returnLink-chevron Retour

Luttons ensemble contre la précarité énergétique en Roannais

Quel est notre projet ?

Environ 4 millions de ménages en France sont considérés en situation de précarité énergétique, soit 1 français sur 5 selon une évaluation de l’Observatoire national de la précarité énergétique. Le projet PARTAGE de l'association HELIOSE est parti de ce constat alarmant : les foyers éprouvent des difficultés à se chauffer et payer leurs factures. L'idée est ainsi née : Aider des familles en difficultés en proposant une Auto-Réhabilitation Thermique Accompagnée, isoler leurs logements avec des matériaux respectueux de l'environnement. 

 

À quoi va servir l’argent collecté ?

Environ 4 millions de ménages en France sont considérés en situation de précarité énergétique, soit 1 français sur 5 selon une évaluation de l’Observatoire national de la précarité énergétique. Le projet PARTAGE de l'association HELIOSE est parti de ce constat alarmant : les foyers éprouvent des difficultés à se chauffer et payer leurs factures. L'idée est ainsi née : Aider des familles en difficultés en proposant une Auto-Réhabilitation Thermique Accompagnée, isoler leurs logements avec des matériaux respectueux de l'environnement.

Qu ‘est-ce que la précarité énergétique ?

La précarité énergétique peut se définir comme la difficulté, voir l’incapacité à pouvoir chauffer correctement son logement et ceci à un cout acceptable. Un constat alarmant qui a donné naissance au nouveau programme de l’association  Héliose :  « PARTAGE », c’est à dire accompagner des familles vers une amélioration thermique. Actuellement, 5 familles éprouvent, dans leur logement des difficultés à disposer des fournitures d’énergie nécessaires à la satisfaction de leur besoin et n’ont pas les moyens d’investir dans des travaux d’isolation thermique. Leur condition d’habitat devient alors inadaptée et dégradée. Isoler leurs logements est la priorité de l’association Héliose. C’est pourquoi, ces familles ont besoin de votre soutien pour l’achat de matériaux (laine de bois, frein vapeur, adhésif, outils..) à hauteur de 10 000€. (Voir budget)

Aider les familles à sortir de la précarité énergétique

En effet, les conséquences de cette précarité sont nombreuses tant financières, techniques, sanitaires, hygiéniques ou encore sociales. Un logement mal chauffé développe l’humidité et devient propice à l’insalubrité ce qui va engendrer un sentiment d’injustice chez les familles et peut causer des maladies respiratoires. Le logement se dégrade (moisissures sur les murs, mauvaises odeurs). Il est alors inimaginable pour eux d’inviter la famille, les amis… (Voir témoignage)

L’objectif est aussi d’aider à réaliser les travaux d’embellissement (pose de plaques de plâtre, peinture, montage de mobilier). Les projets ont donc été construits avec les ménages pour répondre à leurs besoins, les familles se sont également rencontrées et des échanges sont d’ores et déjà prévus.

Rompre l’isolement social : un projet d’Auto-Réhabilitation Thermique Accompagnée

Les 5 familles repérées par les travailleurs sociaux du secteur rencontrent plusieurs problématiques qui sont en partie liées à leur logement, dont l’isolement. C’est pourquoi l’idée est de faire les travaux avec les familles afin de les ramener dans une dynamique positive. Etre acteur de son projet, de son futur chez soi, permet aux familles de créer du lien social et apprendre de nouveaux savoirs faires encadrés par des professionnels. L’encadrement technique des chantiers sera réalisé par l’entreprise Scierie, un regroupement d’artisans. Pendant les 3 semaines de chantier, les familles concernées doivent être présentes tous les jours, et les futures familles bénéficiaires doivent venir voir 2 jours au minimum comment se passe un chantier et les aider.

Reproduire l’opération à grande échelle

L’idée de ce projet est née il y a 3 ans d’une réflexion entre un travailleur social du Roannais et l’association Héliose. L’état du patrimoine bâti et la force du réseau associatif, dans le nord du département de la Loire, ont fait que le projet est ciblé sur ce secteur.

« Cette première vague de chantiers doit nous aider à repérer les potentiels chantiers au niveau local  (financements, moyens humains, moyens matériels…), établir une méthodologie reproductible et de susciter l’intérêt de divers partenaires (collectivités, services sociaux, réseau associatif, artisans…) au niveau départemental et plus largement. » nous explique l’association dans une volonté de faire grandir ce projet et aider d'une manière plus large.

Qui sommes-nous ?

Héliose est association qui informe, sensibilise et accompagne les habitants du département de la Loire depuis plus de 30 ans pour tous projets concernant les économies d’énergies et les énergies renouvelables.

Elle apporte son expertise dans le domaine des économies d’énergie, des énergies renouvelables, de l’éco-consommation et de l’éco-mobilité.

Lutter contre la précarité́ énergétique

Dans un contexte marqué par la crise économique et l’augmentation tendancielle de l’énergie, de plus en plus de familles n’arrivent plus à payer leurs factures. En France, 3,8 millions de ménages (soit 14 %) consacrent plus de 10 % de leurs revenus disponibles à l’achat d’énergie à usage domestique. La Loire est fortement marquée par la précarité́ énergétique. En cause : le faible revenu des ménages et la mauvaise qualité́ thermique des logements.

Ses actions :

Pour cela, elle :

- Sensibilise aux enjeux du développement durable

- Anime l’Espace Info Energie de la Loire et offre une information personnalisée et gratuite, un conseil objectif et indépendant

- Accompagne les porteurs de projet

- Propose des formations aux différents publics

Elle agit en partenariat avec les collectivités et en lien avec les acteurs locaux tels que les professionnels du bâtiment et de l’énergie, les agriculteurs, les professionnels du tourisme ou encore les porteurs d’initiatives privés (SCI, associations).

  

  • Héliose
  • 5 avenue Albert Raimond
  • 42270 Saint-Priest-en-Jarez
  • Tél : 04 77 31 61 16
  • Mail : infoenergie@heliose42.org
  • www.heliose42.org

Après des études dans l’environnement et l’énergie, Lauriane Guillot, 30 ans, vivant à Roanne a décidé d'apporter ses compétences au service des gens qui en avaient le plus besoin.

 

Quel est votre rapport avec l’association ? Comment et pourquoi en êtes vous arrivée là ?

Salariée de l’association Héliose depuis 4 ans, je suis conseillère info énergie et animatrice de territoire. Mes missions consistent à donner des conseils aux particuliers sur les économies d’énergie (et financières) qu’ils peuvent réaliser. Je suis également amenée à intervenir dans l’animation de différents projets qui se déroulent au nord du département de La loire.

J’ai rejoint l’équipe d’Héliose car je voulais recentrer mon métier dans le domaine de l’énergie et dans le monde associatif. Héliose m’a offert cette opportunité. 

Pourquoi est-ce important pour vous de soutenir ce projet ?

PARTAGE est un projet qui est parti d’un constat, il y a 3 ans, de l’un de mes collègues, Rémy, et de deux travailleurs sociaux roannais de la CAF et du Conseil Général, Sandrine et Patricia. En effet, de plus en plus de familles se retrouvaient au piège de leurs factures d’énergie qu’elles ne pouvaient plus assumer et cette tendance ne ferait que s’accroître avec les augmentations prévisibles des coûts de l’énergie et vu l’état thermique du parc immobilier roannais.

Avec quelques économies en poches certaines familles se sont lancées dans des travaux d’isolation avec des matériaux bas de gamme et/ou en ne sachant pas mettre en oeuvre ces matériaux. Il s’en est suivi un manque de résultat, une dépense inutile et une sorte de lassitude et de fatalisme.

L’idée de proposer une auto-réhabilitation accompagnée est ainsi née.

J’ai rejoint l’équipe projet il y a 1 an environ pour venir en soutien de mon collègue Rémy Cognet.

Ce qui m’a d’abord intéressé dans ce projet, c’est la partie technique et concrète de la phase travaux. Puis en m’immergeant petit à petit, en rencontrant les familles, les artisans, les travailleurs sociaux, les financeurs, j’ai découvert le côté fédérateur de ce projet. J’aimerais maintenant que l’on puisse prouver qu’il est possible d’aider ses familles et de pouvoir reproduire ces interventions à plus grande échelle.

Qu’est-ce que ce projet va changer/améliorer dans la vie des bénéficiaires ?

Les familles concernées n’ont pas d’autre choix que de ne (presque) plus se chauffer, ne plus recevoir personne à la maison…

Le premier objectif est alors d’améliorer le confort du logement afin que les occupants s’y sentent mieux. A partir de là, nous sommes persuadés qu’ils iront plus facilement vers les autres et pourront renouer les liens sociaux qu’ils ont perdu avec la famille, les amis…

Les travaux réalisés doivent aussi conduire à une diminution des consommations d’énergie afin que les familles puissent se chauffer convenablement.

Chaque famille participante participe à l’organisation du projet (comité technique régulier) et devra participer aux autres chantiers. Nous espérons par ce biais établir une vraie cohésion de groupe afin que ces personnes se bâtissent leur réseau d’entraide. 

27/03/2017

Qu'est-ce-que la précarité énergétique ?

Etre en situation de précarité énergétique, c'est ne pas pouvoir accéder à la quantité d'énergie nécessaire à la satisfaction des besoins fondamentaux en chauffage, gaz et électricité.

Une urgence d'actualité 

Plus de 11 millions de personnes, soit un cinquième de la population française, éprouvent des difficultés à se chauffer et s’éclairer, selon une évaluation de l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE), qui préconise de renforcer les aides au paiement des factures via un chèque énergie.

Qu'en est-il ?

«L’urgence, c’est d’aider à présent les plus démunis à payer leur factures car l’impayé fait peser le risque de la coupure», a prévenu Bruno Léchevin, le président de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), évoquant «un outil de solidarité nationale». «Penser pouvoir réussir la transition énergétique et écologique sans traiter la question sociale, ce serait prendre un risque d’échec majeur», ajoute-t-il. Cette situation a des conséquences sanitaires : plus on a froid, plus on est souvent et gravement malade.

Ainsi, l'association Héliose a décidé de créer ce projet "PARTAGE" pour accompagner des familles vers une amélioration thermique. (Voir le projet)

Soutenons ensemble ces belles initiatives pour le "Mieux Habiter"

 


27/03/2017

Agissons contre la précarité énergétique pour redonner le sourire

Beaucoup de personnes rencontrent des difficultés pour payer leur facture d'électricité et décident de s'adresser aux services sociaux ou à des associations. Il souvent s'agit de personnes seules qui vivent dans un grand logement, souvent à la campagne, et dont les ressources ne peuvent plus couvrir les dépenses d'énergie. C’est le cas de Mme Dumont, voici son histoire.

L’importance d’un mieux habiter

Le logement est un reflet de soi-même, il met en évidence notre façon de vivre, de penser et notre vision du monde. Cela peut devenir un frein à la fois à la vie sociale et à la vie personnelle. Les personnes en précarité́ énergétique n’ont pas choisi de vivre dans de telle condition, elles sont tributaires de l’état de leur logement et ce dernier peut avoir une grande influence sur la construction de la personne.

Le froid constant et l’humidité́ du logement, faute d’une bonne isolation et de moyens efficaces de chauffage, peuvent créer des problèmes d’ordre respiratoire tels que bronchites ou asthmes etc.

PARTAGE : le dernier recours pour rester dans sa maison.

Mme Dumont et son mari ont fait construire leur maison en 1988 selon les règles de l’art de l’époque mais, aujourd’hui, l’isolation de ce pavillon est devenue obsolète. Ce couple avait pour projet de réaliser des travaux de rénovation. Certains matériaux avaient déjà été achetés. Mais les coups du sort ont balayé tous ces projets.

Suite au décès de son mari et à la perte de son emploi, Mme Dumont se retrouve seule à assumer les charges de cette maison. Elle souhaite, cependant, tout faire pour garder ce lieu où elle a vu grandir ces enfants et qui lui rappelle les bons moments passés en famille.  C’est pour ces raisons que Mme Dumont souhaite intégrer PARTAGE. Dans le cadre de ce programme, elle pourra obtenir un accompagnement pour réaliser les travaux d’isolation qui s’imposent pour réduire sa facture d’électricité. Les quelques travaux d’embellissement qu’elle avait prévu avec son mari seront aussi au programme. 


27/03/2017

Grâce aux 10010€ collectés, l'équipe est dans les starting block!

L’association Héliose vous remercie pour votre générosité. Grâce à vous, le projet "Luttons ensemble contre la précarité énergétique en Roannais" se concrétise.

Elle remercie également le Fonds de dotation Les Petites Pierres qui a permis de faire connaître ce beau projet.

Le projet "Luttons ensemble contre la précarité énergétique en Roannais" a pour objectif d’aider des familles ayant des difficultés à se chauffer, mais n’ayant  pas les moyens d’investir dans des travaux d’isolation thermique. Les conséquences à cette précarité sont nombreuses : financières, sanitaires, sociales… Isoler leur logement devient donc une priorité.

Repérées par des travailleurs sociaux, ces familles vont bénéficier d’une auto-Réhabilitation Thermique Accompagnée pour isoler leurs logements. Elles seront assistées, entre autres,  par l’entreprise La Scierie, un groupement d’artisans, qui leur transmettra leur savoir-faire en matière de réhabilitation.

Les 10010 € ont été collectés grâce aux donateurs et à la Fondation les Petites Pierres, vont permettre d’acheter les outils et les matériaux nécessaires à la rénovation de ces logements.


27/03/2017

Où en sont les chantiers du partage en Roannais ?

Aider des familles en difficultés en proposant une auto-réhabilitation thermique accompagnée, isoler leurs logements avec des matériaux respectueux de l'environnement,  pour lutter contre la précarité énergétique, tels sont les objectifs de l’association Héliose.
Un premier chantier a eu lieu en novembre 2014 à Briennon et deux nouveaux chantiers ont débutés fin août 2015 : à découvrir les photos des premiers travaux réalisés…

Un beau projet qui va permettre de venir en aide à des familles qui se retrouvaient pris au piège de leurs factures d’énergie qu’elles ne pouvaient plus assumer et qui étaient contraintes de ne (presque) plus se chauffer, et de ne plus recevoir personne à la maison…

 

 

Témoignages :
 « Mon fils a participé 2 jours sur le chantier, il a été ravi de pouvoir apprendre à manier les machines comme la scie et la meuleuse. J’ai gagné quelques degrés dans la chambre de mon fils Dylan. Avant, je mettais le thermostat sur 2 pour avoir 18° et maintenant j’ai 18° en laissant en position hors gel. Dans l’ensemble le chantier s’est bien déroulé. Ambiance conviviale, décontractée et sympathique. » M LAURENT (propriétaire) – extrait de l’entretien réalisé après les travaux.

« Nous avons eu une excellente 1ere journée de chantier, certes j'étais sur place vers 9 h mais nous avons réellement démarré vers 11h enfin c'est un peu normal ; il faut le temps que tout se mette en place. Je suis très contente, esprit très convivial tout le monde est très sympa et ouvert aux autres, ça fait du bien : il n'y a pas de jugement, j'ai beaucoup apprécié. Le matin on a aidé à monter l'échafaudage (pas chose aisée) puis l'après midi enlever la laine de verre un peu inconfortable mais à plusieurs c'est plus facile enfin après on a commencé dans le grenier à enlever les plaques au sol et enlever les gravats dans des bacs. » Mme Dumont (bénévole)

 

 

 


LAURENT Gérard

Anonyme

Pas de message

200 €
Raphaël HELIOSE JACQUIN

Anonyme

Pas de message

10 €
Raphaël HELIOSE JACQUIN

Anonyme

Pas de message

1 000 €
Beaune Philippe

Anonyme

Pas de message

200 €
Agnès JOIE

Anonyme

Un beau projet. Je souhaite vivement qu il se réalise. La précarité énergétique doit être combattue pour tous. Bravo à ce projet

80 €
Raphaël HELIOSE JACQUIN

Anonyme

Pas de message

-- €
Peignot Lucile

Anonyme

Une dernière minuscule petite pierre pour terminer ce beau projet... Bravo à tous !

5 €
de soutien Les Petites Pierres Fonds

Anonyme

Une petite pierre par participant du Triathlon Solidaire du Lac Saint Point à Pontarlier (25).

104 €
MOREL Brune

Anonyme

Pas de message

-- €
Peignot Lucile

Anonyme

Pas de message

-- €
JACQUET Laure

Anonyme

Pas de message

20 €
Fondation Somfy - Mieux Habiter Ensemble La

Anonyme

Pas de message

-- €
GUILLOT Lauriane

GUILLOT Lauriane

De l'association Héliose

3 942,66 € Collectés

Projet financé !

12 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

10 000 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

_DSC7267-min (1)
60463f2e2fb52911122068

L'association pour l'amitié

A l'APA : nouveaux studios pour 10 sans domicile fixe

46  nbContributors
Donateurs
18 874 €
Collectés
9 J
Restants
94%
Visuel-recadre2
chclaude2-604f7ef9cb3df.jpeg

Le Habert - Hébergement Saint-Paul

Rénover 2 logements pour des familles à la rue (38)

49  nbContributors
Donateurs
17 350 €
Collectés
28 J
Restants
90%
téléchargement 2
estelle-604784b6975bc.jpeg

Association FRAT

Rénovation d'un centre d'hébergement pour SDF (Var)

19  nbContributors
Donateurs
7 144 €
Collectés
29 J
Restants
36%