returnLink-chevron Retour

Une colocation pour des mamans et leurs enfants

thematic-3.png Aller vers l'autonomie

Quel est notre projet ?

L'Union pour l'Enfance est un groupe associatif composé de plusieurs associations, qui est dédié depuis plus de 130 ans à la protection de l'enfance et des femmes isolées avec des enfants en bas âge.

 

Dans le cadre de l'extension de son activité centre maternel, un de nos établissements, la Maison Pauline Kergomard, souhaite aménager un pavillon à Cachan pour organiser une colocation entre 4 mamans et leurs enfants.

 

Nous appelons à votre générosité pour nous aider à financer une partie du mobilier.

Soutenez notre projet pour permettre à ces mamans et leurs enfants en bas âge d'être accueillis et hébrgés dans les meilleures conditions ! (Voir le budget détaillé)

À quoi va servir l’argent collecté ?

PROJET D'EXTENSION : ADAPTATION D'UN PAVILLON EN MAISON PARTAGÉE DANS LE CADRE DE NOTRE CENTRE MATERNEL

 

Origine du projet :

Notre partenaire, le département du Val-de-Marne, nous a fait part de sa volonté d'augmenter le nombre de places en Centre Maternel sur le territoire pour mettre fin aux situations d’hébergement à l’hôtel et à l’isolement des familles.

Nous avons donc fait l’acquisition d’un pavillon situé à 350m de notre établissement afin d'y accueillir dans un premier temps 4 mères avec leurs enfants en places centre maternel dans une maison partagée.

 

Intérets de la maison partagée :

La Maison Partagée sera un « lieu de vie » pour des jeunes femmes enceintes et des mères avec enfants de moins de 3 ans. L’intérêt de la Maison Partagée est d’offrir aux familles plus d’autonomie en leur permettant à la fois d’avoir leur propre espace d’intimité tout en leur donnant la possibilité de rompre leur isolement grâce à la colocation. La Maison Partagée sera l'occasion pour ces femmes de créer une petite communauté familiale, dans laquelle chacune pourra se rassurer, nouer une amitié, se rendre service et apprécier de vivre ensemble.

Protéger et accompagner les familles :

Les raisons qui amènent ces familles à intégrer la Maison Pauline Kergomard sont liées à un cumul de difficultés personnelles, sociales et/ou professionnelles.

Les familles hébergées ont toutes connues, à un moment ou à un autre, une ou plusieurs situations de crises : exil, violence conjugale, rupture familiale, difficultés parentales, absence d’hébergement, chômage, etc. Toutes ces situations mettent ces femmes en difficulté dans notre société. De même, le stress, la précarité et les ruptures qu’elles vivent sont ressentis par l’enfant, qui peut en conséquence rencontrer des troubles psychiques, des difficultés scolaires, etc. et générer des difficultés supplémentaires à affronter pour les familles.

Malgré les difficultés, toutes ces femmes ont l'envie de rebâtir un socle solide pour la vie de leur famille. En intégrant la Maison Pauline Kergomard, chaque résidente s'engage dans un accompagnement autour de son insertion sociale et professionnelle mais aussi pour être soutenue dans son rôle de maman.

 

L'ÉQUIPEMENT EN MOBILIER ET MATERIEL DE LA MAISON PARTAGÉE :

 

Afin de réaliser ce projet, nous devons dans un premier temps équiper la maison en petits mobiliers et en fournitures hôtelières.

Par votre participation, vous nous permettez de financer une partie du mobilier pour assurer l'accueil et l'hébergement de mamans avec leurs enfants en bas âge (lits adulte et bébés, table à langer, etc.)

 

Qui sommes-nous ?

La Maison Pauline Kergomard, construite en 1931, est acheté par l’Union pour l'Enfance dans les années cinquante et devient à cette époque une maison d’enfants. Peu à peu, l’association prend conscience que des mères sont séparées de leur enfant sans être maltraitantes au seul motif de la précarité sociale et économique qu’elles rencontrent. Afin d’éviter le placement et la séparation mère/enfant, la maison d’enfants se transforme peu à peu pour accueillir des familles monoparentales avec enfants.

 

Aujourd'hui, La Maison Pauline Kergomard oriente l’ensemble de son action vers l’accueil et le soutien aux mères et aux familles en difficulté, en situation de précarité ou de détresse, en vue de les aider à accéder ou à recouvrer leur autonomie sociale. La mission de l’équipe éducative consiste à accompagner les familles durant leur hébergement, à se former, à s’insérer professionnellement,à accéder à leurs droits et aux soins de santé physique et psychologique, ainsi qu’à retrouver une stabilité et une autonomie nécessaire pour un futur relogement.

 

La spécificité de l’accompagnement proposé par la Maison Pauline Kergomard réside dans l’attention particulière portée aux enfants, et par conséquent à leurs parents. Ceci afin que les enfants puissent être préservés des difficultés que traversent leurs parents.

En résumé, la Maison Pauline Kergomard assure une prise en charge globale des familles en s’appuyant sur des activités et des actions d’accompagnement spécifiques :

  • L’accompagnement vers l’emploi
  • L’accompagnement vers et dans le logement
  • L’accompagnement à la santé et aux soins
  • L’accompagnement à la parentalité
  • L’accompagnement à la vie sociale

 

53, Rue Réaumur 75002 PARIS

Tel : 01.42.36.05.84 / Fax : 01.42.21.05.69

Site internet : www.unionpourlenfance.com/

Lien Facebook : https://www.facebook.com/unionpourenfance

Quel est votre parcours au sein de l'association?

Kimberley (résidente) : Je suis arrivée dans l'association il y a un mois pour une mise en sécurité. Depuis je me sens en sécurité car on est bien encadré avec un équipe présente 24h/24.

Brice (salarié) : Je travaille en tant que chargé de mission pour l'association depuis 2013 et je suis ravi de contribuer aux actions menées par cette association qui, depuis plus de 130 ans, lutte contre toutes les formes de souffrances dont peuvent être victimes les enfants, en France comme à l’étranger.

 

Pourquoi est-ce important de soutenir ce projet?

Kimberley : Ce projet peut aider plein d'autres mamans parce qu'il y a plein de mamans dans le besoin. Sans ce type de projet, nous serions livrées à nous même.

Brice : Tout d’abord parce qu’il y a un manque de place pour accueillir toutes les familles qui en auraient besoin. Pour notre association, l’enjeu principal est de pouvoir continuer notre mission d’accompagnement à la parentalité dans la perspective de prévenir le placement des enfants hébergés avec leur mère et de soulager des parcours douloureux d’exclusion. Nous avons donc fait le choix d’enrichir notre dispositif par ce projet de Maison Partagée afin de mieux répondre aux besoins des familles et d’être en mesure de proposer un accueil et un hébergement adaptés aux différents niveaux d’autonomie des mères. Concrètement, ce projet permettra d’accueillir en continu 4 mamans et leurs enfants pour assurer leur mise à l’abri et les accompagner vers leur insertion sociale et professionnelle. Ce lieu sécurisé permettra également à des femmes enceintes de bien vivre leur grossesse et de se préparer plus sereinement à l'arrivée de leur bébé. Notre projet d’ouverture d’une Maison Partagée a été longuement mûri, et aujourd’hui il ne manque plus que votre soutien pour qu’il aboutisse !

 

Qu'est-ce que ce projet va changer dans la vie des bénéficiaires ?

Kimberley : Lorsque l'on passe d'hôtel en hôtel ou que l'on cumule les centres d'hébergement d'urgence, on perd en stabilité. En intégrant cette association, même si le logement n'est pas définitif, on se sent quand même chez nous. On peut souffler avant de prendre notre envol. 

Brice : D’abord, cette maison va permettre aux mamans et à leurs enfants de se poser dans un lieu convivial et adapté à leurs besoins. Elles pourront petit à petit créer des liens avec les autres familles et ainsi sortir de leur isolement. Ensuite, elles auront la possibilité de travailler avec leur référent(e) un projet d’insertion sociale et professionnelle ; c’est-à-dire d’être accompagnée dans leur recherche d’emploi, de logement ou encore d’obtenir des conseils et du soutien dans leur rôle de mamans. Cette parenthèse au sein de notre association leur permettra de repartir solide dans la vie avec leur bébé !

Aucune actualité pour le moment
Saad Alice

Saad Alice

Pas de message

5 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

33,66 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
Labat Robert

Labat Robert

Pas de message

100 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
GAILLARD Michel

GAILLARD Michel

Je veux juste souhaiter à ces mères ou futures mères de pouvoir, grâce à ce projet, bénéficier des conditions leur permettant de bénéficier d'un nouveau départ - Merci à l'association pour ce projet

500 €
Anonyme

Anonyme

Pas de message

-- €
GUEZENOC Sophie

GUEZENOC Sophie

Un superbe projet en perspective ! Bonnes fêtes à toutes et tous :)

10 €
Anonyme

Anonyme

Bravo pour votre courage et votre générosité! Continuez comme ça! LNous avons besoin de gens comme vous.

1 000 €
Bouvier Brice

Bouvier Brice

De l'association UFSE - Maison Pauline Kergomard

6 010,98 € Collectés

Projet financé !

9 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

5 996 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
14 J
Restants
59%
montagnes-compressed

ARVE REFUGIES

Réfugiés de la Vallée d'Arve : 1 logement pour 1 emploi

46  nbContributors
Donateurs
14 059,98 €
Collectés
50 J
Restants
77%
Cuisine 1

Un toit aix en provence

Equiper des logements sociaux de cuisines à Peyrolles

45  nbContributors
Donateurs
9 840 €
Collectés
51 J
Restants
89%