returnLink-chevron Retour

Rénover les locaux des sans-abris de Solidarité Jean Merlin

Quel est notre projet ?

En France, il faut une adresse postale. Sans cela, impossible de bénéficier de la sécurité sociale, d’ouvrir un compte bancaire ou de déclarer ses revenus. Mais comment faire lorsque l'on est sans domicile stable, demandeur d’asile ou sans papiers ? C'est en cela que l'association Solidarité Jean Merlin est indispensable comme porte d'entrée à l'accés au logement. Les Petites Pierres soutiennent l'initiative ! Aidons l'association et les bénévoles à apporter un coup de neuf à leurs locaux !

 

À quoi va servir l’argent collecté ?

En France, il faut une adresse postale. Sans cela, impossible de bénéficier de la sécurité sociale, d’ouvrir un compte bancaire ou de déclarer ses revenus. Mais comment faire lorsque l'on est sans domicile stable, demandeur d’asile ou sans papiers ? C'est en cela que l'association Solidarité Jean Merlin est indispensable comme porte d'entrée à l'accès au logement. Les Petites Pierres soutiennent cette initiative ! Aidons-les à apporter un coup de neuf à leurs locaux. 

Une adresse, un droit 

Trois jours par semaine, des dizaines de personnes attendent devant le local de l'association Solidarité Jean Merlin, au 106 bis boulevard Ney à Paris. Quand la porte s'ouvre, tout le monde se presse à l'intérieur et s'agglutine au comptoir pour récupérer son courrier. Trois mille personnes sont domiciliées ici. Elles ont toutes la même adresse. Cette adresse, pour certains domiciliés, est un ancrage qui empêche la marginalisation. Pour d’autres, c’est le début d’une vie nouvelle, le point de départ de démarches qui permettront de refaire surface, de s’en sortir. C'est pourquoi cet endroit doit être chaleureux.

Un lieu d'accueil doit être chaleureux

Il est grand temps de faire des travaux de rénovation intérieure et extérieure des locaux de l'association Solidarité Jean Merlin. En effet, ceux ci ont été rénovés à la va vite en 2006 et semblent avoir été mal faits. Les murs sont déjà endommagés, la peinture se décolle et les murs extérieurs s'abîment. Les bénéficiaires de ce projet sont à la fois les personnes domiciliés de Solidarité Jean Merlin mais aussi les bénévoles qui travaillent régulièrement dans les locaux. Cet accueil doit être chaleureux pour tout le monde. Un rafraîchissement des murs et de la façade de l'association s'avèrent nécessaires pour le bien être des bénéficiaires. (L'association Solidarité Jean Merlin est tenue de rénover la façade tous les 5 ans mais n'a pu honorer cet, engagement depuis 2006). L'association fait donc appel aux Petites Pierres pour soutenir ce projet et aider la réalisation des travaux. 3185 € sont attendus pour rendre cet endroit enfin convivial et chaleureux !  (Voir budget)

Une adresse de domiciliation mais aussi un accompagnement

L'association Solidarité Jean Merlin est agrée par le gouvernement pour domicilier toute personne sans domicile stable (sans domicile stable, demandeurs d'asile, sans papiers, gens du voyage etc.), c'est à dire pour fournir une adresse administrative qui permettra d'entreprendre tout type de démarches, notamment en terme d'accès aux droits. L'association accueille près de 2600 domiciliés, qui viennent régulièrement chercher leur courrier lors de permanences, organisées 3 fois par semaine par les bénévoles de l'association. "Nous recevons également les domiciliés de manière individuelle dans le bureau si nécessaire, pour établir la domiciliation, effectuer un suivi ou autre." nous explique Camille Félicité.

Qui sommes-nous ?

L’association SOLIDARITE CLIGNANCOURT a été créée par Jean Merlin en 1985 pour réaliser des actions de solidarités avec les personnes démunies et isolées. Jean Merlin était responsable au Bureau d’aide sociale du 18ème arrondissement et diacre à Notre Dame de Clignancourt. Lors de la création du RMI, Jean Merlin a mis en place l’activité de domiciliation afin de permettre aux personnes sans domicile de pouvoir le toucher. Cette activité de domiciliation est devenue l’activité principale de l’association.

 Agréments 

Pour remplir sa mission de domiciliation, l’association Solidarité Jean Merlin est agréée par les pouvoirs publics et remplit scrupuleusement les cahiers des charges exigés par l’administration.

L’association est agréée pour toutes les démarches administratives et notamment pour recevoir les déclarations d’élection de domicile des personnes sans domicile stable pour l’accès :

- à la délivrance d’un titre national d’identité : carte nationale d’identité, passeport

- aux demandes  d’aide juridique

- aux prestations d’aide sociale légale financées par les départements

- à l’inscription sur les listes électorales... et bien d’autres actions encore.

L’association Solidarité Jean Merlin est agréée pour « assurer la domiciliation des demandeurs d’asile ». Pour l’application de cet agrément l’association doit se conformer au cahier des charges défini par le Préfet de Police, notamment en matière de suivi des courriers et d’aide pour les différentes procédures auprès de la direction des étrangers pour le suivi des récépissés de séjour et de l’OFPRA et de la CNDA pour le suivi des dossiers d’asile (ceci y compris pour les convocations « Dublin », les procédures prioritaires ou les réexamens).

L’association est agréée pour « apporter (son) concours aux personnes dans leur demande d’aide médicale d’Etat ».

Public accueilli 

Sans domicile stable

Toutes les personnes inscrites sont sans domicile stable, et 800 relèvent directement de la loi DALO. Certaines peuvent bénéficier du RSA et de la CMU. Mais certaines personnes travaillent et n’arrivent pas à obtenir de logement ou d’hébergement, compte tenu de la situation du logement en tension à Paris. Ces personnes vivent dans la rue ou les squares,  les centres d’hébergement d‘urgence (Samu social par le 115, Secours Catholique, Emmaüs, Missionnaires de la charité, Casp, Mie de Pain, la péniche, la Boulangerie…), l’hébergement provisoire par des connaissances ou dans des foyers (en sous-locations dans une même chambre ou des nuits dans les couloirs). Ils trouvent aussi des solutions dans des églises ou des mosquées, des voitures, des parkings, des sous-sols, des escaliers, ou en foyer. Plusieurs vivent depuis des années au bois de Boulogne et de Vincennes.

Sans papiers 

On appelle couramment  « sans-papiers »  les immigrés sans titre de séjour, ce qui ne veut pas dire qu’ils n’ont pas de papiers de leur pays d’origine. Beaucoup sont des déboutés du droit d’asile, certains sont ni-régularisables / ni-expulsables. Ils sont « sans-papiers », mais pas « sans droits », en effet ils peuvent s’ils remplissent les conditions bénéficier de l’aide médicale et inscrire leurs enfants à l’école. Environ 1.000 personnes inscrites bénéficient de l’aide médicale. 600 font des démarches pour obtenir des papiers : régularisation par le travail, pour raison familiale,…

Demandeurs d’asile 

Environ 600 demandeurs d’asile (primo arrivants ou réexamens) sont reçus au cours d’une année civile. La domiciliation des demandeurs d’asile génère une activité importante, car ils doivent venir fréquemment chercher leur courrier compte tenu des délais très courts des convocations administratives et de la complexité ders démarches.                                                  
L'association les aide à effectuer leur démarches administratives et sociales y compris en les accompagnants (dossiers d’asile, démarches à l’OFPRA, à la Cour Nationale du droit d’asile, récépissés de séjour, couverture médicale, allocations d’attente, recherche d’hébergement, carte solidarité transport). Si nécessaire nous les aidons à formuler des demandes auprès du Tribunal Administratif. Une centaine de nationalités sont représentées.

Gens du voyage 

L’association Solidarité Jean Merlin apporte également son soutien aux « gens du voyages » qui vivent en général en caravane n’ont pas de lieu de résidence stable, ils sont donc en grande difficulté pour faire valoir leurs droits. En fonction de leurs déplacements les courriers peuvent leur être envoyés en « poste restante » à la Poste de leur lieu de passage, ils peuvent ainsi bénéficier de leurs droits sociaux.

Permanences 

Nous avons actuellement trois permanences par semaine pendant lesquelles nous recevons en entretien, nous distribuons le courrier et nous aidons les gens dans leurs démarches administratives (demande de RSA ; demande d’ATA ; Dossier Solidarité Transport ; demande d’aide au logement ; accompagnement demandeurs d’asile etc.)

En 2013, nous ouvrions notre association 4 fois par semaine au public mais étant donné le manque de bénévoles, ce nombre de permanence est passé à 3 par semaine. 

Accès aux droits

Nous organisons également une permanence d’accès aux droits sociaux (aide médicale d’Etat, CMU etc.) le samedi matin tous les 15 jours. Cette permanence est organisée par les bénévoles et est accompagnée d’une bénévole spécialisé en la matière. 

Assistance juridique

Nous organisons également une permanence d’aide juridique à l’aide d’un avocat qui se libère bénévolement 1 fois par mois  (le samedi matin). L’avocat donne des conseils juridiques sur divers problèmes rencontrés par nos domiciliés. 

En plus de son rôle de domiciliation, l’association apporte, par l’organisation de ces permanences, un accompagnement social et juridique aux personnes qu’elle domicilie.  

Chiffres 

Au cours de l’année 2013, la file active sur l’année de personnes inscrites a été de 2.732 personnes, soit presque l’équivalent de 2012 malgré l’arrêt de nouvelles domiciliations en attente de notre réorganisation. A ce chiffre s’ajoutent près de 1.000 enfants mineurs inscrits avec leur(s) parent(s).

Nous sommes amenés à avoir de plus en plus d’entretiens individuels pour faire des attestations: 822 attestations CERFA (loi DALO) valables 1 an pour toutes les démarches, 867 aide médicale valables 1 an, près de 1500 attestations asile valables 3 mois. Malgré notre surcharge nous avons inscrit ou réinscrit 381 personnes en 2013. 

Malgré la tentative de ralentissement d’activité exercée en 2014, liée au manque de financement et de moyens humains, le nombre total de dossiers gérés atteint 2.561 en octobre 2014. 

Parmi ces dossiers, on distinguera 180 personnes inscrites, 58 personnes réinscrites, 73 personnes sorties en 2014 (soit 456 personnes sorties au total). Le nombre de personnes actives, c'est-à-dire venant régulièrement chercher son courrier à l’association s’élève à 2.105 personnes.

A noter, que nous sommes obligés de considérablement baisser le nombre d’inscription. La demande de domiciliation semble s’accroitre d’année en année et les associations sont de moins en moins en mesure de domicilier ces personnes, étant donné leurs moyens financiers et humains.

Bénévolat  

L’association fonctionne essentiellement avec l’appui des bénévoles. Une quinzaine de bénévoles se relaient régulièrement pour diverses taches (tri et distribution du courrier, délivrance d’attestation ; accompagnement individuel etc.). De plus, l’association compte une coordinatrice à mi-temps, pour 9 mois et 2 volontaires en service civiques, en mission pour 8 mois.

Accompagnement vers l’hébergement

La domiciliation étant la première étape pour établir une demande de logement, nous considérons que, suite à la loi DALO, un grand nombre de personnes ont demandé la reconnaissance de leur droit au logement. Nous avons recensé 319 demandes DALO mais les personnes ne nous le signalent pas toujours, la plupart s’est vu reconnaître le droit à obtenir un logement à titre prioritaire et au plus tard dans les six mois, nous n’en avons vu qu’une  ou 2 dizaines obtenir réellement un logement ou un hébergement. Nos inscrits trouvent des hébergements d’urgence par le SAMU SOCIAL (115) ou par des hébergements associatifs (Secours Catholique, Emmaüs, Missionnaires de la charité, CASP (Centre d’action sociale protestant), Mie de Pain, la  péniche, la Boulangerie Bd Ney…). Ceux-ci restent très insuffisants. Ils trouvent aussi des solutions dans des églises ou des mosquées, des voitures, des parkings, des sous-sols, des escaliers, ou en foyer (en réalité des sous-locations dans une même chambre ou des nuits dans les couloirs). Plusieurs vivent depuis des années dans les bois de la région parisienne.  Les familles sont souvent logées en hôtel par le Samu Social en grande banlieue, ce qui créé des difficultés pour les démarches administratives et la scolarisation. Il y aussi un grand nombre de personnes en hôpital psychiatrique qui n’ont pas de solution à leur sortie.

 

Solidarité Jean Merlin

Jean Pierre Volkringer est marié avec déjà deux petits enfants. Retraité il est Président de l’association et participe au bénévolat depuis des années. Il est aujourd'hui ambassadeur du projet.

Quelles ont été vos actions  pour ce projet ?

Je souhaite que les personnes domiciliées qui sont sans domicile stable puissent être accueillies dans les meilleures conditions et dans un local propre.

 

Pourquoi est-ce important pour vous de soutenir ce projet ?

Le maintien dans les locaux nous oblige au respect du bail nous contraignant à refaire les peintures extérieures.

La saturation du dispositif de domiciliation pour les personnes sans abri à Paris justifie que l’on poursuive cette action permettant ainsi à 3.000 personnes d’exercer leur accès aux droits.

 

Qu’est-ce que ce projet va changer/améliorer dans la vie des bénévoles / bénéficiaires?

Les personnes accueillies aiment pouvoir faire une pause et lire leur courrier, l’amélioration des locaux permettra une meilleure convivialité entre les bénévoles et les personnes accueillies.

27/03/2017

La rénovation des locaux de l’association Solidarité Jean Merlin est désormais terminée !

En France, il faut une adresse postale. Sans cela, impossible de bénéficier de la sécurité sociale, d’ouvrir un compte bancaire ou de déclarer ses revenus. Mais comment faire lorsque l'on est sans domicile stable, demandeur d’asile ou sans papiers ? C'est en cela que l'association Solidarité Jean Merlin est indispensable comme porte d'entrée à l'accès au logement. Les Petites Pierres ont soutenu cette initiative pour apporter un coup de neuf à leurs locaux…

La rénovation est maintenant terminée. Merci à tous ceux qui ont soutenu ce projet qui permet de recevoir les personnes et les familles sans domicile dans des locaux propres et rénovés !

 

 


Yves MARTINEAU Jean

Yves MARTINEAU Jean

Pas de message

50 €
de soutien Les Petites Pierres Fonds

de soutien Les Petites Pierres Fonds

Pas de message

150 €
Anonyme

Anonyme

En espérant de tout coeur que ce projet se concrétise!

50 €
Anonyme

Anonyme

En espérant que ce beau projet puisse se réaliser...

5 €
Anonyme

Anonyme

Plus que quelques petites pierres pour boucler ce projet...aller aller aller!!!

-- €
de soutien Les Petites Pierres Fonds

de soutien Les Petites Pierres Fonds

Pas de message

108 €
Anonyme

Anonyme

JANINE BERNARD SOUTIENT LE PROJET

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Pellier Neena

Pellier Neena

Sans addresse on ne fait rien! Ayant eu une personne SDF dans ma famille, je ne peux qu'encourager cette iniative.

50 €
Jean CORBIN

Jean CORBIN

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Bravo !

10 €
VOLKRINGER JEAN

VOLKRINGER JEAN

Pas de message

50 €
Dufau dit Gaouchet Fanny

Dufau dit Gaouchet Fanny

A tous les bénévoles de Solidarité JM, Merci pour votre dévotion et votre optimisme pour tous nos domiciliés. Que la Grace de Dieu vous guide.

-- €
Anonyme

Anonyme

Avec le soutien de Chantal & Jean-Luc

200 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
de soutien Les Petites Pierres Fonds

de soutien Les Petites Pierres Fonds

Pas de message

-- €
Simion Avram Andrei

Simion Avram Andrei

Pas de message

5 €
GUILLOTEAU YVES

GUILLOTEAU YVES

Pas de message

-- €
Simion Avram Andrei

Simion Avram Andrei

Pas de message

5 €
salvan claude

salvan claude

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Pierre Jean

Pierre Jean

De l'association Solidarité Jean Merlin

2 986 € Collectés

Projet financé !

22 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

3 185 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
12 J
Restants
59%
Arche de la Vallée (2).jpeg

L'Arche de La Vallée

Finir les peintures du foyer d'adultes handicapés (26)

43  nbContributors
Donateurs
14 990 €
Collectés
14 J
Restants
75%
lanouvellepenicheducoeur-61aa79f543f94.jpeg

La Péniche du Coeur

Aide à l'aménagement de la nouvelle Péniche du Coeur

76  nbContributors
Donateurs
11 174 €
Collectés
17 J
Restants
93%