returnLink-chevron Retour

Construire 50 iglous - abris isothermes pour les sdf

Quel est notre projet ?

Plus de 50% des demandes d'hébergement au 115 sont refusées.

Les hébergements sont saturés, hiver comme été.

Les centres d'hébergements d'urgence temporaires des plans grands froid (gymnases, salles municipales) sont anxiogènes. Certaines personnes refusent de s'abriter pour ne pas s'exposer aux vols et à la promiscuité. 

Les hébergements en règle générale n'acceptent pas les personnes avec animaux, les couples sont séparés et les personnes en état d'ébriété sont souvent refusés.

Il faut offrir une alternative pour que les personnes qui dorment dehors puissent au moins dormir au chaud. C'est ce que nous voulons faire avec les iglous.

Notre association Iglou fait appel à votre générosité sur Les Petites Pierres pour financer la construction de 50 abris (voir budget détaillé).

À quoi va servir l’argent collecté ?

L'iglou, un abri isotherme d'urgence pour les sans-abris

L'iglou permet de gagner entre 15°C (pour une personne seule) et 20°C (pour un couple) par rapport à l'extérieur (15°C en intérieur par -5°C en extérieur). Il est étanche, l'intérieur est résistant au feu pour éviter les accidents, il est confortable, pliable et ventilé. Il se lave très facilement à l'éponge.

L'hiver dernier nous avons fabriqués et testés 20 prototypes, à Bordeaux et Paris. Les retours des usagers ont étés très positifs : l'intimité, le sentiment de sécurité et évidement la chaleur ont permis aux personnes abritées de passer des vraies nuits complètes au chaud, même pendant les vagues de froid.

L'iglou n'est pas une solution, ce n'est pas un logement décent, c'est une aide d'urgence pour ceux qui n'ont pas d'autre choix.

Fabriquer 50 iglous pour les distribuer, tout simplement

Nous voulons reproduire l'expérience à plus grande échelle l'hiver prochain en créant 50 nouveaux iglous. Nous avons fait appel à des partenaires et lancé l'industrialisation dans deux usines en France. Cela coûte plus cher que de les faire fabriquer en Asie mais nous économisons en coût de transport et on produit en local.

Nous sommes en train de finaliser avec les associations partenaires la mise en place pratique: nous souhaitons l'intégrer dans les structures d'accueil déjà existantes pour augmenter leur capacité. Les usagers des iglous pourront ainsi bénéficier des mêmes services que les autres résidents.

 

 

Qui sommes-nous ?

L'association Iglou a été créée en février dernier pour donner un cadre juridique au projet. Nous sommes une petite équipe intégralement bénévole.

L'association est actuellement incubée par Makesense à Paris.

Geoffroy de Reynal, 27 ans

Après des études d'ingénieur en énergétique et quelques stages à l'étranger, j'ai intégré une entreprise de projet éoliens. J'ai passé un peu plus d'un an en tant qu'expatrié sur des chantiers, au Monténégro et au Etats-Unis. Au Monténégro, personne ne dors dehors, c'est inconcevabe. En rentrant à Paris en janvier 2017, j'ai pu constater que la situation était assez différente en France. J'ai voulu apporter une aide d'urgence, technique et pragmatique à ceux qui sont refusés des structures classiques. 

Je cherchais un moyen de protéger les personnes de manière très flexible et économique pour que tous puissent en profiter, et après plusieurs mois de recherches l'iglou s'est imposé comme une solution viable. J'ai quitté mon travail pour me consacrer à temps plein au projet. J'ai fabriqué 20 iglous pendant l'hiver 2017-2018 pour tester directement auprès du public concerné. Les retours très positifs des usagers m'ont conforté dans le projet et poussé à le développer à plus grande échelle cet hiver.

Linkedin Geoffroy de Reynal

 

 

Aucune actualité pour le moment
Aucun don pour le moment
de Geoffroy

de Geoffroy

De l'association IGLOU

0 € Collectés

0 card-project-nbContributors

Donateurs

0 J

Restants

10 000 €

Objectif financier

Don avec reçu fiscal.

Partager le projet :


lock

Tous nos paiements sont sécurisés par Le Crédit Agricole.

Crédit Agricole des savoie

Ces projets devraient également vous intéresser …

img20220727wa0008-62e2b51eb13f6.jpeg

Solidaires en Beaujolais

Loger une famille de 4 enfants à Villefranche/Saône

74  nbContributors
Donateurs
14 390 €
Collectés
65 J
Restants
72%
photo1-62139b6344e99.jpeg

Secours Catholique délégation de Loire Atlantique

Villa Ker Coet, une maison familiale de vacances à Pornichet

18  nbContributors
Donateurs
6 120 €
Collectés
72 J
Restants
31%
lamastre.jpeg

Association Encour'âge

Une maison partagée pour les Anciens en Ardèche

30  nbContributors
Donateurs
7 339,96 €
Collectés
77 J
Restants
37%