Se connecter

Pour effectuer un don

Claire   Darricau

Une maison des familles à Vaulx en Velin

Ambassadeur : Claire Darricau

La Maison des Familles de Vaulx en Velin qui va ouvrir au mois de septembre prochain, accueillera les familles vaudoises, surtout celles en situation de vulnérabilité, en un lieu-ressource. Son but est de soutenir les parents dans leur rôle éducatif auprès de leurs enfants.

Apprentis d’Auteuil et le Secours Catholique-Caritas France ont une vision commune de la manière de rencontrer l’autre, avec toujours un regard positif sur la personne rencontrée et ont, entre autres objectifs d’accompagner, avec bienveillance, les familles vers le mieux-être.

Dans la continuité d’une action en faveur des plus fragiles, avec une expérience éducative pour Apprentis d’Auteuil et une expérience de la précarité et du bénévolat pour le Secours Catholique, ces deux associations ont décidé de conjuguer leurs savoir-faire au sein de la Maison des Familles de Vaulx-en-Velin.

La Maison des Familles de Vaulx en Velin fait appel à votre générosité pour financer les travaux de réhabilitation et de mise aux normes de ses futurs locaux.

La plateforme Les Petites Pierres, s’engage à participer au financement des travaux de la Maison des Familles de Vaulx en Velin  et apporte son soutien en doublant les dons du projet.

Le projet Son actualité L’association L’ambassadeur Les donateurs

Accueillir les familles dans un cadre bienveillant à Vaulx en Velin

Une Maison des Familles est tout d’abord un lieu repère (au double sens de facilement localisable et de « point d’appui ») et repaire (au sens d’endroit rassurant où se poser) :

o Une maison avec un jardin : un endroit confortable, rassurant et chaleureux permettant la rencontre, l’instauration d’une relation de confiance, l’émergence des besoins, des attentes, et la naissance de projets collectifs ou individuels.

o Un beau lieu qui ne ressemble pas à un guichet administratif : l’objectif est de se sentir chez soi. L’aménagement et la décoration du lieu participent à brouiller les frontières entre espace public et espace privé, et à favoriser l’appropriation par les parents.

o Une localisation à proximité des quartiers mais en-dehors de ceux-ci, hors contrôle social, facilement accessible en transports en commun et à proximité d’équipements accueillant des familles (écoles, crèche, magasin alimentaire, future médiathèque).

Nous avons trouvé cette maison, entourée d’un jardin, au cœur du village de Vaulx en Velin : un espace de 150 m² au  rez-de-chaussée d’une maison avec un grand jardin. La maison comportera une cuisine, une grande salle de vie, une salle d’activités, une salle de détente ou de repos pour les plus petits des enfants et un bureau. Le grand jardin permettra, aux beaux jours, d’élargir les possibilités d’activité, pour les parents et pour les enfants. Il y aura même la possibilité de s’occuper d’une parcelle de potager.

Au sein de notre équipe projet qui comprend des bénévoles du Secours Catholique Caritas France, des membres d’Apprentis d’Auteuil et des familles de Vaulx en Velin, un jeune père, visitant le jardin, a dit qu’il avait l’impression d’être très loin de chez lui, qu’il respirait le bon air, qu’il imaginait déjà ce qu’il pourrait faire dans ce lieu.

Une Maison des familles à Vaulx en Velin pour recréer l’atmosphère chaleureuse d’un cadre de vie familial

La Maison des Familles  va permettre aux familles d’agir pour réduire leur vulnérabilité individuelle et collective en regagnant en estime de soi, en brisant l’isolement et en se soutenant ensemble. Un des principes de la Maison des Familles est d’accueillir inconditionnellement :

- Un accueil gratuit : il n’y a pas de cotisation exigée, ni de participation financière obligatoire.

- Un accueil anonyme : toute famille reste libre de décliner son identité ou de se « raconter ».

- Un accueil ouvert et égal : toute famille est admise avec la richesse de son histoire et de sa culture, et avec la même exigence de qualité.

- Un accueil dans un respect des convictions de chacun, selon le principe de laïcité et du vivre ensemble

- Un accueil sans rendez-vous, un lieu que l’on peut fréquenter sans objectifs précis.

L’ensemble des familles pourront y échanger sur l’éducation de leurs enfants, rompre l’isolement. Elles pourront s’exprimer en sachant qu’elles ne seront pas jugées, mais que leur parole sera prise en compte. Au sein de la Maison des Familles, tout le monde est au même niveau, apprend à l’autre et apprend de l’autre. Ainsi les familles, dans un lieu où règne la bienveillance, reprennent petit à petit confiance en elles et en leurs capacités éducatives. L’équipe des bénévoles et salariés est présente pour écouter, entendre, conseiller, créer du lien entre les familles.

En même temps, les enfants trouveront à la Maison des Familles, des espaces de jeux où ils pourront jouer avec leurs parents ou pas très loin de leurs parents.

Première esquisse de la maison des familles de Vaulx en Velin

Première esquisse de la maison des familles de Vaulx en Velin

Tout d’abord un grand merci aux premiers donateurs de soutenir notre projet solidaire !

Voici la première esquisse de l’architecte qui nous permet de bien visualiser l’aménagement de notre maison des familles à Vaulx en Velin . Elle e

Tout d’abord un grand merci aux premiers donateurs de soutenir notre projet solidaire !

Voici la première esquisse de l’architecte qui nous permet de bien visualiser l’aménagement de notre maison des familles à Vaulx en Velin. Elle est organisée comme une vraie maison :

-          La cuisine où régulièrement, les familles prépareront ensemble des repas partagés par tous. C’est toujours un moment très riche où beaucoup d’échanges ont lieu.

-          La grande salle, ce sera le principal lieu de vie. On y accueille les familles, on y mange, on y parle et on y échange nos différentes expériences en termes d’éducation.

-          Des parents viendront avec de très jeunes enfants. La salle de détente sera un endroit calme, où des petits pourront dormir, mais ce sera aussi une pièce où l’on pourra lire des livres aux enfants, faire de la relaxation.

-          Le bureau sera la pièce réservée à l’équipe de bénévoles et salariés.

-          Et nous avons choisi d’avoir, dans le coin toilette, une machine à laver, comme il y en a dans la plupart des maisons ! 

> lien de l'article

Maison des familles de Vaulx en Velin

L'association la Maison des familles de Vaulx en Velin a été créée le 7 novembre 2016 par Apprentis d’Auteuil et le Secours Catholique-Caritas France du Rhône.

Apprentis d’Auteuil est une fondation catholique reconnue d’utilité publique, d’envergure nationale, créée en 1866, dont la mission est d’accueillir, éduquer, former et insérer les jeunes et les familles en difficulté.

Apprentis d’Auteuil est ainsi implanté à Vaulx-en-Velin depuis 2000 à la Résidence sociale-Foyer de Jeunes Travailleurs Saint Bruno. La Résidence sociale a d’abord accueilli 35 « lits » à Vaulx en Velin puis élargi son champ d’action à 45 lits en 2011 et aujourd’hui à 57 lits (soit 33 logements actuellement, ce qui représente une cinquantaine de locataires, enfants compris).

L’implantation de la crèche Arc-en-Ciel, que gère aussi Apprentis d’Auteuil au pied de la résidence, en 2010, a permis de consolider l’orientation vers la prise en charge de jeunes mamans et de leurs enfants. La crèche représente d’ailleurs un bel exemple de mixité sociale, les liens se tissant naturellement entre les mamans de la résidence et les familles « ordinaires ».

Le Secours Catholique-Caritas France, association créée en 1946 par le père Jean Rodhain, a voulu éveiller, à ce moment-là, l’opinion aux nombreuses formes de pauvretés. Elle s’est développée depuis 70 ans, mais a toujours gardé la même attention plus les plus fragiles.

Dans la délégation du Rhône, 1 100 bénévoles sont présents auprès des plus démunis, au sein de 36 équipes locales et accompagnés par 19 salariés.

Le projet associatif du Secours Catholique-Caritas France repose sur cette phrase : ensemble, construire un monde juste et fraternel.

Le Secours Catholique-Caritas France a créé une équipe locale à Vaulx-en-Velin en 1995, implantée dans le quartier du Mas du Taureau, au coeur d’un quartier où la précarité est très importante.

Par la réunion de leurs compétences, les deux associations ont permis la création de la Maison des Familles.

Claire Darricau

Bénévole au Secours Catholique Caritas France depuis 14 ans,  j’y ai vécu beaucoup d’expériences très diverses et enrichissantes : animations de café­s-rencontres, responsabilité d’équipe locale en région parisienne, puis à Lyon, au sein de la délégation, travail sur les aides financières puis coresponsabilité avec une salariée, de l’animation d’un territoire comprenant 10 équipes locales du Rhône.

Au cours de ce parcours, au plus près des personnes en situation de précarité, j’ai pu découvrir qu’au cœur de chacun et chacune existe, parfois très enfouie, une grande richesse.

La Maison des Familles est une étape nouvelle dans mon bénévolat et je m’y investis avec joie et conviction.

Pour moi, il est important de soutenir ce projet car nous sommes persuadés que les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants, que la Maison des Familles est un leur de prévention. Quand les parents peuvent parler de leurs problèmes entre pairs, ils commencent déjà à avancer vers des solutions. Il existe d’autres Maisons des Familles en France et on y mesure l’impact social très positif sur les familles. Nous serons la première Maison des Familles du Rhône. Nous avançons dans l’innovation sociale.

Nos actions

Le Secours Catholique Caritas France a rejoint le projet au mois de septembre dernier, nous avons créé l’association  au mois de novembre. La Maison où nous allons nous installer est l’ancienne cure de Vaulx en Velin. Elle appartient au Diocèse qui soutient notre projet.Pour le financement, nous sommes en lien avec la Mairie de Vaulx en Velin, le Grand Lyon, la CAF et l’Etat, des dossiers qui avancent tous en parallèle.

Nous travaillons avec un architecte pour la réhabilitation des locaux et sa mise aux normes. Les travaux commenceront au mois de mai, et la Maison ouvrira ses portes en septembre. Pour imaginer la vie de la Maison des Familles, notre équipe projet mixte est d’une grande richesse d’échanges. La parole des familles participantes nous remet souvent les pieds sur terre.

Vaulx en Velin est une ville où le partenariat est très développé. Nous avons rencontré de nombreux partenaires pour leur expliquer ce qu’est une Maison des Familles, ils nous ont conforté dans l’originalité de notre projet et, ainsi, des liens sont créés  que nous cultiverons car ils seront l’une de nos forces.

L’impact social attendu au bénéfice des parents et des enfants

- Socialisation des parents et des jeunes enfants

- Appropriation des codes sociaux et de la culture française / prévention de la radicalisation

- Consolidation des compétences parentales, notamment sur l’implication dans la scolarité de leur enfant et leur rôle de parent d’élèves

- Renforcement du lien d’attachement et de la sécurité affective (moments de qualité parent-enfant)

- Développement de l’entraide entre parents (garde d’enfants, échanges de vêtements et de jouets…)

- Sensibilisation aux questions de santé (équilibre nutritionnel, sommeil, pratique sportive)

- Accès aux droits : accompagnement vers le droit commun et inscription dans la vie de la cité (guichet unique de la mairie, CMU,PMI, halte-garderie, bibliothèque, centre de loisirs…)

- Aide à lever les freins à l’accès ou au retour à l’emploi pour se projeter dans une vie professionnelle active.

A bientôt, nous vous donnerons régulièrement des nouvelles de la Maison des Familles de Vaulx en Velin !