returnLink-chevron Retour

Rénover les logements des jeunes d'ACTION ENFANCE

Quel est notre projet ?

Dans le cadre de la journée internationale des droits de l’enfant, Les petites pierres désire accompagner la fondation ACTION ENFANCE qui s’efforce d’offrir un cadre de vie équilibré et protecteur aux enfants et jeunes en danger qu’elle accueille. Chaque jeune a son histoire, chacun a son passé, c’est pourquoi ACTION ENFANCE veut offrir le meilleur aux jeunes adolescents, dans un environnement stable et de qualité pour mieux grandir et s’épanouir. Ils ont besoin de vous pour des travaux de rénovation des logements semi-autonomes estimés à 15 893€ afin vivre dans un cadre rassurant qui aide à la construction et développement de soi. Donnez une petite pierre et aider les à poursuivre leurs quêtes d’indépendance.

À quoi va servir l’argent collecté ?

Dans le cadre de la journée internationale des droits de l’enfant, Les petites pierres désire accompagner la fondation ACTION ENFANCE qui s’efforce d’offrir un cadre de vie équilibré et protecteur aux enfants et jeunes en danger qu’elle accueille. Chaque jeune a son histoire, chacun a son passé, et ACTION ENFANCE veut offrir le meilleur aux jeunes adolescents, dans un environnement stable et de qualité pour mieux grandir et s’épanouir. Ils ont besoin de vous pour des travaux de rénovation des logements semi-autonomes à Melun estimés à 15 893€ afin vivre dans un cadre rassurant qui aide à la construction et développement de soi. Donnez une petite pierre et aider les à poursuivre leurs quêtes d’indépendance.

 Un parcours tourné vers l'avenir

A 15 ans, saviez-vous quel métier vous souhaitiez faire ? Saviez-vous cuisiner des repas équilibrés ? Parce qu’un adolescent n’est plus un enfant mais pas encore un adulte, ACTION ENFANCE met en œuvre un apprentissage progressif vers l’autonomie et un support à l’insertion professionnelle. L’établissement de la Passerelle est un dispositif qui assure un suivi  des jeunes accueillis précédemment dans « les Villages d’Enfants » de la Fondation afin de les accompagner de l’adolescence vers l’âge adulte. Logés dans des appartements en semi-autonomie, ils sont encadrés dans un environnement évolutif, pour la poursuite de leurs études,  l’obtention d’un emploi mais aussi pour l’accès au premier logement.  Ces jeunes sont accompagnés d’éducateurs pour gérer leur appartement, leur budget, leur repas, leurs études. «  Les éducateurs sont là deux fois par semaine pour leur apprendre à faire des lessives  (ne pas décolorer leurs vêtements !), se faire à manger (ne pas trop cuire les pates !) ou encore gérer leur budget. Une « passerelle » indispensable à l’indépendance », souligne Corinne, l’ambassadrice et directrice de La Passerelle. 

Focus sur la Passerelle de Melun

La Passerelle située en Seine et Marne (77) est un foyer d’adolescents qui accueille 53 jeunes.

3 dispositifs le composent : un Foyer d'accueil et d'observation, un Foyer d’adolescents et un Service jeunes majeurs. Cet établissement intègre des structures annexes qui offrent aux enfants de 14 à 21 ans un cadre stable, éducatif et protecteur. L’objectif : les aider à mieux grandir et à s’insérer dans la société.

Pour leur apporter un espace correct et donner un peu de modernité aux appartements, ACTION ENFANCE a besoin de 15 893€ pour des travaux de rénovation (voir budget). Les murs et les sols seront entièrement remplacés  afin de privilégier une bonne isolation. La salle de bain ainsi que la cuisine seront refaites. Enfin, les chambres seront embellies au niveau de la peinture, la décoration, les placards et l’installation d’un bureau. Pour optimiser la réussite d’un jeune, lui permettre une concentration optimale pendant ses cours, il est indispensable que son lieu de vie soit de qualité,  pour effectuer ses devoirs... Pour permettre le développement personnel, l’insertion professionnelle, et à terme l’indépendance d’un jeune, de bonnes conditions sont requises pour lui permettre d’évoluer sereinement. (voir témoignage)

 

Le nid familial : un village d’Enfants

ACTION ENFANCE a pour mission d'accueillir, protéger et éduquer des jeunes en danger, de l'enfance à la vie adulte. La Fondation mise sur un accueil de type « familial » donc à taille humaine. Le « Village » est une institution financée par le Conseil Général et destinée à accueillir des enfants placés le plus souvent sur décision du juge et/ou confiés par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE). L’association a à cœur de privilégier l’accueil des frères et sœurs pour maintenir les liens fraternels dans le respect de l’histoire familiale, propre à chacun et leur permettre de vivre sous le même toit. Cet accueil de type familial est fondé sur le partage du quotidien en petit effectif. Frères et sœurs vivent dans des maisons accueillantes, entourés d’une équipe solide et pluridisciplinaire composée d’un petit nombre d’éducateurs diplômés. Les maisons, abritant chacune 5 à 6 enfants, sont organisées en « Villages », ouverts sur leurs environnements scolaires, associatifs, locaux. Ce sont généralement ces enfants qui suivent le cursus et évoluent vers « la Passerelle ».

ACTION ENFANCE : un devenir prouvé

Une jeune fille s’exprime: « Pendant un temps, j’ai voulu faire la filière BEP Bac Pro mais le Directeur du village m’a dit que j’étais tout à fait capable d’aller en seconde… J’ai fait un bac Sciences et Techniques Médico-Sociales et maintenant je suis infirmière ! » En effet, les jeunes adultes sont encadrés par des éducateurs familiaux qui les aiguillent vers une insertion professionnelle personnalisée ainsi qu’une autogestion personnelle. Les chiffres en attestent puisque plus de la moitié des anciens ont fondé eux-mêmes une famille ; 75% des hommes et 60% des femmes ont un emploi ; 70% des jeunes majeures sont en formation vers un emploi. Les chiffres sont très proches des moyennes nationales.

 

ACTION ENFANCE, c’est donc un cheminement, une aventure vers l’indépendance avec l'aide et le soutien psychologique, et l'affectif des éducateurs pour une re-construction de soi…

 

 

Qui sommes-nous ?

Action Enfance : une fondation historique

58 ans et pas une ride ! Action Enfance développe depuis plus de 50 ans des dispositifs complets pour accueillir, entourer et protéger les enfants qui ont un lourd passif de maltraitances et/ou négligences graves et qui ont été retirés de la garde de leurs parents. En partenariat avec les services de l’Aide Sociale à l’Enfance et plus largement avec tous les acteurs français de l’aide à l’enfance, la fondation mène une lutte quotidienne pour apporter des conditions de vie essentielles à la restructuration des enfants.

Reproduction de l’unité familiale

Parce que favoriser le lien dans la fratrie permet à l’enfant de ne pas perdre ses repères, les frères et sœurs ne sont jamais séparés ! En effet, 97% des enfants accueillis sont des frères et sœurs. Chaque site d’Action Enfance est organisé sous forme de regroupement de maisons individuelles. Chaque maison individuelle peut accueillir 5-6 enfants. Afin de recréer l’image parentale, deux figures de référence sont présentes 24/24h, 7/7 jours dans chaque maison soit 1 éducateur pour 3 enfants. Les éducateurs sont issus de différentes formations, principalement axées sur l’éducation, la psychologie ou encore la propreté. Ils agissent en tant que suppléants aux fonctions parentales tout en respectant la relation parents – enfants qui doit toujours être respectée. Les parents pouvant venir visiter leurs enfants à leur guise. Renforcer la relation entre l’éducateur et l’enfant, tout en ayant la présence externe des parents, assure la stabilité de l’enfant dans un cadre rassurant.

Des villages d’enfants aux passerelles

L’adolescence est une passerelle entre l’enfance et l’âge adulte, c’est pourquoi  Action Enfance développe des passerelles et foyers pour les jeunes adultes afin de les accompagner vers une totale autonomie. Des éducateurs sont présents sur les dispositifs de droits communs comme l’accès au premier logement, la poursuite des études et l’aide à l’emploi, la gestion financière, alimentaire. Ce suivi personnalisé permet de suivre une logique d’accompagnement progressif vers l’autonomie. Dès l’âge adulte, les jeunes de la fondation Action Enfance sont presque plus autonomes que certains jeunes n’ayant pas connu ces souffrances. En effet, les données officielles attestent que plus de 75% des jeunes sortis de la fondation Action Enfance sont stables. Ils déclarent avoir une vie parfaitement équilibrée malgré leurs passifs. Geoffroy s’exclame « C’est quand on quitte le Village que l’on prend conscience de tout ce qu’il nous apporte ».

Un dispositif complet

Accompagner les enfants et adolescents dans la gestion de la vie personnelle, scolaire et plus tard professionnelle, est un leit motiv permanent chez les éducateurs d’Action Enfance. Les enfants des « villages » et adolescents des foyers sont éparpillés dans différentes écoles des alentours afin de favoriser la rencontre de l’autre. A l’école, les enfants apprennent, jouent, déjeunent avec d’autres enfants de divers horizons, ce qui leur permet d’acquérir une plus large ouverture d’esprit. De plus, dans chaque village, une maison est entièrement dédiée aux activités d’animations et de gestion du village. Des loisirs sont organisés pour toujours rester ouvert sur l’extérieur et que chacun puisse trouver des espaces d’épanouissement. La fondation organise chaque année, depuis 15 ans, un projet fédérateur : le prix de la littérature. Véritable action éducative et culturelle, ce prix permet aux jeunes de la fondation de se cultiver et d’échanger sur un thème ludique qui transmet le goût de lire.

 

Quand les personnalités se mobilisent !

Outre le soutien des donateurs, des personnalités rejoignent la fondation afin d’apporter de leur notoriété au mouvement d’Action Enfance. En effet, depuis 2004, Marc Lièvremont, ancien sélectionneur de l’équipe de France de Rugby, s’implique auprès de la Fondation. Ayant lui-même sept frères et sœurs, Marc connaît le rôle essentiel de la fratrie, qui est au cœur de la mission d’Action Enfance et déclare : « Je connais la valeur des liens de famille et leur influence dans la construction d’un enfant. » Il s’investit notamment en communiquant sa passion pour le rugby, apportant aux enfants de la Fondation des notions sportives, et pourquoi pas une nouvelle passion ? D’autres personnes publiques soutiennent la Fondation notamment celui qui rafle les honneurs sans voix ! Jean Dujardin, l’homme aux multiples récompenses est parrain de la Fondation depuis 2009 et déclare « Pour se construire, les enfants séparés de leurs parents ont besoin de grandir dans une maison bâtie pour eux, où, avec leurs frères et sœurs, ils pourront s’épanouir, entourés de beaucoup d’attention et d’amour. Ils ont besoin de moi… et de vous ! »

 

  • Action Enfance
  • 28, rue de Lisbonne
  • 75008 Paris
  • Tel : 01 53 89 12 34
  • Fax : 01 53 89 12 35
  • http://www.actionenfance.org

Corinne Guidat, 47 ans est la directrice du foyer d'adolescents La Passerelle à Melun. En lien direct avec les jeunes et les éducateurs, elle est l'ambassadrice du projet. Corinne met ses compétences et son engagement depuis 2008 au service du projet éducatif et de développement d'ACTION ENFANCE pour permettre à près de 700 enfants et adolescents de retrouver repères et équilibre.

Quelles ont été vos actions ?

D’abord directrice du village d’enfants de Cesson puis depuis décembre 2013 directrice du foyer la Passerelle et du service jeunes majeurs Elan.

Pourquoi est-ce important pour vous de soutenir ce projet ?

Les budgets alloués par le conseil général ne permettent pas de rénover tous les sites de l’établissement. Celui dont il est question ici est particulièrement dégradé car il n’a pas fait l’objet de réhabilitation récente. Les jeunes nous le font remarquer à juste titre. La salle de bain par exemple souffre d’un problème d’humidité important.

Qu’est-ce que ce projet va changer/améliorer dans la vie des jeunes adolescents ?

Il est important d’avoir un cadre de vie sain et agréable pour que cela ne soit pas un sujet de préoccupation pour eux. Il est plus important pour eux de s’insérer socialement et professionnellement.

27/03/2017

Grandir en village d'enfants chez ACTION ENFANCE

 

En France 150 000 enfants et adolescents vivent éloignés de leurs parents. Certains d'entre eux sont placés dans ce que l'on appelle des villages d'enfants. Des structures qui permettent aux fratries de ne pas être séparées. Voici en images, une journée en village.

Les villages

A mi-chemin entre une famille d’accueil et un établissement de type foyer, les Villages d’Enfants offrent les moyens de grandir et de se reconstruire dans un cadre rassurant. Les frères et sœurs grandissent ensemble, dans un espace sécurisé mais ouvert sur l'environnement. La vie de chaque maison est fondée sur le partage du quotidien en petit effectif avec un nombre limité d’éducateurs familiaux. Les jeunes que nous voulons aider pour ce projet ont généralement grandi dans les villages d'enfants d'ACTION ENFANCE.

 


27/03/2017

Bonnes fêtes !

« Merci de votre soutien pour la future rénovation de notre appartement de Melun.

Mme Guidat, Ambassadrice du projet, et nous 4 vous souhaitons une très belle année 2015, pleine de joie, de bonheur et de beaux projets.

A bientôt, pour de nouvelles informations  »

Les 4 jeunes majeurs du Foyer d’accueil de la Passerelle


Aucun don pour le moment
GUIDAT Corinne

GUIDAT Corinne

De l'association Action Enfance

929 € Collectés

Ce projet n'a pas abouti

0 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

15 893 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
12 J
Restants
59%
Arche de la Vallée (2).jpeg

L'Arche de La Vallée

Finir les peintures du foyer d'adultes handicapés (26)

43  nbContributors
Donateurs
14 990 €
Collectés
14 J
Restants
75%
lanouvellepenicheducoeur-61aa79f543f94.jpeg

La Péniche du Coeur

Aide à l'aménagement de la nouvelle Péniche du Coeur

76  nbContributors
Donateurs
11 174 €
Collectés
17 J
Restants
93%