Se connecter

Pour effectuer un don

Gérard Barbier

ModuloToit : un hébergement modulaire

Ambassadeur : Gérard Barbier

Hôtel Social 93, membre du groupement ABRI est une association de Seine Saint Denis qui vient en aide aux mal-logés et sans abri de ce département. En Seine-Saint Denis, peut-être plus qu’ailleurs, l’accès au logement est difficile en particulier pour les plus précaires. Pour l’association Hôtel Social 93, il paraissait donc vital d’offrir de nouvelles perspectives au dispositif d’hébergement. Pour cette raison, l’idée de créer ModuloToit a été portée par Hôtel Social 93. Le projet ModuloToit permettra de créer des places d’hébergement pérennes, modulables et transportables.

Pour le bâtiment commun de ce centre d’hébergement à Aubervilliers, il reste encore à équiper la cuisine. L’association Hôtel Social 93 fait appel à votre générosité sur Les Petites Pierres pour financer l’équipement de la cuisine (voir budget détaillé).

Le projet Son actualité L’association L’ambassadeur Les donateurs

ModuloToit : un projet innovant pour loger les plus précaires en Seine-Saint Denis

En Seine-Saint Denis, le dispositif d’hébergement est saturé : trop peu de places d’hébergement, trop faible taux de rotation des personnes accueillies, trop faible réserve de structures ou d’implantations disponibles.

Pour diverses raisons, il arrive que des terrains soient disponibles pendant plusieurs années. L’idée ModuloToit consiste à installer des logements fonctionnels, chaleureux, esthétiques, sur ces terrains sommairement viabilisés avec l’accord du propriétaire qui pourraient être déplacés vers un autre terrain lorsque celui d’implantation devrait être rendu à son propriétaire et à sa destination ultime.

ModuloToit permettrait de réaliser des économies car le foncier provisoire est supposé peu cher ou gratuit et permettrait d’aplanir les objections des riverains qui sont presque systématiquement opposés chaque fois que l’on projette une implantation. ModuloToit sera conçu pour recevoir tout public : personnes isolées, couples familles, et tout type de problématique.

Deux logement types ont été définis : pour personne à mobilité réduite et pour personnes valides. Il s’agit de logements à 4 chambres composition qui permet d’accueillir aussi bien des familles nombreuses ou des personnes isolées dans un même logement autour d’une kitchenette et d’une salle commune.

Le bâtiment commun, d'une surface de 200 m2, comporte :

– des espaces dédiés à l'équipe éducative : hall d'accueil, bureaux, salle du personnel équipée d'une kitchenette et de toilettes

– divers autres locaux : local de rangement, laverie, vestiaire/salle d'eau, bagagerie

– des espaces dédiés aux activités collectives des résidents : une salle polyvalente de 60 m2 et une cuisine de 30 m2 répartie en 3 zones : lavage, cuisson et réserve alimentaire.

ModuloToit : un projet d’immobilier modulable en Seine-Saint Denis

Les structures crées seront chaleureuses, esthétiques, fonctionnelles, de technologie moderne (énergie renouvelable, matériaux économiques et recyclables). Elles seront modulables car elles doivent permettre d’accueillir des personnes isolées (avec séparation homme / femmes) et ou en famille (avec espace privatif familiale) mais elles seront surtout composées de modules qui pourront être rassemblés ou dissociés, au gré des mises à disposition de terrain pour constituer des structures de 20 à 60 places.

Cette exigence de modularité et de transportabilité impose le recours à des constructions légères type bungalows) mais permet de garantir le caractère durable de la construction même si son lieu d’implantation peut varier avec le temps.

ModuloToit c’est une réponse rapide face à la nécessité de trouver des logements en grand nombre. ModuloToit repose par essence sur des solutions légères qui ne nécessitent pas de travaux lourds couteux et longs parce que les logements doivent pouvoir être rapidement déplacés.

 

Deux questions à l'ambassadeur du projet Gérard Barbier

Deux questions à l'ambassadeur du projet Gérard Barbier

Cette semaine, nous revenons sur la genèse du projet et sur le choix fort qu'a fait l'association Hôtel Social 93 de créer un hébergement pérenne sur des implantations provisoires !

Cela donne à

Cette semaine, nous revenons sur la genèse du projet et sur le choix fort qu'a fait l'association Hôtel Social 93 de créer un hébergement pérenne sur des implantations provisoires !

Cela donne à ModuloToit un caractère intrinsèquement nomade. Une innovation reconnue par la profession puisque ModuloToit a remporté un prix des Trophées Direction(s). Alors, si nous associons encore souvent la construction à une implantation pérenne, il est bien possible que l'urbanisation de demain soit réalisée à base de constructions alternatives, mobiles, légères et écologiques dont ModuloToit serait un modeste précurseur.

Et pourtant, pour boucler le plan de financement de ce projet, l'association Hôtel Social 93 a dû lever bien des obstacles. Les aides publiques ne peuvent être attribuées à une construction sur un terrain temporairement mis à disposition. Les prêts bancaires des organismes privés ne peuvent être garantis par un hypothèque puisque le terrain ne nous appartient pas...

Nous avons finalement engagé toute la capacité d'investissement de l'association Hôtel Social 93 sur ce projet.

Il nous manque 12 000 Euros pour équiper la cuisine collective.

Vous pouvez nous aider. Vous pouvez nous soutenir. Vous pouvez relayer notre appel autour de vous.

D'avance merci à tous !

> lien de l'article

Les premiers résidents sont arrivés à Modulotoit !

Les premiers résidents sont arrivés à Modulotoit !

Il y a quelques jours, 46 personnes ont emménagé dans leur nouveau logement à Aubervilliers . Un déménagement qui s’est  déroulé progressivement en fonction de l'achèvement des travaux.

Il y a quelques jours, 46 personnes ont emménagé dans leur nouveau logement à Aubervilliers. Un déménagement qui s’est  déroulé progressivement en fonction de l'achèvement des travaux.

Chacun dispose désormais d’une chambre privative dans un appartement partagé  dans une structure d’hébérgement moderne et chaleureuse. Retrouvez leurs réactions dans cette vidéo.


Ces personnes isolées et ces familles vont pouvoir rester ici  quelques mois  le temps d'être relogées en logement de droit commun. Un vrai changement pour ces personnes accueillies qui dans leur parcours ont traversé des étapes difficiles telles que la  rupture des liens familiaux, la survie à la rue ou en hôtel, des problématiques de santé et de handicap, d'insertion socio-professionnelle etc... Ils bénéficient actuellement d'un accompagnement socio-éducatif pour construire un projet d’avenir.

Pour toutes ces personnes accueillies, Modulotoit souhaite leur mettre à disposition des espaces commun notamment une cuisine dont le financement va pouvoir être réalisé avec Les Petites Pierres et votre soutien. Les espaces communs comme la cuisine vont permettre aux résidents de créer du lien, d’échanger, de vivre des moments de partage intergénérationnels au cours de soirées festives ou de goûters d'anniversaire, de se réapproprier leur autonomie grâce à des ateliers cuisine et pour de plus grands projets nous pourrions peut-être créer un chantier d'insertion en ouvrant un restaurant solidaire.
 
Vous êtes déjà 17 à avoir soutenu notre projet : un grand merci ! Et si vous nous aidiez à faire connaître ModuloToit autour de vous ?

> lien de l'article

Hôtel social 93

L'association Hôtel Social 93, membre du groupement ABRI a été fondée en février 1985 et s'est donnée pour mission de créer des structures d'hébergement provisoire et des logements destinés aux personnes les plus démunies.

Hôtel Social 93 a ainsi développé un dispositif visant à accompagner chaque personne accueillie (familles avec ou sans enfants, personnes isolées, grands exclus, femmes victimes de violence) vers une réinsertion sociale, fondée en priorité sur l'accès au logement et le retour à l'emploi.

L'association Hôtel Social 93, implantée exclusivement sur le département de la Seine Saint Denis héberge en moyenne 500 résidents par jour et fonctionne 24h/24 durant toute l'année.

Elle regroupe actuellement 18 structures et services différents :

- 14 structures d'hébergement (collectif ou en logements) de capacité diverse, proposant plusieurs types de prise en charge : centres d'accueil d'urgence, plusieurs centres de stabilisation, plusieurs centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), deux résidences sociales.

- 2 services d'accueil sans hébergement : le Samusocial 93 et un centre d'accueil de jour

- 2 services s'occupant du relogement : un Pôle d'Accompagnement Vers le Logement pour les usagers déjà pris en charge par l'Hôtel Social et le service AVDL-DALO pour les personnes résidant sur le département, mal logées ou hébergées chez un tiers, reconnues prioritaires DALO.

Gérard Barbier

Pouvez-vous décrire votre parcours en quelques lignes ?

Après une première vie professionnelle dans l'industrie, j'ai rejoint Hôtel Social 93 en 2006, où j'essaie de mettre en œuvre des projets en phase avec nos valeurs associatives : créer des lieux d'hébergement temporaires, dignes et conviviaux, susceptibles de faire émerger un projet de vie.

Comment est né ce projet ?

La Seine Saint-Denis est un territoire qui concentre les populations précaires. Le taux de personnes vivant sous le seuil de pauvreté (près de 20% des ménages sont dans cette situation) y est plus important que dans n'importe quel autre département et il en est de même pour tous les indicateurs de précarité. De plus, c'est en Seine-Saint-Denis qu'on continue d'orienter toute la précarité d'Ile de France, par le jeu des nuitées hôtelières. Pourtant la Seine-Saint-Denis n'offre pas plus de places d'hébergement que d'autres territoires.

Le décalage entre l'offre et le besoin y est plus d'autant plus criant. De surcroît, les collectivités territoriales, en raison notamment de la précarité de la population, n'ont pas les moyens de soutenir l'action de l'Etat en matière d'hébergement et de veille sociale. Notre association, qui n'agit justement qu'en Seine-Saint-Denis, est confrontée à cette impasse. En revanche, du fait des programmes de transport urbain du Grand Paris ou de renouvellement urbain, de nombreux terrains en Seine-Saint-Denis sont mobilisés en vue d'aménagements futurs mais temporairement libres. C'est cet écart entre le besoin de créer des places à moindre coût et la profusion de terrains temporairement libres qui nous a incités à imaginer une formule de centre d'hébergement qui pourrait utiliser ces terrains, quitte à déménager vers un nouveau terrain inutilisé, au fur et à mesure de la réalisation des aménagements prévus. ModuloToit, centre d'hébergement à base de constructions modulaires et légères, était né !

Qu'est-ce que ce projet va apporter aux bénéficiaires ?

Un toit, un chez soi. Ce n'est déjà pas rien ! Qui plus est dans le cadre d'un centre d'hébergement avec accompagnement social, ce qui est un gage de réinsertion dans un délai de 18 à 24 mois. Savez-vous en effet que la plupart des ménages hébergés à l'hôtel ne bénéficient pas d'accompagnement social, et qu'en conséquence, livrés à eux-mêmes, ballottés d'hôtel en hôtel, ils n'ont guère de perspective d'insertion sérieuse ? Qui peut en effet se projeter dans une formation professionnelle, voire dans un emploi, s'il ne sait pas dans quel « coin » de l'Ile de France il devra partir la quinzaine ou le mois suivant pour se rendre sur son lieu de formation, sur son lieu de travail et même s'il pourra tout simplement s'y rendre, s'il s'agit d'un emploi, peu qualifié, avec des horaires atypiques comme on dit pudiquement pour désigner des horaires de travail qui commencent tôt le matin ou finissent tard le soir, avant ou après que les transports en commun de jour ne circulent ? Au contraire, les ménages accueillis en centre d'hébergement, comme ModuloToit, sont accueillis jusqu'à ce qu'une solution adaptée leur soit proposée et bénéficient du soutien d'un travailleur social dans leurs démarches de réinsertion.