returnLink-chevron Retour

Économies d'énergie à la Maison des Solidarités

thematic-3.png Aller vers l'autonomie

Quel est notre projet ?

Depuis plus de 10 ans, l'association Réseaux Echanges Solidarité (RESO) située à Bourg-en-Bresse vient en aide au plus démunis au travers de la Maison des Solidarités en leur offrant un toit et l'accès à diffèrents espaces pour recréer du lien social (un restaurant social, un espace de rencontres et d'échanges, un jardin solidaire...).

Le bâtiment qui abrite l’hôtel social « Le Temps des Cerises » et le restaurant « La Canaille » nécessite des travaux importants dus aux nouvelles exigences des normes de sécurité et à la volonté de l’association RESO de diminuer sa consommation d’énergie.

L'association RESO fait appel à votre générosité sur Les Petites Pierres pour réaliser des travaux concernant l’isolation des combles du restaurant et l’installation de portes coupe-feu dans les chambres de l’hôtel social (voir budget détaillé).

À quoi va servir l’argent collecté ?

Un logement durable à l'hôtel social « Le temps des Cerises » de Bourg- en-Bresse

L’hôtel social, composé de 22 chambres, accueille les publics ayant des difficultés à trouver un logement auprès des bailleurs sociaux à cause de la faiblesse de leurs revenus. L’hôtel social Le temps des cerises offre à 30 personnes la possibilité de bénéficier d’un temps d’hébergement non limité.

Les personnes accueillies peuvent ainsi vivre dans une structure à taille humaine, tout en évitant les problèmes de vie quotidienne liés à la solitude et à l’isolement. L’association RESO propose un logement personnel au sein d’une collectivité impliquant moins de contraintes que la vie de groupe et assorti d’un accompagnement social en fonction des demandes des résidents notamment pour les démarches administratives.

La mixité des publics accueillis est favorisée : mixité d’âges, de situations de familles, de parcours, d’histoires de vies… La volonté de l’association RESO est de faire cohabiter des populations très différentes les unes des autres, leur seul point commun étant la faiblesse de leurs revenus et leur isolement, leurs difficultés d’exclusion sociale… Le brassage des populations et des situations sociales sert à rompre cet isolement. L’association RESO souhaite ainsi aider toutes ces personnes à retrouver une certaine sécurité de logement et le sens de la relation.

Développer la mixité sociale au travers du restaurant La canaille

Ouvert en septembre 2010, le restaurant sert en moyenne 45 repas par jour. Deux personnes sont en charge de la cuisine et du service. De nombreux bénévoles, adhérents et même clients aident au bon fonctionnement du restaurant.

La modicité du coût du repas (11€ pour un repas incluant entrée, plat du jour, fromage, dessert, vin et café) permet l’accès à un vrai restaurant pour des personnes dont les moyens ne leur permettent plus ce genre de « folie ».

Par ailleurs, le fait de n’avoir pas limité l’accès aux seules personnes démunies, défavorisées, en difficulté, etc., évite la stigmatisation et favorise la rencontre de publics très différents. L’association RESO a pour objectif de développer la mixité sociale dans le cadre de son activité de restaurant et accueille tout type de public.

Des travaux d'isolation pour réduire la consommation d'énergie de l'association RESO

Depuis 1995, l’hôtel Le temps des cerises abrite des populations en difficultés de recherche d’un logement de droit commun. La modicité du loyer auquel ne s’ajoute aucune charge permet à des personnes d’attendre dans des conditions matérielles convenables que leur situation matérielle s’améliore. D’autres personnes choisissent ce lieu pour rompre avec la solitude et l’isolement. Aucune limite n’est fixée à la durée du séjour.

Le bâtiment qui abrite cet hôtel meublé a été construit au début du 20ème siècle. Une étude menée par la Fondation Abbé Pierre (FAP) a attesté de la solidité des murs et de la charpente mais a souligné l’absence d’isolation dans les combles ainsi que le manque de ventilation dans les chambres. A cela s’ajoute la nécessité d’installer des portes coupe-feu dans les 25 chambres de l’hôtel, mesure à juste titre imposée par les normes de mise en sécurité.

Bien que n’étant pas propriétaire des murs, l’association RESO supporte seule l’ensemble des travaux en raison du bail commercial dont elle est détentrice. L’installation d’une VMC et de l’isolation améliorera grandement le confort des résidents et permettra une diminution substantielle de la consommation en électricité.

Qui sommes-nous ?

L'association Réseau Echange Solidarité (RESO) existe depuis 2007.

Elle compte environ 70  adhérents, dont 30 personnes qui participent activement à la vie de l'association et s'investissent dans la gestion de ses activités.

L'association RESO gère différentes structures qui permettent de créer des occasions de rencontres entre des populations d'univers variés: salariés, retraités, bénéficiaires des minimas sociaux, personnes sortant de rétentions, troupes de théâtre, associations caritatives.

  • - un habitat alternatif "le temps des cerises", ouvert à tous les publics ayant des difficultés d’accès au logement classique 
  • - un restaurant social "la canaille" qui propose une nourriture équilibrée et de qualité à des personnes que le manque d'argent ou de temps oblige à faire l'impasse sur le moment du repas,
  • - un espace culturel "Olympe de Gouge" pour créer du lien social et participer à des conférences, des débats, des spectacles, des formations...
  • - un jardin solidaire "la butte rouge" qui permet de produire des légumes pour le restaurant social 

 

Jean-François Mortel, Président de l'association RESO

Agé de 64 ans, il est retraité et à travaillé pendant une trentaine d'année dans un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) à Bourg en Bresse. Il est à l'origine de nombreuses activité de RESO et assure une présence quotidienne en participant à toutes les activité de l'association. Il assume également la responsabilité budgétaire ainsi que les relations partenariales de RESO.

Pourquoi avez-vous choisi de vous investir dans la lutte contre le mal-logement ?

Moniteur éducateur de formation, j’ai travaillé trente années dans un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS). J’ai été également militant de l’association Droit au Logement (DAL) de 1995 à 2008.

Désormais retraité et en prolongement avec mon ancienne profession j’ai participé à la création de l’association RESO dont l’objectif premier est de favoriser l’accès au logement et la mixité sociale.

Pourquoi est-ce important pour vous de soutenir ce projet ?

Je suis actuellement le Président de l’association RESO. Cette dernière ne reçoit pas de subventions publiques et a pour seuls revenus ceux générés par son activité (hôtel meublé, restaurant, jardin). Sans l’aide des Fondations que nous sollicitons, l’hôtel notamment serait amené à fermer ses portes faute de pouvoir assurer un minimum de confort de vie auquel tout citoyen peut légitimement aspirer.

Qu'est-ce que ce projet va changer dans la vie des bénéficiaires ?

Ce projet, et cela quel que soit le résultat final, permet de mobiliser les adhérents de l’association et de les associer à la gestion d’un lieu que nous souhaitons convivial. Concernant les résidents le remplacement des systèmes de ventilation inopérants est absolument essentiel :

  • - L’hygrométrie de l’air est très élevée. En plus de l’humidité de nombreux polluants ne sont plus évacués (CO2, poussières, etc.)
  • - La qualité de l’air intérieure est mauvaise et génératrice de troubles néfastes pour la santé.
Aucune actualité pour le moment
Puig Jean-Antoine

Puig Jean-Antoine

Pas de message

5 €
Puig Jean-Antoine

Puig Jean-Antoine

Pas de message

5 €
BRISEPIERRE Richard

BRISEPIERRE Richard

Pas de message

100 €
aurelie Girodon

aurelie Girodon

Pas de message

50 €
clair agnes

clair agnes

Pas de message

-- €
Ion Bernardon régis

Ion Bernardon régis

Pas de message

200 €
GUERIN Vincent

GUERIN Vincent

Pas de message

30 €
BOINON GÉRARD

BOINON GÉRARD

Pas de message

500 €
GERBAUD Carole

GERBAUD Carole

Pas de message

300 €
PERCHET Noël

PERCHET Noël

Pas de message

5 €
Marmont Didier

Marmont Didier

Pas de message

100 €
Prugnet Nicole

Prugnet Nicole

Pas de message

100 €
Prost Guy

Prost Guy

Pas de message

50 €
Ruys Gérard

Ruys Gérard

Pas de message

40 €
COLOMERA Béatrice

COLOMERA Béatrice

Bravo et excellente continuation!!

200 €
BECKER Christian

BECKER Christian

Pas de message

100 €
Jaquinod Bernard

Jaquinod Bernard

Pas de message

200 €
Tabakian Simone

Tabakian Simone

Pas de message

80 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

180 €
MARCENDE Nicole et André

MARCENDE Nicole et André

Merci pour votre énergie et votre détermination pour l'aide de votre "prochain" !...

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
granier benoit

granier benoit

Pas de message

50 €
salter jacqueline

salter jacqueline

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
CELLIE chantal

CELLIE chantal

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Bravo à toutes les initiatives pour venir en aide DIRECTEMENT aux plus démunis d'entre nous...

100 €
BILLON Marie Christine

BILLON Marie Christine

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Boyer Marc

Boyer Marc

Pas de message

100 €
Roche Sophie

Roche Sophie

Pas de message

-- €
VIEUDRIN Charles Charles

VIEUDRIN Charles Charles

Pas de message

200 €
BLOMME Murielle

BLOMME Murielle

Pas de message

50 €
BATERNEL MARTINE ASSOCIATION

BATERNEL MARTINE ASSOCIATION

Pas de message

30 €
FECHINO Marie et Alain

FECHINO Marie et Alain

Pas de message

150 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
REDONDO Soledad

REDONDO Soledad

Pas de message

-- €
MORTEL Jean-François

MORTEL Jean-François

Pas de message

1 000 €
JOLY MARYSE ET MICHEL

JOLY MARYSE ET MICHEL

Maryse et Michel souhaitent la réussite de ce projet !

40 €
DALY PAULINE

DALY PAULINE

Pas de message

30 €
POURCHOUX NATHALIE

POURCHOUX NATHALIE

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Toute l'équipe du Plateau se mobilise à vos cotés !

200 €
Maupoint Marie-Rose

Maupoint Marie-Rose

Pas de message

250 €
Maupoint Jean

Maupoint Jean

Pas de message

-- €
abbiateci andre

abbiateci andre

Pas de message

50 €
Gaget Raymond

Gaget Raymond

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

200 €
MARTIN Claudie

MARTIN Claudie

Pas de message

50 €
MEGARD Chantal

MEGARD Chantal

Pas de message

100 €
ALLAIS Danielle

ALLAIS Danielle

Pas de message

50 €
marcende raphael

marcende raphael

Pas de message

300 €
marcende raphael

marcende raphael

Pas de message

5 €
guillet hubert

guillet hubert

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Youki

5 €
ROYER Philippe

ROYER Philippe

Bien à vous !

20 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

500 €
MORTEL Jean-François

MORTEL Jean-François

De l'association Réseaux Echanges Solidarité

15 850 € Collectés

Projet financé !

57 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

15 848 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
12 J
Restants
59%
montagnes-compressed

ARVE REFUGIES

Réfugiés de la Vallée d'Arve : 1 logement pour 1 emploi

47  nbContributors
Donateurs
14 099,98 €
Collectés
49 J
Restants
77%
Cuisine 1

Un toit aix en provence

Equiper des logements sociaux de cuisines à Peyrolles

45  nbContributors
Donateurs
9 840 €
Collectés
49 J
Restants
89%