returnLink-chevron Retour

Héberger des mineurs isolés étrangers à Paris

Quel est notre projet ?

Pour fuire une région en guerre ou des persécutions, des jeunes mineurs isolés étrangers arrivent en France en recherche de protection et de meilleures conditions de vie. Les mineurs non accompagnés sont des enfants, généralement âgés de 15 à 18 ans, qui ont quitté leur pays et subi le voyage de l’exil seuls. Ils viennent pour la plupart de pays qui connaissent des situations de conflits ou de violences qui les ont contraints au départ. Outre les traumatismes liés à leur isolement et parfois au sentiment d’avoir été abandonnés par leurs familles, ces enfants ont souvent subi des violences graves au pays ou au cours de leur voyage d’exil. 

Arrivés en France, ils sont la plupart du temps pris en charge par les services de protection de l’enfance ou les associations spécialisées. Toutefois, nombre d'entre eux ne bénéficient d’aucune protection et sont simplement laissés à la rue, le plus souvent en raison de difficultés pour établir leur Etat Civil et donc leur minorité.

Depuis 2016, l'association Parcours d'exil a choisi de mettre en place une solution d'hébergement provisoire pour 5 jeunes afin de leur garantir la possibilité de faire valoir leurs droits auprès de l'Aide Sociale à l'Enfance dans un cadre sécurisant et en bénéficiant d'un accompagnement médical, social et éducatif.  Ce dispositif à déjà permis à plus d'une dizaine de jeunes de sortir de la rue ou d'éviter de s'y retrouver lors d'une rupture de prise en charge par l'ASE.

L'association Parcours d'exil fait appel à votre générosité sur Les Petites Pierres pour financer le loyer de deux appartements pendant 4 et 5 mois ainsi que l'équipement de ces deux appartements, ce qui représente 8 à 10 bénéficiaires sur l’année (voir budget détaillé).

À quoi va servir l’argent collecté ?

Loger dignement des Mineurs Non Accompagnés à Paris avec Parcours d'exil

Ce projet s’adresse à des Mineurs Non Accompagnés (jeunes étrangers arrivant en France sans adulte référent) dont la minorité est contestée par l’Aide Sociale à l’Enfance. Dans cette situation, ils ne bénéficient d’aucune protection et sont laissés à la rue alors qu’ils disposent de la possibilité de faire appel de ces décisions défavorables. On constate que 50% des recours contre ces décisions aboutissent au rétablissement de la minorité et à un placement par le juge à l’ASE.

Parcours d’exil a créé en 2016 un projet pilote visant à proposer à ces jeunes un accompagnement juridique associé à une solution d’hébergement pour garantir un accès effectif aux recours contre des refus de prise en charge de l’ASE. Ce projet permet à ces jeunes de faire valoir leurs droits dans des conditions dignes. Le projet se déroule à Paris avec l'association Parcours d'Exil pour une durée d’un an renouvelable, du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2017.

Accompagner les jeunes victimes de traumatisme dans leur trajet migratoire pour favoriser leur intégration en France

Le principe essentiel du projet est de considérer ces jeunes comme des mineurs, tant qu’une décision de justice définitive n’est pas intervenue. En raison de la durée des procédures, Parcours d’exil propose en plus de la prise en charge juridique et de l’hébergement de faire bénéficier ces jeunes d’un parcours de soins médico-thérapeutiques (la plupart d’entre eux a été victime de traumatisme au pays ou dans son trajet migratoire) ; un accompagnement social et un accompagnement scolaire et éducatif.

L’objectif du projet Parcours d'Exil est d’accueillir et d’accompagner de manière continue 5 jeunes dans notre dispositif, ce qui représente 8 à 10 bénéficiaires sur l’année. La finalité du projet est d’assurer temporairement la protection et l’accompagnement de ces jeunes, de mettre en œuvre un travail de soins et de réhabilitation pour les victimes et ainsi de favoriser leur intégration en France.


 

 

Qui sommes-nous ?

Fondée en 2001 par le Docteur Duterte, l’association Parcours d'exil a pour but la mise en œuvre de tous les moyens pour la prise en charge médico- psychologique et sociale de toute personne victime d’atteintes aux Droits de l’Homme et/ou aux Droits de l’Enfant, notamment de torture, de violence d’état, pratiques culturelles préjudiciables à la santé des femmes ou des enfants, des mineurs isolés et de tout public nécessitant des soins proposés par l’association.

Les personnes sont accueillies et suivies gratuitement et de manière inconditionnelle au sein du centre de soins de Parcours d’Exil.

Les victimes de sévices souffrent de profondes séquelles tant psychologiques que physiques. La prise en soins de chaque patient nécessite l’intervention de plusieurs types de praticiens : médecins, psychologues, psychothérapeutes, art-thérapeutes et kinésithérapeutes. Les thérapeutes sont des professionnels expérimentés dans la prise en soins du traumatisme.

L’équipe du centre engage avec chaque patient un cheminement thérapeutique spécifique permettant de restaurer l’estime de soi, de retrouver confiance en soi et en autrui.

Au-delà de ce « mieux-être » psychologique et physique, la finalité de la démarche est aussi de favoriser l’intégration du patient en France. Les familles bénéficient d'une prise en soins spécifique notamment aves la mise en œuvre de thérapies familiales et les mineurs isolés peuvent bénéficier de thérapies de réseau. 

Parcours d’exil a trois missions principales :

-Soigner les demandeurs d’asile et les réfugiés victimes de traumatismes graves (tortures, persécutions, excision, mariage forcé, conflits armés..) et les mineurs non accompangés;

-Former les professionnels à l’accompagnement des personnes victimes de psycho traumatismes ;

-Informer le grand public et les décideurs sur les violations des droits de l’Homme et le pratique de la torture dans près de 120 Etats dans le monde.

Le centre de soins accueille chaque année environ 750 patients et forme ou supervise 350 professionnels.

L’association est dirigée par un conseil d’administration auquel participent actuellement deux anciens patients. Toute personne peut adhérer à l’association et les patients du centre ont droit à une cotisation réduite (5€) pour adhérer et participer à la vie statutaire. 

Pour sa création et sa première année de fonctionnement, ce projet de protection des Mineurs Non Accompagnés a bénéficié exclusivement de soutiens privés.  Il a bénéficié du soutien de la Fondation de France, de la Fondation Abbé Pierre, du Fond de Dotation du Barreau de Paris, de la Fondation Un Monde Par Tous. La Fondation Caritas s’est engagée à soutenir la seconde année du projet et de nouvelles demandes sont actuellement à l’étude. Ce projet s’appuie sur des partenariats importants pour sa réalisation, notamment avec l’ADJIE, le GISTI, Hors la Rue, Utopia 56, la Voix de l’Enfant qui orientent des jeunes vers notre dispositif et les accompagnent en partenariat avec notre équipe.

 

Etant Afghan d’origine Hazara, ma famille s’est exilée en Iran sous le régime des Talibans. En 2003, nous avons été frappés par le tremblement de terre de Bam et j’ai vécu l’injustice de voir ma famille tout entière tuée avec les 75000 autres victimes. Je suis resté tout seul à partir de l’âge de 8 ans. j’ai vécu seul, dans la rue, sans aucun soutien. En 2008, à 13 ans, j’ai entrepris un voyage d’un an et demi pour arriver à pied en France en 2010.

J'ai alors connu la situation que rencontrent actuellement des centaines d'enfants isolés à Paris.

A l'âge de 18 ans, j'ai rejoint le Conseil d'Administration de Parcours d'exil afin de partager mon expérience et de participer aux actions de l'association.

Au début de l'année 2017, la Présidente de l'association m'a proposé de participer au projet d'hébergement pour les mineurs non accompagnés en tant qu'assistant projet pour renforcer l'équipe et assurer une présence quotidienne auprès des jeunes accueillis par Parcours d'exil.

Ce projet me paraît essentiel car il permet aux jeunes accueillis de faire valoir leurs droits à une prise en charge et à un hébergement par l'aide sociale à l'enfance, alors que ces procédures paraissent souvent injustes et les refus de prise en charge arbitraires. Par notre action, nous sortons des jeunes de la rue et nous évitons à d'autres d'y tomber.

11/09/2017

Un grand merci à tous nos donateurs !

L’équipe de Parcours d’exil souhaite remercier chaleureusement tous les donateurs qui ont permis à notre collecte de remplir ses objectifs en un temps record.

Grâce à vos dons, nous poursuivons notre action en faveur de l’hébergement des jeunes mineurs non accompagnés afin de leur garantir un accès à leurs différents droits, que ce soit l’accès au logement, à l’éducation, à la santé à la culture, dans un contexte avant tout bienveillant et prenant en compte les difficultés et les parcours individuels de chacun.

Nous sommes sincèrement touchés par votre générosité et par l’intérêt que vous portez à nos actions.

A tous, donc, un grand merci !

Reza Jafari,

Ambassadeur de Parcours d’exil.


Riou Anne

Riou Anne

Bon vent à ce projet !

235 €
DOAZAN PHILIPPE

Anonyme

Pas de message

-- €
Ricot Jean-Louis

Anonyme

de la part de Jean-Louis Ricot

-- €
Fresnel Florence

Anonyme

de la part de Florence Fresnel

-- €
Coste Françoise

Anonyme

Pas de message

-- €
Choiseau Jacqueline

Anonyme

Pas de message

-- €
Quéré Maryse

Quéré Maryse

Pas de message

50 €
Moulonguet Marie Ange

Anonyme

Pas de message

500 €
Robelet Françoise

Robelet Françoise

Ce projet est fondamental pour ces jeunes très sérieux et courageux .

10 €
Rousselot Marguerite

Rousselot Marguerite

Petite goutte d'eau dans l'océan...

-- €
boillat jerome

Anonyme

De la part d'Anne-Marie S.

20 €
Boillat Jean-Marie

Anonyme

Pas de message

-- €
Régnier Carole

Anonyme

Pas de message

-- €
vasse martine

Anonyme

Pas de message

-- €
TETREAU-ROCHE Danièle

Anonyme

Pas de message

-- €
Coulon sylvie

Anonyme

Pas de message

-- €
Boussarie Elodie

Boussarie Elodie

Solidarité!

30 €
Masson Françoise

Masson Françoise

Pas de message

10 €
EL ALAMI MAUPRIVEZ Sofia

Anonyme

Pas de message

-- €
Dutac Michèle

Anonyme

Pas de message

-- €
Schwendener Daniela

Schwendener Daniela

Pas de message

-- €
Dekens Sand

Anonyme

Pas de message

30 €
CABELGUEN Marie-Paule

Anonyme

Pas de message

-- €
Chatelain Natanaële

Anonyme

Pas de message

100 €
Chatelain Yvan

Chatelain Yvan

Pas de message

50 €
PIVIN Michèle

PIVIN Michèle

Pas de message

100 €
knockaert catherine

knockaert catherine

Pas de message

100 €
SACONNEY Claire

SACONNEY Claire

Bravo pour votre action au service des enfants du monde !

100 €
Archambault Edith

Archambault Edith

Pas de message

100 €
JOUVELET Jeanny

JOUVELET Jeanny

Il faut beaucoup de petites pierres ... car il y a de très gros cailloux... courage et bravo

10 €
METRAS Paule

METRAS Paule

Pas de message

50 €
veillat-vidal sylvie

veillat-vidal sylvie

Pas de message

100 €
Heuzé Claire

Heuzé Claire

Pas de message

50 €
Mollie Patrice

Mollie Patrice

Pas de message

50 €
Maillot Marianne

Maillot Marianne

Pas de message

50 €
JOUNIAUX Alain

JOUNIAUX Alain

Pas de message

50 €
Thillay nathalie

Thillay nathalie

Pas de message

-- €
MERCIER Jean

Anonyme

Pas de message

-- €
glorieux myriam

glorieux myriam

Pas de message

50 €
BOUSSARIE Jean Claude

BOUSSARIE Jean Claude

Pas de message

50 €
Deffontaines Colette

Deffontaines Colette

Pas de message

50 €
de Benoist Bruno

de Benoist Bruno

Pas de message

50 €
Grunenberger Annie

Grunenberger Annie

Dans l'espoir de leur proposer un avenir meilleur et de booster la solidarité. ..tous humains,tous frères.

-- €
Gascon Dominique

Gascon Dominique

Pas de message

50 €
DUTERTRE Eric

DUTERTRE Eric

Pas de message

50 €
Lahlou Nordine

Lahlou Nordine

Pas de message

50 €
Aferiat Yaêle

Aferiat Yaêle

Pas de message

100 €
boillat jerome

Anonyme

Pas de message

-- €
bordenave claire

bordenave claire

Pas de message

100 €
Gutmann Marie

Gutmann Marie

Pas de message

100 €
DE BOUCHONY LORRAINE

DE BOUCHONY LORRAINE

Pas de message

100 €
MASSIAS veJo

Anonyme

Pas de message

-- €
COLLIN Mathis

COLLIN Mathis

Pas de message

-- €
Jafari Reza

Jafari Reza

De l'association parcours d'exil

8 240 € Collectés

Projet financé !

53 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

8 000 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

Maison photo2
florarizzo-5e750665b6d0a.jpeg

LES AMIS DE L'ECHAPPEE BELLE

"Chez Ailes"créons ensemble un Lieu de Vie & d'Accueil

20  nbContributors
Donateurs
5 440 €
Collectés
23 J
Restants
27%
88346907_1109218196081659_7953822821333860352_n-5e7a3a6c27d8e.jpeg
florent_pyreneos-5e9d445f1b275.jpeg

ON SE GELE DEHORS

Mener les actions d'aide aux exclus de Marseille

41  nbContributors
Donateurs
3 850 €
Collectés
58 J
Restants
19%
img20170609wa0003_720-5eb03686b5bb5.jpeg
profilbild-5eb03686b5f25.jpeg

Réfugiés Bienvenue

Un toit pour les réfugiés sans abri en Ile-de-France

17  nbContributors
Donateurs
11 750 €
Collectés
65 J
Restants
59%