returnLink-chevron Retour

Retrouver l'autonomie avec la Ferme de l'Espoir

Quel est notre projet ?

L’association La Ferme de l’Espoir revient sur Les Petites Pierres avec un nouveau projet ! Sur le Châtelleraudais, dans la région Poitou-Charentes, l’association La Ferme de l’Espoir est une des rares structures capable d’accueillir et d’accompagner sur de la longue durée des familles vulnérables et en précarité avec enfants et des personnes en situation de handicap (sans soins médicaux). Une première campagne de crowdfunding, a permis la réalisation d’une salle de bain adaptée aux personnes handicapées, la création d’une salle multi-activités pour les enfants et l’installation d’une nouvelle chaudière. Suite à une deuxième collecte sur Les Petites Pierres, deux studios indépendants ont pu être créés.

La Ferme de l’Espoir fait appel à votre générosité pour restaurer un petit appartement au premier étage de la Ferme permettant une remise en autonomie d’une famille avant sa sortie (voir budget détaillé). 

 

Ce projet est soutenu par l'entreprise SIMU. Chaque don est doublé par notre partenaire SIMU. Un don de 10 euros, c’est finalement 20 euros reversés au projet de La Ferme de l'Espoir.

À quoi va servir l’argent collecté ?

Sur le Châtelleraudais, trois structures permettent d’accueillir et d’accompagner des personnes en difficultés. Or la demande d’accueil et d’accompagnement est en forte augmentation. La Ferme de l’Espoir est la seule de ces trois structures capable d’accueillir et d’accompagner sur de longue durée des familles avec enfants et des personnes handicapées. Le public accueilli à la Ferme est très divers et de plus en plus nombreux. Actuellement, 19 personnes sont accueillies, dont 2 familles et 4 enfants.

La Ferme de l’Espoir, un centre d’hébergement vecteur de cohésion et de mixité sociale, en Poitou-Charentes

Les locaux d’hébergement sont situés en pleine campagne dans une ancienne ferme réhabilitée au cours des années, avec un jardin, des dépendances et des locaux collectifs, cuisine, laverie, à la disposition des résidents. La Ferme de l’Espoir offre un hébergement orienté vers la vie collective, à la fois vecteur de cohésion et de mixité sociale. La configuration des locaux, les repas pris en commun, la diversité de la population accueillie (femmes, enfants, familles) donnent une ambiance familiale particulière, propre à la consolidation des liens sociaux et familiaux. Deux éducatrices, un éducateur et une maîtresse de maison, assistés d’une équipe de bénévoles sont en charge du suivi et de la réinsertion des résidents. La Ferme de l’Espoir constitue une structure originale qui permet d’accueillir des familles avec enfants, couples ou personnes seules.

Des travaux pour un meilleur retour à l’autonomie sur le Châtelleraudais

Avec cette campagne de crowdfunding solidaire, la Ferme de l'Espoir va permettre à des résidents de retrouver leur autonomie et de bien les préparer avant leur sortie de la Ferme. Il est prévu de remettre un appartement aux normes de sécurité, d’y aménager un coin cuisine. En effet, normalement, tous les résidents mangent ensemble, dans la grande salle à manger. Mais, dans cet appartement, la famille sera en situation d’apprentissage de l’autonomie, avec l’aide des éducateurs. Cet appartement constituera en quelque sorte un sas de réinsertion entre la vie à La Ferme de l'Espoir et la vie à l’extérieur.

Aidons La Ferme de L’Espoir à réaliser ce projet de retour à l’autonomie !

En apportant votre petite pierre vous permettez à la Ferme de l’Espoir de vivre paisiblement…

Qui sommes-nous ?

La Ferme de l’Espoir est une association, créée en 1988 par le père Marsteau, dont le but est d’accueillir, de soutenir et d’aider à leur réinsertion des personnes en difficulté. Depuis 2009, La Ferme de l’Espoir a obtenu le statut officiel de C.H.R.S. (Centre d’hébergement et de réinsertion sociale) et reçoit une subvention de l’Etat lui permettant de financer l’accueil de 12 personnes en régime dit de stabilisation (accueil de longue durée). En plus de ces 12 places de stabilisation subventionnées, 2 places d’urgence sont aussi subventionnées par l’Etat.

Trois autres places d’urgence et une place pour un pensionnaire âgé et retraité sont financées par l’association La Ferme de l’Espoir.

  • Association La Ferme de l’Espoir 
  • La Martinière – route de Monthoiron TARGE -  86100 Châtellerault
  • 05 49 02 84 05

 

Catherine Chaumet a 60 ans et Professeur de sciences de l’ingénieur est aujourd'hui grand-mère de 3 petits enfants. Cette femme multi facette est aussi la trésorière, mais surtout elle est, comme beaucoup d’autres, bénévole dans la structure La Ferme de l'Espoir pour accompagner les éducatrices dans leur rôle.

Quelles ont été vos actions pour ce projet ?

Je suis responsable pour trouver les financements dans la réalisation du projet.

Pourquoi est-ce important pour vous de soutenir ce projet ?

Ce nouveau projet viendra compléter l’ensemble des dispositifs d’hébergements sur notre structure et permettra à chacun d’être accueilli dignement, dans le respect de son intimité et surtout, permettra aux familles sortantes d’être bien préparées à un retour dans la vie autonome.

Qu’est-ce que ce projet va changer/améliorer dans la vie des futurs bénéficiaires ? Quel type de public sera accueilli dans ce studio ?

L’objectif est de pouvoir proposer un logement permettant aux familles sortantes d’être bien préparées à un retour dans la vie autonome.

De quelle manière les résidents vont s’investir ? Quelle est l’importance de leur investissement dans ce projet ?

Les résidents attendent beaucoup du projet. Pour certains, s’investir dans des travaux, c’est très important. Nous avons un bénévole de la ferme (Jean Marie) qui est responsable des travaux ; il est en relation avec les artisans et dirige et canalise les résidents qui veulent participer . Les peintures sont aussi faites par les résidents.

Les artisans qui viennent travailler à la ferme, le font aussi dans l’esprit de la ferme : quand ils le peuvent, ils se font assister par des résidents pour les impliquer. C’est très profitable pour tout le monde et pour l’esprit de groupe.

Aucune actualité pour le moment
Anonyme

Anonyme

merci à tous pour la réalisation du projet

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

1 000 €
Anonyme

Anonyme

Merveilleux prolongement de l'action de Pierre

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Picot Hélène

Picot Hélène

Pas de message

-- €
rambaux pierre

rambaux pierre

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

600 €
Claude Dominique

Claude Dominique

Pas de message

40 €
Anonyme

Anonyme

Beau projet! Cela donne l'espoir!

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

5 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

1 000 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

1 000 €
Anonyme

Anonyme

Bravo Catherine. Bises

-- €
Chaumet Catherine

Chaumet Catherine

De l'association La Ferme de l'Espoir

14 102 € Collectés

Projet financé !

20 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

14 102 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
12 J
Restants
59%
Arche de la Vallée (2).jpeg

L'Arche de La Vallée

Finir les peintures du foyer d'adultes handicapés (26)

43  nbContributors
Donateurs
14 990 €
Collectés
14 J
Restants
75%
lanouvellepenicheducoeur-61aa79f543f94.jpeg

La Péniche du Coeur

Aide à l'aménagement de la nouvelle Péniche du Coeur

75  nbContributors
Donateurs
10 874 €
Collectés
17 J
Restants
91%