La Revue de Presse des Petites Pierres

  • Courrier Picard - Un jardin peu ordinaire mais bien utile à Montdidier

    Propos recueillis par François EvrardLe jardin potager de la Maison des Familles de Montdidier est en cours de construction ! Ce jardin solidaire va permettre aux familles de manger sainement à moindre coût et de partager de bons moments autour du jardinage pour gagner en autonomie.Ce potager va pouvoir voir le jour suite à une campagne de crowdfunding réussie avec succès sur Les Petites Pierres et menée par les Apprentis d'Auteuil et la Maison des Familles de Montididier.Lire la suite sur Courrier Picard
  • Carenews - Le Camion Douche lauréat de la plus belle campagne par la Fondation Somfy

    Les Petites Pierres, la plateforme de crowdfunding solidaire à l'initative de la Fondation Somfy, a désigné l'association le Camion Douche comme gagnante de la plus belle campagne. Les associations qui sont soutenues par Les Petites Pierres sont accompagnées dans leur transition numérique. Pour continuer d'accompagner le Camion Douche, un prix de 1000 euros lui a été décerné par Les Petites Pierres pour l'achat de matériel informatique.Lire la suite sur Carenews
  • La dépêche.fr - Une récompense de 1 000 € pour Le Camion Douche

    L'association Le Camion Douche a reçu le prix de la plus belle campagne de crowdfunding solidaire sur Les Petites Pierres. Il lui a été décerné un prix de 1000 euros qui lui permettra de s'équiper en matériel informatique pour faire évoluer encore l'association dans sa transition numérique.Lire la suite sur La Dépêche
  • Mr Mondialisation - Accueillir un réfugié dans son jardin est désormais possible avec «In My BackYard»

    Le nom du projet « In My BackYard (IMBY) » n’est pas anodin. Alors que nous connaissions le courant réac du « NIMBY (Not In My BackYard) » (pas dans mon jardin), il s’agit ici de prendre la tangente inverse. Lancé par l’association française Quatorze, le projet s’inscrit dans le « virage citoyen d’accueil des réfugiés chez les particuliers ».Lire la suite sur Mr Mondialisation
  • La dépêche.fr - La maison de retraite vient d'atteindre son objectif de financement participatif

    Propos recueillis par La Dépêche du MidiLa maison de retraite Saint Chély d'Aubrac vient de terminer sa campagne de crowdfunding solidaire sur Les Petites Pierres avec succès. 19 811 € ont été collecté pour héberger dans des conditions de vie décentes des personnes âgèes et très dépendantes.Les travaux de rénovation seront terminés fin octobre 2017 et les donateurs seront invités à l'inauguration de ce lieu emblématique en Aveyron.Plus de détails sur la maison de retraite Saint Chély d'Aubrac dans la dépêche.
  • France 3 Hauts-de-France - Un endroit pour se reconstruire à Abbeville

    Propos recueillis par Halima NajibiL'association Apremis a lancé sa campagne de financement participatif sur Les Petites Pierres pour équiper la maison d'hôte de la pension de famille d'Abbeville. Les résidents accueillis à la pension de famille ont souvent un passé difficile et être loger dans un hébergement autonome n'est pas la solution pour des personnes qui souffrent d'isolement social. Les résidents ont besoin d'être accompagné et de pouvoir créer du lien.Avec la maison d'hôte les résidents vont pouvoir participer à de nombreuses activités mais aujourd'hui il reste encore à équiper ce lieu de rencontres.Retrouvez plus de détails sur la pension de famille d'Abbeville sur France 3 Hauts-de-France. 
  • Courrier Picard - Reprendre sa vie à la pension de famille d’Abbeville

    Propos recueilli par Xavier TogniL'association Apremis souhaite aménager l'espace d'accueil et de vie de la pension de famille d'Abbeville à travers une campagne de crowdfunding solidaire lancée sur Les Petites Pierres.Objectif à atteindre en 90 jours : 7942 euros pour financer les achats de meubles, d'une cuisine équipée et de matériel audiovisuel pour les parties communes de la pension de famille. La création d'un espace de vie commune est essentiel pour favoriser le lien social entre les résidents au quotidien.Les résidents accueillis par l'association Apremis vont pouvoir se reconstruire après des étapes de vie difficile et retrouver l'envie d'imaginer des projets d'avenir...Découvrir l'article sur la pension de famille d'Abbeville dans le Courrier Picard
  • Cyberarchi - Des réfugiés dans mon jardin ? Pourquoi pas

    Accueillir un réfugié dans son jardin, l'idée vous parait originale? C'est le projet IMBY imaginé par l'association Quatorze qui consiste à proposer à des propriétaires de construire une tiny house dans leur jardin pour loger des personnes réfugiées et leur proposer un accompagnement psychologique et vers la réinsertion pour un retour à l'emploi et à un logement perenne. En ce moment une campagne de crowdfunding est en cours sur Les Petites Pierres pour financer la première tiny house IMBY de l'association Quatorze.Lire l'article complet "Des réfugiés dans mon jardin ? Pourquoi pas" sur Cyberarchi.
  • Hérault-Tribune : PORTIRAGNES - La rencontre avec l’association Casas Solidaris le mercredi 5 juillet à 19h

    L'association Casas Solidaris propose une rencontre dans un bar à vins de la ville de l'Hérault pour présenter la situation du logement dans la ville de Béziers. Cette soirée sera également l'occasion pour l'association Casas Solidaris de présenter ses missions et ses actions notamment son projet de rénovation de l'habitat au coeur de la ville de Béziers pour créer des logements sociaux. En ce moment l'association Casas Solidaris mène une campagne de crowdfunding sur Les Petites Pierres pour financer l’apport initial du prêt qui permettra l’acquisition d’un immeuble à réhabiliter. Plus de détails sur cette rencontre dans herault-tribune.com 
  • L'Alsace - Solidarité : Première braderie à la Maison des familles

    Ouverte en janvier 2016, la Maison des familles de Mulhouse, installée rue du Puits, s'est transformée en magasin de vente éphémère, hier, à l'occasion de sa premiere braderie solidaire, afin de financer des projets d'accompagnement à la parentalité et au soutien des familles accueillies.Financement participatif jusqu'au 30 juin« Nous avons la chance d'avoir ete retenus par la Fondation Somfy des constructeurs du bâtiment pour bénéficier d'une campagne sur la plateforme de financement participatif et solidaire Les Petites Pierres pour l'aménagement de notre cour, rêve par les familles et les bénévoles depuis plus d'un an, indique Anne-Claire Schneider Pour chaque euro verse, la fondation double la mise Grâce a cela, nous avons de/o atteint 91 % de notre objectif de 5000 € et la collecte s'achève Ie30ium » Trop chaude en ete, triste en hiver, la cour manque de vie et les familles veulent avant tout y mettre de la couleur La collecte permettra de travailler avec une artiste plasticienne a la réalisation d'une fresque sur un grand mur gris L'acquisition de voiles d'ombrage, d'une maisonnette pour enfants et d'arbustes fruitiers pour creer des carres potagers est également prévue.Lire l'article
  • La Montagne - Le bâtiment est en pleine rénovation : six logements et un lieu partagé seront bientôt livrés

    Propos receuillis par Cécile CoudertÀ l’automne prochain, l’emblématique « Petit Châtelet » à Thiers rouvrira ses portes après plusieurs mois de travaux. Un gros chantier d’aménagement est en cours rue de la Fraternité. Acheté par l'association Habitat et Humanisme Auvergne, le « petit collectif » accueillera « en priorité les personnes en difficulté ». Geneviève Azaïs, l'une des bénévoles de l'association, présente le projet tout en appelant à une collecte de dons pour la construction de l'espace partagé.« 25 % des dons sont déjà collectés »Totalement inexploitable pour le moment, le lieu fait l'objet d'un financement participatif pour la réalisation des travaux. Quelques euros, plusieurs dizaines d'euros : chacun peut participer sur le site Les Petites Pierres. Lire l'article
  • Bulletin d'Espalion - Les personnels de la Maison de Retraite se mobilisent pour l'Oustalet !

    Propos recueillis par le Bulletin d'Espalion Le 4 mai dernier, était mis en ligne, sur le site Les Petites Pierres, le projet «reconstruire pour vivre ensemble au pays». Grâce à ce site de financement participatif, les personnels de la maison de retraite espèrent ainsi collecter des fonds qui serviront à aménager la future unité de vie actuellement en construction sur la place du village. Pour David Morin, directeur de la Maison de Retraite et ambassadeur du projet, il est important d'offrir aux résidants, un cadre de vie chaleureux et convivial et d'ajouter que, dans le cadre de la construction de l'Oustalet, un effort conséquent a été fait pour la décoration, le choix des mobiliers ou encore les aménagements extérieurs. Le recours à un site de financement participatif est une première pour cette maison ancienne qui se veut à la pointe de la modernité.Lire l'article 
  • Radio Fidélité - Et ma douche en recherche de financements sur Les Petites Pierres

    Présentation de l’association ETmadouche, qui souhaite créer  des espaces de douches mobiles ouverts aux personnes en situation précaire à Nantes. L’association recherche des financements participatifs au travers de la plateforme Les Petites Pierres.Entretien avec Germain Bouilland , membre de l’association.Ecouter l'interview
  • 94 Citoyens - A Orly, la ferme Marais se métamorphose pour accueillir appartements relais et services

    La ferme Marais ancrée dans le patrimoine de la ville d'Orly se transforme pour accueillir des personnes en précarité. Au delà de proposer un hébergement les personnes acceuillies seront également accompagnées dans leur réinsertion.Pour finaliser le projet de la ferme Marais, l'association AUVM fait appel à la générosité du grand public sur Les Petites Pierres pour financer les cuisines de 34 appartements.Coup de projecteur sur la ferme Marais dans le 94 Citoyens.
  • Radio Hit West - Une douche mobile pour permettre aux personnes qui vivent dans la rue de se laver

    C’est le projet d’Emmanuelle Drouin, bénévole depuis trois ans aux Restos du cœur de Nantes…L’idée est née au fil de ses maraudes, quand elle a constaté que bien des SDF ne se rendaient plus dans les structures existantes…Une campagne de financement participatif est en cours pour réaliser ce projet… Reportage de Charlotte David…Et pour participer : rendez-vous sur le site lespetitespierres.org, plateforme de financement de projets solidaires. A noter que chaque don est doublé par les partenaires financiers de la fondation Somfy (Crédit Agricole Atlantique Vendée et Fondation Crédit agricole Solidarité et Développement), qui collabore avec l’association Etmadouche ?. Un don de 10 euros, c’est donc 20 euros qui tombent dans l’escarcelle de l’association.
  • L'Hebdo de l'Ardèche - Les Oisillons prennent leur envol...

    Propos recueillis par L'Hebdo de l'ArdècheUn financement participatif pour l'ascenseurDe plus en plus de personnes vivent seules et souffrent de l'isolement physique ou géographique.L'association AEBE en créant des logements solidaires et intergenerationnels souhaite établir des ponts entre les générations ll reste à financer la construction d'un ascenseur dans la maison des Oisillons. Une campagne de financement participatif pour financer cette installation vient de démarrer avec la Fondation Somfy qui lutte contre le mal logement via le site Les Petites Pierres et qui se terminera début juillet.Lire l'article 
  • La Provence - Avignon : un projet d'accueil immédiat de personnes errantes

    Propos recueillis par Christian GravezL'association Habitat Alternatif Social a lancé sa campagne de crowdfunding solidaire sur Les Petites Pierres pour créer 3 places d'hébérgement pour des personnes en situation de grande exclusion à Avignon.Objectif à atteindre 9000 euros en 90 jours par l'association Habitat Alternatif Social et chaque don est doublé par Les Petites Pierres.Plus de détails sur le projet HAS en cours sur Les Petites Pierres via la Provence 
  • 20 Minutes - Nantes: Ils se mobilisent pour financer un camping-car douche pour les plus démunis

    Propos recueillis par Clément CarpentierSOLIDARITE Des Nantais lancent un financement participatif et espèrent commencer leurs maraudes en septembre…« Etmadouche », elle est où ? ! Eh bien grâce à Emmanuelle Drouin et son équipe, elle sera sûrement bientôt en ville auprès des plus démunis. Cette jeune femme vient, en effet, de lancer un crowdfunding pour acheter et équiper un camping-car.Lire l'article
  • La dépêche.fr - Le comité de la Treille a bien quiné pour Autisme Aveyron

    Propos recueillis par La Dépêche du MidiL'association Autisme Aveyron, en partenariat avec l’association SOLIHA et soutenu par SeLoger lancent leur campagne de crowdfunding solidaire sur Les Petites PierresLe projet Habitat partagé et autisme en Aveyron a pour objectif de financer l’aménagement d’une cuisine, lieu d’apprentissage, d’échanges et de convivialité dnas un lieu pensé pour les autistes en Aveyron.Un projet solidaire et innovant à retrouver dans La Dépêche
  • La Voix du Nord - Quand les Petites Pierres soulèvent de belles et grandes montagnes

    Propos recueillis par Frédérick Lecluyse Les Petites Pierres, la plateforme de crowdfunding solidaire à l'initiative de la Fondation Somfy a permis de financer plusieurs projets à Lille.Retour sur ces belles histoires vécues sur Les Petites Pierres dans La Voix du Nord. Plusieurs associations liloises ont réussi leur campagne de crowdfunding pour mener à bien leur iniatives solidaires notamment : ABEJ Solidarité pour équiper des logements à destination de 16 personnes isolées avec ou sans enfant, le Collectif des SDF de Lille pour distribuer des kits d'hygiène aux personnes sans abris ou encore Voisins et Caetera pour créer un lien de rencontres, d'entraide et de lien social. 
  • Le Dauphiné Libéré - Portes ouvertes vers une maison solidaire

    Propos recueillis par Le Dauphiné LibéréLamastreSamedi après-midi, a eu lieu, au domaine des Oisillons, une porte ouverte et vide-maisons, pour fêter le lancement des travaux de transformation du domaine en une maison intergénérationnelle et solidaire.L'ouverture à la location est prévue pour septembre. L'appel d'offres auprès des entreprises (locales, de préférence) a été fructueux. D'autres parties du site seront réaménagées par la suite. Les dirigeants comptent sur différents organismes d'État d'aide au logement mais aussi sur les dons de particuliers. Us peuvent être adressés directement à l'AEBE (3 allée des Oisillons, 07 270 Lamastre) ou auprès de la Fondation Somfy, un organisme qui lutte contre le mal-logement.Renseignement sur le site Les Petites Pierres.Lire l'article...
  • Le Messager - Les "petites pierres" : une plateforme participative pour l'accès à l'habitat

    C'est l'un des chevaux de bataille de la fondation Somfy : favoriser l'accès à un logement décent en accompagnant des actions de lutte contre le mal logement. Avec les "petites pierres", la fondation double tous les dons reçus.On connaît surtout Somfy pour la bonne santé de son activité économiqueCe qu'on connaît moins, c'est le rayonnement solidaire de l'entreprise, à travers sa fondation. La fondation Somfy s'est positionnée, depuis 5 ans, sur le thème du "Mieux habiter ensemble".C'est ainsi que les "petites pierres" sont nées en 2013. Le principe est le même que sur beaucoup de plateformes de financement participatif: chaque don compte pour atteindre un objectif financier fixé par les porteurs du projet. La fondation effectue une sélection des projets, qui doivent rester sur le thème du logement.Qu'est-ce que les petites pierres ont de plus que d'autres sites plus connus? La fondation double chaque don.Lire l'article...
  • Carenews - Réseau Eco Habitat lance sa première campagne de financement participatif

    Réseau Eco Habitat est heureux de lancer sa première campagne de financement participatif intitulée "Aider 5 familles en précarité énergétique" sur LesPetitesPierres.org, une plateforme de collecte de dons qui soutient les associations luttant contre le mal logement. Un grand merci aux premiers donateurs !Lire l'article 
  • Mecenova - Portrait de Vincent Defrasne

    « Les principes d’innovation et de co-construction sont essentiels pour notre mécénat d’entreprise, car vecteurs d’impact social. »Ancien sportif de haut niveau, Vincent Defrasne est à la tête de la Fondation Somfy depuis 2011. Créée sept ans auparavant et basée en Haute-Savoie, cette fondation d’entreprise s’engage dans la lutte contre le mal-logement en France comme à l’étranger. Son leitmotiv : mieux habiter ensemble.Parmi les initiatives emblématiques de la fondation, le fonds de dotation Les Petites Pierres, lancé il y a trois ans avec la volonté de créer ce qui n’existait pas jusqu’alors : une plateforme de financement dédiée aux associations françaises luttant contre le mal-logement. « Face à l’immensité des besoins et au grand nombre d’associations à soutenir, nous avions la vocation de ne plus faire seuls, mais de nous associer à d’autres en faisant preuve d’innovation pour accompagner au mieux une multitude de projets » constate Vincent Defrasne. « La voie du financement participatif – qui était un dispositif assez nouveau à l’époque – s’est imposée nous, car il s’agissait in fine de mutualiser toutes les bonnes volontés pour co-construire au bénéfice d’une multitude d’acteurs. » Depuis 2013, la communauté a permis le financement d’une centaine de projets, collectant plus d’un million d’euros auprès des internautes et d’entreprises partenaires qui doublent le montant de ces dons.Lire l'article
  • Sud Radio - Comment favoriser l'accès à un logement décent ?

    Interview de Vincent Defrasne, Directeur de la plateforme Les Petites Pierres sur Sud Radio avec Véronique Jacquier.    Ecouter la podcast
  • Le Nouvel Economiste.fr - Associations et mécènes, rencontres d’un troisième type

    Propos recueillis par Sophie SébirotMatchmaking, crowdfunding, social investing… De nouvelles solutions pour faciliter et accélerer la rencontre entre mécènes et associations porteuses de projetsLe crowdfunding prend le relaisPour éviter l’écueil de la levée de fonds et de l’appel à projets, des solutions alternatives existent. La Fondation Somfy a fait du crowdfunding son principal mode de financement en mettant en place en 2013 “Les petites pierres”. “L’idée était de faire différemment pour faire plus”, indique son directeur général. La ondation Somfy procède à une simple vérification des projets en s’assurant de leur solidité et de leur éthique, puis utilise le mécanisme du crowdfunding. Chaque don fait par un internaute est abondé d’autant par la fondation. La plateforme est ouverte à toutes les associations, pourvu qu’elles entrent dans le champ de la fondation, à savoir l’aide aux mal-logés et l’insertion sociale par l’habitat. “Ça nous permet de financer davantage de projets”, souligne Vincent Defrasne. “On approche du 100e projet financé. Plus d’un million d’euros ont déjà été donnés”, ajoute-t-il. Les Petites Pierres devraient pouvoir financer 150 à 200 projets pour 2017, contre 54 en 2016. Vincent Defrasne compte solidifier le modèle en France, puis à moyen terme l’implanter dans d’autres pays. Lire l'article
  • Le Dauphiné Libéré - Les Petites Pierres : « Une action solidaire originaire de Haute-Savoie »

    Propos recueillispar M.N.Les Petites Pierres, c'est le nom de la première plateforme participative luttant contre le mal-logement en France.Créée en 2013 par la Fondation Somfy, elle se base sur le principe du crowdfunding. Vincent Defrasne, le directeur général de la Fondation Somfy a répondu à nos questions.Lire l'article
  • Actifs Radio - L'ESSentiel de l'ESS - Unity Cube

    Unity Cube nous raconte comment ils ont développé leur solution d’hébergements d’urgence composés de modules habitables à installer au sein d’immeubles de bureaux vides.Une solution simple, efficace et pas cher pour remédier aux problèmes de logements d’urgence.Théo GUERINI et Baptiste DEBORT, co-fondateur et quatre autres élèves ingénieurs de l’INSA Toulouse ont lancé ce projet original et innovant et reviennent sur leur belle collecte de fonds sur Les petites pierres.org et soutenue par le Crédit Agricole Toulouse 31. 
  • La dépêche.fr - Ils créent des logements dans des bureaux inoccupés

     L'association toulousaine Unity Cube propose une solution d'hébergement d'urgence composée de modules habitables à installer au sein d'immeubles de bureaux vides. Afin de proposer une solution d'hébergement d'urgence au sans-abri qui soit à la fois simple et peu coûteuse, 6 étudiants de l'Institut national des sciences appliqués (INSA) et de l'École nationale supérieur d'architecture (ENSA) de Toulouse ont conçu une mini-maison en kit. Vincent Le Gal, un des cofondateurs nous parle du projet.Propos recueillis par Benjamin AbbaPlus de détails sur le projet : http://www.ladepeche.fr
  • Actifs Radio - Le Financement Participatif - Lutter contre le mal logement avec lespetitespierres.org

    Réel enjeux de société, la lutte contre les situations indécentes d'habitation, menée au quotidien par de nombreuses associations, nécessite de trouver toujours plus de soutien et d'efficacité pour mener à bien de nombreuses initiatives. Les Petites Pierres mobilisent la puissance du crowdfunding pour initier un élan de générosité ouvert à tous dans le domaine de l'habitat, valoriser l'action des associations et fédérer des communautés de donateurs.A l’initiative de la Fondation Somfy, son directeur Vincent Defrasne présente la plateforme Les Petites Pierres qui a déjà 3 ans d’existence. 
  • Le Courrier de la Mayenne - Laval : la pension de famille Paul-Laizé veut s'agrandir

    LAVAL : LA PENSION DE FAMILLE PAUL-LAIZÉ VEUT S'AGRANDIR14h52 - 11 juin 2016 - par L.K     Dans l'espace de vie de la pension de famille Paul-Laizé, des locataires prennent leur petit-déjeuner.A Laval, la pension de famille Paul-Laizé veut s'agrandir. Elle lance un appel aux dons.Rue Mazagran, une porte s'ouvre sur un petit jardin. A côté, un bâtiment tout en longueur abrite des studios. Un espace qui sera bientôt en travaux : la Pension de Famille Paul-Laizé souhaite en effet pousser les murs. Pour financer une partie du chantier, l'association des Amis de la cité Emmaüs de Laval (ACEL)  lance un appel aux dons.L'ACEL a donc choisi de passer par une campagne en ligne. Grâce à une initiative de la Fondation Somfy, nommée “Les Petites Pierres”, l'association a jusqu'à mi-juillet pour recueillir 10 000 euros. A la fin de cette période, les dons recueillis seront doublés par la Fondation Somfy. Mercredi 8 juin, l'initiative lavalloise avait déjà recueilli près de la moitié de son objectif.Plus d'informations dans Le Courrier de la Mayenne, paru jeudi 9 juin.Lire l'article
  • Paris-Normandie.fr - L’appel au don de l’Escale à Fécamp

    Fécamp. Afin de renforcer ses missions d’insertion, l’association L’Escale fait appel aux dons via la plateforme numérique de la fondation Les Petites Pierres. Vous avez jusqu’au 22 juin pour participer. Face à des logements inadaptés et à un cumul des difficultés, de plus en plus de ménages doivent faire face à des situations d’impayés. L’association L’Escale a souhaité proposer une animation sociale préventive à Fécamp pour apprendre à mieux vivre dans son logement et être intégré dans son quartier.« Nous souhaitions depuis longtemps renforcer nos missions d’insertion par le logement et de prévention des expulsions. L’Escale a mené un travail de réflexion basé sur ses compétences techniques en développant une dynamique d’animation sociale préventive auprès des habitants des quartiers du Ramponneau, Saint-Benoît, cité Miquelon, tour Saint-Nicolas, cité Saint-Jacques », explique Elisabeth Pouchet, responsable de la structure fécampoise. « Notre conseil d’administration présidé par Patrick Dannebey a validé l’appel à projet que nous avions réalisé auprès de la communauté d’Agglomération Fécamp Caux Littoral, il ne restait plus qu’à le financer. »PLATEFORME DE DONPour l’aider dans cette démarche, Adeline Guéroult, porteuse du projet, est allée à la recherche de financeurs : « La fondation Les Petites Pierres a répondu à notre demande en réalisant un appel aux dons par le biais de sa plateforme. Nous souhaitons obtenir ainsi des fonds pour financer l’achat d’une partie du matériel de notre projet qui s’élève à 1 452 euros. »Il n’y a plus que quelques semaines donc pour faire aboutir le projet de l’Escale, le 22 juin le compteur sur le site Internet lespetitespierres. org sera stoppé et si la somme n’est pas atteinte, l’association devra chercher d’autres pistes de financement.« MIEUX VIVRE DANS SON LOGEMENT »« Pour l’heure, le don fait sur cette plateforme est doublé par la Fondation. Avec la mobilisation de tous, nous espérons aboutir et réaliser notre projet. Les fonds recueillis permettront de financer une partie du matériel destiné à nos ateliers. »Ces ateliers ont été pensés suite au constat fait lors des interventions et visites au domicile des ménages qui rencontrent des difficultés à l’égard du logement et notamment lorsque celui-ci est source de précarisation et d’exclusion.« Le premier atelier Astuce et Économie permettra de créer ses produits d’entretien écologiques à moindre coût. Le deuxième Déco et Recyclage mettra en évidence l’entretien courant du logement (peinture, papier peint, petit bricolage). Le troisième Kijoulou abordera la gestion d’un budget au travers d’un jeu de type Monopoly. Enfin les bonnes relations avec le voisinage et l’intégration seront également des thèmes abordés dans ces ateliers. »Une gageure pour l’association L’Escale qui suit en moyenne une centaine de familles par an, tous dispositifs confondus, le premier et principal étant l’accompagnement social lié au logement ASLL et FSL (Fonds de solidarité logement) du Département de Seine-Maritime. « Pour clore une session d’ateliers, nous réaliserons une pièce de théâtre avec le soutien de la compagnie qui mettra en évidence le tri des déchets, le quotidien ou encore les économies d’énergie. »Alors plus que quatre petites semaines pour apporter votre soutien à ce projet en cliquant sur le site lespetitespierres.org.I. N.LIRE L'Article
  • La dépêche.fr - Le Refuge lance un appel aux dons

    Le nouveau local du Refuge est en cours de réhabilitation /DRL'antenne de Haute-Garonne de l'association Le Refuge, qui vient en aide aux jeunes homosexuels et transsexuels rejetés par leur famille, a lancé samedi son premier projet de financement participatif. L'objectif est de collecter 5 000 euros en trois mois pour financer l'aménagement et l'ameublement du nouveau local de l'association à Toulouse. Cette maison de cinq pièces mise à disposition par la municipalité rue de Soupetard abritera les bureaux du Refuge ainsi qu'une cuisine et des espaces de détente. Elle sera surtout un lieu d'accueil de jour pour les six jeunes accompagnés par l'association à Toulouse et hébergés dans des appartements en ville. «Cette maison va nous permettre de créer un lien essentiel avec eux», se félicite Marie-Claude Farcy, conseillère départementale et bénévole au Refuge. «Des bénévoles seront présents en permanence et pourront déjeuner avec les jeunes, leur apprendre à gérer leur vie quotidienne, et surtout les réconforter quand ils iront mal». Cette campagne de financement est hébergée par Les Petites Pierres, plateforme créée par la fondation d'entreprise Somfy pour financer des projets sociaux liés à l'habitat. Pour chaque don versé, la fondation double la mise. En juillet, l'antenne lyonnaise de l'association avait déjà collecté 4 500 euros par ce biais en six jours pour la rénovation d'un appartement. Le projet toulousain a, lui, déjà recueilli 40 % des dons visés. Une fois les travaux de remise en état terminés, le Refuge espère pouvoir investir ses nouveaux locaux fin avril.Plus de détails sur le projet : http ://tinyurl.com/refuge-tlseJ.G. lire l'article
  • Le Moniteur.fr - Appel à financement participatif pour le camp de Grande-Synthe

     Les dons recueillis serviront à construire dans le camp humanitaire de Grande-Synthe (Nord), un Centre juridique associatif au service des migrants qui y sont hébergés… © Cyrille Hanappe -Les étudiants de l’école d’architecture de Paris-Belleville emmenés par l’architecte Cyrille Hanappe, et l’association Actes&Cités sont engagés depuis l’origine dans le nouveau camp de Grande-Synthe, la «Linière». Le travail d’études, de relevés, d’analyse et de concertation a largement démontré la nécessité et l’urgence à construire un Centre juridique associatif pour ce camp.Les étudiants iront le construire du 13 au 18 juin prochain. Un appel aux dons à hauteur de 13 000 euros est lancé pour son financement, la Fondation Somfy doublant les participations recueillies (elles-mêmes déductibles fiscalement).Le camp de la «Linière» est le premier camp humanitaire établi en France par l’organisation Médecins Sans Frontières (MSF), en collaboration avec la Ville de Grande-Synthe. Il a été géré jusqu’au début mai par l’association Utoia 56, constituée exclusivement de bénévoles. Médecins Sans Frontières a créé la plateforme qui accueille l’ensemble du camp, les logements et les sanitaires, ainsi qu’un centre de santé. Tous les autres équipements ont été construits par des associations essentiellement britanniques : cuisines collectives, salles à manger, salle polyvalente, centre d’instruction. Un lieu d’information sur les droits des migrants hébergés  est absolument essentiel pour eux, et ce service n’est pas assuré par les autorités… Lire l'article
  • Se Loger.com - Aidez à la construction d'une maison pour loger des femmes en difficultés

    Sponsorisé par Aidez à la construction d'une maison pour loger des femmes en difficultésPar Blandine Horner le 9 Mai 201668partage(s)Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google+Dans le cadre de la Journée Nationale de Solidarité Logement, la Fondation I Loge You, dont SeLoger est un partenaire de longue date, doit récolter 50 000 € afin de construire une maison qui accueillera des femmes isolées et en grandes difficultés.La Fondation I Loge You souhaite mieux loger des femmes en difficultésA l’occasion de la 3e Journée Nationale de Solidarité Logement, la Fondation I Loge You mène une campagne de collecte et souhaite ainsi récolter 50 000 € afin de construire une maison qui sera offerte à l’association ALYNEA et qui permettra de loger des femmes majeures et isolées, qui rencontrent des difficultés sociales et qui ont été fragilisées par un parcours d’errance. L’association ALYNEA dispose actuellement d’un centre d’hébergement pour femmes à Lyon, mais sa capacité d’accueil est devenue insuffisante et cette nouvelle maison permettra d’offrir davantage de confort aux femmes accueillies mais également d'être accompagnées dans leur logement pour retrouver confiance en elles. Ces femmes vivront en colocation dans un cadre organisé et ritualisé. Elles pourront réapprendre la relation à l’autre, tisser des liens et vivre en communauté. Une fois leur situation stabilisée, elles pourront intégrer une autre structure, voire un logement autonome.Bon à savoirPour pouvoir construire cette maison qui accueillera des femmes isolées, I Loge You fait appel à votre générosité et doit récolter 50 000 €. Vous pouvez faire un don sur Les Petites Pierres si vous souhaitez soutenir l'engagement de la Fondation.SeLoger : partenaire historique de la fondation I Loge YouSeLoger est un partenaire historique de la Fondation I Loge You, comme l’indique Karine Reffet, Directrice de communication chez SeLoger. Ce partenariat a débuté il y a plus de 8 ans aux côtés de Solidarité Logement suite à la rencontre avec Isabelle Larochette, puis SeLoger.com l’a accompagnée dans la création de la Fondation I Loge You.La présentation de la maison I Loge You aura lieu le 14 mai 2016Le 14 mai 2016, la maison I Loge You sera érigée et installée sur la place de l’Hôtel de Ville de Paris, afin d’être présentée au grand public. Il s’agit d’une maison en bois d’une surface de 91 m² au design simple, facile à monter, économe en énergie et fabriquée à partir de matériaux recyclables. Par la suite, la maison sera transportée pour être offerte à l’association ALYNEA.lire l'article
  • Sud Radio - Le 12/14 - La bonne idée du jour : Les Petites Pierres

    Présenté par Véronique JacquierChaque jour pendant deux heures, SUD RADIO met à la disposition des citoyens ,  les meilleurs experts (avocat, notaire, coach...) pour répondre aux questions que les français se posent dans tous les domaines de leur vie quotidienne (consommation , emploi , automobile, construction, argent ...).LA BONNE IDEE DU JOUR : une émission en partenariat avec Bleu Blanc Zèbre !  
  • Carenews - SNL Paris lance une campagne de crowfunding !

    Pour la troisième fois, Solidarités Nouvelles pour le Logement lance une campagne avec Les Petites Pierres. 1ère plateforme participative pour l’accès à un habitat décent, les Petites Pierres a cette fois la Fondation MACIF comme partenaire.La Fondation MACIF s’engage à participer au financement du projet de réhabilitation de deux logements, en doublant les dons des participants à hauteur de 5000€. De son côté, le fonds de dotation Les Petites Pierres abondera les dons au projet à hauteur de 2 500€. Le projet est porté par Solidarités Nouvelles pour le Logement Paris.L’apport recherché est de 15000€, sur un budget global de 72000€. Les travaux consistent en la remise aux normes énergétiques de deux logements, situés dans un ensemble rue de la Fontaine au Roi, dans le 11ème à Paris, où SNL possède déjà 18 logements. Pour ces deux logements, une isolation sommaire avait été effectuée il y a bientôt 20 ans. Les diagnostics avant travaux les classent en catégorie « G » (bâtiments énergivores) : il est donc urgent pour SNL mais surtout pour les locataires d’améliorer cette situation !Les précédentes réhabilitations ont ainsi permis d’estimer une baisse de la consommation moyenne de 50% suite aux améliorations énergétiques. En 19 ans, ces 18 logements ont permis d’accueillir et d’accompagner plus de 240 personnes en difficulté ! Compte tenu de leur taille, les deux logements de la rue de la Fontaine au Roi accueilleront des personnes seules ou des familles monoparentales. Au sein du Groupe Local de Solidarité du 11ème arrondissement, 8 bénévoles se relaient déjà auprès des 16 familles locataires de la rue de la Fontaine au Roi.Le mot des ambassadeurs SNL de la campagne, Baudouin et Pascal :Pascal – Dans notre société, un vrai logement avec une vraie adresse est l’étape incontournable pour « exister ».Baudouin – Le problème du mal-logement nous concerne tous. Et si les petits ruisseaux font les grandes rivières, « Les Petites Pierres font les grandes demeures ». C’est en unissant nos efforts que nous pourrons y remédier, car oui, je suis convaincu que nous pouvons résoudre ce problème.CF pour Solidarités Nouvelles pour le LogementLire l'article
  • Actifs Radio - Le Financement Participatif

    Interview de Vincent Defrasne, Directeur de la plateforme Les Petites Pierres sur Actifs Radio, la radio de l’ESS et de l’innovation sociale.   
  • Le Parisien - Appel aux dons pour meubler le nouveau Centenaire à Montreuil

     Montreuil, 45, avenue Pasteur. 193 travailleurs migrants d’origine malienne et mauritanienne seront relogés dans les locaux neufs du Nouveau Centenaire. Un appel aux dons est lancé pour meubler les logements collectifs du Nouveau Centenaire qui devrait accueillir, d’ici la fin de l’année, 193 travailleurs migrants au 45, avenue Pasteur à Montreuil. Le projet de ce bâtiment flambant neuf, qui a été pensé avec les futurs habitants suite à la démolition de leur foyer pour insalubrité en 1980 — depuis, ils étaient dans des préfabriqués — est porté par l’association Pour Loger.Elle fait appel aux Petites Pierres pour financer l’aménagement de 22 salons, lieux de vie et d’échanges de la résidence. Pour participer à leur financement, estimé à 17 307 €, il suffit de se rendre sur le site www.lespetitespierres.orgLire l'article
  • TV 8 Mont Blanc - Emission Solidarités sur l'exposition photo Etre une Petite Pierre

    Découvrez l'exposition Être une petite pierre actuellement au Centre Culturel de Bonlieu, à Annecy, à travers l'émission Solidarités.   
  • TF1 - Inauguration d'une nouvelle maison partagée à angers

    Ouvertes sur la ville, les maisons partagées Simon de Cyrène proposent aux personnes handicapées mais aussi aux assistants et aux volontaires de partager un projet de « Vivre ensemble » fondé sur des relations humaines, amicales et fraternelles.Le journal télévisé de TF1 a consacré un reportage à l'occasion de l'inauguration de la première Maison d'Angers. 
  • Angers TV - Une maison partagée fondée sur le sens de la vie

    A Angers, l’Association Simon de Cyrène a fait construire en plein cœur de la ville une maison partagée pour faire vivre ensemble valides et handicapés.Découvrez l'inauguration de la première Maison d'Angers au travers du journal télévisé d'Angers TV. L’innovation sociale est mise en valeur : une nouvelle voie à mi-chemin entre l’institution (95% des personnes handicapées souhaitent la quitter parce qu’elles ne s’y sentent pas chez elles) et le domicile (où les personnes handicapées souffrent de solitude). 
  • RCF - Bientôt une maison des familles dans l'agglomération d'Annecy

    Objectif : aider les familles vulnérables dans leur mission de parent. Pour l’ouvrir, le Secours Catholique et Les Apprentis d’Auteuil lancent un financement participatif. Une maison des familles, c’est un lieu « pour poser ses valises », explique Claire Boden, la future directrice de ce site. Autour de cafes, de jeu, de cours de cuisine, on confie ses difficultés. Et on s’entraide, on se sent moins seul.Inspirés par les expériences de Grenoble, Amiens ou encore Marseille, le Secours Catholique et les Apprentis d’Auteuil projettent depuis longtemps l’ouverture d’une maison des familles.Le lieu est trouvé : ce sera à Cran-Gevrier, dans le quartier du pont-neuf. Des partenaires publics soutiennent le projet. Restent 15 000 euros à financer. La Maison des Familles est maintenant ouverte au financement participatif sur le site des Petites Pierres.INVITÉS :Claire Boden , future directrice de la Maison des Familles de Cran-Gevrier Jean-François Dietlin , trésorier de l'association de la Maison des Familles Ecouter l'émission
  • Côtes d’Armor Magazine - Solidaires mais indépendants

    Depuis 2010 à Lannion, un habitat partagé (colocation) porté par l’association Main Forte permet à quatre jeunes de vivre pleinement leur vie, malgré de sérieux handicaps. Une liberté qu’ils revendiquent et qui devrait bientôt s’élargir davantage grâce à un habitat regroupé.Lire l'article
  • L'Est Républicain Nancy - Cliquer, c’est aider...

    "Le dispositif internet est intéressant : pour chaque euro versé sur la plateforme, le Fonds de dotation abonde d’autant, multipliant ainsi par deux la générosité de chacun."Lire l'article
  • Aleteia - Les Petites Pierres, une plateforme en ligne pour financer des logements décents

    "En à peine 90 jours, et seulement grâce au bouche-à-oreille et aux réseaux sociaux, des centaines de donateurs, généreux anonymes, s’y sont connectés pour offrir 5€, 20€ voire beaucoup plus et ainsi donner vie à des projets concrets et immédiatement réalisables, portées par des associations à travers toute la France. « C’est tout le sens de cet élan de générosité où chaque don est important, quelque soit son montant, car il rapproche toujours un peu plus le rêve de la réalité », se réjouit Vincent Defrasne, directeur de la Fondation Somfy, à l’origine de cette initiative."Lire la suite
  • Carenews - Vincent Defrasne, directeur général de la Fondation Somfy

    "La lutte contre le mal logement qui nous semble une thématique socialement centrale reste l’objet de la fondation qui s’engage dans un programme pluri annuel. Depuis 2011, 300 000 à 650 000 euros ont été alloués à la fondation selon les années. Avec ces fonds nous aidons des associations qui luttent contre le mal logement sur des programmes ponctuels. Il s’agit de grandes associations comme Habitat et Humanisme, Emmaüs, Les Restos du coeur comme de toutes petites telle Nahda (foyer pour travailleurs immigrants), ou Lazare (association nantaise de colocation de sans-abris et jeunes volontaires). Nous ne voulons pas travailler avec seulement quelques associations mais nous voulons aider toutes celles dont l’objet correspond au nôtre." Lire la suite 
  • La montagne - Financement participatif sur internet, soutenir à plusieurs toutes les idées.

    "En plein essor depuis quelques années, le financement participatif via Internet prend aussi de l’importance dans le Puy-de-Dôme. Une vingtaine de projets sont en cours de financement." "L’originalité de ce site de financement participatif réside dans l’objet des projets créés. Ici, il s’agit de récolter des fonds pour l’accès à un habitat décent. À Clermont-Ferrand, L’association l’Atelier du logement solidaire souhaite obtenir 10.000 € afin d’équiper 21 appartements pour développer l’hébergement social."  Lire la suite
  • Le Télégramme - Jeune handicapé. Les promesses d'un chez-soi.

    "Pour réunir les moyens nécessaires, Main-Forte vient de lancer un appel au financement participatif, via une plateforme appelée « Les Petites Pierres». Elle espère y recueillir les 10.000€ nécessaires à la cuisine, sachant que, pour chaque euro promis par un donateur, la Fondation qui soutient la plateforme versera, elle aussi, un euro. Si l'habitat est un socle important, c'est aussi par une somme de « petites pierres » que Main-Forte fait progresser l'intégration sociale de ces adultes handicapés."ire la suite