Aider à l'hébergement d'enfants à la rue

Aider à l'hébergement d'enfants à la rue

Ambassadeurs : 
Fabien Couderc

"Avoir un toit, une chambre, un bureau pour faire ses devoirs, une petite cuisine pour se faire à manger, un petit appartement dans lequel se sentir chez soi, retrouver un peu de réconfort après plusieurs années de parcours du combattant, c'est tout ce que demandent ces familles..."

 

J'agis pour un toit 

Votre don permettra de financer les loyers de 4 logements

Grâce à votre générosité l'hébergement d'enfants vivant actuellement à la rue est possible

Partager le projet :
PROJET ABONDÉ
Vos dons sont triplés
32%financés
31
J-63
4395 €
Collectés
Dont
2735 €
donnés par
Le Fonds de dotation Les Petites Pierres
Sur un objectif de
13680 €
» Voir les règles d'abondement du projet

Partenaire du projet : Le Fonds de dotation Les Petites Pierres

Pendant toute la durée du projet : votre don est triplé !

Ce projet est soutenu par Le Fonds de dotation Les Petites Pierres qui triple chaque don effectué pour ce projet !

x

Ils ont fait un don

  • 30€
    Arlette Bernard
    12/12/2019
  • 400€
    Florence Mazière
    12/12/2019
  • 15€
    Lena
    12/12/2019
  • A la discrétion du donateur
    Sophie Martinon
    12/12/2019
  • 100€
    Anonyme
    11/12/2019
» Retrouvez tous les donateurs

Les dernières actus

30ème anniversaire de la Convention Internationale des droits de l'Enfant

21 Novembre 2019

Les droits de l'enfant mis à l'honneur

 

La Convention internationale des droits de l'enfant a été adoptée le 20 novembre 1989 par l'Assemblée générale des Nations-Unies. Trente ans après trop d’enfants sont encore malmenés et ne peuvent jouir pleinement de leurs droits. Le SPF agit au quotidien pour que ce texte s’impose dans notre société.

  • Rédigé par :
    • Anne-Marie Cousin
  • Mis à jour le : 19/11/2019

Dessin réalisé par l'illustratrice Edith Carron à l'occasion des 30 ans de la Convention internationale des droits de l'enfant
 

Chaque année, le 20 novembre, célèbre la Journée internationale des droits de l’enfant, l’occasion de rappeler que tous les enfants ont les mêmes droits. Hélas, c’est loin d’être le cas dans la réalité ! Les inégalités dans un même pays et celles, plus graves encore, qui existent entre les différents pays en sont la cause. Cette convention est le traité international le plus ratifié en matière de droits de l'homme. Au fil de ces 54 articles, elle définit ce que l’on appelle aussi « les droits de l’homme de l’enfant ». C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les devoirs de l’enfant n’y sont pas mentionnés, pas plus que ne figurent les devoirs des adultes dans la Déclaration des droits de l’homme.

1 enfant sur 5 ne va pas à l’école

Tout au long de l'année 2019 , le Secours populaire a placé ses campagnes sous l'égide de cet événement afin de rappeler l'intérêt supérieur de l'enfant. Aujourd’hui, 30 000 enfants de moins de 5 ans meurent de maladie et un enfant sur cinq n’a pas accès à l’éducation. Face à cette terrible réalité le Secours populaire fait de l’éducation l’une de ses priorités. Depuis sa création, 400 écoles ont ainsi été construites dans le monde. Des programmes de lutte contre la malnutrition sont  aussi menés par le SPF et le CAEB (Conseil des activités éducatives du Bénin), comme dans le sud du Bénin ou entre 2016 et 2019, l’association a amélioré l’état nutritionnel de 4 000 enfants.Mais c’est surtout son mouvement d’enfant copains du Monde créé en 1992 qui se mobilise pour la défense de droits de l’enfant, en France et dans le monde. Cette terrible réalité vécue par les enfants à travers le monde, les copains du Monde la découvrent depuis quelques années notamment grâce aux Villages copains du Monde qui chaque été réunissent des milliers d’enfants venus de nombreux pays.

Des rendez-vous pour le 20 novembre

Cette situation, ils la combattent en imaginant des actions solidaires, et en collectant les moyens nécessaires pour les mener jusqu’au bout, ils apportent « du mieux » et du bonheur dans la vie d’autres enfants. Ils deviennent aussi les acteurs des droits qu’ils ont en commun avec tous les enfants du monde. Et cette année encore, le 20 novembre, bénévoles et copains du monde feront raisonner les droits de l’enfant sur l’ensemble du territoire. Dans le Puy-de-Dôme, un gala des droits de l'enfant et une grande exposition  réalisée par les enfants en ombres chinoises, sont programmés le 20 novembre, dans l’ Isère c’est le 23 novembre qu’une table ronde est organisée, dans le Finistère et la Somme c’est dans les écoles que les copains du Monde se donnent rendez-vous entre les 19 et 22 novembre, à Paris un atelier « Slam tes droits » rassemblera des enfants, dans le Rhône un concours de dessin sur les droits de l’enfant est annoncé pour le 25 novembre.

» Voir toutes les actus