returnLink-chevron Retour

Espace convivial pour les personnes sans domicile

Quel est notre projet ?

A l’occasion de leurs 60 ans, Les Compagnons Bâtisseurs ont décidé de mener un chantier solidaire dans le cadre du projet Le Carillon, avec l’association La Cloche, hébergée sur le site des Grands Voisins. Il s'agit d’aménager une pièce dédiée à l’accueil des personnes sans domicile dans le 14ème arrondissement de Paris. Ce chantier sera mené par une vingtaine de bénévoles, personnes accueillies et volontaires issus des deux associations, encadrés par des professionnels. Les Compagnons Bâtisseurs et Le Carillon font appel à votre générosité sur Les Petites Pierres pour financer le projet : outillage, matériaux, encadrement,…(voir budget détaillé). 

À quoi va servir l’argent collecté ?

Un lieu dédié aux personnes sans domicile pour se sentir « comme chez soi » à Paris

Les Grands Voisins, implantés sur le site de l'ancienne hôpital Saint Vincent de Paul, en plein cœur de Paris, regroupe des centres d'hébergement pour les plus démunis et plus de 70 associations et entreprises solidaires. Parmi, ces associations, le Carillon agit chaque jour auprès des personnes sans domicile, à travers un réseau de solidarité locale composé de commerçants, d'habitants et de bénévoles. C'est dans ce cadre que les Compagnons Bâtisseurs et le Carillon ont décidé de créer ensemble un espace adapté, accueillant, convivial, qui permettra aux personnes vivant dans la rue ou sans domicile fixe de se sentir comme chez elles : faire une pause, prendre un café, déposer ses affaires pour la journée, faire une lessive, utiliser le lavabo, recoudre un vêtement, etc….

4 jours de chantiers de chantier pour créer un espace de convivialité sur le site des Grands Voisins

L'objectif de ce chantier solidaire qui aura lieu du 19 au 22 juin à Paris est de créer :

- Un coin pour se retrouver une table et des tabourets-coffre sur mesure, un point de recharge pour téléphones portables, etc.

- Une bagagerie pour le stockage d‘affaires personnelles à la journée.

- Un point de retrait pour le courrier et les colis livrés au local de l’association.

- Un coin buanderie équipée d'une machine à laver, d'un meuble étendoir

- Un point d'eau : évier, miroir, porte-manteau et étagère équipée.

- Des casiers dédiés aux dons et troc d’objets : livres, vêtements, kits d’hygiène, outils et petits matériels…

Répartis en petits groupes d'intervention, les participants devront d'abord débarrasser et nettoyer la pièce, repeindre les murs et le plafond, puis construire, assembler, peindre et installer différents modules de mobilier en bois: casiers-consignes de la bagagerie, tabourets, étagères, meuble-buanderie... Ces aménagements et mobiliers seront autoportants, modulables et démontables, afin de pouvoir être transposés dans le futur vers de nouveaux locaux.

Qui sommes-nous ?

Le Carillon

Le Carillon est un réseau de solidarité locale composé de commerçants, d'habitants et de personnes sans domicile. Ce projet vise à :
- Favoriser les liens bienveillants et localement
- Favoriser l’échange de services simples mais qui changent la vie
- Changer le regard sur les autres, sur soi et lutter contre le sentiment de rejet

Pour en savoir plus : contact@lecarillon.org - Site Web du Carillon - Page Facebook

Les Compagnons Bâtisseurs

L'association Les Compagnons Bâtisseurs intervient depuis 60 ans auprès d'habitants en difficulté dans la résolution de leurs problèmes de logement, qu’ils soient locataires ou propriétaires, par des chantiers d’auto-réhabilitation et d'auto-construction accompagnée. Implanté dans 10 régions de France, le mouvement accueille de nombreux volontaires et bénévoles,  impliqués sur les chantiers au côté des habitants.

Pour en savoir plus :  cbnational@compagnonsbatisseurs.eu - Site Web - Page Facebook

Maria Habre

Sensibilisée aux problématiques de mal-logement, d'habitat temporaire, et d'auto-construction au cours de mes études d'architecture, j'ai voulu par la suite effectuer un volontariat en service civique au sein de l'association Compagnons Bâtisseurs Île-de-France. Cette expérience de 6 mois a été plus qu'enrichissante, aussi bien sur le plan humain que technique. Représentante des volontaires au conseil d'administration de l'Association Nationale, il m'a tenu à cœur de porter ce projet de chantier solidaire organisé pour les 60 ans du mouvement. Coordinatrice et animatrice de ce chantier symbolique avec Le Carillon, cette expérience sera, grâce à vous, bénéfique aussi bien en termes de rencontres entre les différents participants au chantier, que pour tous ceux qui auront l'usage de cette pièce à l'avenir. 

24/05/2017

Nourreddine, Ambassadeur du Carillon !

Salut Noureddine, peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Noureddine, j'ai 70 ans. J'étais comptable en Algérie avant mon divorce. Sans-domicile depuis 4 ans et sans même un toit sur la tête depuis 3 mois, je dors dans le couloir d'un centre commercial à Ivry, sur un lit en carton que je me suis fabriqué.  

Même s'il n'y a pas de mur, c'est mon "chez moi"pour l'instant... Il y a trois autres gars qui dorment ici. Ils respectent mon espace mais ils sont assez bordéliques tout autour. Ça peut paraître bête mais je leur demande de jeter leurs cigarettes dans un cendrier que j'ai fabriqué avec une canette et que je vide au fur et à mesure de la journée. J’ai toujours été comme ça, je n'aimais pas voir traîner les cendriers plein sur ma table basse.

"Je suis peut-être ce qu'on appelle un "SDF" mais je suis toujours à cheval sur la propreté :)"

Sinon, j'aime la lecture, la philosophie, la musique et surtout les gens.

Tu parles souvent de lecture... aurais-tu un livre à nous recommander ?

Le prophète de Gibran Khalil. J'ai découvert ce livre l'année où j'ai passé mon bac grâce à Jennifer, ma professeur d'anglais.  Cela a été une révélation pour moi et depuis, sa philosophie guide ma vie. Je te le recommande !! Il faut que tu le lises.

Comment as-tu connu le Carillon ?

J'ai été invité par Djamel, un ambassadeur bénévole, à l'évènement de lancement du 14e arrondissement. J'ai passé la soirée à boire des coups avec des gens adorables et j'ai dansé. Je n'avais pas dansé depuis mon divorce, il y a 15 ans.

Pourquoi es-tu devenu ambassadeur ?

"La vie c'est comme une échelle on monte deux marches et on se retourne pour regarder en bas et faire avancer une autre personne." C'est un proverbe arabe, une philosophie de vie, que j'ai essayé de transmettre à mes enfants. 

J'ai toujours essayé de faire du bien autour de moi. A mes "colocataires de fortune", je conseille ne pas oublier de se respecter pour que les gens continuent à le faire. Je ne loupe jamais un rdv à la douche de l'accueil de jour que je fréquente et j'essaie de les inciter à faire pareil. Depuis quelques semaines, j'aide de jeunes algériens dans leurs démarches, je fais des traductions et parfois des connaissances m'appellent pour que je les accompagne à la poste ou à pôle emploi. J'ai travaillé des années en tant que comptable puis dans l'administration d'une compagnie aérienne donc pour moi c'est facile.

"Au sein du réseau solidaire Le Carillon, j'essaie simplement d'aider."

Quelles sont tes missions?

Je pense que les services proposés par les commerçants améliorent vraiment le quotidien des sans domicile donc je les informe. J'essaie aussi de faire changer le regard que l'on peut porter sur les gens comme moi en témoignant dans la gazette ou à la radio du Carillon... Nous sommes aussi en train de monter la chorale du Carillon.

Qu'est-ce que tu aimes au sein du réseau solidaire ?

Les rencontres. J'essaie d'ailleurs d’accompagner les gars aux évènements et à la Chorale qu'on est en train de monter. Certains se motivent, pour d'autres c'est plus compliqué mais j’insiste parce que ça leur fait du bien de sortir de leur routine et de rencontrer des gens qui ne sont pas dans la galère, ou moins que nous...

"J'ai aussi trouvé une bonne écoute au Carillon." 

"La solidarité", ça veut dire quoi pour toi ?

Je te répondrai avec un proverbe : "On a besoin de deux mains pour applaudir!" . Seul, on n'est pas grand chose.

"La solidarité, c'est accompagner et se sentir accompagné".

Et toi, dans tout ça... est-ce que cela t'aide ? 

Je sais que je passe plus de temps à faire des choses pour les autres que pour moi-même... Mais ce serait pareil si je n’étais pas sdf : si je peux aider, je le fais.

Mon père était comme ça. Enfant, j’ai souvent entendu cette histoire : un jour un homme de notre village a frappé chez nous pour demander s’il pouvait emprunter de l’argent afin de régler une situation urgente. Mon père n'avait pas de quoi lui prêter des sous mais il lui a dit de revenir une semaine plus tard. Qu'est-ce qu'il a fait ? Il a lui-même été emprunter à un voisin ! Quand ma mère lui a demandé pourquoi il avait fait ça, il a répondu qu'on lui avait demandé de l'aide et qu'il ne pouvait pas refuser de tendre la main à quelqu'un... Dans le fond, ça fait du bien se sentir utile.

"Je pense que j'aurais vraiment lâché l'affaire si personne n'avait eu besoin de moi. "

Et toi, Laura, pourquoi tu es impliquée dans le réseau du Carillon ? Je suis sûr que c'est pour les même raisons que moi ! ;)

Heu... oui en effet héhé !

Un conseil à donner aux autres Carillonneurs ?

Un dernier proverbe : "Si la parole est d'argent, le silence est d'or"... :)

"L'important, c'est de savoir écouter les autres."

Peu de gens savent vraiment le faire... et pourtant, beaucoup souffrent de solitude et ne demande qu'une oreille pour les écouter un peu ! 


12/06/2017

Elsa Delouche du Carillon, l'interview !

Bonjour Elsa ! Le Carillon et les Compagnons Bâtisseurs s’apprêtent à réaliser ensemble un chantier au sein de votre structure, sur le site des Grands Voisins. L’occasion de découvrir l’engagement et l’action quotidienne du Carillon et de t’interviewer !

Peux-tu nous dire quelles sont les convictions du Carillon et les actions pour lesquelles vous œuvrez quotidiennement ?         

L'association La Cloche développe différents projets, tels que le Carillon, dont l'objectif est de réhabiliter l'image des personnes en situation de précarité.

En quoi l’action du Carillon est-elle complémentaire ou différente de l’aide que peuvent apporter les autres structures dédiées aux personnes sans domicile ?

Elle ne peut être sans l'existant et l'existant s'en trouve renforcé : nous touchons les personnes les plus démunis à travers les maraudes existantes et nous complétons l'offre disponible à travers des services offerts par les commerçants.

Quelles sont tes missions et pourquoi as-tu choisis de rejoindre le réseau solidaire ?

Je coordonne les différentes activités favorisant l'insertion des personnes, et plus particulièrement la permanence d'accueil et la biscuiterie. J'ai fait la choix de quitter mon ancien poste convaincue de la démarche du projet Carillon que je trouve simple et concrète (l'échange de service), singulière et à haute valeur (plus que des services ce sont autant de prétextes à la rencontre).

Par méconnaissance ou par manque d’informations, nous avons parfois des idées reçues sur les personnes sans domicile et le Carillon œuvre notamment à combattre ces préjugés. Quelles sont les idées reçues contre lesquelles tu milites et en quoi sont-elles erronées ?

Les personnes sans domicile sont inactives : si une proportion n'a pas d'emploi, les personnes sans domiciles sont néanmoins actives, car chaque geste du quotidien est d'autant plus complexe (les lieux pour se doucher, pour manger, etc sont espacés, chacun avec ses horaires)

Parlons maintenant de l’espace de convivialité pour les personnes sans domicile qui sera aménagé avec les Compagnons Bâtisseurs. Peux-tu nous parler du projet : les objectifs auxquels il répond et pourquoi avoir opté pour cette idée d’aménagement ?

Cet espace que je nomme bric à brac a pour objectif de compléter et améliorer le quotidien des personnes sans domicile (déposer ses affaires pour la journée, charger son téléphone, recoudre son sac, etc.). Une des spécificités est la volonté que cet espace soit auto géré, nous faisons confiance aux personnes et venons en support.

Qu’apportera cet espace dans la vie quotidienne des personnes que tu accompagnes ?

Cet espace encouragera des choses imperceptibles et indispensables : prendre le temps pour soi et permettre plus d'autonomie.

En quoi la mise en place d’un chantier solidaire, accueillant des volontaires et bénévoles de tous horizons apportera à la vie de la structure ?

Le chantier est l'occasion de favoriser les rencontres et d'échanger ses compétences avec tous.

Peux-tu nous faire part d’un proverbe ou une expression que tu aimes particulièrement ?

Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont réalisé.

As-tu un livre à nous conseiller ?

“Tom, petit homme, tout petit homme” de Barbara Constantine.

Merci Elsa !


20/06/2017

Un grand merci pour votre solidarité !

Merci à tous de nous avoir soutenu pendant notre campagne de crowdfunding sur Les Petites Pierres ! Grâce à votre soutien et votre générosité, les travaux ont pu commencer dès lundi et vont avoir lieu pendant toute la semaine...

Bénévoles, avec et sans domicile ont commencé à aménager le local chez Les Grands Voisins pour en faire un lieu d'accueil où on se sent bien !

 


07/07/2017

Revivez la semaine de chantier solidaire au sein du local de l'association le Carillon sur le site des grands voisins !

Retour sur la semaine de chantier qui s'est déroulé du lundi 19 au jeudi 22 juin au sein du local de l'association le Carillon sur le site des Grands Voisins

Au programme: aménagement d'un espace "bidouille" ayant vocation à accueillir les personnes à la rue ou sans domicile fixe, pour se retrouver et effectuer les gestes du quotidien, le temps d'une pause, d'une lessive ou pour recoudre un vêtement. Dans cet espace accueillant et convivial: une table et des tabourets-coffre sur mesure, 3 casiers-bagagerie pour le stockage d'affaires personnelles à la journée, des étagères (point de retrait pour le courrier et les colis livrés au local de l'association et des casiers dédiés aux dons et troc d'objets, pouvant accueillir notamment des kits d'hygiène et de couture, des livres, des outils et des vêtements), un coin buanderie (dressing et meuble accueillant une machine à laver) et un point d'eau.

Ce temps de chantier aura également été l'occasion de concevoir et construire une paroi-étagère séparative. Ces aménagements et mobiliers autoportants, modulables et démontables pourront à terme être transposés dans les futurs locaux de l'association Le Carillon.

Au cours de ces 4 jours de chantiers, après un réveil musculaire en musique, les participants au chantier, se répartissent en petits groupes selon leurs envies sur les différents postes de travail: peinture, menuiserie, électricité... 

Un beau moment de partage et de rencontre entre les 11 volontaires, 4 bénévoles et 2 animateur_trice technique des Compagnons Bâtisseurs venus des différentes régions de France (Bretagne, Centre, Hauts de France, La Réunion, Île de France, Aquitaine, Midi-Pyrénées) et les 13 bénévoles mobilisés par le Carillon (ambassadeurs et personnes accueillies par l'association, salariés ou jeunes en service civique). Et tout ceci dans la joie et la bonne humeur!

Cri de solidarité: " Carillon... bâtissons ! "

Carnet de bord:

Lundi: premier jour. Un petit moment est tout d'abord pris pour expliquer les objectifs et l'organisation du chantier. Puis, les différents participants se présentent et se répartissent en petits groupes d'intervention. Tandis que certains préparent la pièce à repeindre (lessivage des murs, démontage et ponçage du faux plafond, protection du sol et des prises électriques), et qu'un petit groupe s'attèle à la conception de la paroi séparative (dimensionnement précis des différents éléments et dessin des détails d'assemblage), le reste des participants s'occupe de mesurer, comptabiliser et trier le bois pré-découpé en petits lots correspondants aux différents éléments de mobilier.

Mardi: second jour. Le groupe "peinture" effectue dans la matinée la sous-couche et dans l'après-midi la première couche de peinture blanche. Pendant ce temps, le groupe qui se charge de la paroi séparative découpe tous les éléments et commence à les assembler. Enfin, la plus grande partie des participants vont construire dans la journée les premiers éléments de mobilier 2 tabourets, la table, la moitié des étagères et un casier-bagagerie.

Mercredi: troisième jour. Le groupe "peinture" finalise la deuxième couche de peinture et les finitions dans la matinée. A l'oreillette, on nous annonce qu'une seconde pièce aurait bien besoin d'un coup de frais également: aussitôt dit, aussitôt fait, on s'attèle à décoller le papier peint et à faire une couche d'enduit de lissage. Entretemps la paroi séparative est montée, poncée et peinte. Il faut maintenant réfléchir aux portes: pourquoi pas des portes saloon avec une petite touche Le Carillon? Une fois le dessin validé par tous, les portes sont découpées, poncées et vernies. Côté menuiserie, les 2 derniers tabourets, l'autre moitié des étagères et un casier-bagagerie seront assemblés et peints dans la journée. Enfin, une petite équipe travaille la matinée sur la conception d'un beau luminaire pour l'espace de convivialité afin de remplacer le néon éclairant la pièce jusque-là. Composé d'un coffre en bois et de 5 ampoules suspendues à des hauteurs différentes afin de rappelé un carillon, le luminaire est installé et branché en fin d'après-midi grâce à un bénévole électricien appelé à la rescousse ! 

Jeudi: quatrième et dernier jour. Les portes sont assemblées sur la paroi séparative et font leur effet! On fabrique les derniers éléments de mobilier: le dressing, le dernier casier-bagagerie et l'étagère qui viendra encadrer l'évier afin de créer un point d'eau. On peint et on verni les derniers éléments, et une fois secs, c'est le moment de tout mettre en place dans la pièce et de faire quelques finitions. Un petit atelier de fabrication de petits accessoires s'improvise: un carillon suspendu au dessus de la porte d'entrée du local et un porte serviette pour le point d'eau sont fabriqué rapidement par les volontaires. La journée se fini autour d'un verre, d'un dernier cri de solidarité, et d'une visite du local pour les salariés et coordinateurs du Carillon: la paroi séparative fait des heureux et l'espace convivial des émus et des envieux!

Merci aux participants, pour votre enthousiasme tout au long de cette belle semaine de chantier: Floriane, Alexis, Pauline, Silvio, Laurie, Jérôme, Véra, Victor, Gaëtan, Vanessa, Giulia, Lara, Maxime, Damien, Cem, Germain, Stéphanie, JS, Aliou, Charly, Emmanuel, Nordine, Sébastien, Zihed, Anthonis, Diana, Elsa, Margot, Marion... 

Mais aussi et surtout à tous les donateurs de la campagne de Crowdfunding sur Les Petites Pierres sans qui tout cela n'aurait pas été possible! Encore merci pour votre confiance et votre soutien!


Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Bon courage à tous pour cette semaine de construction solidaire et bravo !

-- €
Anonyme

Anonyme

les petits cailloux construisent aussi des murs

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Adonon Laetitia

Adonon Laetitia

On y est presque! on y croit! quel beau projet. Merci à tous les généreux donateurs

-- €
Soichot Marine

Soichot Marine

Pas de message

50 €
AGOSTINI Philippe

AGOSTINI Philippe

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Darrasse Armelle

Darrasse Armelle

Pas de message

50 €
Koenig Mylène

Koenig Mylène

Bravo ! Les petits ruisseaux font les grandes rivières ;-)

10 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
BERTHELOT Miguel

BERTHELOT Miguel

Pas de message

10 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Aeschimann Pierre-Eric

Aeschimann Pierre-Eric

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
JARRY Eliane

JARRY Eliane

Pas de message

20 €
Limouzin Jacques

Limouzin Jacques

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Beau projet !!

100 €
ENDRESS Pauline

ENDRESS Pauline

Pas de message

10 €
Anonyme

Anonyme

On y est presque... et le chantier démarre dans 6 jours. Partagez largement cette info autour de vous!

-- €
Sow Abiboulaye

Sow Abiboulaye

Tout ce qui doit être fait mérite d'être bien fait.

50 €
COMBO Maoudjoudi

COMBO Maoudjoudi

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Bravo à vous ... esperons que ce projet réussisse !

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

10 €
Borzacchini Lorenzo

Borzacchini Lorenzo

Pas de message

25 €
Anonyme

Anonyme

Bravo pour ces belles initiatives

10 €
Prenom Lucas

Prenom Lucas

Bravo pour ce beau projet !

10 €
Batigne Caroline

Batigne Caroline

Pas de message

-- €
Poirrier Nadège

Poirrier Nadège

Pas de message

10 €
Margado Alix

Margado Alix

Pas de message

-- €
LAGOGUE Alexandre

LAGOGUE Alexandre

Pas de message

-- €
Lacan Serge

Lacan Serge

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
GUILLAUMAT-TAILLIET Jean-Pierre

GUILLAUMAT-TAILLIET Jean-Pierre

Pas de message

20 €
Ramage Justine

Ramage Justine

Pas de message

-- €
Dugrenier Laurence

Dugrenier Laurence

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Superbe idée. Je diffuse

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Frézel Olivier

Frézel Olivier

Pas de message

-- €
RAYMOND ALAIN

RAYMOND ALAIN

Très bon chantier peut être que je passerais donner un coup de truelle :-) Alain R

-- €
Andrianarisoa Soary

Andrianarisoa Soary

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Planche Elisabeth

Planche Elisabeth

Pas de message

-- €
PARET Géraldine

PARET Géraldine

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Lebas stephane

Lebas stephane

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

5 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
MILLET Jacques

MILLET Jacques

Good Luck aux volontaires et aux bénévoles

10 €
Récipro-Cité SAS

Récipro-Cité SAS

Pas de message

100 €
Albujar Sergio

Albujar Sergio

Pas de message

10 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Morel Hervé

Morel Hervé

Pas de message

100 €
fructus Axelle

fructus Axelle

Bravo et merci!

-- €
AUFFRET Anne-Marie

AUFFRET Anne-Marie

Pas de message

50 €
Sammut Caroline

Sammut Caroline

Pas de message

40 €
Anonyme

Anonyme

Merci pour tout ce que vous faites.

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Bieri Eugenie

Bieri Eugenie

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
FOLLEZOU FLORENCE

FOLLEZOU FLORENCE

Pas de message

-- €
COGNE HERVE

COGNE HERVE

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Vanhuys Pauline

Vanhuys Pauline

Pas de message

-- €
Vasseur Yann

Vasseur Yann

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Magnifique projet

-- €
Anonyme

Anonyme

Bravo l'architecte !

-- €
hamel sophie

hamel sophie

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
LEBAS Jean-Paul

LEBAS Jean-Paul

Bravo au "quatuor magique", habitants, volontaires CB, salariés CB et bénévoles CB pour l'organisation de cette "folle semaine de la solidarité"

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Urbicus axp

Urbicus axp

Pas de message

300 €
KONNERT ANNE ET DENIS

KONNERT ANNE ET DENIS

Espoir, confiance et courage à tous ceux qui vont étrenner ce bel espace convivial et cordiales salutations mêlées d'une admiration émue pour votre engagement aux côté des démunis, pour ces actions concrètes, loin des médias mais tellement utiles, auxquelles nous devons à notre bon ami Jean-Paul Le Bas d'avoir été sensibilisés et guidés jusqu'à votre site.

100 €
Habre Maria

Habre Maria

Pas de message

-- €
de Malherbe Thomas

de Malherbe Thomas

Du concret , du bon , pour leurs quotidien , par ce qu'on ne les oublie pas , vous , les copains ! ;-)

40 €
bucher marie

bucher marie

Pas de message

20 €
Rouesnel Maxime

Rouesnel Maxime

Pas de message

10 €
Darrasse Anne-Laurence

Darrasse Anne-Laurence

Super projet! Bravo à Maria, aux Compagnons Bâtisseurs, et au Carillon

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Habre Maria

Habre Maria

De l'association Association Nationale Compagnons Bâtisseurs

7 985 € Collectés

Projet financé !

87 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

8 005 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
12 J
Restants
59%
Arche de la Vallée (2).jpeg

L'Arche de La Vallée

Finir les peintures du foyer d'adultes handicapés (26)

43  nbContributors
Donateurs
14 990 €
Collectés
14 J
Restants
75%
lanouvellepenicheducoeur-61aa79f543f94.jpeg

La Péniche du Coeur

Aide à l'aménagement de la nouvelle Péniche du Coeur

76  nbContributors
Donateurs
11 174 €
Collectés
17 J
Restants
93%