returnLink-chevron Retour

Réhabiliter la maison d'accueil du Clos à la Lune

Quel est notre projet ?

La remise en état des Maisons du clos à la Lune à Andrésy (78) est le nouveau projet de l’association La Pierre Blanche pour accueillir et aider des gens en grande détresse. Dans un concept d’intégration, la réhabilitation des deux maisons en un foyer d’hébergement rendra possible l’insertion et l’autonomie des démunis à commencer par des réfugiés Tibétains.

À quoi va servir l’argent collecté ?

La remise en état des Maisons du clos à la Lune à Andrésy (78) est le nouveau projet de l’association La Pierre Blanche pour accueillir et aider des gens en grande détresse. Dans un concept d’intégration, la réhabilitation des deux maisons en un foyer d’hébergement rendra possible l’insertion et l’autonomie des démunis à commencer par des réfugiés Tibétains. 

Un lieu de vie social pour un meilleur départ

Sur un terrain avec deux anciennes maisons abandonnées, Christian Souchon, le président de l’association La pierre Blanche qui est aussi l’ambassadeur du projet pour les petites pierres, décide de réhabiliter avec son équipe ces deux maisons afin d’offrir un foyer, un lieu d’entraide pour des gens en grande détresse.(voir manuscrit)

Dans une démarche de réinsertion et de citoyenneté Les Maisons d’Andrésy ont besoin d’importants travaux pour en faire un logement décent afin de préserver la sécurité, la santé et des conditions de vie paisibles en toute convivialité. (voir buget détaillé). Les Maisons du Clos à la lune auront pour objectif d’offrir un logement et d’assurer l’intégration sociale et locale.

19 820 € pour un logement digne

Rénover ces maisons en fonction des normes, du confort et des sécurités modernes est primordiale ! Un gros chantier est donc prévu pour rendre ce lieu insalubre en un logement décent et pouvoir y profiter paisiblement pour les futurs résidents. En passant du gros oeuvre au second oeuvre, tout y passe... fenêtres, huisserie, éléctricité, plomberie, peinture ou encore serrurerie.. C'est un premier pas vers la réinsertion pour ces réfugiés qui ont connu la rue.

 

Des réfugiés Tibétains appellent à l’aide

Une population composée de personnes célibataires, plutôt jeunes, courageuses, très désireuses de s’insérer et de devenir citoyennes à part entière se retrouvent souvent à la rue due à la saturation des places d’hébergement. C’est pourquoi l ‘association la Pierre Blanche désire créer ce lieu spécifique qui permettra d’héberger, dans un premier temps un groupe de tibétains. Victimes de la répression chinoise et à la conquête de leur liberté, ces ressortissants « des gens exceptionnels, pacifistes et tranquilles », nous livre Christian Souchon, pourront résider dans ces maisons après être passés par l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra).

 

Une réinsertion au rythme de chacun

Une conseillère en éducation sociale sera présente quotidiennement pour les 24 futurs résidents. Elle les aidera dans leurs démarches administratives, recherche de logement, de travail.Les Maisons du Clos à la lune, proposeront des solutions d’habitat durable sans limitation dans le temps. Des ateliers seront organisés, tels que des cours de français, d’informatique, d’entretien, de bricolage, de jardinage… afin de favoriser le lien social.

Qui sommes-nous ?

En 1989, le père Arthur, connu comme étant le défenseur des Roms, un homme charismatique mais aussi un symbole de l’entraide sociale, fonde l’association la Pierre Blanche. Hébergée sur le Bateau « Je Sers », situé à Conflans Sainte-Honorine (78), l’association La Pierre Blanche a pour objectif l’hébergement et la réinsertion.

 

Un village mobile et un pied à terre

Le Bateau « Je sers » est un lieu d’entraide sociale et une paroisse batelière. Il accueille différentes associations et sert de lieu d’actions pour les démunis : repas, foyer, banque alimentaire, soutien scolaire… Depuis la péniche « Je sers », l’association La Pierre Blanche a fait naître 6 autres péniches avec 40 logements utiles pour accueillir des personnes en grande détresse. C’est aussi 50 logements à « terre » répartis en Ile de France qui sont un tremplin vers un logement de droit commun, un envol social.

Logements passerelles vers l’autonomie

L'association accueille une centaine de personnes en permanence le temps d’un repas, de quelques nuits ou de quelques mois : femmes seules avec enfants, étrangers, personnes en difficulté, sans domicile fixe, en rupture sociale, ou en souffrance psychique pour qu’ils puissent retrouver une autonomie, une dignité, le gout de la vie et l’espoir d’un futur.

Tous sur le pont !

Récolter, cuisiner, bricoler … Tout le monde s’y met ! Bénévoles et accueillis récoltent les invendus des grandes surfaces, cuisinent ensemble selon les traditions et cultures de chacun pour organiser de grands déjeuners/diners. Une centaine de repas est servi par jour sur le bateau pour les hébergés et les gens de la rue. Le bateau sert aussi de banque alimentaire, vestimentaire et de dépôt-vente de meubles… « Je sers » rime avec accueil et solidarité. Mettre le cap sur l’entraide est la devise de l’association de la Pierre Blanche !

Au bateau Je Sers:

  • B.P. 28 Quai de la République
  • 78700 Conflans-Ste-Honorine
  • Tél: 01.39.72.62.83
  • Fax: 01.39.72.62.12
  • Site : http://www.bateaujesers.org
  • Mail : la-pierre-blanche@wanadoo.fr

Après avoir travaillé en tant que comédien, officiant de cérémonies et dirigé une agence de communication, Christian Souchon, ambassadeur du projet des Petites Pierres, décide de consacrer sa vie à aider les autres. Christian Souchon est l’exemple du type poly travailleur, un homme dynamique et passionné qui est bénévole à La Pierre Blanche depuis 20 ans, et aujourd’hui Président de l’association depuis 4 ans.

« Peux tu les héberger chez toi ? » …Voilà comment tout a commencé pour Christian Souchon. Après une rencontre exceptionnelle avec le Père Arthur qui est à l’origine de l ‘association La Pierre Blanche, Christian Souchon et sa famille décident d’aider des gens à repartir sur une bonne voie en commençant par héberger une famille Tamoule. «  Ce sont mes filles qui ont dit oui en premier à la proposition du Père Arthur. Nous les avons aidés à s’insérer, trouver du travail, trouver un logement et nous sommes toujours en contact, un vrai conte de fée. »

A 61 ans, marié avec 4 enfants et 6 petits enfants, il décide d’accompagner, solutionner, animer, développer, représenter, fédérer… ce projet en tant qu‘ambassadeur. Des compétences que Christian Souchon sait maitriser grâce à son passé professionnel et les croyances en ses valeurs. 

Qu’est-ce que ce projet va changer/améliorer dans la vie des bénéficiaires ?

Ce projet va offrir un cadre de vie pérenne à 24 tibétains réfugiés politiques ayant un permis de séjour.

Courageux et toujours prêts à rendre service, souriants malgré les difficultés qu’ils ont dû surmonter lors de leur exode, ces 24 tibétains ont une farouche volonté de s’en sortir. Apprentissage du français, obtention de papiers, recherche de logement, ils suscitent l’admiration et le respect de la part des bénévoles de l’association La Pierre Blanche. 

C’est justement ce que le projet des petites pierres va aider à faire !

Une salle de cours sera mise à disposition, un animateur sera dédié à plein temps, des travaux de défrichage et la remise en état de la terre sera faite par ces 24 tibétains anciennement agriculteurs, des activités seront organisées…

Participer à la vie associative, et y faire participer les résidents est un élément incontournable à l’entraide social.

 

A vos dons ! 

Voir le budget détaillé

27/03/2017

Les petites pierres à la une !

Quand la presse s’exprime sur les actions du Fonds de dotation « Les Petites Pierres », c’est toute une communauté de bénévoles, Volontaires, ambassadeurs, la fondation Somfy, personnes dans le besoin, mais aussi des donateurs qui sont fiers d’être pointé du doigt pour leur générosité de cœur.

La RSE mise en avant !

Qu’est-ce que la RSE ? C’est la responsabilité sociale et environnementale, action de relations humaines qui consiste à motiver les publics d’une entreprise vers une action humanitaire bénévole. C’est dans ce cadre que l’entreprise Somfy au travers de la fondation les petites pierres est mise en avant avec sa campagne d’appel aux dons pour le projet de la maison d’accueil du Clos à La Lune. En effet, pour chaque euro déposé par un donateur externe et/ou interne, la fonction double la mise. Quel bel exemple de responsabilité sociale et environnementale !


Anonyme

Anonyme

Pas de message

30 €
Souchon Christian

Souchon Christian

De l'association LA PIERRE BLANCHE

60 € Collectés

Projet financé !

1 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

19 820 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

img20220727wa0008-62e2b51eb13f6.jpeg

Solidaires en Beaujolais

Loger une famille de 4 enfants à Villefranche/Saône

81  nbContributors
Donateurs
16 440 €
Collectés
60 J
Restants
82%
photo1-62139b6344e99.jpeg

Secours Catholique délégation de Loire Atlantique

Villa Ker Coet, une maison familiale de vacances à Pornichet

23  nbContributors
Donateurs
7 320 €
Collectés
67 J
Restants
37%
lamastre.jpeg

Association Encour'âge

Une maison partagée pour les Anciens en Ardèche

31  nbContributors
Donateurs
7 439,96 €
Collectés
72 J
Restants
37%