returnLink-chevron Retour

Meubler 16 logements avec ABEJ Solidarité

Quel est notre projet ?

Le dispositif «10 000 logements accompagnés» de l’association ABEJ Solidarité vise à favoriser l’accès au logement, réduire l’isolement et garantir le maintien des locataires accompagnés dans le parc public. Ouvert depuis le 1er octobre 2015, ce dispositif propose, chaque année et pendant 3 ans, l’accès en bail direct pour 16 personnes isolées avec ou sans enfant ainsi que le maintien en logement pour 4 personnes sur la Métropole Européenne de Lille.

Des personnes isolées avec ou sans enfant à charge sont aidées via ce dispositif de maintien durable dans un logement autonome. Avec ce projet l’association ABEJ Solidarité permet l’insertion durable dans le logement des ménages fragilisés.

L’association ABEJ Solidarité fait appel à votre générosité sur Les Petites Pierres afin de soutenir financièrement les personnes accompagnées pour l’ameublement et l’équipement de leur logement à Lille (voir budget détaillé).

À quoi va servir l’argent collecté ?

Equiper et meubler 16 logements pour des personnes isolées à Lille

L’association ABEJ Solidarité souhaite permettre aux futurs locataires d’équiper les 16 logements qui leurs sont dédiés, avec des meubles de première nécessité : lit, matelas, plaques de cuisson, table, chaises, vaisselles. Afin d’améliorer les conditions de vie des personnes accompagnées, l’association souhaite également pouvoir proposer aux bénéficiaires différents équipements dans ces logements tels qu’une machine à laver,  des étagères, des armoires...

Francis, 27 ans, hébergé en foyer lors de notre première rencontre, est un papa d’origine franco-éthiopienne dont la fille est restée en Afrique. Il a bénéficié d’un don de meubles par un bénévole de l’ABEJ Solidarité pour meubler entièrement son logement. La chance de Francis est d’avoir obtenu un logement en même temps que cette proposition de donation.

Nous avons été ensemble au domicile du donateur et avons pris le temps de transporter les meubles dans son nouveau logement.

Avec ses quelques économies, il est aujourd’hui investi dans la décoration et la personnalisation de son logement. Il est très fier de pouvoir accueillir y sa nouvelle compagne, et projette de faire revenir sa fille.

Ci-dessous, un chargement du véhicule de l’Association lors d’un déménagement.

 

Louis, 44 ans, hébergé en foyer lors de notre première rencontre, est un papa isolé ayant la garde alternée de son fils de 4 ans mais ne pouvant pas le prendre en charge faute de logement.

Lorsqu’il a obtenu un logement en bail social, nous avons été ensemble sur internet voir pour des meubles d’enfants : sa priorité, la chambre de son fils. Après un échange de mails, un vendeur du site « leboncoin » a fait don d’un lit pour enfant en forme de voiture. Louis était ravi et avec l’aide de son entourage familiale, il a pu récupérer le lit la semaine suivante. Aujourd’hui, le fils de Louis est accueilli chez lui en alternance, et les liens père et fils se renouent petit à petit.

Un accompagnement social pour une sortie durable de l’exclusion

Le dispositif «10 000 logements accompagnés» permet aux locataires de s’installer de manière pérenne dans un logement social en bail direct, tout en bénéficiant d'un accompagnement hebdomadaire dans la préparation à l’accès, le maintien dans le logement et la projection vers une vie de locataire autonome.

A travers l’accompagnement proposé, la personne est soutenue dans différents domaines de sa nouvelle vie de locataire. Le travail autour de la parentalité et de la vie de famille est une priorité dans l'accompagnent proposé par le dispositif. Également, le travail autour de la rupture de l'isolement social et l'aide à l'insertion dans le quartier et la ville sont des axes d'accompagnements possibles.

L’accompagnement proposé permet à la personne de retrouver un équilibre dans son rapport au logement, et d’effectuer un travail sur le lien social et le « vivre ensemble ».

Les actions visent à soutenir :

- L’installation dans le logement, la vie quotidienne et domestique,

- La gestion administrative et budgétaire (loyer, charges),

- Le maintien d’une bonne santé par l’accès aux soins,

- l’accès à la vie active (emploi, formation)

- La mise en place de soutien (aide à domicile, infirmier) si nécessaire,

- Les relations avec le voisinage et l’intégration dans le quartier ou la recherche d’activités de loisirs et de vacances.

Ci-dessous, Mr vient de signer son bail et récupère les clefs de son premier logement autonome.

Qui sommes-nous ?

La genèse du Projet

« Dans le cadre du Pacte Etat / USH signé en juillet 2013, L’Etat et le Mouvement Hlm ont lancé un appel à projets visant la mise en place de 10 000 logements Hlm accompagnés. L’objectif de cet appel à projets est de développer de nouvelles réponses permettant d’insérer durablement des ménages cumulant des difficultés économiques et sociales dans le parc de logements ordinaires, ou rencontrant des problématiques très spécifiques. Il vise également à favoriser les expérimentations entre les bailleurs et les associations et à développer le travail partenarial sur les territoires. »* Notre projet est financé par trois organisme : l’Etat, la Métropole Européenne de Lille et le bailleur Habitat du Nord (groupe Oxalia).

L’ABEJ (Association Baptiste pour l'Entraide et la Jeunesse) Solidarité est née en 1985, de la rencontre entre des gens à la rue et les membres de la paroisse baptiste de Lille. L’association ABEJ Solidarité a été créée pour répondre, au niveau national, à la préoccupation des paroisses baptistes d’accueillir, d’aider et d’accompagner des personnes en difficulté et leur offrir un cadre juridique commun afin de créer et gérer des œuvres et actions sociales. L'intuition de créer l'ABEJ solidarité vient de ce contact direct avec la grande pauvreté.

L’ABEJ Solidarité est fondée sur des valeurs de respect de la personne humaine et de solidarité avec les plus exclus. La vocation de l’ABEJ n’a pas changé depuis ses origines : elle agit de façon militante et professionnelle afin de permettre aux personnes les plus exclues de retrouver leur place, au sein de notre société. L’ABEJ vise à répondre aux besoins d’urgence mais aussi à proposer un accompagnement global afin d’aider les personnes à sortir durablement de la rue.

* Guide des projets de logements accompagnés – USH, septembre 2015

  • Association ABEJ Solidarité
  • 9 avenue Denis Cordonnier
  • 59 000  Lille 

Pouvez-vous décrire votre parcours et votre engagement au sein de l’association ABEJ ?

Pauline : Je travaille en tant qu’Educatrice Spécialisée depuis 4 ans, j’ai principalement travaillé dans le secteur de la précarité sociale dans des structures d’accueils, d’hébergement et de soins. J’ai intégré l’ABEJ Solidarité en 2014. Tout d’abord sur un service d’accès au logement privé avec un public en grande précarité non stabilisé : le dispositif « Un Chez Soi d’Abord ». Par la suite, j’ai pris mon poste sur le dispositif « 10 000 Logements Accompagnés » à sa création en Octobre 2015.

François : J’exerce le métier d’éducateur depuis 6 ans. J’ai travaillé trois ans en foyer de vie auprès d’adultes en situation de handicap mental puis après plusieurs expériences dans d’autres secteurs, j’ai été embauché au sein de l’ABEJ Solidarité en 2015. Avant d’intégrer le dispositif « 10 000 logements accompagnés », j’ai travaillé auprès de personnes accueillis en pensions de famille et résidence sociale.

André : Ma formation de base est éducateur spécialisé et suite à une formation supérieure en travail social, j’occupe une fonction de direction depuis 2008. J’ai travaillé en structure d’hébergement d’urgence pour toxicomanes non sevrés, en centre d’hébergement pour familles françaises rapatriés, et auprès d’enfants et d’adolescents déficients auditifs. Je fais fonction de directeur du Pôle Logement de l’ABEJ Solidarité depuis 2 ans et demi.

Quelles ont été vos actions pour ce projet ?

Pauline : A l’ origine, il y avait un cahier des charges simplifiés et peu d’outils. Nous avons eu le plaisir de construire le projet de toute pièce et d’y apporter la touche associative ABEJ Solidarité. Tout d’abord, à travers la communication aux partenaires, nous nous sommes déplacés dans les différentes structures médico-sociales pour mettre en avant la plus-value de ce dispositif. Nous avons également bénéficié de dons de meubles ce qui a permis d’équiper les premiers logements mis à disposition par le bailleur et éviter aux premiers locataires d’intégrer un logement vide. Ce système D nous a dépanné pour le démarrage.

François : Après un temps de création du dispositif et de communication auprès des partenaires, nous avons pu commencer les accompagnements des futurs locataires. Notre palette d’action est large : aide à l’emménagement (aide technique, recherche de dons), découverte du quartier, rupture de l’isolement, relation avec les enfants…

André : Avec le chargé de développement du bailleur, nous avons co-écrit le projet. L’accord des trois financeurs m’a permis d’engager un recrutement et de choisir Pauline et François. Depuis un an, nous travaillons ensemble, à trois, sur le projet en partenariat étroit avec le bailleur social.

Pourquoi est-ce important pour vous de soutenir ce projet ?

Pauline : « Un toit sur la tête » ne suffit pas, il faut pouvoir en faire un cocon, le personnaliser et l’investir. Soutenir ce projet, c’est permettre aux locataires de se libérer de la question de l’ameublement de première nécessité, pour pouvoir enfin se focaliser sur leur reconstruction personnelle. Ils peuvent ainsi à nouveau envisager de vivre et non plus survivre.

François : Soutenir ce projet, c’est faire preuve de solidarité envers des personnes qui ont été fragilisées à un moment de leur vie et qui aujourd’hui, ont l’opportunité de rebondir. Leur donner un coup de pouce est un acte politique en soi, c’est participer à l’amélioration de la société à notre échelle.

André : La rupture dans un parcours de vie peut arriver à tout le monde, nous y compris. Une séparation, un deuil, une perte d’emploi, … peuvent provoquer la perte de son logement et des difficultés à se reconstruire. Soutenir ce projet, c’est apporter une aide concrète, matérielle et utile.

 

 

Dans le cadre de la campagne de financement participatif avec ABEJ Solidarité sur Les Petites Pierres, deux étudiants de l'université Savoie Mont-Blanc apporte leur aide et leur energie à l'association pour réussir au mieux cette collecte !

"Accompagner l’association ABEJ dans la recherche de fonds pour meubler 16 appartements fût pour nous une expérience très enrichissante sur le plan personnel et professionnel. En effet, nous avons pût découvrir le fonctionnement d’une campagne de crowdfunding et le fait que ce soit dans un cadre d'aide à une noble cause nous pousse naturellement à nous y impliquer au mieux, d'une part pour les personnes que nous soutenons, d'une autre pour les personnes qui ont lancé ces programmes d'aides et enfin aux personnes qui y participent. La satisfaction pour ces trois parties en vue de la réussite du projet serait pour nous la plus belle des récompenses." Sébastien & Nicolas

 

27/03/2017

"Quand on vient de la rue, tout abri semble un paradis"

« Quand on vient de la rue, dit Jean-Pierre, tout abri semble un paradis. On n'a plu faim, plus froid, on parvient à dormir plus d'une heure à la fois.» Ancien enseignant Jean-Pierre a 59 ans, il a fait du slam et en gardé le débit . « Puis on se rend compte qu'on a comme avenir que le CHRS(1) et la tombe. Alors qu'au foyer on ne peut rien faire de ce qui fait la vie : accueillir ses enfants, faire de la zique, inviter des potes. » Aujourd'hui JP accueille sa fille de dix ans en garde alternée, trafique des samples, et refait le monde tous les vendredis soirs autour d'une marmite végétarienne. »

Jean Pierre est un des bénéficiaires du dispositif 10 000 logements accompagnés, avec Ahmed, Lætitia, Robert : en tout 16 personnes ont trouvé un logements personnel en une année, grâce au travail des éducateur de l'ABEJ. Pauline et François, du pôle Logement de L'ABEJ animent ce dispositif monté en coopération avec Oxalia, groupement de bailleurs sociaux. L'opération concerne des personnes seules, avec ou sans enfants. Elle a démarré en septembre 2015. Pauline et François se sont entretenus deux fois avec chacun des « candidats » . Ils en ont présenté 35 aux «pré-commissions d'attributions » des bailleurs, 19 ont été acceptés, 4 doivent fournir des informations complémentaires. Seize ont donc trouvé le logement conrrespondant à leur demande (notamment en raison de la proximité de l'école des enfants, du reste de la famille...) Et Pauline et François ont sélectionné 70 nouvelles demandes présentées par des référents sociaux.

Le dispositif parle de logements « accompagnés », et cette notion est essentielle : elle permet aux HLM d'accueillir, en confiance, des personnes fragiles ou marginalisées, qu'ils ne savent pas (ou plus) gérer. Dès qu'une personne est entrée dans le dispositif, elle reçoit le visite de Pauline et François pour un échange d'informations : l'évolution du dossier, et de la situation du demandeur. 3 mois avant et 6 mois après les visites deviennent hebdomadaires. Sont alors traitées les freins à une pleine jouissance du logement, et plus largement à la reprise d'une vie « normale ». Cela va du traitement de l'addiction, au coup de main de bricoleur. Ainsi Vera a demandé à l'équipe de l'accompagner chez... un magasin suédois pour acheter un meuble de cuisine « nous avons pris le temps de monter le meuble et de l’installer, raconte François. Vera, venant d'un logement insalubre, est heureuse de pouvoir aménager un lieu propre et sain ». Pierre, lui, embarrassé, raconte à l'équipe qu'il a abandonné son travail depuis un mois et demi. Le lendemain, Pauline l'accompagne chez le patron, qui après deux heures d'entretien, reprend Pierre.

Chaque année, de surcroît, le dispositif aide 4 personnes à conserver leur logement HLM. Ainsi Paul ; malade alcoolique, il avait accumulé une grosse dette de loyers. L'équipe l'a accompagné dans une démarche thérapeutique, tout en l’orientant vers une curatelle qui lui permettra d'équilibrer son budget.

Pauline et François ont pu constater un autre frein au logement : les meubles. Une fois payée la caution, il est difficile à des personnes au RSA de s'offrir les meubles de base ; un lit une table etc... Le système D a permis de faire quelques heureux : une maison à débarrasser, un coup de main d'autres éducateurs de l'ABEJ, et voici Jean-Pierre nanti d'un canapé lit d'une table et quatre chaises. Mais il faut équiper 16 logements. L'équipe ABEJ a donc lancé une campagne d'appel à dons sur Les Petites Pierres pour meubler 16 logements. On peut donner un euro symbolique (ou plus). Cela fera plaisir à Pauline et François. Mais surtout à Vera, Ahmed, Lætitia, Robert, Jean-Pierre, Pierre et Paul...Il manque des prénoms, de toute façons ce ne sont pas les vrais. Alors, ajoutez celui d'une ex-collègue licenciée, ou d'un compagnon de fêtes perdu de vue. Ou le mien, ou le vôtre...


27/03/2017

Merci pour ce bel élan de générosité!

Toute l’équipe du dispositifs 10 000 logements accompagnés ainsi que les locataires vous remercient pour votre générosité.

Grâce à vous, 16 appartements vont pouvoir être équipés ! Surtout, vous contribuez à l’épanouissement des personnes relogées et à la construction d’un nouveau projet de vie.

Merci à tous !

Les équipes établissent actuellement les démarches préalables à l’achat de l’équipement (point avec les locataires, prospection et chiffrage). Ce travail vise à prendre en compte les besoins de l’ensemble des 16 locataires du programme dont certain vont être intégrés au programme en début d’année 2017.


06/04/2017

Grâce à vous, 16 appartements vont pouvoir être équipés !

Toute l’équipe du dispositifs 10 000 logements accompagnés ainsi que les locataires vous remercient pour votre générosité !
Grâce à vous, 16 appartements vont pouvoir être équipés ! Surtout, vous contribuez à l’épanouissement des personnes relogées et à la construction d’un nouveau projet de vie. 
Merci à tous. 

Dans le cadre de l’accompagnement social, l’équipe du dispositif « 10 000 Logements Accompagnés » est amenée à travailler différents axes de vie avec les personnes relogées :
- Gestion du quotidien, autonomie des personnes
- Equipement et entretien du logement
- Voisinage
- Famille et parentalité

Grâce au diagnostic réalisé par les équipes du Programme « 10 000 logements accompagnés » en début d’année 2017, les locataires ont eu l’occasion d’exprimer leurs besoins pour l’équipement de leur logement. Depuis, plusieurs logements ont été équipés et aménagés par les locataires avec le soutien logistique des équipes du programme.

Retour sur l’accompagnement de Monsieur H 
Fin mars 2017, suite à son relogement, Monsieur H a bénéficié d’un accompagnement par les équipes du Programme « 10 000 logement pour l’ameublement de son appartement à Lille, suite à la campagne de crowdfunding réussie sur Les Petites Pierres.

Mr H vit actuellement en appartement thérapeutique avec peu de ressources, notamment pour équiper et meubler son futur logement.
Mr H a signé son bail en décembre 2016. Une entrée progressive sera possible dès que son logement sera prêt (ameublement, vaisselle, literie…).
Le projet porté par l’ABEJ Solidarité a permis d’effectuer une commande auprès d’une enseigne d’ameublement pour répondre aux besoins de Monsieur H. Cette action est l’occasion pour les équipes d’être au côté du locataire pour le montage des meubles et permet de dégager un espace d’échange et de convivialité. La demie – journée passée entre Monsieur H et les équipes a permis de monter le canapé, la table et le meuble TV. Cette demi-journée a apporté beaucoup, avec des moments de discussions formelles et informelles. En attendant, Mr H travaille et nous devons trouver des disponibilités conjointes pour finaliser le montage des meubles.

Une belle histoire solidaire qui a pu voir le jour grâce à vous ! Un grand merci !


Fourez Isabelle

Anonyme

De la part d'Isabelle

500 €
LEGER GUY

LEGER GUY

Un ami, sans connexion internet, souhaite participer à votre projet, que lui proposez-vous pour obtenir sa déduction fiscale ?

100 €
de Menin LEGER Albert

de Menin LEGER Albert

Pas de message

200 €
MATTON Christian

Anonyme

Pas de message

50 €
Larroze Betty

Anonyme

Pas de message

-- €
peignot blandine

peignot blandine

Pas de message

50 €
Sergent Monique

Anonyme

Pas de message

-- €
Fourez Isabelle

Anonyme

Pas de message

2 000 €
Narbel Nelly

Narbel Nelly

Pas de message

100 €
GOMES Pierre

Anonyme

Pas de message

200 €
boulant murielle

Anonyme

Pas de message

500 €
DAVRIL Marie-Christine

Anonyme

Pas de message

50 €
LEGER GUY

Anonyme

Pas de message

50 €
de Menin LEGER Albert

Anonyme

Pas de message

50 €
NEPOTE VESINO FANNY

Anonyme

Pas de message

50 €
PARAVY Claire

Anonyme

Pas de message

100 €
WIEL Anne-Laure

Anonyme

Pas de message

625 €
Trigalet Jean-Michel

Trigalet Jean-Michel

Pas de message

50 €
Vankerckhove Valérie

Vankerckhove Valérie

Joli projet !!!!

10 €
Planchet, Pauline

Planchet, Pauline

De l'association ABEJ Solidarité

9 600 € Collectés

Projet financé !

19 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

9 600 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

kangoo en déménagement 2
IMG_6356

Monde en Marge, Monde en marche

Aidez-nous à acheter un utilitaire pour la réinsertion

17  nbContributors
Donateurs
2 310 €
Collectés
36 J
Restants
12%
La coordination retournée 2019-min
5e6fa869989b0949853741

Habit'âge

Un habitat senior solidaire au coeur du village

40  nbContributors
Donateurs
7 300 €
Collectés
43 J
Restants
37%
les ambassadeurs
5e70bf39149b8651645636

Association Le Vallon

Rénover une Maison Hospitalière à Toulouse

25  nbContributors
Donateurs
3 760 €
Collectés
64 J
Restants
19%