returnLink-chevron Retour

Des sanitaires mobiles pour des bidonvilles

thematic-2.png Lutter contre la grande exclusion

Quel est notre projet ?

En France près de 18000 personnes vivent encore dans des bidonvilles ou des squats. Ces environnements accumulent plusieurs types de précarités sur lesquelles Architecte sans Frontières entouré par d’autres associations travaille afin de les faire une à une disparaître. Dans le cadre de ce projet ASF s’intéresse à la précarité sanitaire et plus particulièrement à l’accès à des toilettes et des douches. Ce besoin a été révélé par des diagnostics sur plusieurs bidonvilles ou squats mais aussi par les populations directement concernées.

Afin de pouvoir disposer d’une réponse adaptée à l’urgence l’association s’est mobilisée pour imaginer des unités sanitaires mobiles et préfabriqués, permettant d’améliorer les conditions de vie des habitants des bidonvilles et de réduire considérablement leur vulnérabilité sanitaire.

À quoi va servir l’argent collecté ?

Le projet est une structure de trois unités préfabriqués, abritant des sanitaires.


La modularité de la structure permet de co-concevoir le projet des sanitaires avec les habitants. Selon leurs usages et leurs besoins, la disposition des modules peut ainsi varier et évoluer. Lors d’ateliers, avec les habitants, seront choisi le dispositif de toilette et de douche, l’implantation et l’aménagement des sanitaires afin que ceux-ci soient adaptés à leurs pratiques et à l’environnement.

 

Les unités mobiles sont des modules en bois de 1,2m x 1,4m, capables d’abriter : des toilettes sèches, des toilettes raccordées à l’eau, des douches ou bien un lavoir/lavabo. Ils sont pensés pour pouvoir être facilement démontés, stockés et remontés sur d’autres sites.

Comme les sites d’interventions sont rarement reliés à un réseau d’eau et d’assainissement les modules sont adaptés à un usage en toilettes sèches et permettent un fonctionnement autonome. Cependant afin de pouvoir s’adapter au mieux au contexte ils sont aussi compatibles avec les réseaux d’eau et d’assainissement.

L’idée comme exposée ci dessus est de construire des sanitaires préfabriqués prêts à être installé dans les bidonvilles. ASF prévoit de réaliser TROIS prototypes, un pour chaque fonction : 1 toilette, 1 douche et 1 lavabo.
L’assemblage de ces trois prototypes permet deux autres combinaisons possibles : 

- Une imbrication des trois unités en 1 seul prototype à trois fonctions

- Création de deux prototypes séparés : un de 2 unités et un de 1 seule unité 

Le public visé

Les modèles s’adaptent aisément à un grand nombre de site, néanmoins dans le cadre de l’activité de ASF, il sont principalement dédiés à des populations Roms, en squat ou en bidonvilles sans accès aux sanitaires. Ce sont les habitants des sites de l’Hermitage, des Aciéries et de la Pomme qui en ont eux formulé eux-mêmes la demande et qui ont motivés cette campagne de financement participative.

Qui sommes-nous ?

L’association Architectes Sans Frontières est une association Loi 1901 à but non lucratif, fondée en 1979. Face aux inégalités et aux mécanismes de ségrégation et d’exclusion dans l’utilisation et l’occupation des espaces bâtis, Architectes Sans Frontières a pour vocation de défendre le principe d’une utilité sociale de l’architecture : proposer des formes de pratiques professionnelles adaptées, ouvertes à  la diversité des cultures et des sociétés qui intègrent la parole des exclus ou des démunis et qui répondent à un partage plus équitable de cet espace.

 Toujours présente sur des projets de coopération dans les pays du sud, au travers de programmes d’habitat social, de services et d’équipements socio-éducatifs et de santé, l’association Architectes Sans Frontières s’attache également depuis plusieurs années à intervenir en France pour dépasser les frontières sociales.

 Les membres d’Architectes Sans Frontières, qu’ils soient architectes, urbanistes et plus largement professionnels du cadre bâti, offrent leurs compétences aux personnes en situation d’exclusion. Apporter une dignité et une sécurité à travers des projets concrets de construction et d’aménagement est donc pour Architectes Sans Frontières un des enjeux majeurs face à des situations de rejet et de discrimination toujours plus présentes. Nous voulons privilégier une réflexion collaborative, en synergie avec des associations partenaires et à travers l’établissement de modes d’actions et de processus de projet activés localement, pour porter la dynamique globale d’Architectes Sans Frontières.

 Proposer des réponses concrètes aux sujets bien trop souvent négligés du mal logement et de l’habitat précaire reste une de nos priorités. Les projets menés ICI et LÀ-BAS ne pourraient exister sans l’investissement des bénévoles présents aux quatre coins de la France et sans l’existence des deux autres piliers de l’association que sont la formation et la sensibilisation. À travers l’organisation de formations (Challenging Practice, Agir contre le logement insalubre), de conférences, tables rondes et expositions, Architectes Sans Frontières tâche de sensibiliser le plus grand nombre tout en soulevant la réflexion et le débat auprès des responsables politiques et au sein de notre profession.

Association Architectes Sans Frontières

Association de solidarité internationale 

SFA - 247, rue St Jacques - 75005 PARIS

Site Web Architectes Sans Frontières

Page Facebook Architectes Sans Frontières

Compte Twitter Architectes Sans Frontières

Stéphane Herpin

 

Architecte diplômé de l’Ensa-Marseille en 2011, attaché depuis plus de dix ans au territoire phocéen, je m’applique à y construire dans l’existant, à développer des projets de ré-habilitation, ou plus encore de ré-affection.

Un message débordant d’ironie mais avant tout optimiste représente la ligne directrice de l'atelier : Tout Va Bien !

Une posture de sobriété y est prônée, résultant d’une approche relationnelle et soutenable au territoire.

Posture retrouvée auprès de Jean-Marc Huygen que j’accompagne en tant qu’enseignant vacataire depuis 2013 à l’Ensa-Marseille, notamment sur des ateliers de construction et en studio de projet.

En tachant d’apporter depuis plusieurs années des réponses aux questions de précarité et d’insalubrité liées à l’habitat sur ce même territoire, c’est assez naturellement que j’ai pris part à l'association Architectes sans Frontières pour finalement en occuper la présidence.

 

 

Lucía Cano Dato

 

Architecte diplômé de l’Université Polytechnique de Madrid en 2010, j’ai démarré mon expérience professionnelle dans différentes agences européennes et en Amérique Latine, avant de me fixer à Marseille en 2015.

J’y ai créé l’atelier CAL, agence d'architecture orientée vers des projets de réhabilitation de logements.

Après avoir rejoint la délégation madrilène de l’association Architectes Sans Frontières dès 2006, pendant mes études, j’ai poursuivi mon implication avec l'association, en cofondant en 2015 la délégation marseillaise d’ASF avec Stéphane Herpin, dont je suis co-déléguée.

Au sein de la délégation, je suis notamment engagée sur le projet de stabilisation temporaire de bidonvilles à Marseille, d'abord comme bénévole, puis depuis 2018 comme coordinatrice pour l'amélioration de conditions de vie des habitants.

 

03/09/2020

Mobil'eau à La Pomme

Bonjour à tout·e·s,

 

Cet hiver, vous avez apporté votre soutien à Architectes Sans Frontières pour notre projet de sanitaires mobiles pour des bidonvilles et nous vous en remercions!

 

Grâce à votre engagement, nous avons pu accompagner les habitant·e·s du bidonville de la Pomme dans l'amélioration de leurs conditions de vie et la réduction de leur vulnérabilité sanitaire.

 

Nos unités sont conçues pour être modulables selon les besoins exprimés par les habitant·e·s et le contexte technique. Jusqu'alors, les 30 habitant·e·s de la Pomme avaient comme équipement un robinet collectif et un toilette sèche en état dégradé.

 

Comme solution ici, c'est un module sanitaire composé de 2 salles de bains comprenant douches avec eau chaude et lavabos, 2 toilettes et un évier qui a été décidé après un diagnostic technique, une enquête d’usage et des ateliers de concertation avec les habitant·e·s.

 

Après un chantier participatif, le module baptisé Mobil’Eau a été inauguré et appropié par les habitant·e·s en juillet 2020, leur permettant un accès à l'hygiène avec confort, intimité et dignité, un enjeu d’autant plus important en cette période de crise sanitaire.

 

L’équipe ASF reste présente à leurs côtés pour assurer le suivi de l'installation.

 

Votre soutien compte énormément pour l'association et vos dons ont permis à nos équipes de mener au mieux et en toute indépendance ce projet. Merci!

 

En 2020-2021 Architectes Sans Frontières poursuivra ses actions pour l'amélioration des conditions des habitant·e·s de bidonvilles!

 

 

 


Herpin Stéphane

Herpin Stéphane

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Merci pour tout ce travail. L.

-- €
LAURENT Sabine

LAURENT Sabine

Pas de message

50 €
LYONNET Philippe

LYONNET Philippe

Pas de message

20 €
yves brulebois jean

yves brulebois jean

Pas de message

50 €
Moine Malika

Moine Malika

Pas de message

50 €
Martin Isabelle

Martin Isabelle

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Flachaire Christophe

Flachaire Christophe

Merci pour votre engagement

50 €
Lassaigne Céline

Lassaigne Céline

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Bravo Jean-Jacques

Bravo Jean-Jacques

Pas de message

15 €
Sadowski Alexis

Sadowski Alexis

Pas de message

20 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Jeanjacques Léa

Jeanjacques Léa

Pas de message

20 €
PLAZAZ Marine

PLAZAZ Marine

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
CARA Sandra

CARA Sandra

Pas de message

50 €
Stambul Samuel

Stambul Samuel

Pas de message

300 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

300 €
Anonyme

Anonyme

Très bonne initiative! bon courage!

-- €
Wilson Jason

Wilson Jason

Super initiative, intéressé pour suivre le projet et les retours des habitants !

50 €
Anonyme

Anonyme

Bon courage!

20 €
Anonyme

Anonyme

Belle initiative. Avez-vous pris en compte les uses et coutumes des destinataires en matière d'intimité et de propreté du corps ? Bon courage à vous

-- €
Didier Hugues

Didier Hugues

Pas de message

30 €
Anonyme

Anonyme

contribuer à rendre la dignité aux personnes en difficultés est un beau projet

100 €
Bois Aurélie

Bois Aurélie

Pour apporter notre petite pierre à l’édifice ! Groupe Carré.Bleu Architecture et Ingenierie

1 000 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Arnoux Jean-Noël

Arnoux Jean-Noël

Pas de message

20 €
kilian antoine

kilian antoine

Meilleurs voeux pour ce projet - et tous les autres !!

100 €
Troux Manon

Troux Manon

Pas de message

-- €
morales josé

morales josé

Pas de message

200 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Flon Pascale

Flon Pascale

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

J'espère qu'il y aura assez de monde pour financer le projet ! J'ealère qhe ça pourra se faire, joyeux noel bonne année plein de projets et de bellea choses ! Elsa

-- €
Allain Yannik

Allain Yannik

Pas de message

60 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Verdino Dominique

Verdino Dominique

Pas de message

100 €
Stambul Pierre

Stambul Pierre

Pas de message

50 €
Stambul Béatrice

Stambul Béatrice

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

30 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Herpin Stéphane

Herpin Stéphane

De l'association Architectes Sans Frontières

10 600 € Collectés

Projet financé !

48 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

10 600 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

SNL75-projet-2-familles-en-difficultes

Solidarités Nouvelles pour le Logement

Aidez-nous à loger deux familles en difficulté à Paris

78  nbContributors
Donateurs
19 262 €
Collectés
17 J
Restants
96%
salledaccueil-61983a9a36893.jpeg

La Case Départ

La Case Départ: des logements pour personnes sans abri

24  nbContributors
Donateurs
11 260 €
Collectés
46 J
Restants
56%
photo202page001-623b5986e0648.jpeg

Réseau d'Education Sans Frontières, Pays de Pontivy

Donner un toit à quatre familles en grande précarité

42  nbContributors
Donateurs
8 319,98 €
Collectés
56 J
Restants
83%