returnLink-chevron Retour

Convivialité aux Restos du coeur de Cluses

Quel est notre projet ?

Quand les Restos du Cœur de Cluses et les petites pierres se donnent la main. Au-delà de l’aide alimentaire, les Restos du Cœur ont très vite étendu leurs actions à l’aide à la personne et à l’insertion socio-économique. Car pour sortir durablement de l’exclusion, un repas ne suffit plus. Il faut aussi résoudre toutes les difficultés (comme retrouver un emploi, avoir un toit, etc.) pour prétendre à une insertion durable. Durant l’hiver 2013-2014, plus de 300 familles ont été accueillis aux Restos du Cœur de Cluses. Cet été, on note une hausse de 38% de demandes d’accueil. Parce que l'intimité est une des clefs à la réinsertion, les Restos du Cœur de Cluses ont donc décidé de louer un local en face de leur centre actuel et font appel aux petites pierres pour équiper ces locaux à hauteur de 3077 €.

À quoi va servir l’argent collecté ?

Quand les Restos du Cœur de Cluses et les petites pierres se donnent la main. Au-delà de l’aide alimentaire, les Restos du Cœur ont très vite étendu leurs actions à l’aide à la personne et à l’insertion socio-économique. Car pour sortir durablement de l’exclusion, un repas ne suffit plus. Il faut aussi résoudre toutes les difficultés (comme retrouver un emploi, avoir un toit, etc.) pour prétendre à une insertion durable. Durant l’hiver 2013-2014, plus de 300 familles ont été accueillis aux Restos du Cœur de Cluses. Cet été, on note une hausse de 38% de demandes d’accueil. Parce que l'intimité est une des clefs à la réinsertion, les Restos du Cœur de Cluses ont donc décidé de louer un local en face de leur centre actuel et font appel aux petites pierres pour équiper ces locaux à hauteur de 3077 €.

Un lieu d’accueil et de convivialité

Parce que l’insertion professionnelle débute par une écoute attentive des personnes en difficulté, ces dernières auront un « besoin vitale » de parler, de se confier et de se sentir soutenues au-delà même de l’accueil qui leur est réservé. Cet espace d’accueil permettra de développer des rencontres par le simple fait de réunir les personnes. L’apprentissage de la langue française pour apprendre ou même se remettre à niveau est aussi au programme : lire, écrire et s’exprimer parfaitement sont des atouts indispensables à la ré-insertion professionnelle. Un enseignement basé sur la cuisine est aussi prévu afin de savoir équilibrer les repas, notamment pour les enfants.

 

Un lieu administratif

Parce qu’il manque parfois simplement un coup de pouce pour avancer dans la réinsertion professionnelle, cet espace administratif proposera des conseils budgétaires afin d’aider à l’éventuelle demande d’un microcrédit personnel et/ou la gestion quotidienne des budgets. De plus, les Restos du Cœur de Cluses ont développé, ces dernières années, des partenariats avec les entreprises afin de favoriser l’obtention d’un emploi pour les membres du centre. Parce que l’accès aux demandes de crédit, d’emploi et autres passent de plus en plus par Internet, un point informatique sera installé de manière gratuite.

 

Un lieu dédié aux soins dentaires

Depuis un an, le centre de Cluses a mis en place au sein de son centre, une aide médicale grâce à un laboratoire qui œuvre à la réalisation de prothèses dentaires ainsi qu’un praticien bénévole. De plus, le centre de Cluses a intégré un réseau RAMS entre professionnels de la santé, travailleurs sociaux et bénévoles pour favoriser cette aide supplémentaire et indispensable. Ce nouveau lieu qui nécessite l’aide des petites pierres permettra aux plus démunis d’avoir accès aux soins médicaux et aux éventuels traitements. Comme chantait Henri Salvador « Le travail c’est la santé », la réinsertion sociale découlera forcément d’une santé de fer. 

 

Equipement acheté grâce à vous petites pierres

- Mobilier : tables, chaises, armoires, bureaux

- Matériel : un tableau blanc, un vidéo-projecteur et un ordinateur

Qui sommes-nous ?

Les Restos du Cœur : 30 ans d’action

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur sont une association loi de 1901, reconnue d’utilité publique. Alors que son fondateur escomptait à une durée d’aide de 5 ans, l’association compte malheureusement plus d’adhérents chaque année presque 30 ans après sa création…

Une évolution dans le temps

Dès sa création, l’association les Restos du Cœur avait pour mission de donner l’accès à des repas gratuits par des bénévoles venus d’ici et ailleurs avec la simple philosophie « d’aider les plus démunis ». Parce que pour sortir de l’exclusion sociale et prétendre à une réinsertion durable, les repas ne suffisaient plus, le but de l’association a évolué par l’extension à l’aide à la personne et à la réinsertion par le biais de bénévoles qui contribuent au quotidien au développement nécessaire de la dite personne.

Une mission sociale

Suzy s’exclame « Depuis 18 mois, j’ai réappris à sourire, repris confiance en moi et sur les conseils des bénévoles, j’ai pu intégrer une formation d’entretien des espaces verts qui me passionne.». En effet, les Restos du Cœur cherchent à amplifier leurs actions d’insertion en créant un partenariat avec les entreprises des alentours. Grâce aux bénévoles, les personnes en difficultés socio-professionnelles, peuvent avoir accès à des conseils mais aussi et surtout à des formations à un éventuel futur emploi. 

Une mission médicale

R s’exprime « Le dentiste m’a confectionné une prothèse qui m’a permis de retrouver un nouveau look. ». Parce que les soins dentaires et optiques sont les budgets les premiers sacrifiés lorsque l’on est en difficultés, les Restos du Cœur de Cluses expérimentent depuis un an des soins dentaires dispensés par un praticien bénévole et l’aide d’un laboratoire pour la réalisation de prothèses dentaires. Grâce à cette action, de nombreuses personnes ont pu afficher un nouveau sourire et même porter des lunettes lorsque cela était nécessaire.

Alain CRUAZ, ancien inspecteur d'académie a 62 ans, il est marié avec deux enfants et habite à Chatillon sur Cluses. Il a commencé sa carrière comme professeur au lycée de Cluses avant d'en devenir le directeur technique, fonction qui lui a permis d'avoir de nombreuses relations avec le milieu économique local. Actuellement retraité , il a durant toute sa vie occupé des fonctions bénévoles pour aider son prochain en particulier en tant qu'instructeur de la Sécurité Civile et au SAMU 74. Un homme qui veut développer l'aide à la personne. 

Quel est votre rapport avec l’association ?

Depuis deux ans , je suis bénévole au sein des Restaurants du Coeur de Cluses et au conseil d'administration de l'association départementale. Je suis un des trois co-animateurs du centre de Cluses et je m'occupe plus particulièrement de l'aide à la personne que nous cherchons à développer au niveau de tout le département.

Connaissez-vous le lieu où doivent avoir lieu les travaux de rénovation ?

A cette fin ,nous nous sommes mis à la recherche de nouveaux locaux et nous avons eu l'opportunité de louer un appartement en face des locaux existants . Celui-ci nous permettra de développer plusieurs ateliers d'aide à la personne avec une meilleure confidentialité. Ces locaux viennent d'être entièrement rénovés grâce au travail des bénévoles. Mais nous comptons sur vous pour nous aider à les équiper.

Pourquoi est-ce important pour vous de soutenir ce projet ?

Aujourd’hui, les carences alimentaires les plus graves ont presque disparu, mais la pauvreté a pris un autre visage : accidents de la vie, contrats précaires et travailleurs pauvres, jeunes de moins de 25 ans ne disposant pas du RSA, retraités disposant du seul “minimum vieillesse”…Au-delà de l’aide alimentaire, les Restos du Cœur ont très vite étendu leurs actions à l’aide à la personne et à l’insertion socio économique. Car pour sortir durablement de l’exclusion, un repas ne suffit plus. Il faut aussi résoudre toutes les difficultés (commeretrouver un emploi, avoir un toit,...) pour prétendre à une insertion durable.

Qu’est-ce que ce projet va changer/améliorer dans la vie des bénéficiaires ?

Ce projet permettra d'équiper trois salles nécessaires pour un lieu d'accueil agréable et conviviale autorisant une écoute personnalisée des bénéficiaires. Ces locaux assureront une certaine intimité facilitant ainsi l'expression des besoins des personnes. En remédiation, des ateliers d'accompagnement ( cours de cuisine, de français, de couture, ....) contribueront à recréer des liens sociaux . Diverses activités de soutien à la recherche d’emploi ( rédaction de CV, lettre de motivation, incitation à pousser la porte des entreprises, entrainement à l’entretien d’embauche...) favoriseront le retour dans le monde du travail. En parallèle il nous a paru intéressant de développer l'accès aux soins. Le centre de Cluses expérimente depuis une année, les soins dentaires dispensés par un praticien bénévole et l'aide d'un laboratoire pour la fourniture de prothèses à titre gracieux.

27/03/2017

Agir ensemble, agir mieux ! MERCI !

Notre projet  " convivialité aux Restos du Coeur de Cluses" a démontré une nouvelle fois que les paroles de Coluche " on compte sur vous " avaient toujours un sens. Malgré ce mois d'aout , qui est généralement  un mois de détente et de vacances, la solidarité a été au rendez vous. Au nom des bénéficiaires , des bénévoles du centre et des animateurs , nous adressons un grand merci à la fondation  SOMFY qui au travers de sa plateforme les petites pierres a contribué à la réussite de ce projet en doublant les dons réalisés. Merci à vous tous, les donateurs et sympathisants qui ont participé soit financièrement soit par leurs encouragements au succès de cette campagne  . En moins d'un mois , celle ci a permis de rassembler la somme de 3088 € .

Cette somme permettra d'équiper en mobilier et informatique trois salles d'un local dédié à l'aide à la personne .

1. Un lieu d'accueil agréable et convivial autorisant une écoute personnalisée des bénéficiaires, assurant une certaine intimité et facilitant ainsi l'expression des besoins des personnes afin d' y répondre par une aide plus individualisée.

2. Une salle conviviale et agréable qui grâce à la modularité du mobilier permettra de revêtir plusieurs configurations, salle d'accueil, salle de cours, salle de réunion, ...  elle permettra la création d'ateliers d'accompagnement ( cours de cuisine, de français, de couture, ....) qui contribueront à recréer des liens sociaux , tout comme diverses activités de soutien à la recherche d’emploi ( rédaction de CV, lettre de motivation, incitation à pousser la porte des entreprises, entrainement à l’entretien d’embauche...) qui favoriseront le retour dans le monde du travail.

3. la troisième salle sera plus particulièrement dédiée aux soins dentaires . Il nous a paru intéressant de développer dans l'aide à la personne l'accès aux soins. Le centre de Cluses expérimente depuis plus d'une année, les soins dentaires dispensés par un praticien bénévole et l'aide d'un laboratoire pour la fourniture de prothèses à titre gracieux. 

Merci à tous de nous avoir permis de franchir cette première étape financière, mais l'aventure continue , l'hiver arrivera bien vite avec de plus en plus de personnes dans le besoin , il faudra  les aider, les encourager , ....    Si le défi vous tente, et si vous désirez continuer l'aventure avec nous n'hésitez pas à nous rejoindre en tant que bénévole, c'est avec plaisir que nous vous accueillerons.

Encore Merci

Alain CRUAZ
Animateur référent du Centre des restos du Coeur de Cluses
Ambassadeur du projet  " Convivialité au Restos du Coeur de Cluses"

 

Vous souhaitez nous rejoindre:

  • Les Restos du Coeur de Cluses
  • 6 rue des Franchises Clusiennes
  • 74300 CLUSES
  • Tel Mobile : 06 80 27 84 74


27/03/2017

Le Centre des Restos du coeur de Cluses est rénové et c'est grâce à vous !

Le projet a consisté à équiper les locaux du bâtiment dédié à l’aide à la personne. Au nom des bénéficiaires, des bénévoles du centre et des animateurs, nous adressons à tous ceux qui ont apporté leurs petites pierres et ont fait aboutir le projet. Merci à vous tous, les donateurs et sympathisants qui ont participé soit financièrement soit par leurs encouragements au succès de cette campagne.Voici quelques nouvelles du projet auquel vous avez si généreusement participé et qui est maintenant si utile.

Aujourd’hui, le Centre de Cluses c’est deux bâtiments :

-       L’un dédié à l’accueil et à la distribution alimentaire,

-       L’autre dédié plus particulièrement à l’aide à la personne.  

A l’intérieur du centre on peut retrouver :

-       Un local d’accueil confortable pour discuter et boire un café

-       Plusieurs salles permettant de développer l’aide à la personne

Grâce à votre soutien, les Restos du cœur ont pu développer l’aide à la personne à travers des salles de conférences, de réunions, ou pour dispenser des cours pour apprendre le français (lire, écrire et s'exprimer sont des atouts indispensables à l'insertion socioprofessionnelle), des ateliers pour apprendre à gérer son budget… Parce qu'il manque parfois simplement un coup de pouce financier, pour concrétiser un projet (obtention du permis de conduire par exemple), les Restos du cœur proposent aux personnes accueillies de bénéficier de conseils budgétaires dans leur centre, pour les aider à rééquilibrer leur budget ou pour l'obtention d'un microcrédit personnel.

Un bureau est disponible pour différentes démarches administratives notamment pour la rédaction de courriers divers, C.P.A.M, CAF, EDF, Impôts… Les Restos du cœur proposent aux personnes accueillies d'accéder aux conseils d'un professionnel du droit (au travers d’un dossier d’aide juridique), mais aussi d'offrir à la suite de la consultation de l’avocat, un accompagnement de la personne pour le suivi de son dossier.

Un point informatique permet aux visiteurs d’être accompagné tout en ayant accès à Internet et la possibilité de consulter des annonces pour rechercher un emploi, rédiger ou imprimer des documents…Trouver un emploi est signe d’autonomie retrouvée. Avec les Restos du cœur, les personnes accueillies reçoivent des conseils de présentation, de rédaction de CV, des entrainements à l’entretien, de l’aide à la veille sur les sites d’offres d’emploi… Ce « coup de pouce» peut faire la différence. A Cluses cet atelier est animé par un bénévole et par un DRH.

Une salle médicale est également disponible pour réaliser des soins dentaires et soins médicaux au travers des réseaux médicaux RAMS et PASS.

Merci à tous pour votre générosité, vous avez tous été une Petite Pierre !


Aucun don pour le moment
Cruaz Alain

Cruaz Alain

De l'association CENTRE DES RESTOS DU COEUR DE CLUSES

0 € Collectés

Projet financé !

0 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

3 077 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
12 J
Restants
59%
Arche de la Vallée (2).jpeg

L'Arche de La Vallée

Finir les peintures du foyer d'adultes handicapés (26)

43  nbContributors
Donateurs
14 990 €
Collectés
14 J
Restants
75%
lanouvellepenicheducoeur-61aa79f543f94.jpeg

La Péniche du Coeur

Aide à l'aménagement de la nouvelle Péniche du Coeur

75  nbContributors
Donateurs
10 874 €
Collectés
17 J
Restants
91%