returnLink-chevron Retour

La Maison InterG : un nouveau vivre ensemble

Quel est notre projet ?

Habitat et Humanisme a fait le pari de la mixité sociale et générationnelle en réunissant pour la première fois, en Ile-de-France, au sein d’une même résidence : une pension de famille de 26 logements, 2 colocations intergénérationnelles et 20 logements sociaux classiques.

Ce projet innovant a pour objectif de permettre aux uns de pouvoir s'installer durablement et aux autres de trouver les conditions d'un nouveau départ. Il s'agit de créer un lieu emblématique du "vivre ensemble ", susceptible d'accueillir en bonne harmonie une grande diversité de publics à faibles ressources, qui ont en commun un besoin d'accès au logement, conjugué pour certains à un risque d'isolement et une véritable envie de tenter l'aventure de la vie en collectivité.

L’association Habitat et Humanisme Ile-de-France fait appel à votre générosité sur Les Petites Pierres, afin d’équiper une des colocations intergénérationnelle au sein de la résidence, soit : aménagement et ameublement des espaces communs (cuisine, salon, salle à manger), des chambres et des salles de bain.

À quoi va servir l’argent collecté ?

Habitat et Humanisme s’attache à répondre aux besoins d’accès au logement, dans un contexte immobilier tendu à Jouy-en-Josas.

Toutes les générations sont concernées par des difficultés d’accès au logement ou par des situations d’isolement social :

• une population d’étudiants excédant largement les capacités de logement spécifique,

• des jeunes ménages condamnés à quitter la ville pour trouver une offre de logements bon marché,

• des seniors qui se retrouvent seuls dans un logement devenu trop vaste et trop cher,

• des jeunes mères en sortie de Centre Maternel ayant besoin d’une étape supplémentaire avant d’accéder au logement autonome.

L’expertise en matière d’innovation  et d’insertion sociale d’Habitat et Humanisme Ile-de-France a répondu aux attentes de la ville de Jouy-en-Josas ; la Maison Intergénérationnelle s’inscrivant pleinement au sein de l’action de politique sociale locale.

La Maison Intergénérationnelle : une étape pour les uns, un repère stable pour les autres

La Maison Intergénérationnelle sera constituée :

  • d'espaces communs : cuisine et salon collectifs, jardin et potager partagé
  • d'une pension de famille de 26 logements destinés à des personnes isolées, cumulant des difficultés sociales, économiques et de santé.
  • des logements familiaux destinés à des étudiants, des jeunes en situation d'insertion professionnelle, des familles et des seniors, comprenant :

O 2 colocations à destination de jeunes travailleurs et d'étudiants, mais aussi de familles monoparentales leur permettant de partager au maximum leurs charges

O 4 logements temporaires accompagnés destinés à accueillir des familles en situation de fragilité sociale et/ou économique, pour une période de 18 mois environ. Cette étape dans leur parcours a pour but  de les aider à stabiliser leur situation avant d’accéder à un logement durable.

O 16 logements pérennes pour tout type de ménage éligible au logement social acceptant de partager la philosophie de la Maison.

Soit 80 résidents et locataires réunis au sein d’une même résidence.

La Maison Intergénérationnelle, un lieu innovant pour vivre ensemble

L’esprit de la Maison Intergénérationnelle

« La solidarité est un sentiment collectif poussant les hommes à s’accorder une aide mutuelle. La solidarité tisse donc un lien entre les individus et entre des situations vécues par ces individus. La Maison Intergénérationnelle fut pensée comme telle, comme un lieu propice à la solidarité avec un projet de mixité sociale et d’habitat. Etre solidaire est généralement acquis par la majorité des individus, mais l’esprit de solidarité est plus facile à développer et à mettre en pratique dans un environnement adapté et pensé pour. La Maison Intergénérationnelle est de fait un lieu déclencheur de solidarité, un lieu favorisant les liens intergénérationnels : pension de famille, logements sociaux et colocations. Il y a ainsi l’idée de groupe, d’organisation, de dépendance réciproque au sein de la résidence, de lien social. Par là aussi, il y a la notion d’intérêt général. La rédaction du projet social, puis de la Charte de la Maison Intergénérationnelle faciliteront cet esprit de solidarité, la solidarité ne sera pas une option mais un critère d’adhésion au logement. »

Témoignage d’Agnès RAGOT, directrice du Pôle Social d’Habitat et Humanisme Ile-de-France

Animer le vivre ensemble

Un responsable de maison, épaulé par  l’équipe locale de bénévoles, auront en charge l’animation de la Maison Intergénérationnelle, et veilleront au bien-être individuel et collectif des résidents et locataires. La vie collective s’organisera au sein d’un “Conseil de Maison” réunissant les intervenants et les habitants dans une démarche participative, afin de :

• partager l’actualité de la résidence (arrivées, dé- parts, animations, services…),

• traiter des problèmes de vie quotidienne du site (ambiance, propreté, maintenance, règles d’usage…),

• discuter de propositions relatives à la vie collective. L’engagement et l’enthousiasme des habitants à donner corps au “vivre ensemble” leur donneront une dynamique positive influençant leur parcours individuel. L’équilibre de la Maison se trouvera en même temps que ses acteurs se découvriront tour à tour bénéficiaire et contributeur.

Qui sommes-nous ?

Habitat et Humanisme Ile-de-France a pour mission principale «l’insertion par le logement », soit :

•    Favoriser l’accès à un logement décent aux personnes seules et familles en difficulté

•    Contribuer à la mixité sociale, en privilégiant des logements situés dans des quartiers dynamiques au cœur des villes

•    Accompagner les personnes logées pour favoriser le retour de l’estime de soi, l’acquisition de l’autonomie et la reprise de liens sociaux, indispensables à toute insertion.

 

Son action repose sur 3 piliers :

Loger :

En Ile-de-France, Habitat et Humanisme  dispose actuellement de 1037 logements, dont un tiers acquis par la Foncière Habitat et Humanisme, et deux tiers qui lui ont été confiés par des propriétaires publics ou privés. Le parc immobilier est constitué de 50% de logements temporaires, dont 6 colocations intergénérationnelles, 2 pension de familles, 1 résidence sociale pour jeunes, 5 petits collectifs de 6 à 10 logements.

Accompagner :

L’accompagnement de proximité fait partie intégrante du projet d’Habitat et Humanisme Ile-de-France, visant à favoriser l’intégration sociale et économique par le retour de l’estime de soi, la reconstruction de liens sociaux et professionnels. L’accompagnement social lié au logement permet l’acquisition d’une autonomie afin que chacun soit artisan de son parcours et puisse envisager des projets d’avenir. Il est réalisé conjointement par des travailleurs sociaux et des bénévoles qui interviennent en collaboration sur le terrain. En 2015, 536 ménages ont été accompagnés par l’association et 71 relogés.

Epargner solidaire :

Habitat et Humanisme est l'un des pionniers de l'épargne solidaire en France, en proposant depuis plus de 20 ans, aux épargnants de s’engager à ses côtés pour favoriser le logement de personnes en difficulté. En investissant dans ces placements (actions, livrets d’épargne, fonds communs de placement, assurance-vie), l’épargnant accepte de partager tout ou partie des revenus annuels de son épargne avec l’association, contribuant ainsi directement à l’action en faveur des mal-logés. A ce jour, 3 000 épargnants solidaires soutiennent Habitat et Humanisme Ile-de-France.

 

 

Pouvez-vous décrire votre parcours et votre engagement au sein de l’association Habitat et Humanisme IDF ?

Depuis 2011, je suis bénévole chez Habitat et Humanisme IDF.  C’est Josette, une amie bénévole à la pension de famille St Joseph à Versailles, qui m’a fait découvrir l’association. J’ai très vite été emballé par la mission d’Habitat et Humanisme ; l’aspect humain, social mais également novateur de l’association. J’ai débuté ma mission de bénévole au sein du petit collectif de Viroflay, comme bénévole accompagnant, puis à la tête d’un petit groupe de bénévoles, j’ai animé les temps forts et collectifs de cette résidence.

Quelles ont été vos actions pour ce projet ?

Fort d’une expérience de 5 ans au sein d’Habitat et Humanisme, l’association m’a proposé de devenir bénévole référent pour le projet « Maison Intergénérationnelle de Jouy-en-Josas ». Associé à l’ensemble du projet, j’ai travaillé en binôme avec la coordinatrice sociale sur diverses actions : la rédaction du projet social, le recrutement de bénévoles, et l’aménagement de la résidence sociale.

Une fois la Maison ouverte, ma mission principale sera de veiller au bien-être des locataires, surmonter les difficultés du quotidien, organiser des moments conviviaux (des actions rassemblant bénévoles et résidents et surtout de pouvoir les accompagner.  Nous mettrons en place un Conseil de Maison où l’ensemble des locataires pourront prendre la parole. Notre objectif principal est de constituer une bonne harmonie entre tous.

Pourquoi est-ce important pour vous de soutenir ce projet ?

J’ai été séduit par ce projet ambitieux et novateur. Ce qui me plait, c’est la volonté de mixer les générations et de les rassembler sous un même toit, de faire vivre ce projet social et de développer un cadre propice à la solidarité entre les résidents et les bénévoles.

Qu’est-ce que ce projet va changer dans la vie des bénéficiaires ?

La Maison Intergénérationnelle doit promouvoir l’altérité enrichie par les expériences et les compétences de chaque locataire. Les espaces communs (cuisine, salle à manger, salon, jardin/terrasse) nourriront les expériences de toutes les générations. Ces espaces de vie favoriseront la mixité, inciteront et encourageront les relations entre les générations. Afin d’assurer cette volonté de vivre ensemble et l’adhésion au concept de Maison Intergénérationnelle, il est demandé en amont aux locataires d’approuver le projet social du projet mettant l’accent sur le « vivre ensemble». La mixité des publics accueillis permettra un équilibre des forces et des fragilités, et favorisera la solidarité tout en évitant la stigmatisation.

Voir le budget détaillé

27/03/2017

Un grand merci à vous pour votre générosité

Merci à vous tous, notre campagne de financement s’est terminée il y a quelques semaines et depuis nous ne chômons pas pour accueillir les premiers locataires de la Maison Intergénérationnelle. Les premiers résidents de la pension de famille sont déjà installés, certaines familles ont également déjà intégré les logements familiaux et ont pu passer les fêtes de fin d'année au sein d’une résidence flambant neuve.

Pour ce qui concerne les colocations que vous avez soutenues, les équipements et ameublement ont été livrés et montés. Nous étudions les candidatures de demandeurs de logement prêts à tenter l’expérience de la colocation. Il s’agira d’une colocation entre jeunes mères isolées avec enfant et une colocation de jeunes, étudiants ou travailleurs. On vous en dira plus dès qu’elles seront habitées.

Un grand merci à vous pour votre générosité et pour avoir parlé de ce projet autour de vous.


27/03/2017

La maison interG a été inaugurée !

Samedi 21 janvier, 150 personnes se sont réunies à la Maison Intergénérationnelle de Jouy-en-Josas pour inaugurer ce lieu emblématique du « vivre ensemble ». Elus, partenaires financiers, bénévoles et salariés d’Habitat et Humanisme Ile-de-France et les tout nouveaux locataires de la Résidence ont célébré l’aboutissement de ce projet innovant.

« Quelle joie d’inaugurer cette Maison intergénérationnelle ici à Jouy-en-Josas. Je me souviens de l’émotion qui parcourait l’assemblée lors de la table ronde organisée ici même le 16 novembre dernier sur le thème Comment bâtir une société fraternelle et solidaire?,  alors que simultanément la première famille emménageait dans cette belle Maison» se réjouit François Boneu, Président d’Habitat et Humanisme Ile-de-France.

Implantée sur un terrain situé derrière la mairie, la Maison Intergénérationnelle, construite par Résidences Sociales de France, comporte deux bâtiments : le premier accueille une pension de famille de 26 studios, des locaux communs et des locaux dédiés aux activités collectives. Le second bâtiment comporte 22 logements familiaux de typologies variées dont deux appartements en colocation. Un jardin d’agrément et un jardin potager sont également à disposition des résidents et permettront à Habitat et Humanisme de développer des activités collectives.

 

Ce projet innovant a pour objectif de permettre aux uns de pouvoir s’installer durablement et aux autres de trouver les conditions d’un nouveau départ. Il s’agit de créer un lieu emblématique du « vivre ensemble », susceptible d’accueillir en bonne harmonie une grande diversité de publics à faibles ressources, qui ont en commun un besoin d’accès au logement, conjugué pour certains à un risque d’isolement et une véritable envie de tenter l’aventure de la vie en collectivité.

Une équipe dédiée, composée de bénévoles et de professionnels (travailleur social, gestionnaire locatif) est en charge de l’accompagnement des familles logées. L’équipe de bénévoles assure aussi l’animation de la résidence en favorisant des dynamiques collectives basées sur la participation à la vie de l’immeuble et la solidarité. « Je n’étais pas convaincue d’être retenue, quelle joie immense quand on m’a dit que c’était bon » témoigne une résidente.

Cette opération a reçu le soutien de la Ville de Jouy-en-Josas « Imagination, persévérance, solidarité » résume Jacques BELLIER, Maire de Jouy-en-Josas, « Je forme le vœu que cette Maison Intergénérationnelle soit un symbole de l’entraide que nous souhaitons développer. » Le projet a également reçu le soutien de l’Etat, de la Région Ile-de-France, du Département des Yvelines de la Communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc et d’Action Logement.

Ce projet n’aurait pu voir le jour sans la contribution de nombreux mécènes aux différents stades d’avancement de ce projet. « C’est en fait une impressionnante chaîne de solidarité qui s’est progressivement mise en mouvement » précise François BONEU. Pour l’aide à la pierre : Altaréa Cogedim et Bouygues, pour le soutien au projet social : la MACIF, AG2R La Mondiale, le cabinet Gide et Louet, pour l’aménagement des espaces communs, de la pension de famille et des colocations : les Fondations Eiffage, Simply, la société Bruneau via la Fondation de France, les dons de sympathisants, en particulier lors d’une opération de crowdfunding via « Les Petites Pierres » de la Fondation Somfy, pour le soutien à l’aménagement du jardin : la Fondation Meeschaert. Sans compter les nombreux dons en nature : les sociétés Whirpool, BSH Electroménager du groupe Bosch, Legallais, Fermob, et les pianos HANLET. Et même les organisateurs et participants de la Soli’run qui ont couru pour cette Maison Intergénérationnelle en 2016. Enfin, Monsieur François BONEU à salué le partenariat de grande qualité qui s’est établi avec la Ville de Jouy-en-Josas tout au long du projet.

« Une réalisation qui est le fruit de l’imagination, de l’enthousiasme et de la bonne volonté de tous les partenaires pour sortir des chemins battus » précise Marie-Hélène AUBERT, Vice-Présidente du Conseil départemental et adjointe au Maire de Jouy-en-Josas.

L’ensemble des intervenants ont salué le travail de grande qualité de Madame France Laplane, architecte du projet.

 

 

 


Anonyme

Anonyme

Pas de message

500 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

un magnifique projet qui ouvre de nouvelles perspectives de bien vivre ensemble. Quelle belle idée, bravo ! Ça pourrait nous donner des idées dans notre coopérative d'habitants à l'Isle Jourdain. Merci; Armelle

100 €
du Retail patrick

du Retail patrick

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

En espérant de tout coeur que ce projet voit le jour.

80 €
BABY Jean

BABY Jean

Pas de message

-- €
Landwerlin Anaïs

Landwerlin Anaïs

HH idf for ever !

20 €
HARTER-KERGASTEL Evelyne

HARTER-KERGASTEL Evelyne

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

J'ai 4 raisons pour faire une contribution: 1.Habitat et Humanisme est une Fondation qui a prouvé qu'elle mérite notre soutien. 2. Il faut tenter l'expérience de mélanger les générations dans une résidence. 3. Monsieur Bruandet me parait avoir l'expérience et la volonté qu'exige ce projet 4. Jouy-en-Josas est une petite ville dynamique qui peut aider à la réussite de cette Maison.

75 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
claude Seugé jean

claude Seugé jean

Pas de message

135 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

200 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
marie genevieve jobin

marie genevieve jobin

je suis trés contente de ce projet intergenerationnel et je continuerai à participer selonmes possibilités

100 €
Bourboulon Marc

Bourboulon Marc

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
de Vals Paulette

de Vals Paulette

Très beau projet!

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
sad dsdasdaasd

sad dsdasdaasd

Pas de message

5 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

275 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

200 €
Bruandet Dominique

Bruandet Dominique

De l'association Habitat et Humanisme Ile-de-France

12 000 € Collectés

Projet financé !

33 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

12 000 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

img20220727wa0008-62e2b51eb13f6.jpeg

Solidaires en Beaujolais

Loger une famille de 4 enfants à Villefranche/Saône

81  nbContributors
Donateurs
16 440 €
Collectés
60 J
Restants
82%
photo1-62139b6344e99.jpeg

Secours Catholique délégation de Loire Atlantique

Villa Ker Coet, une maison familiale de vacances à Pornichet

23  nbContributors
Donateurs
7 320 €
Collectés
67 J
Restants
37%
lamastre.jpeg

Association Encour'âge

Une maison partagée pour les Anciens en Ardèche

31  nbContributors
Donateurs
7 439,96 €
Collectés
72 J
Restants
37%