returnLink-chevron Retour

La Dignité dans l'habitat

Quel est notre projet ?

Le Centre Corot héberge à l’année environ 170 jeunes de 18 à 25 ans dans des chambres d’hôtels. Devant l’inconfort, le manque d’hygiène et le coût de ce mode d’hébergement nous devons trouver une nouvelle manière d’accueillir les plus défavorisés dans des logements dignes. Ce projet a démarré en septembre 2016.

À quoi va servir l’argent collecté ?

Ce projet a pour objectif de construire et développer un hébergement alternatif à l’hébergement en chambre d’hôtel social. En effet, l’hébergement au sein d’hôtels sociaux présente des avantages (autonomie, disponibilité des places) mais aussi des inconvénients (coût des chambres, localisation dans des quartiers difficiles et hébergement indigne).

L’hébergement en chambre indépendante favorise notre mission d’assurer une prise en charge globale des jeunes accueillis dans leur parcours d’insertion : hébergement, emploi et formation, santé, économie et lien social afin de leur permettre de passer de la dépendance sociale à l’autonomie.

Ce projet s’inscrit dans le projet associatif et au sein de ses orientations autour des moyens suivants :

- Rester attentif à l’évolution de l’environnement

- Enrichir et améliorer nos pratiques

Nous disposons actuellement de 18 chambres. Chaque chambre contient : 1 lit, 1 table et 1 meuble de rangement, 1 micro-onde, 1 plaque électrique de cuisson, 1 réfrigérateur et 1 chaise. Les toilettes sont communes et situées au même étage que les chambres. 14 chambres contiennent, en surplus, 1 douche et 3 autres chambres disposent d’une douche située sur le palier de l’étage.

 

La totalité des publics sont connus du SIAO (Plateforme centralisant toutes les demandes des personnes vivant à la rue). Nous accordons une vigilance toute particulière aux candidatures de jeunes femmes enceintes et aux sortants d’incarcération. Ces deux publics, particulièrement précaires, manquent cruellement de places d’hébergement. La plupart des personnes vivant à la rue souffrent de la rupture de tous liens sociaux et familiaux. Faire vivre des personnes précaires à coté de personnes bien loties, au cœur du XVIème, permet de favoriser la cohésion sociale et de ne pas communautariser les publics du fait de leurs origines et de leurs parcours de vie.

Les propriétaires des chambres de service sont sécurisés dans la location de leur bien car c’est l’association qui paye le loyer et assure l’entretien (hors ménage) du logement.

Le projet doit permettre de loger des personnes à long terme pour qu’elles puissent se stabiliser en vue d’une insertion. En 2017, 18 chambres sont déjà en fonction (dont 6 depuis 2016). Nous souhaitons monter progressivement jusqu’à 23 chambres de service.

L’objectif de ce projet est d’obtenir une meilleure qualité d’hébergement, de faciliter les actions nécessaires à celle-ci (entretien, sécurité…) et de développer l’habitat digne. En effet, certains hôteliers n’autorisent pas à détenir un micro-onde ou une plaque électrique dans les chambres ; cela signifie que certains jeunes ne peuvent pas cuisiner et, de fait, ont des difficultés pour s’alimenter. Par ailleurs, au sein de certains hôtels, il est difficile de veiller à une hygiène déçente dans les parties communes.

La localisation des chambres à proximité du siège de Corot (XVIème) est très importante. Nous remarquons que cette proximité permet d’agir plus rapidement sur les problématiques logistiques (réparations, aménagement…) car c’est l'association qui gère et met en place ces interventions. Par ailleurs, la proximité permet une action efficace lors d’urgences, par le biais de visites à domicile. En effet les besoins des uns et des autres (aussi bien des jeunes que de l’association) sont pris en compte plus rapidement du fait du déplacement optimisé par le peu de distance qui relie les locaux de l’association et les chambres.

Le coût de location d’une chambre d’hôtel au mois est d’environ 700€/personne. Une chambre de service  coûte, mensuellement, 500€/personne. Cette différence de coût permet d’héberger davantage de jeunes. Par ailleurs, le coût modeste d’une chambre de service permet l’achat de matériel d’aménagement afin d’équiper les chambres convenablement.

 

Qui sommes-nous ?

Le Centre Corot Entraide d’Auteuil est une association caritative créée en 1973, et déclarée sous le régime de la loi de 1901 en 1983. Elle est reconnue œuvre de bienfaisance depuis 1985 par la Préfecture de Paris et bénéficie d’un agrément délivré par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative.
Au-delà des aides matérielles apportées, les accueillants, bénévoles et salariés, s’attachent à recréer confiance et lien social.

Educatrice spécialisée au sein de l'association Corot, je monte ce projet afin de pouvoir développer dans notre service un plus grand nombre d'hébergements dignes et autonomes.

 

Voir le budget détaillé
Aucune actualité pour le moment
Aucun don pour le moment
Cadic-Brault Annabelle

Cadic-Brault Annabelle

De l'association Centre Corot

0 € Collectés

0 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

20 000 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

img20220727wa0008-62e2b51eb13f6.jpeg

Solidaires en Beaujolais

Loger une famille de 4 enfants à Villefranche/Saône

81  nbContributors
Donateurs
16 440 €
Collectés
60 J
Restants
82%
photo1-62139b6344e99.jpeg

Secours Catholique délégation de Loire Atlantique

Villa Ker Coet, une maison familiale de vacances à Pornichet

23  nbContributors
Donateurs
7 320 €
Collectés
67 J
Restants
37%
lamastre.jpeg

Association Encour'âge

Une maison partagée pour les Anciens en Ardèche

31  nbContributors
Donateurs
7 439,96 €
Collectés
72 J
Restants
37%