returnLink-chevron Retour

Une maison solidaire pour jeunes & séniors

thematic-5.png Bien vivre dans son logement

Quel est notre projet ?

De plus en plus de personnes vivent seules et souffrent de l’isolement physique ou géographique. L’habitat dispersé en Ardèche pose problème à la population vieillissante et aux personnes qui ne peuvent plus conduire. L’association AEBE, en créant la Maison des Oisillons, logements solidaires intergénérationnels, souhaite établir des ponts entre les générations.

Pour pallier à la solitude des personnes âgées, l’association AEBE a voulu créer un habitat adapté aux modes de vie et aux mentalités de notre époque, où des personnes qui veulent vivre la solidarité, le partage matériel avec d’autres, peuvent vivre ensemble, tout en ayant un appartement privatif.

L’association AEBE fait appel à votre générosité sur Les Petites Pierres pour financer la construction d’un ascenseur dans sa Maison Solidaire à Lamastre : une partie des travaux commencent en mai 2017; le plus grand bâtiment avec ascenseur verra sa mise en travaux avant la fin 2017 (voir budget détaillé).

À quoi va servir l’argent collecté ?

Un habitat adapté et intergénérationnel pour créer du lien et lutter contre l’isolement en Ardèche

En créant la Maison Solidaire des Oisillons, l’associaiton AEBE veut organiser un service social dans l’intérêt des jeunes, des familles, des personnes âgées, des personnes en difficulté… Un lieu alliant indépendance, sécurité et solidarité. Parce que nos routes croisent trop souvent des personnes déstructurées, parce que la vie moderne disloque les familles, l’associaiton AEBE souhaite recréer du lien entre les personnes, entre les générations.  Une maison solidaire comme celle des Oisillons va permettre aux locataires, qui en acceptent le concept, les avantages et les contraintes, de s’épanouir dans ce partage. C’est une façon de rester présent et actif dans la société. Ce sera un habitat adapté aux jeunes qui, pour diverses raisons (ruptures familiales, formation, nouveau travail), sont obligés de quitter leur lieu d’origine. Une des maisons est conçue pour loger un couple avec ou sans enfants qui souhaite vivre cette expérience; Les appartements accueilleront par exemple des familles monoparentales qui peuvent tisser des liens avec d’autres; ou encore de jeunes retraités qui font le choix de quitter leur environnement habituel à la cessation de leur travail.

Cette maison sera également adaptée aux personnes âgées valides qui ne peuvent être admises en Ehpad, mais dont les revenus ne leur permettent pas l’accès aux maisons de retraites privées… Dans ce contexte, il est tout de suite paru évident aux membres de l’AEBE ainsi qu’à l’architecte d’y intégrer un ascenseur afin d’ouvrir la Maison à tous, valides et moins valides. Les résidents pourront accéder aux étages quelle que soit leur mobilité dans la maison intergénérationnelle de Lamastre.

Un chez soi écologique et solidaire pour faire reculer la précarité à Lamastre

En partageant certaines dépenses incontournables comme le chauffage, avec les autres locataires, cette maison solidaire est un moyen de pallier au manque de ressources des résidents. Cet habitat est adapté à tous les âges qui, pour diverses raisons, ont du mal à équilibrer leur budget. La maison solidaire sera ouverte à tous, dans le respect des croyances de chacun. Elle sera écologique, utilisant des matériaux et une isolation qui répondent aux normes les plus exigeantes. Des jardins partagés, déjà utilisés pour certains, permettront de se nourrir sainement et d’être en lien avec la nature, dans un site magnifique et apaisant, arboré, verdoyant à Lamastre. Des ateliers seront proposés, culturels, de création, de musique, de cuisine bonne et simple, en alliant l’aide du numérique : l’utilisation de l’informatique pourra se transmettre à qui en éprouvera le besoin.

 

 

Qui sommes-nous ?

L’Association Évangélique de Bienfaisance de l’Eyrieux et du Doux (l’AEBE) créée dans les années 1960, a fondé et administré pendant près de 40 ans, une Maison de retraite, «Les Mûriers», à Saint Sauveur de Montagut ainsi qu’un C.A.T. (Centre d’Aide par le Travail) à Beauchastel, répondant aux besoins sociaux criants du moment, dans un élan de solidarité, et grâce à la participation financière de ses membres.

 

 


Les métiers du social évoluant et étant soumis à des normes de plus en plus contraignantes, l’AEBE a dû léguer ces œuvres à des Institutions professionnelles.

Dès lors, l’AEBE centre son travail sur la Formation à l’écoute et à la visite et gère le domaine les Oisillons à Lamastre (Ardèche), que lui a dévolu l’ADAPEI (Association Départementale de Parents et Amis de Personnes handicapées mentales ; anciennement « d’enfants inadaptés ») en 2005, sans jamais perdre de vue les objectifs de l’Association :

«l’Association de Bienfaisance entre les membres des diverses Églises Réformées et Communautés Évangéliques des Vallées de l’Eyrieux et du Doux, dite AEBE, a pour but d’organiser un Service Social commun aux membres des diverses Églises et Communautés Évangéliques dont l’activité s’exerce dans les Vallées de l’Eyrieux et du Doux. Ce service pouvant être notamment organisé : dans l’intérêt des jeunes, auprès des familles, auprès des personnes âgées, auprès des personnes en difficulté… 

Décrivez votre parcours et engagement au sein de l'association AEBE?

Je suis aujourd’hui vice-présidente de l’AEBE et ambassadrice pour notre projet sur Les Petites Pierres. Nous nous réunissons chaque mois en Conseil d’Administration et les sujets ne manquent pas, depuis le choix et l’acquiescement des plans de l’architecte Jean-Michel Marlier, en passant par la recherche de financements, jusqu’à la première réunion de travaux avec l’économiste et les entrepreneurs, les rencontres sont multiples, intéressantes et fructueuses. Je suis particulièrement en relation avec les communications extérieures, en accompagnement de la présidente Laure Bourliataud.
 

Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de lancer ce projet ?

Je participe aux réunions mensuelles avec l'équipe qui bâtit 11 logements intergénérationnels solidaires sur le site des Oisillons à Lamastre, Ardèche, dans un site magnifique. Logements réservés à des revenus limités, ce qui m'a tout de suite enthousiasmée dans ce projet. Du beau, même avec peu de moyens... Séduite par ce magnifique projet, j’ai cherché à me rapprocher de l’ équipe dynamique qui voulait partager le lieu qui leur avait été confié. Je m’étais auparavant occupée pendant 5 ans d’aide à domicile en tant que présidente bénévole et j’avais pu constater le problème de l’habitat en Ardèche.

Pourquoi est-ce important de soutenir ce projet ?

Il est fort important pour moi de voir aboutir de beaux projets afin d’amener une pierre à l’édifice du problème de l’habitat locatif en Ardèche. Les locataires auront des liens réguliers, aidés des bénévoles accompagnateurs et médiateurs selon les demandes et besoins. Des évènements auront lieu; des conventions sont établies avec les Ehpad proches et bientôt avec des associations s'occupant de jeunes et d'enfants afin de présenter des spectacles, ou d'échanger des connaissances telles que travail sur Internet ou autres. Des échanges de services : courses, gardes d'enfants... seront possibles et sollicités.

Qu'est-ce que ce projet va changer dans la vie des bénéficiaires?

La réalisation de ce projet «la Maison Solidaire Intergénérationnelle des Oisillons» permettra aux bénéficiaires locataires d’habiter dans un lieu de vie agréable et confortable à coût réduit, d’être assurés d’un accompagnement des bénévoles, d’un partage avec les autres locataires, jeunes, familles, séniors, de trouver un sens à la vie, tant en se retirant dans son appartement lors des besoins de solitude, qu’en profitant du lien social que chacun alimentera.

11/07/2017

Objectif 100% atteint ! Merci !

Voilà! Nous y sommes! Grâce à l'effort de chacun, une partie de notre futur ascenseur est pris en charge. L'Aebe veut ici  vous remercier chaleureusement pour votre participation. Nous avions l'idée de broder votre prénom (nom?) sur nos coussins de salon par la suite; qu'en pensez-vous? Pour nous ce serait vous emmener un peu avec nous dans la Maison Solidaire, dans laquelle vous serez les bienvenus.

La restauration de la fermette sera bientôt terminée. Une famille y sera locataire. Quant à la Grande Maison, nous attendons un feu vert administratif, qui ne saurait tarder nous l'espérons. Il y aura une salle commune où il fera bon partager une boisson.

Merci, merci, merci. Et à bientôt de vous rencontrer, chacun.

L'équipe des Oisillons : Laure, Karen, Henriette, Cécile, Viviane, Monique, Gilbert


MOULIN Nicole

MOULIN Nicole

Bonjour, je participe pour 36 euros, somme nécessaire pour que votre projet arrive à ses 100%! A bientôt, Nicole

36 €
BERRAUD-DUFOUR Claude

BERRAUD-DUFOUR Claude

Pas de message

20 €
AGOSTINI PATRICK

Anonyme

Bravo et courage à toute l'équipe

50 €
HEYRAUD Corinne

Anonyme

Merci pour ce projet fraternel et chaleureux !

-- €
Girard Jennie

Anonyme

Pas de message

75 €
Reboullet Gisèle

Anonyme

de la part de Gisèle Reboullet

-- €
Tarrayre Gisèle

Anonyme

de la part de Gisèle Tarrayre

-- €
PROST Arlette

Anonyme

De la part d'Arlette Prost

-- €
Burine Marlhin Francis

Anonyme

de la part de Monsieur et Madame Burine Marlhin

-- €
Chareyre Gilbert

Anonyme

de la part de Monsieur et Madame Chareyre

-- €
RANC Yolande

Anonyme

de la part de Yolande Ranc

-- €
Chastagner Etienne

Anonyme

de la part de Monsieur et Madame Chastagner

-- €
CUISSON Bernadette

Anonyme

de la Part de Bernadette Cuisson

-- €
Margarito Gérard

Margarito Gérard

Bravo pour le projet; bon courage à tous et bonne continuation. ;-)

50 €
PEYSSONNEL Maurice

Anonyme

de la part de Monsieur et Madame Maurice Peyssonnel

-- €
CHAISE Danièle

Anonyme

de la part de Danièle Chaise

-- €
PARET Henriette

Anonyme

de la part de Madame Henriette Paret

-- €
daydé marion

Anonyme

Très bonne initiative, super projet! Bonne continuation à tous et longue vie à la maison intergénérationnelle. Merci aux personnes engagées.

100 €
REBOULLET Georgette et Michel

REBOULLET Georgette et Michel

Pas de message

50 €
MARTEL Daniel

MARTEL Daniel

Pas de message

50 €
Bernard BIREMBAUT

Bernard BIREMBAUT

Pas de message

89 €
Guillaume Regis

Guillaume Regis

Pas de message

20 €
Gilbert Thierry

Anonyme

Pas de message

50 €
GERINIERE Pierre

GERINIERE Pierre

Pas de message

50 €
Venard Jean

Venard Jean

Pas de message

-- €
venard dominique

Anonyme

Pas de message

-- €
Venard Cécile

Anonyme

Pas de message

50 €
Bernzrd Jean

Bernzrd Jean

Pas de message

500 €
jarosz Grégory

jarosz Grégory

Pas de message

5 €
Roznowski Frédéric

Anonyme

Une très bonne idée!

50 €
Roznowski Monique

Roznowski Monique

De l'association AEBE

6 214 € Collectés

Projet financé !

30 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

5 000 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

Facade.jpeg
60a25c3f8f4ad036197429.jpeg

LA CELLE

Rénovation pour un logement décent sur Montpellier

0  nbContributors
Donateurs
0 €
Collectés
87 J
Restants
0%
téléchargement 2
estelle-604784b6975bc.jpeg

Association FRAT

Rénovation d'un centre d'hébergement pour SDF (Var)

19  nbContributors
Donateurs
7 144 €
Collectés
29 J
Restants
36%
_DSC7267-min (1)
60463f2e2fb52911122068

L'association pour l'amitié

A l'APA : nouveaux studios pour 10 sans domicile fixe

46  nbContributors
Donateurs
18 874 €
Collectés
9 J
Restants
94%