returnLink-chevron Retour

Le CAR : un camion de l'auto-réhabilitation en rural

Quel est notre projet ?

En France, plus de 4 millions de personnes sont mal-logées. Ce phénomène ne touche pas seulement les grands centres urbains, il existe aussi dans les villes moyennes et les territoires ruraux. Le département de la Dordogne n'est malheureusement pas épargné par le mal-logement.

La Dordogne est un département particulièrement touché par les situations de pauvreté et de précarité, fortement marqué par une faible densité de population avec un des parcs de logements les plus anciens de la région après la Creuse et la Charente (Près de 40 % des 248 600 logements recensés au 1er janvier 2012, ont été construits avant 1946).

Pour faire face à cette situation - pauvreté, parc de logements vieillissants, territoire rural - et apporter une réponse concrète aux situations de mal-logement, la Fondation Abbé Pierre et l'association Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine proposent de mettre en oeuvre le projet CAR (Camion de l'Auto-réhabilitation en Rural).

Cette action qui mêle amélioration de l’habitat et création de liens sociaux se développera à partir d’un véhicule adapté qui contiendra tout le matériel nécessaire à la mise en œuvre du dispositif d’auto-réhabilitation accompagnée (voir budget détaillé). 

Elle est caractérisée par :
•  Une intervention sur l’habitat en impliquant le ménage
•  L’entraide et la solidarité sous forme collective
• Une mise en oeuvre ambulatoire pour s’adapter aux conditions géographiques du territoire (dimension rurale, mobilité difficile)



[1] INSEE ANALYSES, La Dordogne à grands traits, avril 2016

Les Fondations Agir en Charente-Périgord et Crédit Agricole Solidarité et Développement s’engagent aux côtés de l’association Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine pour le projet CAR en étant le booster de cette campagne de crowdfunding solidaire. Ces deux Fondations apportent leur soutien financier au projet du Camion de l'Auto-Réhabilitation en réalisant un don de 3000 € en fin de collecte.

 

À quoi va servir l’argent collecté ?

Le projet CAR : un véhicule d'auto-réhabilitation pour les ménages en difficulté en Dordogne 

La Dordogne est un département particulièrement touché par les situations de pauvreté et de précarité. En effet, une part importante de la population dispose de revenus modestes. Avec un revenu médian des ménages de 15 425 € et plus de 50 % de la population de plus de 15 ans activité professionnelle, le département est le plus pauvre de la région Nouvelle Aquitaine.

De plus, ce territoire est marqué par une faible densité de population et un des parcs de logements les plus anciens de la région après la Creuse et la Charente. Il en résulte de nombreuses situations de ménages souffrant de mal-logement et d'isolement social. Un travail de repérage a déja été démarré avec les travailleurs sociaux du département.

C’est dans le cadre de la coopération entre la Fondation Abbé Pierre et l'association Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine que le projet du CAR est né. Il est le fruit de multiples rencontres avec les acteurs du territoire et d’un travail collectif afin de proposer une action en phase avec les besoins et le contexte du département de la Dordogne. L’action est aujourd’hui préconçue (le but est qu’elle s’adapte au fur et à mesure de son déploiement) et un travail de repérage a déjà été démarré avec les travailleurs sociaux du département.

Concrètement, il s’agit de déployer le dispositif de l’auto réhabilitation accompagnée sur le territoire grâce à un véhicule adapté. L’auto-réhabilitation accompagnée est  mise en œuvre par l'association Compagnons Bâtisseurs depuis plus de 60 ans en France.  Il s’agit d’une action à la croisée de l’amélioration de l’habitat et de l’insertion sociale.

L’accompagnement à l’auto-rénovation de son habitat : un outil de reconstruction individuelle 

Qu'est ce que l'auto-réhabilitation accompagnée?

- Auto : c'est l'habitant lui-même qui réhabilite

- Réhabilitation : Un logement rénové, agréable à vivre, fonctionnel, économe en usage, etc. 

- Accompagnée : " faire ensemble " avec des professionnels, des bénévoles, des jeunes volontaires en service civique, des Compagnons Bâtisseurs Nouvelle d'Aquitaine, des citoyens bénévoles, etc. 

En faisant activement participer les habitants aux travaux de leur logement dans le cadre d’un accompagnement socio technique :

- On leur donne la capacité de s’approprier leur habitation et de l’entretenir par la suite, dans la durée.

- On leur permet de se « réhabiliter » en rénovant leur logement : reprise de confiance, renouer des relations sociales (voisinage…), désir de reprendre une activité.

- On les valorise par le « faire soi-même » et l’ouverture vers l’extérieur redevient possible.

 

Mais aussi : pédagogie du savoir habiter et lutte contre la précarité énergétique : 

- Accompagnement éducatif au "savoir habiter": Comprendre l'intérêt d'un bon entretien courant de son logement, d'une occupation paisible de son lieu de vie et d'un apprentissage à l'utilisation économe des appareils de chauffage et de l'électroménager, sont autant de moyens pour améliorer le confort de la vie au domicile déclenchant à sa suite un niveau d'implication réelle du ménage (pédagogie du pouvoir d'agir).

- Allégement de la dépense contrainte : en améliorant de façon globale et réelle les conditions de vie des ménages, on augmente le bien-être au domicile (performance thermique, confort) tout en diminuant le coût d’usage et particulièrement sur les postes énergies.

Le chantier d'auto-réhabilitation accompagnée : mise en oeuvre et finalités

À partir d’une étude de situation au cas par cas, et suivant une triple approche, comprenant :

  • - la situation économique, sociale et familiale du ménage 
  • la problématique logement personnalisée
  • - les capacités d’investissement du ménage

 

L’action permet de :

  • - Améliorer l’habitat. Lutter contre la précarité énergétique. L’objectif  devra permettre d’atteindre un niveau de confort décent et une réduction du coût d’usage.
  • - Développer le pouvoir d’agir des personnes,  révéler sa capacité individuelle, leur (re)donner confiance.
  • - Créer ou renforcer les liens avec l’environnement social et familial pouvant aller jusqu’à la transmission d’un savoir-faire nouvellement acquis.

 

 

Qui sommes-nous ?

Acteurs majeurs de la lutte contre le mal-logement, la Fondation Abbé Pierre et l’association Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine coopèrent et mutualisent leurs compétences afin de mettre en œuvre des actions concrètes en faveur des ménages en difficulté. C'est cette dernière qui va assurer la mise en œuvre opérationnelle du projet CAR.

L'association Compagnons Bâtisseurs, c’est un mouvement national né au sortir de la seconde guerre mondiale, présent partout en France. L'association Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine est l’une des associations du réseau, créée en janvier 2005, elle est reconnue « organisme d’intérêt général ». Son champ d’intervention professionnel est celui du bâtiment et du logement, elle met sa technicité dans le BTP au service de deux finalités sociales: le droit d’habiter et le droit à une activité sociale et professionnelle pour chacun. 

Deux activités principales: 

  • - L’insertion sociale par l’habitat en développant des actions d’Auto Réhabilitation Accompagnée (ARA) et des actions d’Auto Construction Accompagnée (ACA) couplées à la mise en place d’ateliers de quartier, d’outilthèques et de chantiers volontaires.
  •  
  • - L’insertion professionnelle en développant des actions de professionnalisation (Chantiers Formation Qualification) et des actions d’accès à l’emploi d’insertion (Chantiers d’Insertion, chantiers « travail d’intérêt général).

L’association développe des actions en Gironde, Lot-et-Garonne, Pyrénées Atlantiques et dans les Landes (CA du Marsan). Des projets sont en cours d’élaboration sur la Dordogne, la Vienne et sur le territoire du Pays Adour Landes Océanes.

Particularité des modalités d’intervention : toute action lancée sur un nouveau territoire s’accompagne obligatoirement de recrutements locaux, tant au niveau des encadrants, qui bénéficient d’une formation interne sur nos modalités d’intervention, que des salariés en insertion. 

 

L'association Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine en chiffres : 

  • - Une association d’une soixantaine de membres
  • - Un Conseil d’Administration de 15 personnes
  • - Une équipe de salariés permanents de 30 personnes (un pôle technique, un pôle social et une équipe de direction de trois personnes)
  • - Une équipe d’une trentaine de jeunes volontaires
  • - 60 salariés en insertion par an
  • - 30 stagiaires en formation professionnelle par an
  • - Un budget annuel de près de deux millions cinq cent mille euros
  • - Un réseau partenarial très développé tant auprès des collectivités locales et des bailleurs sociaux qu’auprès des acteurs économiques et des acteurs de l’intervention sociale

 

Les Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine 

Site web Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine  

Facebook Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine 

Tel : 05 56 01 30 70

24 Rue Paul Mamert 33800 Bordeaux

 

La Fondation Abbé Pierre 

Site web Fondation Abbé Pierre 

Facebook Fondation Abbé Pierre 

Twitter Fondation Abbé Pierre 

Tel : 05 56 33 28 28 

176 rue Achard, Z.A Achard, Bât. D. Bordeaux

Anne et Julien portent ensemble pour la Fondation Abbé Pierre et l'association Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine le projet du CAR pour le département de la Dordogne

Anne, Chargée de mission agence Nouvelle-Aquitaine - Fondation Abbé Pierre

De 2005 à 2013, J’ai été partenaire de la Fondation Abbé Pierre dans le cadre de mon poste de Chargée de Mission à PROCIVIS les Prévoyants.

Nous soutenions financièrement des projets travaux des propriétaires occupants (PO) très modestes qui vivaient dans des conditions d’habitat insalubres. Ces projets portaient sur :

- La sortie d’insalubrité

- L’adaptation du logement au handicap et au vieillissement

- La sédentarisation des gens du voyage

 

De 2013 à 2016 : j’ai été bénévole de la Fondation avec pour délégation l’instruction de toutes les demandes de subventions des PO cumulant faibles ressources et conditions d’habitat précaires dans le cadre du programme national SOS Taudis (région Aquitaine).

De 2016 à Aujourd’hui : Suite à l’ouverture d’un poste de chargée de Mission, je suis salariée et je travaille sur :

- le Mal Logement des PO

- le développement du partenariat (faire réseau)

- la déclinaison du programme national « Promotion des Habitants » qui soutient des projets impliquant les habitants et ayant une dimension collective : On part du principe qu’avoir un logement est un bien de 1ère nécessité mais qu’il faut savoir l’habiter, vivre avec ses voisins, dans son quartier, etc.

Julien, Bénévole 

Après un parcours d’étude en Génie Civil et Urbanisme je me suis investi dans le milieu associatif. D’abord dans le secteur de l’agriculture urbaine avec l’association Y’a Quelqu’un l’aut’Bord du mur au Québec et ensuite, en 2015, dans l’association Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine.

Après avoir participé à des chantiers d’auto-réhabilitation accompagnée et animé des ateliers de bricolage, j’ai travaillé sur le développement d’actions d’insertion sociale par l’habitat dans le Lot-et-Garonne. Ce travail a conduit à la mise en œuvre de 2 actions d’auto réhabilitation accompagnée que j’ai ensuite coordonnées en tant qu’animateur habitat.

C’est dans ce cadre que j’ai commencé à travailler avec Anne sur des projets de promotion des habitants et d’amélioration de l’habitat avec la Fondation Abbé Pierre.

J’ai ensuite quitté mon poste en juin 2018 pour reprendre un parcours de formation, mais je reste impliqué dans les actions de l’association. Aujourd’hui, c’est en tant que bénévole Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine & Fondation Abbé Pierre que je suis engagé et actif sur les questions de mal logement.

 

Anne et Julien

Pourquoi avez-vous choisi de vous lancer dans une campagne de crowdfunding sur Les Petites Pierres ?

Au départ de cette aventure, il y a eu plusieurs rencontres avec des acteurs du territoire de la Dordogne. Cela nous a permis de sonder les besoins et problématiques au niveau du logement et d’affiner avec les partenaires locaux l’action que l’on propose aujourd’hui.

C’est Patricia Sabatier, responsable du service mutualisme et passerelle du Crédit Agricole Charente Périgord, qui nous a présenté la plateforme de financement participatif Les Petites Pierres et qui nous a conseillé de déposer notre projet sur le site. 

Plusieurs changements sont à prévoir dans la vie des bénéficiaires grâce à ce projet :

  • - Vivre dans un logement salubre, plus confortable et/ou adapté
  • - La rencontre de nouvelles personnes
  • - La découverte du bricolage et de sa propre capacité à agir
  • - Le développement de l’estime de soi et de la confiance en soi
  • - Une appropriation du logement

19/02/2019

Merci à nos donateurs !

Février 2019 : Fin de la campagne de financement et suite de l'action 

Objectif des 10 000 € récoltés atteint !

Vous avez été nombreux à donner pour les futures familles participantes à cette action. L’ensemble de ces dons va être utilisé pour l'achat des matériaux qui vont permettre l'amélioration de leurs logements.

A ce jour, 30 familles rencontrant des "problématiques habitat" ont été rencontrées sur le territoire de la Dordogne. Afin que l'action perdure et qu'elle soit la plus efficace possible, un travail de partenariat est en cours avec les collectivités locales et les acteurs du logement du département.

Enfin, nous tenons à remercier les fondations AGIR et Crédit Agricole Solidarité et Développement pour leur soutien. Le 29 janvier dernier, ces deux fondations ont remis un chèque de 30 000 € pour l'action du CAR. Cette aide financière va permettre d'acheter un camion et a permis de clore cette campagne (apport de 3000 €).

Vous souhaitez en savoir plus sur l'action et son avancement ?
Vous pouvez directement contacter Anne ou Julien, les deux initiateurs de cette action.

Anne M. : 07 76 17 58 59
Julien B. : 07 80 09 97 60


13/02/2019

Les Fondations AGIR en Charente-Périgord et Crédit Agricole et Solidarité soutiennent le CAR

Quelles sont les missions sociales de la Fondation Agir en Charente Périgord et de la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Developpement? 

"La Fondation AGIR en Charente-Périgord a été créée en 2004 pour répondre à des besoins d’intérêts collectifs durables essentiels pour maintenir le lien et la solidarité sur le territoire. Ainsi, les domaines de préservation du patrimoine, de l’insertion sociale, de la culture ou de l’éducation, de la solidarité,  font partie du périmètre de la Fondation.

Chaque année une dotation de 300 K€ est dévolue à la Fondation pour répondre aux demandes des associations porteuses de projets et ce sont pas moins de 207 dossiers qui ont été aidés les 3 dernières années, pour un montant de 913 k€, soit un montant moyen de 4 400 € par dossier.

La Fondation Crédit Agricole et Solidarité double la mise sur proposition de nos projets, et après en avoir délibéré, car elle nourrit les mêmes objectifs que notre Fondation."

Pourquoi avoir souhaité soutenir ce projet en particulier? 

"La Dordogne est un département rural avec une précarité des logements et une insalubrité plus importante qu’ailleurs. Le taux de chômage y est aussi plus important qu’ailleurs et avoisine les 15 % de la population (source INSEE 2018).

De plus, le projet du CAR est un projet innovant car le propriétaire ou locataire, est partie prenante du projet de réhabilitation de son habitation. C’est un élément capital car cela redonne du courage et de l’espoir à la personne en précarité qui devient acteur de son mieux-être et de cette chaîne de solidarité en sa faveur.

Le Crédit Agricole Charente-Périgord est déjà engagé dans la lutte contre la précarité énergétique aux côtés d’Engie et d’EDF avec lesquels des convention ont été signées à l’image des conventions cadre nationales."

 

Patricia SABATIER, Responsable du Service Mutualisme et Passerelle de la Fondation AGIR en Charente-Périgord 
 


12/12/2018

Démarrage du premier chantier !

Les premiers travaux ont commencé dans une famille avec 6 enfants en Dordogne. 


 

Au programme : réparation d'un mur ayant subi un dégât des eaux et isolation des combles afin de permettre à toute la famille de passer l'hiver au chaud.

On améliore notre maison et on apprend !

Le chantier est aussi un moment de partage et d'apprentissage.
Ici le mercredi, les enfants sont présents sur le chantier et c'est l'occasion pour eux de participer au projet familiale tout en apprenant.

Au programme du premier mercredi :
Atelier rebouchage de mur avec de l'enduit & grande chaine humaine avec les 4 enfants présents, les parents et la mamie pour monter les rouleaux d'isolant dans les combles !

 

Les visites continuent !

Déjà plus de 15 visites effectuées chez des personnes en situation de mal logement.

Sur la photo : Madame B vit avec sa fille de 12 ans dans une vieille maison difficile à chauffer. Elle a besoin d'un coup de main pour isoler ses combles et terminer l'installation de ces fenêtres.


21/01/2019

Janvier 2019: Premier chantier terminé !

Ce qui a été fait : Réparation mur humide ayant subi un dégât des eaux

 

 

- Changement de convecteurs par des modèles plus efficaces et économes
- Isoler les combles afin d'améliorer l’efficacité énergétique 
- Rafraîchir et aménager la pièce de vie et les chambres

Pièce de vie : avant / après 

Suite à une infiltration d'eau (aujourd'hui réparé) un des murs de la pièce de vie était très humide. 
La famille accompagnée des Compagnons Bâtisseurs (salarié, bénévoles) a posé du plâtre et rafraîchi toute la pièce.

 
 

Chambre : avant / après 

Les murs de trois chambres comportaient des traces de moisissure et le papier peint se décollait. Elles ont toutes été refaites. 

 

 

 


28/01/2019

On parle du projet CAR dans le journal Sud Ouest !

Il y a quelques jours, les ambassadeurs du projet CAR (Camion de l'Auto-réhabilitation en Rural), Julien pour l'association Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine et Anne pour la Fondation Abbé Pierre, ont été interviewés par Stéphane Klein et Agathe Salat du journal Sud-Ouest.

Vous pouvez regarder ce reportage ci-dessous, où il est question du chantier participatif terminé en janvier et qui a permis de réhabiliter le logement d'une famille locataire dans la ville de Buisson-de-Cadouin


28/01/2019

Le projet CAR sur le site web du SCOT Bergeracois

Le SycoTeB, Syndicat de Cohérence Territoriale du Bergeracois, est un établissement public de coopération intercommunale (syndicat mixte fermé) créé par arrêté préfectoral le 21 décembre 2010. Il est aujourd’hui constitué de 2 communautés de communes et une communauté d’agglomération, soit 113 communes pour une population de 91 076 habitants sur la région Nouvelle-Aquitaine.

Un article très intéressant concernant le projet CAR (Camion de l'Auto-Réhabilitation en Rural) et la précarité énergétique sur le territoire de la Dordogne vient d'être publié sur le site du SyCoTeB. Il y est notamment question du Plan Climat Bergeracois dans lequel le projet CAR s'inscrit. 


PAOLI pascal

PAOLI pascal

Pas de message

10 €
TRAPY Nathalie

TRAPY Nathalie

Pas de message

10 €
PIET Véronique

PIET Véronique

Pas de message

10 €
Fournier samantha

Fournier samantha

Pas de message

5 €
vaux nathalie

vaux nathalie

Pas de message

5 €
gaumont charlotte

gaumont charlotte

Un beau projet pour redorer les maisons et les coeurs!

10 €
PIET CORINNE

PIET CORINNE

Pas de message

5 €
Fondation Caisse du Crédit Agricole Fondation AGIR

Fondation Caisse du Crédit Agricole Fondation AGIR

Fondation AGIR et Fondation Caisse du Crédit Agricole

3 000 €
THIRY Bernard

THIRY Bernard

Bon courage à tous. Bernard

10 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Chaine Caroline

Chaine Caroline

Pas de message

10 €
VAILLANT Pascale

VAILLANT Pascale

Pas de message

10 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
andreani marilou

andreani marilou

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Cette initiative qui engage les personnes aidées à entretenir correctement leur logement après réhabilitation conjointe me semble correspondre à des valeurs très intéressantes à dire

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
BRIONGOS Bruno

BRIONGOS Bruno

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Pourtau Pierre

Pourtau Pierre

Pas de message

10 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

10 €
Anonyme

Anonyme

Aide-toi et les petites pirres t'aideront! Bravo!

100 €
Anonyme

Anonyme

Des idées pour les plus démunis. Bravo!!

10 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

5 €
paoli pascal

paoli pascal

Pas de message

10 €
FORT Karine

FORT Karine

Pas de message

5 €
Anonyme

Anonyme

Bravo pour ce projet participatif ,il mérite vraiment d'être soutenu .

100 €
Briingos Bruno

Briingos Bruno

Pas de message

10 €
Durán Raquel

Durán Raquel

Pas de message

20 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

300 €
GUILLAUMIN marie-pierre

GUILLAUMIN marie-pierre

Beau projet .... et merci pour cet élan de solidarité !!!!

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Lagrave Stéphanie

Lagrave Stéphanie

Pas de message

5 €
paoli pascal

paoli pascal

Super projet.

10 €
Lopez Sébastien

Lopez Sébastien

Pas de message

5 €
et Anne

et Anne

De l'association Compagnons Bâtisseurs Nouvelle Aquitaine

10 000 € Collectés

Projet financé !

35 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

10 000 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
14 J
Restants
59%
Arche de la Vallée (2).jpeg

L'Arche de La Vallée

Finir les peintures du foyer d'adultes handicapés (26)

39  nbContributors
Donateurs
12 510 €
Collectés
16 J
Restants
63%
lanouvellepenicheducoeur-61aa79f543f94.jpeg

La Péniche du Coeur

Aide à l'aménagement de la nouvelle Péniche du Coeur

75  nbContributors
Donateurs
10 874 €
Collectés
19 J
Restants
91%