De la rue au logement à Metz

De la rue au logement à Metz

Ambassadeurs : 
Caroline Causse et Dominique Béron

10 personnes sans domicile vont accèder à un logement à partir du mois de juillet après une longue période d’errance. Cela est rendu possible grâce au dispositif "D’Abord Toit", élaboré par l’AIEM (Association d'Information et d'Entraide Mosellane) à Metz.

Retrouver un logement stable après des années d’errance est un parcours complexe pour les personnes en situation de grande précarité. L’AIEM accompagne les personnes en difficultés dans leur retour à l’autonomie depuis plus de 50 ans.

Le projet "D’Abord Toit" est la mise en oeuvre du logement d’abord à Metz. C’est la possibilité pour 10 personnes vivant à la rue depuis plusieurs années d’accéder à un « chez-soi » directement et sans prérequis d’insertion sociale et professionnelle. C’est une promesse de renouveau pour des personnes malmenées par la vie, devenues parfois invisibles. Aujourd'hui, elles se retrouvent au centre des décisions et accèdent à la stabilité dont elles ont besoin pour s’en sortir : avoir un TOIT. Nous avons besoin d'un coup de pouce pour aider ces personnes à meubler leurs logements dignement, selon leurs envies, avec un budget déterminé où nous avons pris en considération le prix de base du mobilier de première nécéssité. L'objectif est de leur permettre de s'installer dans les meilleures conditions possibles. (Voir le budget détaillé)

Partager le projet :
PROJET ABONDÉ
Vos dons sont doublés
1%financés
5
J-50
150 €
Collectés
Dont
75 €
donnés par
Le Fonds de dotation Les Petites Pierres
Sur un objectif de
10650 €
» Voir les règles d'abondement du projet

Partenaire du projet : Le Fonds de dotation Les Petites Pierres

Pendant toute la durée du projet : votre don est doublé !

Ce projet est soutenu par Le Fonds de dotation Les Petites Pierres qui double chaque don effectué pour ce projet !

x

Ils ont fait un don

  • 20€
    D. K.
    16/08/2019
  • A la discrétion du donateur
    Jean-Paul
    02/08/2019
  • 15€
    F.
    30/07/2019
    Il est seul dans la nuit Il a froid, toujours le même combat, S'endormir dans ce froid Sans savoir de quoi demain sera la vie. . . Vie de décalé, vie de sans foyer Arrêtez vos préjugés, arrêtez de juger Il est comme vous, il est comme moi, Il a besoin de respect, d'amour pour se relever. . . (extrait du poème LE SANS ABRI - Cœur Sénégal) Se relever c'est aussi avoir enfin au-dessus de sa tête un toit, SON toit. Moi je suis privilégiée, j'ai un toit Je souhaite que ce projet recueille le soutien financier du plus grand nombre, des petits dons pour un grand projet. Je souhaite belle vie à cette action.
  • 20€
    Cathy Laurent
    12/07/2019
    Très bonne idée.
  • A la discrétion du donateur
    Carole
    12/07/2019
    Super idée les collègues !
» Retrouvez tous les donateurs

Les dernières actus

Témoignage de Laurent accompagnateur pair

18 Juillet 2019

Être accompagnateur pair, être au plus près des bénéficiaires

Un accompagnateur pair est une personne ayant connu la précarité et la rue mais capable d’avoir suffisamment de recul pour faire profiter de son expérience et ainsi faire émerger les similitudes et stimuler la projection du bénéficiaire. Elle incarne une figure de réussite et un champ des possibles pour les bénéficiaires. Nous avons 2 accompagnateurs pairs au sein de notre dispositif et nous avons demandé à Laurent ce que ça représentait pour lui d’en faire partie.

-          Qu’est-ce qui te donne envie de travailler sur le dispositif D’Abord Toit ?

J’ai connu l’errance sur une longue période j’ai été bénévole pendant 7 ans au Secours Catholique et j’étais très polyvalent. L’équipe mobile m’a parlé du poste d’accompagnateur pair, puis la directrice du Secours Catholique aussi. C’est un projet qui me tient à cœur, c’est la possibilité d’aider des personnes que je connais, c’est un projet magnifique.

-          Qu’est-ce que tu penses pouvoir apporter de différent en comparaison à tes collègues intervenants sociaux ?

J’ai une approche différente avec les gens de la rue, eux pourront m’apprendre ce que je ne sais pas et moi je pourrai leur apprendre ce qu’ils ne savent pas sur la rue.

-          Qu’est-ce que ce dispositif va pouvoir changer pour toi et pour les autres ?

Ce projet va me permettre de changer dans ma vie, de grandir, d’évoluer comme je l’ai toujours dit. C’est un moyen pour ne pas me retrouver au point 0, sans boulot, sans rien.

Ça me donne envie de pleins de choses, c’est un milieu que je connais bien mais j’ai pas de diplôme ni rien, j’ai appris sur le tas et là ça va me permettre d’apprendre d’autres choses et j’aimerai rester dans le domaine après.

-          Et du coup qu’est-ce que tu souhaites aux personnes qui vont intégrer le dispositif ?

Que du bonheur !

» Voir toutes les actus