appel à votre générésoité pour financer la finition intérieure de ces maisons, leur acheminement sur Rouen (depuis la Bretagne où elles sont pour le moment fabriquées) et leur ameublement

Aidez-nous à rassembler en un temps tout aussi record le montant pour les rendre habitables au plus vite eten faire profiter les premiers bénéficiares cet hiver ! 
 

À quoi va servir l’argent collecté ?

Pour atteindre son objectif d'insertion professionnelle d'un public en situation de grande précarité sur la métropole de Rouen, Un Toit vers l'Emploi s’appuie d’une part sur  l'ouverture d'un lieu d’accueil et de confection du mobilier des maisons sous statut associatif et d’autre part sur une société de construction des maisons sous statut de SAS, avec un agrément d'Entreprise d’Insertion.

          1. Le lieu d’accueil

Cet endroit, point d’entrée du programme, sera l’occasion de rassembler à la fois bénéficiaires, travailleurs sociaux et bénévoles autour d’activités ma­nuelles, d’écoute et d’évènements. Ce lieu aura deux composantes :

- une composante accueil et écoute par un travailleur social et un conseiller en insertion professionnelle, pour recevoir les bénéficiaires, identifier les freins qui les empêchent d’avancer dans leur parcours de vie, les référer vers des structures partenaires et définir avec eux le parcours idéal pour un retour vers l’emploi ;.

- la deuxième composante sera un atelier où les bénéficiaires pourront équiper et personnaliser eux-mêmes l’intérieur de leur mini maison grâce au réemploi et à la réfection de mobilier de seconde main. Ils pourront ainsi retrouver un rythme de vie en apprenant divers métiers manuels tels que l’ébénisterie, la ferronnerie, la couture ou encore la réparation de petit électroménager.. Pour avoir rencontré un grand nombre d’acteurs sociaux impliqués sur les questions d’hébergement et d’insertion professionnelle sur Rouen, nous souhaitons construire l’offre de ce lieu en synergie avec eux, convaincus de la puissance que peut offrir un tel lieu s'il est mutualisé au nom de plusieurs acteurs.

          2. L’entreprise de production

Après un pilote qui consiste à faire l’acquisition de 5 mini-maisons auprès d'un fabricant existant grâce à des levées de fonds via le site des Petites Pierres, les maisons seront ensuite fabriquées dans l’entreprise de construction qui verra le jour à l'automne 2020 à proximité de Rouen. Elles seront faites en bois issus de la filière normande et en circuit court pour un plus grand respect de l’environnement. Elle seront autonomes, sauf pour le chauffage (qu'il faudra prévoir sous forme de poêle à bois ou de chaudière à gaz) et pour l'eau (pour laquelle il faudra un complément à la récupération d'eau de pluie).

A terme, nous entendons produire une quarantaine de mini maisons chaque année. Cette entreprise sera avant tout gérée par des professionnels du métier (menuisier, charpentier, plombier, électricien) mais pourra probablement faire l'objet de 2 à 3 postes en insertion.

Les personnes logées dans ces maisons paieront un loyer propotionnel à leur revenu et ne dépassant jamis 25% de celui-ci.

La plus-value de ce projet tient, d’une part, à la mobilité des mini maisons grâce à laquelle l’employabilité du public cible sera facilitée, et d’autre part à ce lieu unique qui permet de rassembler les diverses associations déjà actives sur le territoire en proposant un accueil convivial et de fortes synergies entre acteurs tout  en favorisant la mixité des publics reçus.

Le projet Un Toit vers l’Emploi se veut complémentaire du dispositif expérimental « Territoire zéro chômeur » et souhaite démontrer qu’on peut aussi tendre vers des territoires zéro sans-abri !
 

Qui sommes-nous ?

L'objet social

Association française créée en 1998, Entrepreneurs du Monde agit auprès des populations vulnérables des pays en développement. Elle permet à des milliers de femmes et d’hommes en situation de grande précarité d’améliorer leurs conditions de vie : elle les appuie dans leurs propres initiatives économiques et leur facilite l’accès à des produits à fort impact sanitaire, économique et écologique. Elle les aide à se mettre en situation de réussite et ainsi à réaliser des progrès économiques et sociaux.

Les principales réalisations

En 2018 l’association a appuyé 21 programmes ou organisations partenaires, qui ont touché 160 000 familles sur 11 pays, dans la promotion d’une microfinance sociale pérenne et réplicable pour les plus vulnérables, le déploiement d’une offre d’accès à l’énergie et l’appui à la création de très petites entreprises.

Les métiers

  • La microfinance sociale qui permet de donner accès aux populations les plus vulnérables à des services financiers (prêts, épargne, assurance) et à des services socio-économiques (formations, suivi individualisé) pour développer leur activité génératrice de revenus.
  • L’accès à l’énergie pour favoriser la diffusion de solutions de cuisson et de solutions d’éclairage économes et respectueuses de l’environnement et de la santé, et contribuer ainsi à l’émergence de réseaux locaux de micro-entrepreneurs franchisés.
  • La création et le développement de Très Petites Entreprises (TPE) et l’accès à l’emploi salarié grâce à des formations qualifiantes et à un accompagnement dans la durée de personnes vulnérables issues de zones sensibles.
  • Depuis peu, une nouvelle activité émerge : l’appui à la structuration de filières agricoles, afin de lutter contre l’insécurité alimentaire.

Les zones d’action

Entrepreneurs du Monde agit en Afrique (Burkina Faso, Ghana, Guinée-Conakry, Sénégal, Togo), en Asie du Sud-Est (Cambodge, Myanmar, Philippines, Vietnam) et en Haïti. Depuis 2017, Entrepreneurs du Monde agit également en France.

 

    
Facebook : Entrepreneurs du Monde
Twitter : Entrepreneurs du Monde
Linkedin : Entrepreneurs du Monde

  • Franck

Je suis le fondateur de l'ONG Entrepreneurs du Monde qui, depuis sa création en 1998, oeuvre à la promotion de l'entrepreneuriat et à l'insertion économique des familles les plus démunies dans les pays en développement. Depuis 2 ans, l'association a souhaité étendre son offre de service en France pour les publics en situation de grande exclusionpersonnes réfugiées et sans domicile fixe, notamment, avec deux programmes distincts : un premier sur la métropole lyonnaise, nommé "ICI", qui vise à acompagner des porteurs de projet issus du public cible vers la création de leur propre entreprise ; et un deuxième, nommé "Un Toit vers l'Emploi" sur la métropole rouennaise, qui consiste à construire des maisons mobiles en bois, de type Tiny House, pour toute personne sans abri ou étant dans des conditions de logement extrêmement précaires, avec unaccompagnement simultané à la recherche d'emploi salarié. C'est ce deuxième projet qui fait l'objet du dépot de ce dossier. Il est à mon initiative puisque, après 20 ans à la direction d'Entrepreneurs du Monde, je souhaite la quitter pour pouvoir me consacrer à des actions locales qui me tiennent à coeur.
Habitant la ville de Rouen depuis 5 ans, je suis témoin comme tout un chacun du nombre croissant de personnes vivant dans la rue, phénomène aggravé par l'afflux de réfugiés en 2015. La lecture en 2016 d'un article dans La Vie sur les Tiny Houses a été pour moi une évidence : ce mode de logement est une réponse adaptée à des publics vivant dans la rue dans l'idée d'augmenter leur employabilité grâce à la mobilité des maisons. Le temps de me désengager de la direction d'Entrepreneurs du Monde et d'identifier des personnes pour m'accompagner dans cette nouvelle aventure (deux personnes en statut de Service Civique, Eva et Matteo), ce nouveau programme, baptisé "Un Toit vers l'Emploi", a démarré mi-février 2019 à Rouen.

 

  • Eva

Je suis une jeune architecte, fraîchement diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Normandie. Ma formation m’a amenée à développer une architecture justifiée et respectueuse notamment au travers d’une participation au concours « Mini Maouse - La nouvelle maison des jours meilleurs » organisée par la Cité de l’Architecture et du Patrimoine : le sujet de la session 2016 était la conception d’une unité d’habitation modulable et transportable pour répondre à l’accueil d’individus isolés, de réfugiés et de ménages en grande précarité. Cette première expérience a été pour moi comme une évidence, il était temps de rendre l’aspect humain à l’architecture d’aujourd’hui. De plus, née à Rouen, je suis attachée à ce territoire et souhaite me rendre utile pour l’améliorer. Au sein du projet Un Toit vers l’Emploi, je suis chargée de mission accès au logement : mon rôle est d’inventorier les terrains disponibles et de concevoir la tiny house idéale.

 

  • Matteo

Après avoir obtenu mon Bac STI2D, j’ai fait deux années de licence 1 de psychologie à l’Université de Rouen Mont Saint-Aignan. Durant ma 2ème année, après m’être posé des questions sur mon avenir, je me suis finalement rendu compte que le système universitaire ne me convenait pas mais sans savoir exactement ce que je voulais faire plus tard. C’est ce qui m’a poussé à postuler pour plusieurs missions de service civique. J’ai ainsi passé plusieurs entretiens auprès de différentes associations, et finalement mon choix s’est porté sur Entrepreneurs du Monde. Ce projet m’a attiré pour plusieurs raisons : sa portée ambitieuse et humaniste, l’expérience et la maturité quasi certaines que j’allai pouvoir en tirer et enfin l’opportunité de me sentir utile en aidant les autres. Au sein du projet Un Toit vers l’Emploi, je suis chargé de mission insertion économique : mon rôle est derencontrer les acteurs de l’insertion sur le territoire et d’accompagner les futurs bénéficiaires dans l’écriture de leur parcours professionnel.

 

Voir le budget détaillé

25/04/2021

Parce que vous avez cru en notre proposition...

Chères toutes, chers tous,

En novembre 2019, je vous sollicitais pour financer notre première maison mobile en bois dans le cadre du programme Un Toit vers l'Emploi. Moins d'un an et demi plus tard, ce sont 5 maisons pour autant de personnes en situation de rue qui sont implantées sur la Ville de Rouen ! Et nous venons ce mois-ci de franchir une grande étape puisque cette 5ème maison est la toute première qui sort de notre propre atelier, les 4 premières ayant été achetées auprès d'un fabricant existant. Vous pouvez voir sur ce lien https://www.linkedin.com/company/76817250 la vidéo de la sortie de la maison de notre atelier en début de ce mois, ce fut beaucoup d'émotion !

Ces 5 maisons sont attribuées à 5 personnes aux parcours bien différents mais avec une volonté commune : retrouver du travail. Pour les 5, nous avons retrouvé du travail dans un délai de 2 à 3 mois maximum, dans les secteurs souhaités !

Nous sommes convaincus que nous garderons un très bon taux de retour à l'emploi dans la durée. Par contre l'enjeu sera de maintenir les personnes en poste, car 2 des 5 ont décidé d'arrêter leur travail au bout de quelques mois. Notre accompagnement social dans la durée vise vraiment à leur redonner cette stabilité qu'ils n'ont plus forcément.

Cet accompagnement social, il est réalisé par l'association La Case Départ, que certains parmi vous ont soutenu lors de notre 6ème campagne de crowdfunding avec les Petites Pierres. Cette association anime un lieu d'accueil de jour sur Rouen avec écoute sociale, orientation vers les autres acteurs du territoire pour lever les freins sociaux, aide à la recherche d'emploi et aide à l'identification de logements. Ce lieu a ouvert en début d'année. Il est encore en cours d'aménagement mais reçoit déjà du monde. Nous commençons aussi à y développer des ateliers thématiques afin que quiconque puisse venir dans la journée s'occuper le corps et l'esprit et rencontrer du monde.

Côté logement, une des pistes que nous proposerons sont ces petites maisons mobiles en bois, appelées Tiny Houses et que nous baptisons "Yoops" dans notre programme. Là aussi, la phase pilote qui s'est déroulée sur toute l'année 2020 est riche d'enseignements. Ce mode de logement se révèle bien plus adapté qu'un logement traditionnel pour des personnes avec un long passé de rue. Certaines parmi elles se projettent dans la très longue durée, d'autres à plus court terme, chacun choisit ce qui lui convient le mieux.

Les maisons quant à elles ont désormais vocation à être produites sur place grâce à la SAS "la Fabrik à Yoops" que nous venons de créer. Nous démarrons actuellement notre levée de fonds pour cette entreprise sociale et solidaire qui a déjà obtenu son agrément Esus.

Je tiens à vous redire un immense merci d'avoir été parmi les premiers à croire en ce projet et à répondre à notre appel ! Votre confiance a été décisive pour le lancement de ce projet et son passage à l'échelle.

Nous nous permettrons de vous solliciter à nouveau pour soutenir des activités spécifiques de la Case Départ comme l’aménagement et les équipements du lieu d’accueil de jour, ou encore la création d’un fonds de solidarité pour faire face aux besoins urgents des personnes que nous recevons.

Quant à la production des maisons, celle-ci sera désormais assurée par la SAS La Fabrik à Yoops : si devenir actionnaire d'une entreprise 100% dédiée aux personnes en situation de rue vous tente, n'hésitez pas à me le faire savoir ! Cette aventure s'annonce passionnante.

Bien à chacune et chacun d’entre vous,

Franck Renaudin

06 62 35 61 77

franck.renaudin@entrepreneursdumonde.org


DRECQ Thierry

DRECQ Thierry

Pas de message

2 076 €
DRECQ Thierry

DRECQ Thierry

Pas de message

5 €
ferrant catherine

ferrant catherine

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Chapeau: aboutir à un big projet en passant par le Tiny... c'est top !!

50 €
Anonyme

Anonyme

Que chaque tiny house financée puisse trouver durablement des lieux d'implantation !

10 €
Ampilhac Frédérique

Ampilhac Frédérique

Pas de message

10 €
Tolian Emilie

Tolian Emilie

Un joli projet à essaimer

100 €
GERINIERE Pierre

GERINIERE Pierre

Pas de message

50 €
Larnaudie Nadine

Larnaudie Nadine

Pas de message

1 500 €
soudé marie-claire

soudé marie-claire

excellente initiative dont j'ai hâte de voir la réalisation .

-- €
Vion Francois

Vion Francois

Pas de message

100 €
Gueroult Virginie

Gueroult Virginie

Pas de message

300 €
vannier fabienne

vannier fabienne

Pas de message

-- €
Thiard Pascale

Thiard Pascale

Superbe initiative pour les sans abris , les réfugiés . Bravo

200 €
bonnin marc

bonnin marc

Bravo ! Encore une très belle initiative :)

50 €
Depitre Catherine

Depitre Catherine

Pas de message

5 €
Depitre Catherine

Depitre Catherine

Pas de message

10 €
Anonyme

Anonyme

Beau projet. Je lui souhaite du succès, et c'est bien parti si EDM est avec.

-- €
Anonyme

Anonyme

Bravo pour cette initiative solidaire !

300 €
Raginel Jean Louis

Raginel Jean Louis

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Bravo mon oncle, très belle entreprise!

30 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

20 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

200 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

5 €
Anonyme

Anonyme

Beau projet solidaire dans un monde qui manque cruellement de solidarité.

200 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Franck est toujours aussi battant, pour de superbes projets, qui font avancer le social sans oublier l'économie !

500 €
Anonyme

Anonyme

Les petits ruisseaux font les grandes rivières...

500 €
POUJOL Corinne

POUJOL Corinne

Ce projet est génial, j'aimerais savoir où seront implantées les premières maisons.

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

300 €
Anonyme

Anonyme

Formidable, déjà 3 personnes à l'abri !! Un petit coup de pouce pour l'aménagement et l'équipement de leur maison.

200 €
Anonyme

Anonyme

Entrepreneurs du monde est décidément une formidable organisation ! On ne peut qu'être admiratifs devant votre travail. Bravo et merci à vous !

100 €
Renaudin Franck

Renaudin Franck

De l'association Entrepreneurs du Monde

20 013 € Collectés

Projet financé !

32 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

20 000 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

img20220727wa0008-62e2b51eb13f6.jpeg

Solidaires en Beaujolais

Loger une famille de 4 enfants à Villefranche/Saône

81  nbContributors
Donateurs
16 440 €
Collectés
60 J
Restants
82%
photo1-62139b6344e99.jpeg

Secours Catholique délégation de Loire Atlantique

Villa Ker Coet, une maison familiale de vacances à Pornichet

23  nbContributors
Donateurs
7 320 €
Collectés
67 J
Restants
37%
Des nuits pour les parents

Petit Coeur de Beurre

Des nuits pour les parents d'enfants opérés du coeur

10  nbContributors
Donateurs
480 €
Collectés
79 J
Restants
5%