returnLink-chevron Retour

Covid 19 - Accompagner à Maison des réfugiés à Paris

thematic-6.png Créer du lien social

Quel est notre projet ?

projet.jpg

« Journal de Bord » à la Maison des Réfugiés

Médiation par les arts plastiques

durant la pandémie du Coronavirus Covid-19


En temps normal, des ateliers à visée thérapeutiques, se déroulent à la Maison des réfigiés chaque semaine. Afin de garder le lien et d'appuyer les femmes et les enfants hébergés et confinés dans leur chambre il est proposé de tenir ce "Journal de bord"

Dans ce climat singulier et très impressionnant dans lequel nous vivons, il est nécessaire d'être vigilant et de se mobiliser pour venir en aide aux plus démunis et aux plus vulnérables et de garder le lien social.

Même si nous sommes tous confrontés à la même question « quoi faire de son temps ? », chacun voit bien que la façon de vivre le confinement n’est pas la même pour tous dans un espace imposé et rétréci d’horizon. Cette confrontation à soi, imposée et non décidée,  cette « présence à » supposent avoir en amont les prérequis, une attitude préalable et un état général à s’inventer dans de pareilles situations.

Or, les témoignages de travailleurs sociaux du centre d’hébergement de la Maison des Réfugiés montrent que l’épidémie rend un grand nombre de résidents plus anxieux, parfois agressifs et que la tension devient plus forte pour les personnes déjà psychologiquement fragiles.

Les liens tissés jusqu’ici par le biais de la médiation par les arts plastiques dans les ateliers, imposent de continuer à soulager, à rendre moins pénibles les effets négatifs du confinement et à apporter un accompagnement pour aider la personne à devenir auteur de son cheminement grâce au balisage d’une exploration créative d’un journal de bord.

La création d’un « journal de bord » est donc proposée provisoirement et de manière adaptée comme une extension d’un atelier. C’est une proposition dont le processus d’accompagnement, de soutien et de présence à la personne s’étend et s’adapte jusque dans l’espace privé de la personne.

Sous la forme d’une correspondance, une nouvelle consigne artistique est proposée chaque jour et distribuée aux résidents pour donner du sens ou de l’intérêt à cette période de confinement, pour rendre moins pénible la sensation d’enfermement et surtout pour essayer d’éviter ses effets et ses conséquences psychologiques désastreux.

Description de l'action

La conception du “journal de bord” nécessite beaucoup de temps de préparation afin d'avoir des propositions qui attirent chacun et ce chaque jour.

Une fois réalisé, Il est envoyé à chaque début de semaine par mail, aux coordinatrices de la Maison des Réfugiés, sous la forme de sept propositions datées et journalières qui représentent le journal de bord de la semaine enclenchée.

Les coordinatrices se chargent ensuite de les imprimer au format A4 et en couleur et vont les distribuer aux participants dans les étages.

Les feuillets sont glissés chaque jour sous les portes ou sont directement remis aux petits regroupements des personnes autorisées dans les parties communes.

En amont, du petit matériel de dessin et de papeterie a été distribué pour que les participants puissent bénéficier d’outils variés propices à l’expression en arts plastiques.

À qui s’adresse-t-il ?

Le “journal de bord” est destiné à toutes les familles, enfants et femmes isolées résidant au CHU de la Maison des Réfugiés au 50 boulevard Jourdan à Paris 14ème et aux travailleurs sociaux qui y travaillent.

À quoi sert-il ?

  • Accueillir ses émotions
  • Clarifier ses pensées
  • Redéfinir son Essentiel
  • Faire une pause
  • Retrouver un élan en développant sa créativité
  • Observer avec bienveillance ce qui nous habite et notre façon d’interagir avec le monde

Le processus et spécificités du journal de bord

La méthode du journal de bord créatif est une approche dynamique du journal intime où on allie dessin, collage, écriture, dates d’événements festifs, culture de façon originale et novatrice pour développer la créativité et exprimer sa vérité intérieure.

C’est un compagnon de route, un espace de liberté où toute pensée, émotion, confidence peut être exprimée sans réserve ni filtre. “Se déposer” par écrit et par le dessin a un effet cathartique ; on se décharge de ce qui nous pèse.

C’est un outil concret et flexible, facile à utiliser et accessible à tous dans lequel plus on prend du temps pour soi, mieux on pourra être disponible pour les autres dans cette expérience singulière et unique auquel nous sommes tous liés.

 

Parce que même en période et surtout en période de crise sanitaire nous devons continuer à accompagner les personnes migrantes, adultes et enfants, nous faisons appel à votre générosité pour que ce soutien se poursuivre de la meilleur façon.

Donner, c'est nous aider à rester en lien, à égayer le quotidien des personnes migrants hébergées à la Maison des réfugiés à Paris.

Par avance, merci à vous !

À quoi va servir l’argent collecté ?

L'argent va servir pour payer l'animatrice prestataire durant la période, la gestion de l'action en interne, et la reprise sur site post confinement en respectant toutes les mesures barrières, du matériel et des kits de protection (masques, etc.)

Qui sommes-nous ?

logo L'EPOC  jaune.jpg

 L’ÉPOC propose un dispositif souple et d’une grande réactivité ouvert la semaine et le week-end. En 2019 : 1469 patients reçus pour 13624 consultations et  291 participants aux ateliers pour 441 séquences d’ateliers.

« Disponibilité – Souplesse – Présence » sont aux principes de nos actions.

De plain-pied sur la rue, nous proposons un accueil facile et rapide, sur ou sans rendez-vous ; mais aussi des ateliers de création et d’expression à visée thérapeutique. Les jeunes et les adultes en souffrance psychique et sociale, en situation de précarisation, peuvent y trouver une écoute, un accompagnement thérapeutique le temps qu’il faut. C'est une structure de proximité, mais non sectorisée, neutre, conviviale, rassurante, qui propose un accueil attentif, une présence, une souplesse de fonctionnement, une disponibilité, un accompagnement thérapeutique favorisant le tissage d'un lien social inédit, et des moyens d'apaisement.

Nous avons 2 espaces d’accueil et de suivi thérapeutique dans le 19e arrondissement où nous recevons des personnes qui viennent de tout Paris.

N’étant pas figé L’EPOC a déployé d’actions actions au coeur de la Cité :

* L’ÉPOC A DOM : nous développons l’accompagnement psychologique à domicile pour les plus isolés et précarisés qui ne sont pas ou plus en mesure de se déplacer

 * Service Mission d’appui aux bailleurs sociaux.

* Des permanences extérieures :  pension de famille ADOMA

* Le Centre de ressources « Santé psychique – Habitat » est porté par L’ÉPOC au 19 rue  de Nantes 75019 Paris.

* Service Formations : à la disposition des professionnels du champ social, de l’insertion, du sanitaire qui eux-mêmes travaillent auprès de personnes vulnérables : formations, analyse de pratiques, supervisions, modules sur-mesure.

L’ÉPOC bénéficie d’un très large réseau de partenaires (+ 650).

Avec l’atout de ce très large réseau de partenaires notre action permet de coordonner le parcours d’accès aux soins et aux droits, le champ de la santé, du social et de l’insertion, au bénéfice des personnes suivies, afin de ne pas cliver le social et le thérapeutique

Pour mieux nous connaître : 

Siège social :18 rue Georges Thill 75019 Paris

Téléphone de L'EPOC : 06 84 23 52 89

Site internet : www.lepoc.org

Facebook https://www.facebook.com/LEPOCACCUEIL/

Instagram : https://www.instagram.com/associationlepoc/

Twitter : https://twitter.com/LEPOCACCUEIL

08/05/2020

Coronavirus : ce qu'un enfant voit depuis sa fenêtre

Que voit depuis sa fenêtre un enfant hébergé à la Maison des réfugiés en cette période de coronavirus. Pouvoir le dire puis ensuite le dessiner c'est déjà beaucoup !


13/05/2020

On s'approche du but mais on a encore besoin de vous.

Dans ce contexte inquiétant on pense aux adultes et aux enfants à la Maison des réfugiés. Comment ramener un enfant à ce qu'il est, à ce qu'il aime, à ce qui construit son désir pour demain. Voilà un fragment de ce travail journalier. 


17/05/2020

Eh oui, on a déconfiné lundi mais comment en sortir

Cette proposition s'adressait particulièrement aux enfants hébergés à la Maison des réfugiés. On sort du confinement c'est donc la sortie du labyrinthe qu'il faut imaginer. 

Par ailleurs si vous ou vos amis et connaissances peuvent encore soutenir le projet il nous reste cette dernière ligne droite pour atteindre le but des 5000 euros. Déjà un grand merci d'avoir soutenu ce projet qui reprendra prochainement en présentiel à la Maison des réfugiés pour les hommes hébergés dans le cadre de l'atelier "Se construire un lieu" et pour les femmes et enfants dans "L'Atelier des femmes"


17/05/2020

Eh oui, on déconfine mais comment en sortir ?

En ce 11 mai, on déconfine, mais comment s'y prendre. Cette proposition s'adressait particulièrement aux enfants hébergés à la Maison des réfugiés.

Bon, notre projet sur Les Petites Pierres a avancé et l'action en temps de confinement aussi. Bientôt nous reprendrons en présentiel à la Maison des réfugiés l'atelier "Se construire un lieu" pour les hommes hébergés et "l'Atelier des femmes" pour les femmes et les enfants.

Merci pour votre soutien mais dans cette dernière ligne droite on a encore besoin de vous. Si vous pouvez  trouver le moyen de nous soutenir en diffusant l'information à vos amis, à vos connaissances ce serait un plus pour atteindre notre but, les 5000 euros qui permettraient de financer l'action. Il manque peut de chose pour y arriver. Un grand merci par avance


22/05/2020

On touche au but !

Le coronavirus a frappé en mars avec le confinement et nous avons pensé aux femmes et aux enfants hébergés à la Maison des réfugiés en développant cette action dédiée à distance. Aujourd'hui, alors que les ateliers s'apprêtent à se faire en présentiel la semaine prochaine, nous touchons au but avec cette opération sur Les Petites Pierres. Encore 115 euros à glaner en quelques jours et ils seront doublés par les Petites Pierres. Oui, on touche au but, merci de diffuser l'information et merci d'avoir soutenu le projet !


24/05/2020

On vous dit merci !

Oui, on vous dit merci d'avoir participé avec tant d'élan à notre projet sur Les Petites Pierres. C'est grâce à vous et votre don sur ce projet que nous pourrons le finaliser. L'EPOC est resté très actif durant le confinement et on vous l'a montré sur cette action mais on poursuit bien sûr avec l'après confinement. 

Nous espérons que vous avez passé cette épreuve du confinement et du COVID 19 le mieux possible. Restons attentifs à chacun ...

 

 


Berend Joel

Berend Joel

Afin que ce beau projet puisse se réaliser dans les meilleurs délais

80 €
NKONGUE CATHERINE

NKONGUE CATHERINE

Je soutiens votre projet de tout cœur Catherine Corre

20 €
ULLMANN SYLVIE

Anonyme

Pas de message

5 €
Poulaud Katia

Poulaud Katia

Pas de message

10 €
a ab

Anonyme

Pas de message

-- €
Kruse Francoise

Kruse Francoise

Pas de message

-- €
Jothy Bernard

Jothy Bernard

Pas de message

80 €
CADEAU François et Anne-Aurélie

CADEAU François et Anne-Aurélie

Pas de message

80 €
Landivaux Anne-Marie

Anonyme

Pas de message

-- €
Zosi Marcela

Zosi Marcela

Pas de message

50 €
Cordier Bruno

Cordier Bruno

Bravo à tous

50 €
Ferencikova Vanda

Ferencikova Vanda

Pas de message

-- €
Chauvin Dominique

Chauvin Dominique

Pas de message

30 €
ULLMANN SYLVIE

Anonyme

Pas de message

20 €
Herlicq Agnès

Anonyme

BRAVO! Merci de nous avoir sollicités.

500 €
NOVEL Arnaud

NOVEL Arnaud

C'est un super projet ! Félicitations !

50 €
ULLMANN Sylvie

Anonyme

Pas de message

50 €
de Buyer Marielle

Anonyme

Bravo pour toutes ces actions solidaires ! Marielle

-- €
CORD MADELEINE

CORD MADELEINE

BRAVO MADELEINE CORD

50 €
FARCHI Noa

FARCHI Noa

Pas de message

50 €
Prette Zeraib Luciana

Prette Zeraib Luciana

Pas de message

-- €
Portier Kaltenbach Clémentine

Portier Kaltenbach Clémentine

Merci pour votre engament !

50 €
Conchaudron Didier

Conchaudron Didier

Pas de message

50 €
Hatchuel Jocelyne

Hatchuel Jocelyne

JE SOUTIEN CE PROJET

-- €
Hatchuel jocelyne

Hatchuel jocelyne

J'adhère a votre engagement et à vos actions

-- €
Hirsch Danielle

Hirsch Danielle

Pas de message

50 €
REIS Nayahra

REIS Nayahra

Pas de message

30 €
Calvet Eluane

Calvet Eluane

Pas de message

50 €
JACQUEMIN Thierry

JACQUEMIN Thierry

Bonne chance pour notre initiative !

100 €
Stef Catherine

Stef Catherine

Belle initiative, servie par des collègues que j'estime et dont je soutiens l'action.

100 €
Deprund Marie-Christine

Deprund Marie-Christine

Ca va marcher!

20 €
Berend Joel

Berend Joel

En guise de remerciement au Dr Th. Jacquemin, président de l’Epoc.

50 €
Bonin Hele5

Bonin Hele5

Bravo! Continuez. Hélène

50 €
OLOMUCKI Hélène

OLOMUCKI Hélène

Pas de message

50 €
Wolf Leila

Wolf Leila

Pas de message

50 €
Barriolade Sophie

Barriolade Sophie

Belle initiative, bravo !

30 €
tauzin christine

tauzin christine

Pas de message

50 €
Methnani Chesnay inda

Methnani Chesnay inda

Pas de message

50 €
Casarin Juliane

Casarin Juliane

Pas de message

-- €
Marel Marie-Axelle

Marel Marie-Axelle

Pas de message

50 €
Vellut Natacha

Anonyme

Favorisons la médiation artistique pour continuer à se dire

30 €
Almeida Patrick

Almeida Patrick

Bravo pour cette si importante initiative!

50 €
Mornington Françoise

Mornington Françoise

Un très beau projet!

50 €
ULLMANN SYLVIE

Anonyme

Pas de message

50 €
ULLMANN SYLVIE

ULLMANN SYLVIE

De l'association L'EPOC

5 000 € Collectés

Projet financé !

44 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

5 000 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

couverture.jpeg
5f27d8449838b148169592

RESEAU D'INSERTION SOCIO-ECONOMIQUE

Un toit, deux combats à Marseille

53  nbContributors
Donateurs
5 104 €
Collectés
10 J
Restants
26%
Apprentissage 2
5f7dbdfccf4b7405246618

Corde alliée

Dépanner pour agir sur les inégalités de la vie dans l'Ain

20  nbContributors
Donateurs
5 629,96 €
Collectés
81 J
Restants
70%