returnLink-chevron Retour

Bargy-Vouilloux : deux toits pour se sentir chez soi!

thematic-5.png Bien vivre dans son logement

Quel est notre projet ?

Notre association continue à loger des jeunes majeurs, ex MNA (Mineurs Non Accompagnés) et surtout à favoriser l’intégration professionnelle et sociale sur la vallée de l’Arve où les employeurs ont de grands besoins de salariés. Nous avons le plaisir de passer la parole à un nouvel adhérent qui a accepté le rôle d’ambassadeur pour ce projet. Vous pourrez lire ci-dessous sa vision pour soutenir cette nouvelle campagne financière participative :

« La dignité humaine concerne tout l’Homme et tous les Hommes.

Celle-ci commence par le droit pour toute personne de bénéficer d’un logement décent. Avoir un toit, c’est en effet, disposer d’un refuge stabilisant et repérant. C’est une condition absolument nécessaire à toute forme d'inclusion : c’est avoir le droit de se sentir chez soi !

Les jeunes que nous accompagnons au sein de notre association peuvent s’épanouir et s'inscrire dans un projet de formation vers un avenir professionnel s’ils se sentent en paix et en sécurité. Et la première des conditions pour cela, c’est d’être logé.

Sans discrimination et avec dignité.

C’est pourquoi, Arve Réfugiés mobilise tous les volontaires, ses adhérents et son équipe de bénévoles actifs pour qu’aucun des jeunes arrivant dans notre vallée n’ait à souffrir de l’exclusion.

Il n’est jamais facile de s’intégrer dans une culture nouvelle, dans de nouveaux espaces, de nouvelles traditions, des règles de vie singulières et inédites. Pour aider nos jeunes à s’inégrer au mieux et le plus rapidement possible dans notre vallée, nous agissons au quotidien dans une dynamique d’inclusion. Ainsi, chaque jeune réfugié que nous nous engageons à accomapagner, bénéficie du soutien de plusieurs bénévoles. Toutes les facettes de la vie sur notre territoire sont ainsi explorées et rendues accessibles à chacun. Cela concerne la santé, l'éducation, la mobilité, la formation, l'emploi... et bien évidemment le logement, sans lequel aucun projet d'avenir serein n'est possible.

Et Arve Réfugiés, bien que jeune association, sait se mobiliser ! En la rejoignant, j'y ai fait de belles rencontres humaines, enrichissantes. L'énergie qui s'y déploie est impressionnante et contagieuse ! Un virus fraternel qu'il convient de cultiver et de répandre car personne n'a jamais à craindre d'une pandémie de fraternité, d'ouverture, de tolérance et d'entraide.

A Cluses et à Sallanches, les toits qui abriteront et protégeront nos jeunes constitueront autant d'occasions de fraternité vécue et une promesse de sérénité pour que se dessine une vraie perspective d'avenir pour chacun d'entre eux venu vers nous ! »

Merci Régis de ta participation, toi qui es devenu nouveau coordinateur avec Joseph, de l’appartement de Bargy, pour le bon fonctionnement de la vie collective et du maintien en bon état du logement.

À quoi va servir l’argent collecté ?

Les 20.000€ souhaités doivent nous permettre de continuer à financer sur un an, en 2023, les loyers dont le chauffage est compris et les autres charges de 2 appartements qui accueillent chacun 4 jeunes majeurs.

Ces 8 jeunes sont soit en apprentissage (ils détiennent un récépissé le temps de l'étude de leur dossier en vue d'une régularisation), soit en formation  en voie directe (pour des jeunes sous OQTF qui font appel à la décision du préfet).

        - 1 sur Cluses, doté de 3 chambres et une cuisine commune.

        - 1 sur Sallanches avec 2 chambres, un salon et une cuisine.

Les sommes programmées pour les charges et l'entretien sur le tableau du budget de ce projet ne seront pas suffisantes compte tenu des augmentations relatives au coût l'énergie, d'autant qu'il faut ajouter l'assurance et les frais pour les réparations ... La participation financière des apprentis à leur hébergement nous permettra de boucler le budget pour les dépenses de ces 2 appartements.

IMG_6806.jfif

Ces deux appartements sont entièrement aménagés grâce à des dons de meubles, d'électroménager, de vaisselle et de linge de maison, faits par des adhérents ou par la population de la vallée de l'Arve (Deux bénévoles avec l'aide de jeunes réfugiés s'occupent de ces dons en matériel pour les appartements loués par AR mais aussi pour les jeunes qui prennent un logement autonome - la paroisse St François d'Assisse nous prête un local à cet effet). En 2021, une subvention de la Caisse d'Epargne nous a permis  d'acheter des lave-linges et réfrigérateurs neufs dans les appartements loués par AR. Conséquences en 2022:

> moins de temps de bénévoles pour la réparation de cet électroménager usagé

> Nous avons pu faire profiter ces dons d'électroménager à des jeunes qui louent à leurs noms des logements car ils sont devenus autonomes financièrement et surtout ils ont obtenu leur régularisation pour résider et travailler sur le territoire français. C’est une façon de les aider dans leur installation qui est souvent onéreuse avec les frais d’agence et les cautions. Ce sont des jeunes que l'on continue d’accompagner, afin d'optimiser  leur intégration  professionnelle et sociale.

Les frais liés à une connexion internet sont en partie compris dans les 20000€ car à ce jour, c'est indispensable pour favoriser leur intégration sociale et leur autonomie. En effet, les jeunes en ont besoin en utilisant leur téléphone portable ou un ordinateur (obtenu par la fondation Somfy, l’ATMB et la Caisse d’Epargne) pour faire leurs démarches administratives, leurs devoirs de formation professionnelle, l’apprentissage du code la route…

Merci aux adhérents, aux sympathisants de continuer à soutenir l'action d'Arve réfugiés en faisant un don pour ce projet Petites Pierres.

Qui sommes-nous ?

L’association Arve Réfugiés est constituée de 520 adhérents (au 15 novembre 2022) dont plus de 140 membres sont des bénévoles actifs au quotidien. Elle est organisée avec un bureau de 15 membres. Dernière AG en septembre 2022 sur l’exercice 2021. Allez voir le rapport d’activité sur notre site : arverefugies.fr

  • Elle estime que le soutien linguistique et scolaire est important pour permettre aux personnes réfugiées de la vallée de l’Arve une meilleure insertion dans la société́́ française.

En effet, les jeunes majeurs accompagnés par Arve-Réfugiés ont bien souvent eu un parcours scolaire très chaotique dû aux carences des systèmes éducatifs dans leur pays d’origine. Ces jeunes ont donc de grosses lacunes notamment en français et mathématiques. Arve-Réfugiés poursuit le soutien pour la formation qualifiante de chacun des jeunes majeurs qu’elle accueille (logés ou non).

Elle se charge, par ailleurs, en complément de la mission des travailleurs sociaux, d'apporter aux Mineurs Non Accompagnés (MNA) une aide aux devoirs, au récit de vie…. L'association  est donc en lien avec les  structures MNA de la vallée de l'Arve pour apporter à ces jeunes mineurs une aide individualisée.

  • A MARNAZ,  Foyer de l’association  Centre St Exupéry  
  • Au MONT SAXONNEX, Les Gentianes de l’association  Centre St Exupéry  
  • A CLUSES, Appartements de l’association Centre St Exupéry
  • A ST JEOIRE, le Foyer Le Nid, de l’association LA FOL
  • A CHATILLON, de la fondation ALIA (Ex VSHA)  
  • AU PLATEAU D’ASSY, de la fondation ALIA (Ex VSHA)  

Elle dispense gratuitement des cours de soutien linguistique lorsqu’elle est sollicitée soit par des établissements scolaires ou soit d’autres groupes de personnes (Salariés tibétains d’un restaurant, demandeurs d’asile afghans…)

Depuis 2021,  une commission scolaire Arve Réfugiés de 5 bénévoles, organise, coordonne, programme des rencontres de formation et de partage d’expériences, met en place des outils pédagogiques (ex : forum soutien scolaire sur le site…), rencontre les établissements de formation professionnelles pour la mise en œuvre de cette action.

  • Elle propose aux jeunes majeurs réfugiés des solutions d’hébergement qui se fait soit chez des accueillants (familles ou personnes seules), soit dans des logements que l’association Arve Réfugiés loue. A ce jour, l’association a eu un agrément lui permettant de louer des appartements auprès de bailleurs sociaux. Elle loue donc, depuis aout 2021, un logement social de 4 chambres sur le secteur de Passy, commune qui aide au financement de ce loyer.

A ce jour, depuis  1/12/2017:

  • 72 familles ou personnes seules en vallée de l’Arve ont déjà accueilli ou accueillent des jeunes majeurs réfugiés (de 1 semaine à 2 ans).
  • 66 jeunes majeurs ont été ou sont hébergés dans un des appartements loués par AR (de 1mois à 3 ans)

Si les jeunes majeurs, notamment les apprentis et les salariés trouvent un logement autonome, elle les accompagne, à leur demande, pour différentes démarches ou leur propose des activités visant leur intégration sociale.

  • Elle aide les personnes réfugiées dans leurs démarches administratives, elle assure les transports à la préfecture, au consulat, aux tribunaux…
  • Elle accompagne les personnes réfugiées dans toutes les démarches relatives à la santé. Une commission « santé » est en train de se mettre en place.
  • Elle met en place des partenariats pour l’aide vestimentaire et l’aide alimentaire.  
  • Elle trouve des vélos pour les transports quotidiens, des ordinateurs, des smartphones pour faciliter leurs démarches administratives et leur travail scolaire.
  • Elle soutient les personnes dans leur apprentissage d’un métier, dans la compréhension des coutumes françaises et des valeurs d’égalité et de fraternité de la République.
  • Elle organise des formations  pour les jeunes (sexualité, gestion d’un budget, les règles au travail …). Elle en organise également pour les référents (droit des étrangers pour faciliter toutes les démarches et l’accompagnement social…). Une commission « formation » de 2 bénévoles s’est mise en place en 2022 pour concevoir ces différentes formations.
  • Elle réfléchit à mettre en place des actions pour favoriser l’intégration sociale de ces jeunes tout en prenant en compte leur culture (dans les domaines de la cuisine, transport, loisirs…).
  • Elle répond et aide de nombreux employeurs qui la sollicitent pour l’embauche d’un salarié étranger.
  • Elle participe à la mise en place d’un groupe de réflexions avec des employeurs de la vallée sur manière de les intégrer professionnellement et de leur permettre de progresser au niveau de leur compétences.
  • Elle entretient des relations avec des organismes, des associations ou différents services publics pour faciliter les démarches, l’intégration professionnelle et sociale des réfugiés : la Préfecture, le SAMI du Conseil départemental,  les missions locales, les CCAS, les auto-écoles, les agences immobilières ou bailleurs sociaux, les clubs de sport, les associations culturelles …
  • Elle organise ou participe à des évènements pour sensibiliser l’opinion publique à la cause des réfugiés.
  • Elle partage son expérience avec les associations des autres territoires du 74. 

A ce jour (Novembre 2022), l’association Arve Réfugiés héberge et accompagne à leur demande :

  • 20 jeunes dans des appartements qu'elle loue
  • 6  jeunes chez des accueillants (familles ou personnes seules de la vallée de l'ARVE de Chamonix à Bonneville).
  • 63 jeunes majeurs dans des logements autonomes

Ainsi l’association Arve Réfugiés a le souci d’agir pour le vivre ensemble, l’économie locale et la paix sociale.

En savoir plus ?

Siège social: 934 Route du Cruet, 74920 Combloux

Visitez notre site internet : arverefugies.fr

Rejoignez notre page Facebook

Adresse secrétariat AR: arve.refugies@gmx.fr

Adresse Trésoriers AR : arverefugies@orange.fr

Voir le budget détaillé
Aucune actualité pour le moment
Aucun don pour le moment
DELECROIX Régis

DELECROIX Régis

De l'association ARVE REFUGIES

CHALLAMEL Michèle

CHALLAMEL Michèle

De l'association ARVE REFUGIES

0 € Collectés

Dons
Abondement LPP
0 %
0 card-project-nbContributors

Donateurs

Restants

20 000 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

fapilappartementgrenoble_janvier2022-632c1008aa70a.jpeg

Un Toit Pour Tous

Grenoble: Une maison pour continuer à apprendre

36  nbContributors
Donateurs
7 430 €
Collectés
38 J
Restants
50%
projet 2.jpeg

Le Mouvement du Nid

1 lieu sécurisé pour les enfants vulnérables en Martinique

21  nbContributors
Donateurs
2 934 €
Collectés
32 J
Restants
15%
maisonhabitagelaboissiereateliercartouchearchitecturecoupe-633ffa6b69cd2.jpeg

Habit'âge

Un habitat senior solidaire dans un village en Anjou

21  nbContributors
Donateurs
3 810 €
Collectés
76 J
Restants
19%