returnLink-chevron Retour

Aider à l'hébergement d'enfants à la rue

thematic-2.png Lutter contre la grande exclusion

Quel est notre projet ?

"Avoir un toit, une chambre, un bureau pour faire ses devoirs, une petite cuisine pour se faire à manger, un petit appartement dans lequel se sentir chez soi, retrouver un peu de réconfort après plusieurs années de parcours du combattant, c'est tout ce que demandent ces familles..."

 

J'agis pour un toit 

Votre don permettra de financer les loyers de 4 logements

Grâce à votre générosité l'hébergement d'enfants vivant actuellement à la rue est possible

À quoi va servir l’argent collecté ?

"En donnant pour ce projet, vous aidez à payer les loyers de futurs logements à destination de familles en absence d'hébergement."

 

">

Septembre 2019, certains enfants ont fait leur rentrée tout en vivant à la rue à Clermont-Ferrand.

Face à un dispositif d'hébergement d'urgence défaillant et saturé et à une situation administrative non encore régularisée sur le territoire, beaucoup de familles se trouvent en absence d'hébergement depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Les enfants sont les principals victimes de la précarité liée à cet absence d'un logement. Leur nombre s'est fortement accru ces dernières années sur Clermont-Ferrand. Nos équipes de bénévoles essaient de mettre en oeuvre des solutions et des projets pour venir en aide à ces familles et leurs enfants à la rue.

 

"Aidez nous pour que plus aucun enfant ne dorme à la rue"

 

Notre action :

Le Secours populaire français soutient actuellement 14 familles sur des logements loués par l'association grâce à des propriétaires solidaires qui ont accepté de mettre à disposition leur appartement. Tous les enfants soutenus sont scolarisés et les parents accompagnés dans leurs différentes démarches de la vie courante. 

Fort de ces expériences solidaires, nous souhaitons continuer à orienter nos efforts en faveur de ces familles afin que plus aucun enfant ne dorme à la rue à Clermont-Ferrand.

En soutenant ce projet vous offrez un hébergement adapté à 4 nouvelles familles pour un an minimum.

 

Témoignage :

 La famille L. et ses deux enfants solicitent régulièrement les services du Secours populaire pour trouver de l'aide. Mme L. vient y faire ses courses alimentaires auprès de notre épicerie solidaire pour nourrir sa famille. Ils sont originaires de Géorgie, pays qu'ils ont quitté il y'a 3 ans face à la précarité insupportable qu'ils subissaient là bas. 

 

  A ce jour ils sont sans solution d'hébergement, Madame L. a accepté de témoigner :

 

Madame L. : "Nous sommes arrivés à Clermont-Ferrand en Juin 2016. C'est pas très facile de parler. Nous avons tout quitté là bas pour venir vivre ici, pour le travail et aider pour la santé de notre fille (une demande est en cours à ce sujet auprès de la préfecture du Puy-de-Dôme et la famille est en attente d'un récepissé les autorisant à travailler). Après mon mari et moi pourront travailler, nous avons juste besoin d'un petit appartement en attendant. J'ai déjà une amie ici qui m'a proposée un peu de travail quand j'aurai reçu le récepissé. Mais aujourd'hui nous avons droit à rien, et c'est très difficile pour nous, de pas avoir de logement. Les enfants sont inscrits ici à l'école depuis 2 ans, ça se passe bien, il y a des gens qui nous aident à l'école mais sans le logement c'est très difficile pour faire les devoirs."

Qui sommes-nous ?

Le Secours populaire français (SPF) est né en novembre 1945 en prenant pour sienne la formule «Tout ce qui est humain est nôtre». Dans son article premier, les adhérents affirment « se regrouper dans un but unique : pratiquer la solidarité ».

 

En France

Le Secours populaire est particulièrement attentif aux problèmes d’exclusion : sur le court terme, par une solidarité d’urgence basée sur l’écoute, l’alimentaire, le vestimentaire. L’hébergement d’urgence ou l’orientation vers une structure de soins restent aussi au cœur des préoccupations du Secours populaire. Le SPF accompagne également sur la durée, les personnes et familles dans leurs démarches et leurs droits : accès au logement, à la santé, aux vacances, à la culture et aux loisirs, au sport, à l’insertion professionnelle. Urgence ou non, le respect de la dignité des personnes aidées est primordial pour l’association ainsi que leur mise en mouvement pour la pratique de la solidarité.

Dans le monde

Sur l'ensemble des continents, qu’il s’agisse d’urgence, de projets de réhabilitation ou de projets de développement, le Secours populaire travaille étroitement avec des associations locales capables d’identifier les besoins des populations.

En bref 

En France, le Secours populaire français intervient dans les domaines de l'aide alimentaire, vestimaire, de l'accès et du maintien dans le logement, de l'accès aux soins, de l'insertion socioprofessionnelle, de l'accès à la culture et plus généralement de l'accès aux droits pour tous.

Nos valeurs

Grâce à des personnes de tous les milieux, de tous âges et de toutes convictions, à la richesse de leur diversité, le Secours populaire français a pris une place originale parmi les associations de solidarité.

 

 

 

 

Contact :

Secours populaire français 63

10 rue de Bien-Assis

63100 Clermont-Ferrand

Tél. 04 73 42 27 40

contact@spf63.org

https://www.spf63.org/

https://www.facebook.com/Secours-populaire-Puy-De-D%C3%B4me-2489771521301547/

Le service logement du Secours populaire français est coordonné autour de 13 salariés et bénévoles dans le Puy de Dôme qui partagent la préoccupation de venir en aide aux plus démunis dans le département et en particulier à Clermont-Ferrand.

Dylane Thomas, 26 ans, est bénévole depuis 2 ans et demi, elle intervient auprès de l'activité logement de l'association. Son parcours et ses valeurs l'ont incité à s'engager auprès du Secours populaire sur la question du logement.

Fabien Couderc, 34 ans, est travailleur social et salarié au sein de l'association depuis 2009. Son engagement dans la lutte contre le mal logement a permis l'émergence de nouveaux projets pour l'hébergement des plus démunis.

Ils sont tous deux porteurs et ambassadeurs de ce projet.

 

Pourquoi est-ce important de soutenir ce projet ?

Dylane Thomas : "Quand Fabien m'a évoqué sa volonté de gérer 4 nouveaux logements pour aider à l'hébergement de familles à la rue, j'ai tout de suite saisi l'occasion pour donner de mon temps et de mon investissement pour que ces hébergements deviennent possible. Mère d'un jeune garçon de 3 ans et demi j'ai du faire face à beaucoup de galères pour trouver une solution de logement à mon arrivée sur Clermont-Fd pour terminer mes études de psycho (Dylane T. est originaire de région lyonnaise), je ne peux qu'être sensible lorsque de -trop- nombreuses familles viennent dans nos permanences d'accueil nous expliquer qu'elles n'ont aucun hébergement où dormir... Les projets de solidarité que nous menons deviennent aujourd'hui possible grâce à des partenariats locaux mais aussi grâce aux dons qui sont la principale ressource pour l'association. Faire appel à la générosité des donateurs est essentiel pour développer notre aide envers ceux et celles qui en ont besoin."

Fabien Couderc : "En soutenant ce projet vous nous aider à trouver une solution de logement à des familles actuellement à la rue. A Clermont-Ferrand, 1 766 personnes sont venues soliciter le Secours populaire pour être aidées dans leur recherche d'un logement l'année dernière. Ce nombre a quadruplé en 5 ans! Nous ne pouvons rester sepctateurs face à des situations humaines extrêmement précaires, encore plus lorsqu'il y a la présence d'enfants. Grâce à des propriétaires solidaires nous arrivons à trouver quelques solutions de logement pour venir en aide à ceux qui en ont besoin. C'est parfois une goutte d'eau mais pour une famille en grande précarité, avoir un toit c'est essentiel pour permettre à ses enfants d'aller à l'école et d'avancer dans ses démarches. On ne peut parler d'insertion sans logement."

 

Qu'est-ce que ce projet va changer dans la vie des bénéficiaires ?

Fabien Couderc "En soutenant ce projet vous aidez à la prise en charge des loyers de logements que nous allons mettre à disposition de familles qui n'ont aucune autre alternative pour trouver un hébergement actuellement. Les services d'hébergement d'urgence sur Clermont-Ferrand sont saturés et nombreux sont ceux qui viennent nous sollicter après avoir appeler le 115* et qui n'ont trouvé pour seule réponse qu'aucune solution de mise à l'abri n'était possible." 

-

115 : Plate-forme de Premier Accueil, le 115 est le numéro d'Urgence Sociale destiné à tous les publics, y compris tout citoyen désireux de signaler une situation de détresse

 

21/11/2019

30ème anniversaire de la Convention Internationale des droits de l'Enfant

Les droits de l'enfant mis à l'honneur

 

La Convention internationale des droits de l'enfant a été adoptée le 20 novembre 1989 par l'Assemblée générale des Nations-Unies. Trente ans après trop d’enfants sont encore malmenés et ne peuvent jouir pleinement de leurs droits. Le SPF agit au quotidien pour que ce texte s’impose dans notre société.

  • Rédigé par :
    • Anne-Marie Cousin
  • Mis à jour le : 19/11/2019

Dessin réalisé par l'illustratrice Edith Carron à l'occasion des 30 ans de la Convention internationale des droits de l'enfant
 

Chaque année, le 20 novembre, célèbre la Journée internationale des droits de l’enfant, l’occasion de rappeler que tous les enfants ont les mêmes droits. Hélas, c’est loin d’être le cas dans la réalité ! Les inégalités dans un même pays et celles, plus graves encore, qui existent entre les différents pays en sont la cause. Cette convention est le traité international le plus ratifié en matière de droits de l'homme. Au fil de ces 54 articles, elle définit ce que l’on appelle aussi « les droits de l’homme de l’enfant ». C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les devoirs de l’enfant n’y sont pas mentionnés, pas plus que ne figurent les devoirs des adultes dans la Déclaration des droits de l’homme.

1 enfant sur 5 ne va pas à l’école

Tout au long de l'année 2019 , le Secours populaire a placé ses campagnes sous l'égide de cet événement afin de rappeler l'intérêt supérieur de l'enfant. Aujourd’hui, 30 000 enfants de moins de 5 ans meurent de maladie et un enfant sur cinq n’a pas accès à l’éducation. Face à cette terrible réalité le Secours populaire fait de l’éducation l’une de ses priorités. Depuis sa création, 400 écoles ont ainsi été construites dans le monde. Des programmes de lutte contre la malnutrition sont  aussi menés par le SPF et le CAEB (Conseil des activités éducatives du Bénin), comme dans le sud du Bénin ou entre 2016 et 2019, l’association a amélioré l’état nutritionnel de 4 000 enfants.Mais c’est surtout son mouvement d’enfant copains du Monde créé en 1992 qui se mobilise pour la défense de droits de l’enfant, en France et dans le monde. Cette terrible réalité vécue par les enfants à travers le monde, les copains du Monde la découvrent depuis quelques années notamment grâce aux Villages copains du Monde qui chaque été réunissent des milliers d’enfants venus de nombreux pays.

Des rendez-vous pour le 20 novembre

Cette situation, ils la combattent en imaginant des actions solidaires, et en collectant les moyens nécessaires pour les mener jusqu’au bout, ils apportent « du mieux » et du bonheur dans la vie d’autres enfants. Ils deviennent aussi les acteurs des droits qu’ils ont en commun avec tous les enfants du monde. Et cette année encore, le 20 novembre, bénévoles et copains du monde feront raisonner les droits de l’enfant sur l’ensemble du territoire. Dans le Puy-de-Dôme, un gala des droits de l'enfant et une grande exposition  réalisée par les enfants en ombres chinoises, sont programmés le 20 novembre, dans l’ Isère c’est le 23 novembre qu’une table ronde est organisée, dans le Finistère et la Somme c’est dans les écoles que les copains du Monde se donnent rendez-vous entre les 19 et 22 novembre, à Paris un atelier « Slam tes droits » rassemblera des enfants, dans le Rhône un concours de dessin sur les droits de l’enfant est annoncé pour le 25 novembre.


26/12/2019

Un très grand merci

Madame, Monsieur,

Au nom de toute l'équipe du Secours populaire français, nous souhaitons vous remercier chaleureusement, vous qui êtes donateurs à ce projet. Sans vous rien ne pourrait être possible. Grâce à votre don, nous allons pouvoir continuer à développer nos actions de solidarité à l'attention de ceux qui en ont besoin.

Nous remercions également la plateforme des Petites Pierres et plus particulièrement les hommes et les femmes qui y travaillent et qui contribuent à aider à rendre visible les projets portées par nos associations.

L'hébergement d'enfants à la rue est une nécessité, et nous allons apporter notre petite pierre pour y répondre. Grâce à votre don le Secours populaire français va permettre à des familles sans ressources et sans hébergement d'accéder à un logement. La somme réunie nous permettra de prendre en charge les loyers des locations.

C'est un beau cadeau en ces fêtes de fin d'année. Cette même année 2019 qui nous le rappelons marque le 30ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant. 

Votre soutien est précieux et face à l'accroissement des injustices et des précarités, votre geste de solidarité est un acte essentiel et un geste fort pour aider ceux et celles qui en ont besoin.

Nous vous remercions chaleureusement.

Amicalement.

Fabien Couderc & Dylane Thomas

Ambassadeurs du projet 


DELORME NICOLAS

DELORME NICOLAS

Pas de message

90 €
Pellé Guylaine

Pellé Guylaine

Pas de message

-- €
ROUVET NICOLE

Anonyme

Pas de message

-- €
Waelti Julien

Waelti Julien

Pas de message

40 €
Boudal Cerise

Boudal Cerise

Pas de message

50 €
CRESPI David

Anonyme

Pas de message

-- €
CARTOUX Janine

Anonyme

Pas de message

100 €
Rouhette Anne

Anonyme

Pas de message

25 €
patritti matthieu

patritti matthieu

Merci pour tout ce que vous faites :)

20 €
Bellot Pom

Anonyme

200 €
ALRIC Pierre

ALRIC Pierre

Pas de message

150 €
Maisonnave Monique

Anonyme

Pas de message

-- €
lafrontiere cyrille

Anonyme

Pas de message

-- €
Burellier Catherine

Burellier Catherine

Pas de message

10 €
Mazière Florence

Mazière Florence

Pas de message

400 €
Bernard Arlette

Bernard Arlette

Pas de message

30 €
Thevenet Lena

Anonyme

Pas de message

15 €
Martinon Sophie

Martinon Sophie

Pas de message

-- €
DUMONT Isabelle

Anonyme

Pas de message

100 €
Couderc Fabien

Anonyme

Pas de message

10 €
a a

Anonyme

Pas de message

-- €
BREMOND CECILE

BREMOND CECILE

Pas de message

-- €
Cortopassi Marc

Anonyme

Pas de message

-- €
Ghys Nadine

Anonyme

Pas de message

50 €
delarboulas jacqueline

delarboulas jacqueline

Pas de message

50 €
Hazard Vincent

Hazard Vincent

Pas de message

50 €
lacour berangere

lacour berangere

Pas de message

50 €
BENADERETTE SANDRINE

BENADERETTE SANDRINE

Pas de message

100 €
Dufour Anne-France

Anonyme

Pas de message

-- €
HUBERT Sophie

HUBERT Sophie

Quelques euros (le nerf de la guerre !) mais surtout mon cœur de maman en soutien à ce projet.

50 €
Grassi Amélie

Grassi Amélie

Pas de message

40 €
Pellé Aléna

Anonyme

Pas de message

-- €
Pellé Aléna

Pellé Aléna

Pas de message

30 €
Couderc Anne Marie

Couderc Anne Marie

Pas de message

50 €
Videloup Gaëtan

Videloup Gaëtan

Pas de message

10 €
POINTUD Emilie

Anonyme

Pas de message

50 €
Jaoul Mélanie

Jaoul Mélanie

Pas de message

-- €
Dubourg Alex

Dubourg Alex

Pas de message

40 €
MAZZAL Siham

Anonyme

Pas de message

-- €
GRIMAL SYLVIE

Anonyme

Pas de message

100 €
Hubert Youri

Hubert Youri

Pas de message

5 €
vesin myriam

Anonyme

Pas de message

-- €
Ratinaud Guillaume

Anonyme

Bravo mon fab , j espère que tu réussiras ton projet

50 €
Couderc Fabien

Anonyme

Pas de message

10 €
COLLOMBET Sandrine

Anonyme

Pas de message

10 €
Couderc Fabien

Couderc Fabien

De l'association Secours populaire français - (63)

13 680 € Collectés

Projet financé !

45 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

13 680 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

Maison photo2
florarizzo-5e750665b6d0a.jpeg

LES AMIS DE L'ECHAPPEE BELLE

"Chez Ailes"créons ensemble un Lieu de Vie & d'Accueil

20  nbContributors
Donateurs
5 440 €
Collectés
23 J
Restants
27%
88346907_1109218196081659_7953822821333860352_n-5e7a3a6c27d8e.jpeg
florent_pyreneos-5e9d445f1b275.jpeg

ON SE GELE DEHORS

Mener les actions d'aide aux exclus de Marseille

41  nbContributors
Donateurs
3 850 €
Collectés
58 J
Restants
19%
img20170609wa0003_720-5eb03686b5bb5.jpeg
profilbild-5eb03686b5f25.jpeg

Réfugiés Bienvenue

Un toit pour les réfugiés sans abri en Ile-de-France

17  nbContributors
Donateurs
11 750 €
Collectés
65 J
Restants
59%