Un habitat coopératif solidaire à Toulouse

Un habitat coopératif solidaire à Toulouse

Ambassadeur : 
Sylvain Guignard

L’association La Jeune Pousse lance sa première campagne de financement participatif sur la plateforme des Petites Pierres, première plateforme pour l’accès à un logement décent.
La société coopérative Abricoop, créée en 2014 par l’association la Jeune Pousse, est la première coopérative d'habitants à Toulouse. Ses coopérateurs et futurs habitants ont conçu ensemble leur habitat et la manière de le gérer. Dès l’origine du projet, l’idée a été de construire un modèle basé sur la solidarité, avec la mise en place de loyer adapté en fonction du revenu des habitants. En effet, les porteurs du projet se sont sentis concernés par le problème du mal-logement en France et sur l’existence d‘un fort déficit structurel de l’offre qui fait grimper les prix des logements et des loyers qui pèsent de plus en plus sur les ménages, notamment les plus démunis. Le 18 décembre 2015, ils ont signé avec le groupe HLM « Les Chalets » le contrat de réservation de leur immeuble. La construction démarrera en mars 2016, dans un éco-quartier au centre-ville de Toulouse. Dans cet habitat coopératif, 15 logements sur un total de 17 seront des logements à vocation sociale. Ce projet permet de donner l’opportunité à des ménages aux revenus modestes de se loger dans un secteur favorisé. Toutes les catégories sociales seront ainsi représentées dans le même immeuble. Cette mixité sociale est innovante par les revenus et les critères économiques et sociaux des locataires. Le montant récolté servira en particulier à la finition des appartements pour les personnes en précarité et de la salle commune (voir le budget détaillé).  Le but de cet habitat participatif étant de favoriser la mixité et le lien social entre les futurs habitants (tant de la coopérative que du voisinage). Aidons l’association Jeune Pousse à concrétiser ce beau projet ! La solidarité entre les familles, l'entraide et la générosité sont des valeurs qui font la force de ce projet d'habitat participatif social !

Partager le projet :
PROJET RÉUSSI
Vos dons sont doublés
100%financés
38
19800 €
Collectés
Dont
9900 €
donnés par
Le Fonds de dotation Les Petites Pierres
Sur un objectif de
19800 €
» Voir les règles d'abondement du projet

Partenaire du projet : Le Fonds de dotation Les Petites Pierres

Pendant toute la durée du projet : votre don est doublé !

Ce projet est soutenu par Le Fonds de dotation Les Petites Pierres qui double chaque don effectué pour ce projet !

x

Ils ont fait un don

  • A la discrétion du donateur
    Guignard
    13/01/2016
  • 1000€
    Anonyme
    22/02/2016
    Un beau projet qui fait envie! Contente d'y participer à ma mesure.
  • 28€
    Lecointe
    08/03/2016
    Merci à La Jeune Pousse et Cécile pour m'avoir fait toucher du doigt ce beau projet !
  • A la discrétion du donateur
    Anonyme
    13/01/2016
    Enfin une oasis dans la jungle de la finance et de l'immobilier
  • 1000€
    Marc
    22/02/2016
» Retrouvez tous les donateurs

Les dernières actus

L’habitat participatif et coopératif, c’est Quoi ?

27 Mars 2017

Une coopérative d’habitants regroupe des personnes qui veulent concevoir et gérer ensemble les logements qu’ils occupent dans un même immeuble (ou sur un même terrain). Elle se distingue des habitats groupés sous la forme de copropriété ou de société civile immobilière (SCI), par la propriété collective, la sortie du système spéculatif et la démocratie (une personne = une voix).

 

La définition pour comprendre

Une coopérative d’habitants est un habitat groupé : elle réunit plusieurs foyers autour d’un projet collectif de conception et de gestion d’un immeuble ordinaire (ou un ensemble d’immeubles), petit ou grand, neuf ou âgé – mais toujours rénové -, comportant des parties privatives et des parties communes. Les foyers décident librement des évolutions qu’ils souhaitent engager. De plus, dans une coopérative d’habitants, les habitants sont à la fois locataires de leur logement et collectivement propriétaires de l’immeuble. Ainsi, elle se distingue des copropriétés ou des Sociétés Civiles Immobilières (définition de la SCI).

 

Utilité des coopératives d’habitants

Réfléchissons autrement notre logement !

La situation du logement en France est préoccupante :
– Un coût toujours plus élevé : le logement est le premier poste de dépense des Français (de 25% à 30% du budget)
– Une qualité toujours plus faible : paradoxalement, l’augmentation des prix s’accompagne d’une diminution de la qualité des logements (3,6 millions de mal-logés en France), d’un appauvrissement de l’offre et d’une précarité énergétique.
– Des liens sociaux et générationnels dégradés : 81% des personnes interrogées considèrent que la cohésion sociale n’est « pas très forte », voire « pas du tout forte » dans notre pays. La mixité sociale s’appauvrit et la mixité générationnelle perd de plus en plus de terrain.

La coopérative d’habitants est, pour nous, LA solution.

Elle permet :
– La fabrication à des coûts raisonnables : nous évitons les intermédiaires, nous mutualisons plusieurs espaces et plusieurs biens : salle polyvalente, buanderie, atelier bricolage, chambres d’ami, salle de jeux pour enfants…
– La sortie à long terme du système spéculatif
– L’accès à un logement dans un bâtiment écologique et de qualité
– Des logements sur mesure par la participation à la conception du bâtiment
– Le développement de la vie sociale et des solidarités de voisinage
– La mixité sociale et générationnelle encouragée
– Le développement de l’esprit démocratique

Les avantages pour la collectivité

Les coopératives d’habitants ont également des avantages pour la collectivité. Ainsi, le politique est légitime à soutenir les coopératives d’habitants.
Développement durable. Mettant directement en œuvre les principes du développement durable avec l’utilisation des énergies renouvelables et la promotion des transports propres, le projet de La Jeune Pousse s’inscrit dans une démarche de type agenda 21 et dans le Plan climat de la ville. Ils permettront de mettre en avant une façon innovante d’habiter.

Intégration et animation de la vie du quartier Abricoop se concerte avec ses futurs voisins, pour que les locaux, services et activités ne répondent pas seulement à des besoins des futurs habitants mais également à ceux du voisinage. La salle polyvalente sera le lieu de distribution d’une AMAP ouverte au quartier, elle pourra accueillir des réunions et des expositions. Très utilisée par les personnes âgées, elle sera un lieu d’échange et de convivialité.

Prioriser les transports propres Les futurs Abricoopiens souhaitent se passer autant que possible de la voiture. Ils utilisent déjà quotidiennement le vélo et les transports en commun. Certains sont impliqués dans la création de Mobilib, la SCIC d’auto-partage de Toulouse.
Un habitat collectif favorise l’optimisation de l’occupation des sols et limitant l’étalement urbain. Les parties communes sont plus nombreuses que dans un immeuble conventionnel. Elles se conçoivent comme des lieux de vie sociale et de solidarité.

 

» Voir toutes les actus