returnLink-chevron Retour

La ferme Marais : Accueillir et héberger autrement

Quel est notre projet ?

Située dans le centre historique de la ville d’Orly, la ferme Marais dont certains bâtiments datent du XVIIIe siècle est restée plusieurs années en l’état. Grâce à un aménagement minutieux des 1475 m2 nous permettons d’optimiser l’espace afin que la Ferme Marais s’inscrive durablement dans le patrimoine urbain de la ville. En partenariat avec la mairie d’Orly, l’association AUVM (Aide d'Urgence Val de Marne) a pour ambition de rénover et transformer cet ancien site agricole en espace dynamique de réinsertion sociale ouvert sur la ville.

 

L’association AUVM fait appel à votre générosité sur Les Petites Pierres pour financer l’aménagement les cuisines des appartements relais de la ferme marais (voir budget détaillé).

À quoi va servir l’argent collecté ?

La ferme Marais un espa­ce multipolaire porteur d’un meilleur vivre-ensemble

Cohésion sociale et rénovation adaptée sont les fondamentaux de ce projet. Ce projet conjugue les registres : social et environnemental, architectural et urbain. Il a été pensé pour que les habitants s’approprient cet espace aujourd’hui inutilisé et qu’il devienne un lieu de vie ouvert à tous. Il se trouve au croisement d’une volonté de conservation du patrimoine de la ville d’Orly et d’innovation sociale afin de valoriser un hébergement d’urgence de qualité pour aller au-delà de la mise à l’abri et penser à demain. L’aménagement ambitieux et original imaginé par M. Pascal Perrier, ancien Directeur général de l’association, fait de la ferme Marais un espace multipolaire ouvert sur la ville, porteur d’un meilleur vivre-ensemble. L’idée est de repenser l’hébergement d’urgence et d’améliorer considérablement le Vivre Ensemble.

Le projet la ferme Marais s’articule autour de quatre pôles:

  • Le pôle hébergement : L’aménagement de 34 appartement relais, soit 120 places dédiées à l’hébergement d’urgence de tout public en difficulté orienté par le SIAO du Val-de-Marne. L’installation en plein centre-ville est un des combats majeurs : favoriser l’intégration et la déstygmatisation des personnes en précarité sociale pour une transformation sociale nécessaire à un lien social positif.
  • Le pôle crèche : Depuis ses débuts, l’AUVM mène une politique volontariste en faveur de la petite enfance. La structure proposerait 30 places. La crèche sera dans une démarche écologique (repas qualité biologiques, produits nettoyants écologiques) avec un projet pédagogique tourné vers l’enfant et le lien parent/enfant.
  • Le pôle serre de culture pour plantes médicinales afin de répondre à la tradition orlysienne. En effet, Orly était une ville qui cultivait le blé, la vigne et de nombreuses plantes médicinales. L’AUVM souhaite donc reprendre cette particularité et faire revivre l’histoire de la ville avec les personnes hébergées.
  • La salle culturelle sera à la disposition des actions collectives ainsi que l’organisation des conseils de vie sociale et conseils de résidents. Cette salle sera aussi une salle d’exposition pour les artistes en difficulté et doit permettre de favoriser l’accès à la création et la culture.

Redevenir acteur de sa vie avec la ferme Marais et l’association AUVM

Comme avec tous nos résidents, l’accompagnement social global et individualisé que nous mettons en place avec les personnes permet l’avancée des situations, le retour à une stabilité et le relogement. Avec la ferme Marais, chacun peut redevenir acteur de sa vie.

120 personnes seront accueillies dans 34 appartements relais. L’objectif est de permettre à ces personnes de se préparer à une vie autonome. Pour cela, elles bénéficieront d’un appartement relais permettant de cuisiner, d’un environnement facilitant une vie sociale et d’un accompagnement social global individualisé. L’appartement relais permet aux familles et personnes de se poser pour pouvoir se concentrer sur leur réinsertion car ils ne sont plus dans l’immédiateté du quotidien. Il est conforme aux normes de la vie contemporaine, soit, chaque appartement relais dispose de chambres, d’une pièce à vivre, d’une salle d’eau et d’une cuisine équipée pour la confection des repas. L’ensemble des fonctions vitales est couvert et individualisé. Il nous semble indispensable de garantir l’intimité et l’autonomie des familles à l’image de ce qu’est le logement de droit commun. Les appartements relais sont conçus et meublés pour créer les conditions d’un appartement de droit commun avec un mobilier de qualité.

La ferme Marais, un projet qui s’inscrit dans une dynamique de respect de l’environnement : la maîtrise des charges pour les usagers, la réduction des polluants et l’amélioration du confort et de la santé des occupants.

La mixité, garante de cohésion sociale, est au coeur de ce projet. L’AUVM s’engage à lutter contre la ségrégation spatiale et l’exclusion en proposant un projet faisant coexister différentes sphères de la société. La Ferme Marais, projet phare, s’écrit alors dans une volonté de répondre à ses aspirations de solidarité et de fraternité au coeur de la ville.

La ferme Marais réinvente l’hébergement d’urgence à Orly

Coeur de métier de l’association, l’hébergement et les conditions d’accueil détiennent un rôle clé dans l’aménagement du site. La ferme Marais, est au coeur de la ville et du patrimoine orlysien. L’AUVM, aux côtés de nombreux partenaires, se mobilise afin de protéger cet héritage et le transformer en un lieu multiple, utile et culturel, au service des hommes, de la mémoire et de la culture.

Le projet ferme Marais innove pour l’hébergement d’urgence. Il permet d’aller au-delà de la mise à l’abri pour penser à demain. Dans un lieu multipolaire où les services proposés sont ouverts à tous et permettent à chacun de se sentir inclus dans une dynamique sociale.

Etant au cœur de la démarche environnementale, la conception du projet a intégré la dimension sociale, la relation à l'autre, la mixité, des rapports apaisés entre celles et ceux qui partageront ce lieu. La Ferme Marais conserve son identité et est un exemple de réhabilitation, tant pour les techniques utilisées que pour son aspect esthétique.

 

Qui sommes-nous ?

Trop de personnes n’arrivent pas à trouver un toit et sont marginalisées sous prétexte qu’elles passent une période de fragilité. Trop de quartiers concentrent l’exclusion et la violence. En tant qu’Association d’hébergement d’urgence, nous avons pointé depuis 2001, les paradoxes du fonctionnement de l’urgence sociale qui stigmatisent et démotivent plus qu’ils ne permettent l’insertion. L’AUVM s’est engagée dans un projet pédagogique novateur qui propose une autre façon d’appréhender l’urgence sociale. Fruit d’une longue réflexion, le collectif intervient à tous les niveaux et redynamise le projet individuel de chacun. Ainsi soutenu, l’accompagnement social diversifié permet l’avancée des situations et le relogement. Nous refusons tout fondamentalisme et immobilisme social. Travailler ensemble, en transversalité, aller au-delà de l’urgence pour réfléchir à demain.

Nos convictions prouvent notre singularité. Les intervenants sociaux ne peuvent plus fonctionner les uns à côté des autres. Il faut donc travailler à de nouvelles formes d’intervention social capables de mobiliser tous les acteurs : nouvelle orientation nécessaire du champ social. À chaque intervention, l’AUVM a su mobiliser en transversal et travailler en global et les résultats ont prouvé l’intérêt de cette démarche. Notre identité associative est forte. Elle nous permet de rester en perpétuelle recherche, de ne rien considérer comme impossible.

  • Nous mettons en place un accompagnement social global individualisé et collectif qui permet la réinsertion des personnes hébergées et l’accès à un hébergement de droit commun.
  • Nous refusons l’hébergement à l’hôtel de plus de 3 mois qui à long terme déstructure les familles et les personnes
  • Nous refusons les dortoirs et chambres collectives. Les personnes sont hébergées dans des appartements relais afin qu’elles soient en situation réelle de relogement.
  • Nous avons le Pôle Arcade qui étudie les possibilités de régularisation des personnes en situation irrégulière hébergées dans notre association et qui les soutient dans leurs démarches.
  • Nous sommes implantés au centre même des quartiers sensibles afin de favoriser la cohésion sociale.
  • Nous limitons le nombre de suivis par référent social afin de garantir un accompagnement de qualité.
  • Nos équipes éducatives sont présentes tous les soirs de la semaine dans les quartiers jusqu’à 21 h et des agents d’animation sont présents de 16h à minuit et le week-end.

 

Association AUVM

26 avenue du Maréchal Joffre, 94290 Villeneuve le Roi

communication@auvm.org

Site Web AUVM

Facebook AUVM

Twitter AUVM

 

 

J’ai rejoint l’association AUVM en 2007 en tant qu’éducatrice de jeunes enfants. De par ma formation, j’ai été sensible au condition d’accueil des familles avec enfants souvent hébergées à l’hotel depuis plusieurs années. Très vite, j’ai adhéré aux valeurs de l’association AUVM pour offrir un logement digne aux familles.

En 2007, l’AUVM commençait à se développer et à affirmer son projet. Il y avait encore des accueils de familles en collectif avec une cuisine partagée. Chaque famille devait préparer le repas pour toutes les autres chacune leur tour. De nombreux problèmes émergeaient de cette organisation en effet les coutumes et culture familiale…

 

Très vite l’AUVM s’est mobilisée pour offrir aux familles un logement individuel et digne ou chacun pouvait être libre et vivre à son rythme se réapproprier tous les moments de vie quotidienne dont la préparation des repas. L’AUVM a toujours su réinterroger ses pratiques et remettre en question son fonctionnement afin de s’adapter à l’évolution sociétale et toujours avec un objectif : accueillir autrement les personnes en situation de précarité, En effet l’AUVM se bat contre l’hébergement en hôtel car la réinsertion passe avant tout par la reconstruction de soi, la reconnaissance, la dé stigmatisation, se réapproprier sa vie les gestes de la vie quotidienne, se poser, apprendre à se retrouver en famille. Souvent les familles arrivent après parfois plusieurs années d’hôtel. Pas de cuisine pas de chambre pour les enfants. Réapprendre à investir un logement et à vivre ensemble dans de bonnes conditions matérielles sans se demander où l’on va dormir demain ! Aujourd’hui l’AUVM est connue et reconnue par les financeurs publics tant pour la qualité de l’hébergement que pour le travail d’accompagnement social qui y est mené.

Je suis en charge des grands projets de l’association AUVM car malheureusement encore trop de personnes sont hébergées en hôtel. Chaque projet pensé doit avoir un et un seul objectif : améliorer les conditions et la qualité de l’hébergement d’urgence. Il y a d’autre alternative que l’hôtel mais pour cela il faut oser, se mobiliser et y croire, réfléchir et s’adapter.

Pourquoi est-ce important de soutenir ce projet ?

Soutenir ce projet c’est croire en un hébergement digne pour tous. C’est rendre réel des valeurs humanistes et citoyennes. C’est soutenir un projet pour le bien-être des plus démunis et contribuer à de nouvelles initiatives dans la ville. Avec ce centre d’hébergement intégré dans le centre-ville historique d'Orly, c’est une action pour la mixité sociale. De plus, chaque situation sera accueillie dans un appartement relais classique avec tout le confort nécessaire. Les personnes pourront vivre en autonomie dans leur logement et seront en situation réelle de relogement (gestion des repas, du savoir-habiter,...). La ferme Marais représente ce que devrait être l’urgence sociale : un lieu de vie respectueux de la personne et lui permettant de se reconstruire. Car oui, à l’AUVM on considère l’hébergement d’urgence avant tout comme un tremplin et non comme un accueil jour ou de nuit ponctuel. La ferme Marais souhaite changer le regard de la société sur l’hébergement d’urgence. Non, l’accueil d’urgence ne doit pas être synonyme de nuitées à l’hôtel ou d’hébergement collectif mais, d’une prise en charge des personnes qui ont connu un moment de fragilité au travers une prise en charge diversifiée permettant le retour à une stabilité pérenne.

La ferme Marais, c’est aussi soutenir un projet pour une transition environnementale positive et faveur de la biodiversité et du respect de l’environnement.

Enfin, soutenir la ferme Marais c’est contribuer à un projet historique avec la sauvegarde de la dernière ferme d’Orly. La ferme Marais fait le pont entre le passé et l’avenir. Elle va au-delà d’un projet de réhabilitation. Elle est la concrétisation d’un idéal du vivre ensemble et l’image d’une cohésion sociale réussie. Elle est un espace ouvert sur la ville, le département et la région ou chacun peut trouver sa place. Ensemble nous travaillons pour une réelle transformation sociale.

Qu’est-ce que ce projet va changer dans la vie des bénéficiaires ?

La ferme Marais permettra de fédérer des personnes, mais aussi des idées et des envies. Elle sera un lieu ouvert à tous et innovant. Elle sera l’exemple d’un hébergement de qualité et d’intégration dans la ville

Avec la multiplicité des services proposés, la ferme Marais permettra aux résidents de se sentir intégrer à la vie citoyenne. La ferme Marais c’est la concrétisation de valeurs de solidarité et de mixité sociale.

Elle favorise l’insertion sociale et professionnelle des familles suivies et elle sera un lieu de vie bouillonnant de créations et de rencontres. Il s’agit de donner force aux savoirs populaires autour d’un projet social, artistique, écologique et collectif pour faire évoluer le regard des personnes en période de fragilité grâce au travail de médiation engagé.

 

23/06/2017

Visite de l'appartement témoin

Cette semaine l'appartement témoin nous a été livré, visitez le avec nous : 

Un énorme, merci pour vos dons.

Nous en sommes à 46% mais il ne nous reste que 31 jours. C'est la dernière ligne droite, mobilisons notre réseau pour en parler autour de nous et partageons le lien de la campagne.

 

 


23/06/2017

Le Conseil d'Administration visite le chantier.

 

 


23/06/2017

Découvrez les plaques de cuisson et les éviers.


06/07/2017

La ferme Marais un espace mulipolaire

Le projet la ferme Marais s’articule autour de quatre pôles :

- Le pôle hébergement : L’aménagement de 34 appartement relais, soit 120 places dédiées à l’hébergement d’urgence de tout public en difficulté
- Le pôle petite enfance : Depuis ses débuts, l’AUVM mène une politique volontariste en faveur de la petite enfance. La structure proposera 30 places.
- Le pôle culturel : Sera une salle d’exposition pour les artistes en difficulté et doit permettre de favoriser l’accès à la création et la culture.
- Le pôle environnement : Une serre-potager pour la culture de plantes médicinales afin de répondre à la tradition orlysienne.


11/09/2017

Une belle réussite pour la Ferme Marais !

Un très grand merci à tous pour votre soutien ! Après 90 jours de campagne et grâce à la contribution de 47 donateurs, la campagne de financement participatif pour la Ferme Marais à Orly a été réussie avec succès. Quel bel élan de générosité porteur d’espoir et de solidarité !

Les 19 265 euros récoltés permettront l’achat et l’installation des éviers et plaques de cuisson dans les 34 appartements relais prévus pour l’accueil de personnes en rupture d’hébergement. En soutenant le projet Ferme Marais, vous soutenez des conditions d’accueil et d’hébergement dignes pour une transformation sociale positive et nécessaire. Les appartements relais seront mis à disposition dès début 2018.

Au-delà du soutien financier, indispensable au développement du projet, la contribution et l’intérêt des nombreux donateurs ont été une source précieuse d’encouragement et de motivation pour toute l’équipe de l’AUVM. À nouveau un grand merci à tous.

La Présidente, son Conseil d’Administration, les résidents, les salariés et bénévoles de l’AUVM


TP COMMUNICATIONS Sté

TP COMMUNICATIONS Sté

Pas de message

-- €
correard simon

correard simon

Pas de message

-- €
PERRIER DOUMBE Jean-Joel

Anonyme

Beau projet, bel avenir Mérite le soutien de tous

-- €
JABIN JOSIANE

JABIN JOSIANE

Pas de message

100 €
Béraud Serge

Béraud Serge

Pas de message

-- €
BENADERETTE SANDRINE

BENADERETTE SANDRINE

Pas de message

50 €
Rousseau Fabien

Anonyme

Pas de message

50 €
VERSAEVEL MONTAY Marie Paule

VERSAEVEL MONTAY Marie Paule

Pas de message

-- €
Jourdy-Cotten V.

Jourdy-Cotten V.

Pas de message

5 €
Renouleau Rémi

Anonyme

Beau projet, continuez !

50 €
Luc Maisonneuve

Anonyme

Pas de message

30 €
fontaine audrey

Anonyme

Pas de message

140 €
SA d'HLM ICF La Sablière

Anonyme

Un don de la part de l'ICF La Sablière SA d'HLM

800 €
Saint-Andre Laurent

Anonyme

Un des nombreux Cycliste solidaire...

50 €
ciuffini frederic

ciuffini frederic

les cyclistes solidaires

20 €
clerget sergyl

clerget sergyl

Cycliste solidaire SOMFY

35 €
VIÉNOT Claude

VIÉNOT Claude

Pas de message

-- €
Espes Henri

Espes Henri

Pas de message

-- €
le berre patricia

le berre patricia

Pas de message

50 €
pieri isabelle

Anonyme

Pas de message

50 €
EURASTER Société

Anonyme

Bravo pour ce très beau projet, dont nous voyons l'évolution au fil du temps.

50 €
SAILLEY ANTHONY

SAILLEY ANTHONY

Tous ensemble pour un monde d'entraide et de valeurs humaines

10 €
REBOULLOT Laura

Anonyme

Pas de message

-- €
BREDILLARD CHRISTOPHE

BREDILLARD CHRISTOPHE

Pas de message

-- €
Martin Franck

Anonyme

Une belle initiative !

-- €
BARBONI HELENE

BARBONI HELENE

Pas de message

-- €
CECCHINI-CHRETIEN MICHELE

CECCHINI-CHRETIEN MICHELE

Pas de message

-- €
Bergougneau André

Anonyme

Pas de message

-- €
Durupt Romain

Anonyme

Pas de message

-- €
MENETRIER isabelle

MENETRIER isabelle

Pas de message

-- €
TP COMMUNICATIONS TP COMMUNICATIONS

Anonyme

Pas de message

-- €
BAUDIER Nathalie

BAUDIER Nathalie

Pas de message

-- €
Sananikone Mariu

Sananikone Mariu

Pas de message

-- €
LOUNICI SALAH

LOUNICI SALAH

Pas de message

150 €
Delgado Ana

Delgado Ana

Pas de message

-- €
ATLAN Thierry

ATLAN Thierry

Pas de message

100 €
GODART Marie

GODART Marie

Pas de message

100 €
MINISCLOU Marie-Agnès

MINISCLOU Marie-Agnès

Pas de message

-- €
Huitric Armelle

Anonyme

bravo pour cette initiative de centre ville , rêvons ensemble à la mixité .

50 €
Salariés de l'AUVM Don collectif

Salariés de l'AUVM Don collectif

Pas de message

416 €
CHAZOTTES Jean-François

CHAZOTTES Jean-François

Pas de message

500 €
Badellon Daniel

Badellon Daniel

Pas de message

5 €
mendes dominique

mendes dominique

Pas de message

10 €
mendes dominique

mendes dominique

Pas de message

10 €
FEKETE Anne Marie

FEKETE Anne Marie

Pas de message

-- €
Pépin Natacha

Pépin Natacha

De l'association AUVM

18 465 € Collectés

Projet financé !

45 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

19 265 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

kangoo en déménagement 2
IMG_6356

Monde en Marge, Monde en marche

Aidez-nous à acheter un utilitaire pour la réinsertion

17  nbContributors
Donateurs
2 310 €
Collectés
36 J
Restants
12%
La coordination retournée 2019-min
5e6fa869989b0949853741

Habit'âge

Un habitat senior solidaire au coeur du village

40  nbContributors
Donateurs
7 300 €
Collectés
43 J
Restants
37%
les ambassadeurs
5e70bf39149b8651645636

Association Le Vallon

Rénover une Maison Hospitalière à Toulouse

25  nbContributors
Donateurs
3 760 €
Collectés
64 J
Restants
19%