returnLink-chevron Retour

Accueillir un nouveau-né de parents immigrés

thematic-2.png Lutter contre la grande exclusion

Quel est notre projet ?

Un toit pour tous – Dieppe a pour mission de loger des familles immigrées sans aides ni ressources jusqu'à ce qu'elles deviennent autonomes. L’association héberge actuellement cinq familles (soit 9 adultes et 15 enfants) dont elle paie le loyer et tout ce qui lui est lié (électricité, gaz, eau, taxe des ordures ménagères, assurance) grâce à quatre-vingts donateurs réguliers qui cotisent chaque mois et au soutien de certaines associations ou fondations.

Aujourd’hui il s’agit d’un couple et de trois jeunes enfants dont le petit dernier est né ce 3 décembre 2019 au soir à Dieppe. Les parents n’ont pas encore leur carte de séjour car ils sont en attente de régularisation : cela les prive du droit de travailler et de l’assistance à laquelle ils pourraient prétendre (APL, allocations familiales).

Leur appartement est déjà loué depuis début novembre par l’association pour que la fin de la grossesse de la mère ne se passe pas dans la rue. Il a été meublé par des dons divers et quelques achats mais notre budget global ne nous permet pas d’assurer la location plus de deux mois encore.

C’est la raison pour laquelle Un toit pour tous – Dieppe fait appel à votre générosité via le site des Petites Pierres. Merci par avance pour eux et pour ces trois petits bouts de chou qui ne demandent qu'à vivre à l'abri !

   

Marvellous, Elizabeth et le petit dernier, Migthy, qui n'a même pas un jour sur la photo...

À quoi va servir l’argent collecté ?

L'histoire commence de façon tristement banale, au Nigéria.

Olufunke n’a que 14 ans lorsqu’elle est vendue pour être mariée à un homme de 45 ans.

Elle se soumet, n’ayant pas le choix, mais six ans après, son mari disparaît. L’année suivante, lors d’une fête, elle fait la rencontre d’Adebisi, à peine plus vieux qu’elle et travailleur dans le bâtiment. Son ex-belle-famille s'oppose fortement à cette relation et les problèmes surviennent : violences et tentative de viol du beau-frère d’Olufunke qui prétend vouloir l’épouser. Malgré la pression, elle se marie avec Adebisi lors de ce qu’ils appellent une « Introduction », manifestation lors de laquelle les familles des conjoints se mettent d’accord et échangent des cadeaux. Mais les menaces continuent de peser (morts suspectes des deux côtés, graves problèmes de santé du père d’Adebisi) et ils craignent pour leur propre vie. Le couple se confie au pasteur qui les connaît bien car ils sont de fervents chrétiens. Celui-ci leur conseille de quitter le pays.

 

 

Du Nigéria à la Libye puis à la Sardaigne

Ils se réfugient en Libye où ils restent trois ans. Adebisi trouve du travail dans le bâtiment et Olufunke s’emploie auprès des personnes âgées mais ils vivent dans l’insécurité à cause de la guerre et des perpétuels bombardements. Leur existence est menacée. Ils fuient de nouveau et par chance réussissent à rejoindre la Sardaigne (Cagliari) en bateau avec un passeur, comme ont tenté de le faire tant et tant d'émigrés. Là, la vie qu’ils mènent pendant un an est très difficile. Personne ne les aide. Olufunke attend un enfant et ils sont dans la plus grande précarité.

Marvellous naît le 1er juin 2016 à Carbonia.

En France

Grâce à une connaissance, ils réussissent à arriver à Paris le 6 septembre 2016. De là, ils prennent le train pour Rouen. L’OFII (Office français de l’immigration et de l’intégration) les dirige sur le CADA (Centre d’accueil des demandeurs d’asile) de Dieppe où ils seront hébergés pendant un an et demi.

Leur demande d’admission au séjour au titre de l’asile en octobre 2016 est rejetée par l’OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides), décision confirmée par la CNDA (Cour nationale du droit d’asile) en mai 2017. Ces organismes font fi des raisons de leur départ du Nigéria qui sont liées au mariage forcé d'Olufunke et qui ne sont absolument pas d'ordre économique.

Elizabeth naît à Dieppe le 2 octobre 2017.

Leur vie à Dieppe

Dès leur arrivée à Dieppe, les deux époux font tout pour s’intégrer : ils prennent des cours de français et comprennent maintenant parfaitement notre langue, Adebisi fait partie d’un club de football, Marvellous et depuis peu Elizabeth fréquentent tous les deux l’école maternelle.

 

 

 

 

 

Les deux parents s'engagent en tant que bénévoles dans des associations qui gèrent des épiceries solidaires. Par ailleurs, ils ont de nombreuses connaissances et soutiens parmi les paroissiens de la communauté catholique de Dieppe puisqu’ils suivent assidûment les offices religieux. Ils font partie intégrante de la vie dieppoise. Ils font de longues promenades en bord de mer, emmènent leurs enfants au parc de jeux, profitent du calme de la ville où ils se sentent bien.

Nous avons besoin de votre aide

A la réception de leur OQTF (obligation de quitter le territoire français) du 7 janvier 2019, ils doivent quitter leur logement du CADA et sont recueillis avec leurs deux enfants par notre association Un toit pour tous – Dieppe, dans un appartement qui nous est prêté par sa propriétaire. Or, cette dame, pour des problèmes personnels, doit mettre son bien en vente. Pour ne pas que la famille avec ses enfants dont un nouveau-né passe Noël à la rue, notre association loue un nouvel appartement début novembre 2019, appartement que nous avons meublé et que la petite famille occupe déjà.

Cette charge est très lourde car notre budget ne nous permet pas d’honorer les dépenses liées à cette location plus de deux mois encore.

Sans aide nous devrons résilier ce bail, ce qui est impensable puisque le couple le couple a maintenant trois enfants et qu’aucune instance du Département ou de la Ville (malgré son parrainage républicain) ne peut ou ne veut les aider.

Nous attendons donc un vrai coup de pouce pour pouvoir continuer à les héberger. Depuis qu’ils sont à Dieppe ils ont retrouvé la sérénité et ils ne souhaitent qu’une chose : y rester car ils s’y sentent bien et savent que leurs enfants pourront s’y épanouir.

Lui qui a une bonne expérience dans la construction et la réalisation de projets immobiliers espère pouvoir exploiter ses compétences dans les métiers du bâtiment qui manquent de main d'oeuvre. Elle qui s’est employée dans l’aide à la personne souhaite pouvoir exercer cette fonction dans leur nouvelle vie.

    "Je ne suis plus nigériane, je suis française maintenant !" dit-elle sérieusement.

 

 

 

 

 

 

 

 

             "Je veux travailler pour que ma famille soit à l'abri ici et que mes enfants s'épanouissent"

 

Qui sommes-nous ?

 Le bureau en novembre 2018.

Un toit pour tous – Dieppe est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général. Elle a été créée en octobre 2014 pour loger dans l’urgence une famille de six personnes et actuellement, elle héberge cinq familles. Elle n’est composée que de bénévoles, toutes ses ressources sont utilisées pour loger les familles.

L’association paie les loyers et les charges grâce aux dons mensuels auxquels se sont engagés près de quatre-vingts adhérents, aux dons de donateurs occasionnels et aux bénéfices des ventes lors de vide-greniers ou du Marché de Noël annuel et de manifestations caritatives. Mais c’est surtout grâce au soutien des Petites Pierres, de la Fondation de France et de la Fondation Abbé Pierre qu’Un toit pour tous – Dieppe a pu mener à bien sa mission en 2018.

Marché de Noël des 30 novembre
et 1er décembre 2019 à Dieppe

Nous hébergeons les familles jusqu’à ce qu’elles deviennent autonomes : obtention de la carte de séjour avec autorisation de travailler, inscription à une formation rémunérée suivie d’un contrat de travail… Les familles qui ont quelques ressources s’impliquent en payant une part des charges liées à leur logement (c’est le cas de deux familles), c’est un premier pas vers leur autonomie totale. A ce jour, trois familles ont pu quitter l’association parce qu’elles pouvaient voler de leurs propres ailes.

Le logement est donc durable, permet une poursuite de la scolarité des enfants dans les meilleures conditions et une bonne intégration des familles à Dieppe. Nous sommes également disponibles auprès de celles-ci pour les accompagner dans leurs démarches administratives et être facilitateurs dans les relations avec les acteurs du champ social et les autorités.

Mais cette année encore nous avons des difficultés pour faire face aux dépenses qui dépassent chaque mois les recettes. Nous avons besoin de nouvelles subventions et aides pour maintenir nos familles dans leur logement. C’est pourquoi nous faisons de nouveau appel aux Petites Pierres.

Etant moi-même petite-fille d’immigré espagnol, je suis particulièrement sensible au sort des familles qui se réfugient en France, contraintes et forcées par des événements douloureux.

De plus, j’ai été enseignante et m’intéresse toujours beaucoup aux enfants.

Dès que je me suis trouvée à la retraite, je suis devenue bénévole pour l’aide aux devoirs d’enfants d’exilés et je suis entrée dans l’antenne dieppoise du Réseau éducation sans frontières (RESF) dont le mot d’ordre est « Pas d’enfant scolarisé à la rue ». C’est ainsi que je me suis investie dans la création et l’organisation d’Un toit pour tous- Dieppe. Mon statut de retraitée me permet de libérer du temps pour tout cela mais je suis aussi aidée par des adhérents qui mettent leurs compétences au service de l’association et qui prennent le relais lorsque c’est nécessaire.

Cette association m’occupe beaucoup dans la mesure où il ne suffit pas de trouver un logement – ni les fonds pour le payer – mais aussi de le meubler de façon suffisamment confortable et surtout d'accompagner les familles. Il faut répondre à leur demande pour les aider dans leurs démarches quotidiennes: les conduire à la préfecture (située à 60 kilomètres) si besoin, déchiffrer pour elles les documents reçus, écrire des courriers, remplir des formulaires, les guider à la CAF ou à la Caisse d’assurance maladie ou encore les épauler lors de leurs rendez-vous avec l’assistante sociale, etc.

Nous répondons toujours présents.

Voir le budget détaillé

12/12/2019

Merci à tous ! C'est fini !

La collecte est terminée, grâce à vos dons généreux et grâce aux Petites Pierres qui les ont triplés.

Tout cela a été fait en un temps record et nous vous remercions infiniment.

 


10/12/2019

Vous êtes merveilleux

On en est à 94% !!!!! Bientôt nous aurons atteint le but ! Un merci immense à tous ceux qui ont participé à cette collecte jusqu'alors et à ceux qui permettront de la boucler !

La famille sera informée dès demain de cet exploit. C'est fantastique.

 


09/12/2019

Hourra !

Nous en sommes déjà à 75%, c'est magnifique et c'est grâce à votre générosité et à celle des Petites Pierres.

Encore quelques donateurs et la collecte sera terminée bien avant la date butoir ! Parlez-en autour de vous, envoyez des mails, rassemblez-vous autour de ce beau projet.

Aux dernières nouvelles qui datent d'aujourd'hui, le bébé est en pleine forme.

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !


06/12/2019

On avance !

Grâce à vous et aux Petites Pierres qui triplent les dons, la collecte est bien partie... On en est déjà à 44%, soit 3945€ sur les 9052€ visés ! Et il reste encore 87 jours ! 

Un grand merci aux donateurs et aux Petites Pierres. A ce rythme-là, la campagne sera bientôt terminée mais ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué !

A bientôt pour de nouvelles actualités.


04/12/2019

Le bébé est né !

Il s'appelle Migthy. Il est né le 3 décembre au soir et tout s'est bien passé. Il pèse 3,2 kg. Le voici :

 


04/12/2019

Marché de Noël de la Solidarité

Samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre, Un toit pour tous - Dieppe participait au Marché de Noël de la Solidarité organisé à Dieppe par la SID.

C'était l'occasion de présenter au public, et surtout de vendre, de merveilleux objets réalisés par Laurence et Monik. Les visiteurs ne s'y sont pas trompés puisque nous fait plus de 1000 euros de recette... Un grand merci aux acheteurs !


CHATELIER Jean-François

CHATELIER Jean-François

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

62,33 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

J'ai eu l'occasion de rencontrer cette famille cet été lors d'un rassemblement paroissial, je les ai trouvés très dignes et soucieux de s'intégrer. Il faut absolument réussir à les régulariser.

200 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

150 €
Daumain Liliane

Daumain Liliane

Pas de message

150 €
raynaud monique

raynaud monique

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

160 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Pélissier Marion

Pélissier Marion

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
HAMONIC Bernard

HAMONIC Bernard

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

250 €
félix agnès

félix agnès

Bienvenue à Migthy, Elizabeth, Marvellous et leurs parents ici !

50 €
Anonyme

Anonyme

les petites pierres déposées par chacun font de belles maisons !

50 €
Lalouette Monique

Lalouette Monique

Pas de message

200 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Bravo à cette initiative et félicitations pour le bébé!

-- €
Anonyme

Anonyme

Bravo à l'association "Un toit pour tous"

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
lacour berangere

lacour berangere

Pas de message

50 €
Péharpré Sylvie

Péharpré Sylvie

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Les petites pierres font les belles maisons, les grands ponts, les longues routes ...

-- €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

200 €
DUFAILLY maryvonne

DUFAILLY maryvonne

Pas de message

50 €
POUSSET Marie-Odile

POUSSET Marie-Odile

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

100 €
MEURIC Jean-Louis

MEURIC Jean-Louis

Pas de message

50 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

50 €
Pélissier Chantal

Pélissier Chantal

De l'association Un toit pour tous Dieppe

9 231,99 € Collectés

Projet financé !

35 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

9 052 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

img20220727wa0008-62e2b51eb13f6.jpeg

Solidaires en Beaujolais

Loger une famille de 4 enfants à Villefranche/Saône

74  nbContributors
Donateurs
14 390 €
Collectés
65 J
Restants
72%
photo1-62139b6344e99.jpeg

Secours Catholique délégation de Loire Atlantique

Villa Ker Coet, une maison familiale de vacances à Pornichet

18  nbContributors
Donateurs
6 120 €
Collectés
72 J
Restants
31%
Des nuits pour les parents

Petit Coeur de Beurre

Des nuits pour les parents d'enfants opérés du coeur

4  nbContributors
Donateurs
110 €
Collectés
84 J
Restants
1%