returnLink-chevron Retour

3 kitchenettes pour Simon de Cyrène Angers

Quel est notre projet ?

A Angers, l’Association Simon de Cyrène a posé début décembre la première pierre d’une maison partagée pour faire vivre ensemble des personnes valides et handicapées. Il reste à financer 3 kitchenettes pour un montant de 4014 euros. La dernière pierre à ce bel édifice !

À quoi va servir l’argent collecté ?

A Angers, l’Association Simon de Cyrène a posé début décembre la première pierre d’une maison partagée pour faire vivre ensemble des personnes valides et handicapées. Il reste à financer 3 kitchenettes pour un montant de 4014 euros. La dernière pierre à ce bel édifice !

 

Maison partagée , c’est parti !

La première pierre de la maison partagée d’Angers a été posée le 4 décembre. Des amis, valides et handicapés, de Simon de Cyrène Anjou était là : mécènes, élus, architectes, les futurs résidents et leurs familles, soit près de 180 personnes pour cet événement symbolique et porteur d’espoir. Valides et handicapés réunis et émus de voir leur leur engagement et leurs efforts se concrétiser. Après le succès d’une première campagne d’appel aux dons qui va permettre de financer le mobilier pour les parties communes, Simon de Cyrène relance un nouveau projet : rassembler 4 014 euros pour acheter 3 kitchenettes.

 

Des lieux conçus pour des moments de partage et d'intimité

Un appartement partagé se compose de 6 studios privatifs pour personnes handicapées et 4 studios pour assistants valides, et des pièces de vie commune, des lieux du "vivre ensemble" ! Dans chaque studio, se trouve une salle de bain et une kitchenette privative. Ces kitchenettes permettent à chaque résident handicapé de pouvoir prendre ses repas dans son studio et d’inviter ses amis, sa famille, d’autres membres de la communauté. Il est très important dans une vie partagée de pouvoir bénéficier de lieux personnels où l’intimité et choix de chacun sont respectés. Ainsi chacun est « chez lui sans être seul ».

 

Un habitat en cœur de ville pour insérer les handicapés

Le projet d’Angers est la seconde expérience d’habitat partagé menée par Simon de Cyrène. La première maison de ce type a vu le jour à Vanves en 2011 où vivent aujourd’hui 70 personnes ( 34 handicapés, 36 assistants et volontaires) dans un habitat partagé. Le projet d’Angers devrait accueillir ses premiers résidents pour des séjours de tests dès la fin 2014. Situé 47 rue Volney, cette maison partagée est en cœur de ville pour être connectée, insérée dans la vie de la cité. Le choix de l’emplacement est fondamental pour que les résidents soient proches des commerces et des transports. Il doit permettre aux résidents de mener des activités mais aussi que les proches et les amis puissent facilement venir leur rendre visite. Que chacun, handicapé ou valide soit un membre actif de la cité est un enjeu fondamental pour Simon de Cyrène. C’est la clé de l’insertion et du bien être des résidents.

 

Apprendre à vivre ensemble

En attendant de pouvoir vivre ensemble dans ces locaux adaptés à leurs handicaps, les futurs résidents ont formé une sorte d’amicale pour apprendre à se connaître et à partager ensemble des activités. Sortie cinéma, déjeuner hebdomadaire, et même séjours au bord de la mer cet été, les futurs résidents se découvrent et reprennent goût à la vie ensemble. Irène, ambassadrice de ce projet, est d'ailleurs très mobilisée pour faire vivre cette communauté de futurs résidents. Pour que leur rêve d’habitat partagé devienne entièrement réalité il ne manque plus qu’un dernier coup de pouce. Ils comptent sur vous.

Qui sommes-nous ?

L’association Simon de Cyrène a pour objet de créer, développer, animer, gérer des lieux de vie, d’activités ou de loisirs permettant aux personnes atteintes d’un handicap suite à un accident – de la circulation, de sport, AVC, traumatismes crâniens - de choisir et de réaliser leurs projets dans une atmosphère de soutien mutuel et de fraternité.

 

Des maisons à partager au cœur des villes

L’enjeu est de permettre à la personne confrontée au handicap, notamment à la suite d’un accident, d’être créatrice de sens et de lien en développant, au coeur des villes, des maisons partagées où vivent ensemble personnes handicapées et personnes valides (salariées et volontaires). Ces lieux de vie partagés sont animés par des responsables de maison qui redonnent du sens, qui accompagnent et qui permettent que chacun ait sa place dans cette vie communautaire.

 

Une ouverture aux autres

L’association Simon de Cyrène développe parallèlement des activités de socialisation à travers des tables d’hôtes, des ateliers d’artistes, des cinés clubs, des fêtes … qui soient des lieux où ensemble, les habitants redéveloppent le sens de la vie dans la relation gratuite à l’autre. Ces lieux de vie permettent aussi aux personnes handicapées d’accueillir les personnes seules du quartier.

 

Association Simon de Cyrène

 

Etudiante en Droit à Rennes, Irène Ariaux, handicapée depuis sa naissance, espère pouvoir venir s’installer dans l’une des maisons Simon de Cyrène d’Angers en 2014. Irène est plus que jamais mobilisée pour la réussite de ce projet.

 

Un projet pensé avec les handicapés

Membre de Simon de Cyrène depuis presque 4 ans, Irène Ariaux défend le projet des maisons partagées construites par Simon de Cyrène à Angers depuis le début ! Dès que le projet angevin a été lancé elle a participé aux réunions qui doivent synthétiser les attentes des futurs habitants, leurs besoins, leurs envies, leurs craintes aussi. Pour que ce projet soit une réussite il doit être fait avec les bénéficiaire et non pas pour eux. Cette démarche est l’ADN de Simon de Cyrène.

 

« Un lieu adapté mais pas aseptisé »

« Il y a deux ans j’ai visité la maison partagée de Vanves et j’ai trouvé cela très bien fait, très bien aménagé. A aucun moment on a l’impression d’être dans un lieu hospitalié ou aseptisé. Au contraire c’est très chaleureux, on se sent vraiment chez soi ! » C’est ce qui a définitivement convaincu Irène de participer au projet d’Angers. Accepter son handicap et l’oublier En attendant que la maison soit sortie de terre, Irène s’investit au quotidien dans l’association. Depuis 2010 elle est responsable d’un groupe de compagnonnage : une fois par mois elle organise une activité – sortie, cinéma, repas, etc. – qui mêle valides et handicapés. Ces liens d’amitiés très forts qui se tissent lors de ces rencontres sont extrêmement importants pour Irène. Elle explique que « ce n’est pas parce qu’on est handicapé qu’on est à l’aise avec les autres handicapés. Partager des moments de rencontre avec d’autres handicapés permet d’accepter son propre handicap mais aussi de l’oublier. »

 

Besoin d’être entourés

« Etre ambassadrice du projet des maisons partagées d’Angers, pour moi c’est défendre les valeurs de Simon de Cyrène. C’est rappeler qu’un handicapé peut servir à quelque chose à condition d’être accompagné de valides. Il faut bien comprendre qu’un handicapé a encore plus besoin qu’un valide d’être entouré et d’avoir des amis ! ». Pour réussir ce pari du « vivre ensemble », Irène se mobilise et mobilise tous ces amis pour que cette campagne soit un succès et qu’en 2014 ils s’installent tous dans les maisons partagées d’Angers.

27/03/2017

Des petites pierres à Angers, un grand merci pour ce projet qui voit le jour

François de Montferrand, président de Simon de Cyrène Anjou, prend la parole pour remercier les petites pierres.

"Merci à tous les donateurs qui ont soutenu nos projets de maisons partagées Simon de Cyrène à Angers sur lespetitespierres.org ! Votre aide est précieuse et nous a permis de lancer les travaux puisque nous avons bien reçu les fonds.

Comme en attestent la photo, pelleteuses, grues, engins de chantier sont à pied d’œuvre pour la construction de notre première maison qui devrait ouvrir ses portes cet hiver ! Nous en sommes au stade des fondations, mais très bientôt, les murs sortiront de terre. Patience…

Notre maison Simon de Cyrène accueillera six personnes en situation de handicap et cinq valides qui vivront ensemble sous le même toit, et partageront leur quotidien…

Grâce à vous tous, les choses avancent, et avancent bien !

Merci !"

François de Montferrand, président de Simon de Cyrène Anjou.


27/03/2017

Ensemble, nous sommes Simon de Cyrène

Un week-end fondateur…

Les projets de Maisons Partagés Simon de Cyrène capitalisent sur l’expérience des premiers lieux de vie de Vanves. Aujourd’hui, la fédération Simon de Cyrène est composée d’une dizaine de groupes en France : certains se connaissent déjà, d’autres non. Mais tous retrouvent un goût à la vie dans la relation fraternelle et gratuite (rencontres de « Compagnons », lieux de vie existants…).

L’idée d’organiser un évènement qui permette à chacun de se rencontrer, de se connaitre est devenue réalité les 6 et 7 juin pour les différents projets et groupes de Compagnons Simon de Cyrène.

Pour partager « simplement» la manière dont a été vécue cette « Fête de Famille », découvrez un court film de 3 minutes, qui vous permettra de vivre ou revivre ce qui s’est vécu lors de la soirée participative du samedi 6 juin.  Cette soirée a été préparée par les 260 participants, quelques heures plus tôt, lors d’ateliers : Flashmob, danse, théâtre et mime, chant….

 

Retrouvez également quelques témoignages (ici) recueillis durant le week-end : ils illustrent la rencontre…et les rencontres entre les différents groupes, cela a permis à tous de donner un sens à  ce temps fort fédéral. Des binômes, représentants de chaque groupe, ont co-organisé cet évènement avec la Fédération et avaient choisi comme « signature » du week-end : «Ensemble, nous sommes Simon de Cyrène ».

Encore un grand merci à vous tous pour votre soutien. Merci de nous aider à favoriser ces rencontres, à bâtir ces lieux où, ENSEMBLE, NOUS SOMMES SIMON DE CYRENE !


27/03/2017

Simon de Cyrène fait sa rentrée !

A Angers, l’Association Simon de Cyrène vous invite à l’inauguration de la 1ère Maison Partagée pour faire vivre ensemble valides et handicapés !

Un  rêve d’habitat partagé qui est devenu réalité grâce à votre générosité !

Les résidents se sont installés avant l’été dans la maison partagée, et c’est eux qui vous feront découvrir « leur maison »...

L’inauguration se déroulera le 17 septembre à 17h30, au 47 rue Volney, 49 000 ANGERS et sera suivie d’une visite de la maison et d’un cocktail.

Vous pouvez confirmer votre présence avant le 12 septembre via cette adresse email : laure.jamet@simondecyrene.org.

 

 


27/03/2017

Découvrez les kitchenettes des studios privatifs de la maison partagée !

A Angers, au 47 rue Volney, 5 personnes valides et 6 personnes handicapées vivent ensemble dans une maison. Tous ont fait le choix de partager leur quotidien et de veiller les uns sur les autres dans une maison partagée Simon de Cyrène.

Grâce à votre soutien sur Les Petites Pierres, trois studios de la maison partagée ont pu être équipé avec des kitchenettes. Avoir un studio, c’est avoir un chez–soi dans lequel on se sent bien. Les personnes handicapées peuvent ainsi avoir leur intimité et leur autonomie tout en vivant dans une grande colocation de 11 personnes. La vie en communauté permet ainsi aux résidents de ne jamais se sentir seuls et surtout de pouvoir vivre de bons moments comme en famille et dans une belle ambiance !

Merci encore pour votre générosité !


Aucun don pour le moment
Ariaux Irène

Ariaux Irène

De l'association Association Simon de Cyrène

0 € Collectés

Projet financé !

0 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

4 014 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
12 J
Restants
59%
Arche de la Vallée (2).jpeg

L'Arche de La Vallée

Finir les peintures du foyer d'adultes handicapés (26)

43  nbContributors
Donateurs
14 990 €
Collectés
14 J
Restants
75%
lanouvellepenicheducoeur-61aa79f543f94.jpeg

La Péniche du Coeur

Aide à l'aménagement de la nouvelle Péniche du Coeur

76  nbContributors
Donateurs
11 174 €
Collectés
17 J
Restants
93%