returnLink-chevron Retour

Réhabilitons la pension de famille de Saint-Brieuc

Quel est notre projet ?

L'association Adalea lutte contre toutes les formes d’exclusion dans les Côtes-d’Armor. Adalea souhaite adapter les logements de sa pension de famille de Saint-Brieuc pour répondre plus efficacement aux demandes croissante des personnes fragilisées et  leur proposer un habitat adapté à leur besoin (en matière de typologie de logement). Depuis 2009, la pension de famille accueille des hommes et des femmes isolées, avec ou sans enfants, et des familles au sein de 18 logements.

A ce jour, les demandeurs de logements sur liste d’attente sont majoritairement des personnes isolées. Ainsi, il est nécessaire de proposer des logements plus adaptés aux personnes qui vivent seules. Ainsi, Adalea se lance dans des travaux de modification de l’agencement de quatre logements de type 4 (76 m²) en huit logements (studios et type 2). Avec cette opération, la pension de famille de Saint-Brieuc étend son offre de logement de 18 à 22 logements et créée ainsi de nouvelles places : 28 résidants potentiels contre 25 actuellement.

La pension de famille de l’association Adalea, membre du réseau de la Fondation Abbé Pierre, fait appel à votre générosité dans le cadre de sa première campagne de financement participatif sur Les Petites Pierres pour financer les travaux de restructuration d’un studio (voir budget détaillé).

À quoi va servir l’argent collecté ?

La pension de famille de Saint-Brieuc : un habitat durable pour des personnes fragilisées

La pension de famille de Saint-Brieuc est un habitat alternatif et durable pour des publics ayant des difficultés à accéder au logement ordinaire. Ce lieu permet aux résidents de se construire progressivement, de retrouver une vie sociale et de vivre des expériences ensemble. Ceci afin de cerner leurs propres forces et de faire émerger des projets individuels (de santé, d’insertion professionnelle, de relogement ou autres). Le temps y est avant tout destiné à se retrouver dans un lieu accueillant et convivial à taille humaine, où sont valorisés les compétences et savoir-faire de chacun. Ce fonctionnement offre l’occasion à certains de trouver un mieux-être et d’évoluer à travers différentes activités.

3 missions pour la pension de famille de Saint-Brieuc :

  • Proposer aux personnes un habitat pérenne adapté à leurs problématiques sociale, psychologique et physique.
  • Favoriser l’inscription des résidents dans leur environnement et à la vie de la cité, notamment à partir de liens axés sur la convivialité
  • Soutenir les résidents dans le savoir habiter et dans l’installation à la résidence afin de favoriser le choix de rester ou de partir.

Le projet de réhabilitation : une double réponse aux demandes des personnes de la pension de famille de Saint Brieuc

Le projet de réhabilitation de la pension de famille de l'association Adalea correspond à 2 enjeux majeurs :

  • Améliorer la réponse aux nombreuses demandes de logements accompagnés des personnes

En 2015, on dénombrait 4,5 demandes de logement en pension de famille pour 1 offre sur le territoire de Saint-Brieuc. Avec un taux de départ très faible de la résidence, les personnes attendent jusqu’à plus de 70 semaines avant une attribution.

  • Adapter la réponse aux besoins des demandeurs, en matière de typologie de logement

A ce jour, les demandeurs sur liste d’attente SIAO sont majoritairement des personnes isolées, notamment des hommes. Les familles ne s’orientent plus vers ce type de logement. Ainsi, il est nécessaire de proposer des logements plus adaptés aux personnes isolées, dont des logements de Type 1 ou 2.

Le projet de réhabilitation : une opération réalisée en maîtrise d’œuvre par le bailleur social de l’agglomération

La pension de famille de Saint-Brieuc de l'association Adalea est organisée autour d’un espace collectif en rez-de-chaussée et de 18 logements répartis sur deux cages d’escaliers de quatre étages. L’opération de réhabilitation consiste à diviser  les logements de type 4 qui se situent dans une des cages d'escalier en deux logements : un studio (logement jaune) et un logement de type 2 (logement vert).

A l’issue de la rénovation, la pension de famille de Saint-Brieuc passera de 18 logements à 22 logements, avec une capacité d'accueil de 28 personnes.

Nature des travaux :

  • Cloisonnement : modification des cloisons et amélioration de l'isolation phonique entre les logement
  • Menuiserie : modification de l’emplacement des portes et mise en place d’une porte palière par logement
  • Plomberie : installation d'une colonne d’évacuation des eaux usées, d'une colonne d’évacuation des eaux de WC, agencement d'un coin cuisine et d'une salle d'eau (douche, lavabo, WC)
  • Electricité : ajouts de compteurs, révision de l’installation électrique, installation de va-et-vient, optimisation de l’éclairage (détection)
  • Peintures et sols : réfection des logements suite aux travaux.

Aidons ensemble l'association Adalea, en apportant chacun notre petite pierre pour  réaliser cette réhabilitation qui bénéficiera aux nombreuses personnes en difficultés à Saint-Brieuc.

 

Qui sommes-nous ?

Créée en 1979 par des élus de la ville de Saint Brieuc pour ouvrir un abri de nuit pour les personnes sans domicile, les « marginaux », l’association Adalea a évolué et étoffé son champ d’interventions autour d’un objectif commun d’actions auprès des personnes fragilisées, en situation de précarité sociale, morale ou économique.

L'activité de l'association Adalea se fonde sur un projet associatif, régulièrement revisité, qui rappelle les valeurs fondamentales à défendre et à respecter au quotidien sans distinction, ni hiérarchie entre elles : la tolérance, le respect citoyen de tout individu, la solidarité et la confiance en la personne.

Nos actions sont organisées autour de 4 pôles :

  • Un pôle Accueil et Veille sociale qui gère des dispositifs en lien avec l’urgence sociale (hébergement d’urgence, accueil humanitaire, accès à la santé…) ;
  • Un pôle Emploi Formation qui propose différents modules de formation (jeunes en décrochage scolaire, accès aux savoirs fondamentaux…) ;
  • Un pôle Insertion par l’Emploi qui emploie des salarié(e)s en contrats aidés sur des ateliers d’insertion;
  • Un pôle Logement Hébergement qui gère des dispositifs d’hébergement et d’accompagnement autour du logement.

La pension de famille de Saint-Brieuc dépend du pôle Logement hébergement.

  • Association Adalea
  • 30 bis rue du Dr Rochard, Saint-Brieuc, Bretagne, France
  • 02 96 77 05 50
  • Site web Adalea
  • Page Facebook Adalea
  • Twitter Adalea

Décrivez votre parcours et votre engagement au sein de l’association Adalea ?

Pierre: Sensible aux actions de solidarité, j’ai souhaité m’engager davantage dans une démarche citoyenne et de bénévolat. Les valeurs humanistes, de tolérance, de solidarité, de confiance en la personne, défendues par Adalea m’ont fait écho, et c’est pourquoi, j’ai rejoint l’association en 2006 en tant qu’administrateur. D’abord secrétaire, puis vice-président, j’ai été élu président lors de l’assemblée générale de 2009.

Au cours de ces années passées au bureau de l’association Adalea, j’ai pu mesurer les difficultés rencontrées par les personnes accueillies et l’importance du travail d’accompagnement effectué par les professionnels. Le projet associatif 2014-2019 que je porte plus particulièrement en tant que président, axé sur les dimensions d’accompagnement des personnes, d’innovation, me conforte dans ma vision d’une société plus juste ou chacun aurait sa place.

Pierre-Yves: Vivement intéressé par les enjeux d’insertion des personnes dans la société, j’ai été diplômé en 2010 d’un Master de politiques sociales et de santé publiques. Depuis, je travaille dans le secteur de l’intervention sociale et sanitaire sur des projets/services de prévention en santé et d’insertion par le logement.

Après une expérience parisienne de trois ans au sein du Centre régional d’information et de prévention du Sida (Crips) et de la direction de l’Action sociale de la Croix-Rouge française, j’ai souhaité revenir en Bretagne et me confronter aux problématiques rencontrées par les personnes accueillies en structure d'hébergement.

En poste à Adalea depuis décembre 2013, je coordonne le Point santé Centre Bretagne, le Service intégré d’accueil et d’orientation des Côtes d’Armor (SIAO 22 : recensement des offres et des demandes d’hébergement d’insertion et de logement accompagné sur le territoire), une structure d’hébergement d’urgence dédiée aux familles et la maison-relais de Saint-Brieuc.

Mon engagement au sein d’Adalea est motivé par mon adhésion au projet associatif et ma détermination à rechercher de nouvelles solutions aux difficultés rencontrées par les personnes accueillies et accompagnées.

 

Pourquoi est-ce important pour vous de soutenir le projet ?

Pierre: Le projet de réhabilitation de la maison-relais présenté en Conseil d’administration a immédiatement recueilli mon approbation puisqu’il propose de nouveaux logements de qualité à des personnes qui ont des difficultés à accéder ou à se maintenir dans un logement ordinaire.

En outre, le financement participatif cette opération permet à Adalea de faire connaître ses valeurs et son projet associatif. Il offre l’opportunité aux habitants et aux personnes intéressées d’adhérer au projet social de la résidence et de s’inscrire dans une dynamique de solidarité envers les résidants et les personnes accompagnées. La plateforme Les Petites Pierres donne l’occasion aux personnes consultant le projet d’appréhender concrètement le fonctionnement de la maison-relais et de contribuer à l’organisation de la résidence.

Pierre-Yves: Le projet sera utile aux résidants actuels de la maison-relais qui peuvent disposer d’un logement inadapté à leurs besoins du fait de sa taille et qui a pour effet de les mettre en difficulté sur l’appropriation des lieux et son entretien. De plus, la résidence pourra accueillir de nouvelles personnes qui sont en liste d’attente depuis plusieurs mois, faute de place.

Le projet est déjà utile puisqu’il trouve son inspiration dans une dynamique associant l’ensemble des partenaires : résidants de la maison-relais, professionnels et bénévoles de l’association, bailleur social de Saint-Brieuc Armor Agglomération, Fondation Abbé Pierre, services de l’Etat. Cette mobilisation contribue à rechercher ensemble des réponses aux besoins rencontrés par les personnes en situation de précarité, et leur permettre de retrouver un « chez soi » confortable.

Annick et Ena deux étudiantes en Master Management International à l'IAE Chambéry, se sont engagées dans une aventure solidaire pour soutenir l'association Adalea au travers de sa campagne de financement participatif sur Les Petites Pierres.

"Mener une campagne de crowdfunding solidaire aux côtés de l’association Adalea m’inspire énormément parce que c’est une action utile qui fait face à une problématique dont on n’est peut-être pas très conscient aujourd’hui, qui est le mal-logement. 
Je considère important d’aborder ce sujet et d’aider les personnes en situation de précarité en participant au projet humanitaire de réhabilitation de la pension de famille de St- Brieuc.
"

Annick Helbing

"Je suis profondément reconnaissante d’avoir été choisie avec mon amie Annick, afin d’aider ensemble l’association Adalea à St Brieuc, en Bretagne à réaliser cette campagne de crowdfunding afin qu’ils puissent rénover leur pension de famille et agrandir le nombre de place disponible pour les personnes isolées qui en ont le plus besoin. Je suis sûr qu’on arrivera au bout de cette magnifique aventure en récoltant le montant dont l’association à besoin pour redonner le sourire aux individus concernés par cette réhabilitation."

Ena Redzic

23/11/2017

Le président de l'association ADALEA prend la parole

A l'occasion des 30 ans de l'association Adalea en 2009,  le président de l'association Adalea prenait la parole pour présenter l'association et son objet social.
Aujourd'hui, à presque 40 ans, Adalea poursuit son engagement d'insertion sociale, d'accueil de tout public et de lutte contre toutes les formes de violences.
L'association veille à développer de nouvelles réponses aux besoins des personnes, c'est pourquoi nous avons besoin de vous pour améliorer la résidence sociale - Maison-relais de Saint-Brieuc.
"A Adalea, On s'intéresse avant tout la personne, non à ses problèmes!" (Pierre GRELLARD)

Vous êtes déjà 20 donateurs à avoir soutenu notre campagne de crowdfunding solidaire ! Merci pour votre soutien et on continue....


29/11/2017

Annick et Ena soutiennent l’association Adalea !

Nous sommes deux étudiantes à l’IAE de Chambéry en Savoie et nous sommes fières d’être bénévole auprès de l’association Adalea qui lutte contre le mal-logement en France. Notre objectif est de les aider à récolter 14 000€ en participant à leur campagne de communication afin de rénover la maison-relais à Saint-Brieuc.

Notre implication dans ce projet, nous a décidé à faire une vidéo pour nous présenter et dire pourquoi le projet nous tient à cœur. N’ayant jamais eu de problème de logement, d’isolement ou bien de violence dans notre vie, on s’est rendu compte que c’est un enjeu sociétal important. On comprend bien l’énorme travail que fournit au quotidien l’association Adalea.

Aujourd'hui 12% de la somme nécessaire au projet a été récolté et nous remercions beaucoup chaque donateur !

On pense que tout le monde mérite d’avoir un toit au-dessus de sa tête. C’est pour cela que nous encourageons les futurs donateurs à participer à notre campagne de crowdfunding solidaire sur Les Petites Pierres. 

Chaque petit geste compte, que cette belle aventure continue.


13/12/2017

Résidents et professionnels vous présentent la maison-relais

Nous vous parlons de la maison relais, mais pour l'instant, tout cela reste sans doute virtuel...

Par cette nouvelle vidéo, nous vous invitons à venir visiter le collectif, lieu d'accueil, d'échange, de convivialité, de dynamique collective. Les résidants vous invitent donc à passer la porte et vous accueillent chaleureusement au sein de ce lieu de vie.

Merci de votre soutien et bonne visite !

Montage vidéo: Nadège, éducatrice spécialisée
Voix off: Jean-Louis, résident Adalea


17/12/2017

Sandrine, ancienne résidente, témoigne

Sandrine résidente à la maison-relais de février 2014 à août 2017, après un séjour en CHRS, témoigne sur son parcours.

 

 


04/01/2018

Les résidents vous présentent un quotidien à la maison-relais

Un quotidien à la maison-relais c'est "venir prendre un café ou un thé", "lire le journal", ou encore "discuter de l'actualité" entre résidents et avec les professionnels!

Certains résidents ont leurs habitudes que vous découvrirez dans cette vidéo, épisode 2 de notre saga!

 

 

 


10/01/2018

Les activités à la maison-relais

Chaque jeudi à la maison-relais, les résidants et les professionnelles se réunissent pour programmer les activités de la semaine suivante et les repas en fonction des envies de chacun.

Vous trouverez un aperçu des activités dans ce 3ième épisode.

 


Aucun don pour le moment
GRELLARD Pierre

GRELLARD Pierre

De l'association Adalea

3 237 € Collectés

Ce projet n'a pas abouti

0 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

14 004 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

telechargement-61ae48309d042.jpeg

OEUVRE FALRET

Un toit pour des personnes en souffrance psychique

28  nbContributors
Donateurs
5 332 €
Collectés
14 J
Restants
59%
Arche de la Vallée (2).jpeg

L'Arche de La Vallée

Finir les peintures du foyer d'adultes handicapés (26)

39  nbContributors
Donateurs
12 510 €
Collectés
16 J
Restants
63%
lanouvellepenicheducoeur-61aa79f543f94.jpeg

La Péniche du Coeur

Aide à l'aménagement de la nouvelle Péniche du Coeur

75  nbContributors
Donateurs
10 874 €
Collectés
19 J
Restants
91%